Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

3 ans après

Difficulté paternelle, la vie à deux, à trois et la famille ...quand la difficulté maternelle surgit.
amorybebe
Messages : 7
Enregistré le : 11 mai 2012, 23:10

3 ans après

Message par amorybebe » 23 oct. 2012, 00:07

je n'ai toujours pas réussi à faire le lien avec mon fils j'écris beaucoup sur le site les maternelles je viens ici vous parlez un peu plus tôt vous écrire.

mon fils ne parle pas juste quelques mots fait des colères énorme j'avais pensé à l'autisme mais non le pédopsychiatre l'a écarter tout son retard serait de ma faute sans rien dire au pédopsychiatre il a vu le problème que je pouvais avoir avec mon fils, il m'arrive de lui crier dessus,de lui dire des choses horrible, comme si je profitais de son non langage aucun risque qu'il le répète, je me retiens de lui faire du mal.

le papa m'aide beaucoup et quand je vais chez mes parents pour avoir de l'aide ma mère est tout le temps sur mon dos, n'en pouvant plus je m'énerve sur mon fils j'ai honte.

malo
Messages : 180
Enregistré le : 08 mai 2011, 14:42

Re: 3 ans après

Message par malo » 23 oct. 2012, 01:19

bonsoir amorybebe ;
tu sais devenir maman et faire le lien avec son enfant peut prendre plus ou moins de temps selon les histoires de chacune ;
ici tu trouvera une écoute neutre , nous sommes des mamans blues comme toi , nous pouvons toutes avoir des jours de "moins bien "ou on perdra patience , criera , contre son enfant ,
l'essentiel , c'est de s'en rendre compte , d'etre sur le chemin d'un renouveau , de se dire "je me pardonne "
ce quej'ai fait , c'est pas tip top , mais j'en suis consciente , et je sais que demain est un autre jour , et que cà peut_etre le début d'autre chose

ton enfant est encore petit ,
j'ai du mal à croire que tout serait de ta faute et tout serait irrémédiable ,
tu viens sur ce forum , tu vois un pédopsy , tu demandes de l'aide à tonmari et à ta maman etc , ce sont des actes d'une maman courageuse qui veut avancer

si je peux me permettre un conseil , et ce n'est pas un jugement , peut_etre il y a des choses à faire , à dire , avec ta maman ??
tu dis que finalement elle te tape tellement sur les nerfs ,(et on sait comme nos méres peuvent etre pénibles parfois !! )que du coup tu retourne cette colére que tu as contre ton bibou
aurais tu un moyen de changer un peu cela ?? en parlant avec ta maman , ou avec ton pédopsy ??
Mais bon, c'est juste une piste de réflexion
tout plein de courage à toi , et sois sure que nous sommes là avec toi pour t'accompagner

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: 3 ans après

Message par JULIETTE » 23 oct. 2012, 08:53

amorybebe a écrit :je n'ai toujours pas réussi à faire le lien avec mon fils j'écris beaucoup sur le site les maternelles je viens ici vous parlez un peu plus tôt vous écrire.

mon fils ne parle pas juste quelques mots fait des colères énorme j'avais pensé à l'autisme mais non le pédopsychiatre l'a écarter tout son retard serait de ma faute sans rien dire au pédopsychiatre il a vu le problème que je pouvais avoir avec mon fils, il m'arrive de lui crier dessus,de lui dire des choses horrible, comme si je profitais de son non langage aucun risque qu'il le répète, je me retiens de lui faire du mal.

le papa m'aide beaucoup et quand je vais chez mes parents pour avoir de l'aide ma mère est tout le temps sur mon dos, n'en pouvant plus je m'énerve sur mon fils j'ai honte.
Les demarches pour etre certaine que ton fils n'a pas de soucis c'est trés bien de l'avoir fait , çà prouve que tu es attentive a ton enfant ,
D'abord je crois qu'il faut sortir de la honte , bcp de meres sont confrontées a cette difficulté de lien, c'est un sujet qui est peu abordé , dont on ne préviens pas les futures méres pendant leur grossesse ,,mais cela existe , vaut il mieux se taire ? ou tenter de sortir de l'impasse ?
Deux ans a souffrir c'est bien trop long,,, si tu n'as pas trouver d'aide auprés de ton entourage , a part le papa qui a l'ait plutot soutenant , as tu pensé a faire la démarche de voir un professionnel pour concrétement aborder ce que tu expliques ici ?
Ne pas avoir etablis le lien n'est pas honteux , mais bien une vraie difficulté et une vrai souffrance , avec la culpabilité qui l'accompagne ,
peut etre faut il pouvoir parler a une oreille attentive , te donné la chance de sortir de ce schéma,,plus on attend et plus on s'enferme dans la difficulté , serais tu pretes a faire un pas vers un professionnel qui pourrait t'accompagner ?
La tu es seule , pour avancer c'est trés dur ,,

weshallovercome
Messages : 14785
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: 3 ans après

Message par weshallovercome » 23 oct. 2012, 12:50

Amorybébé, ton fils a 3 ans si j'en juge d'après le titre de ton post ?
"juste quelques mots" à 3 ans, c'est atypique mais je ne dirais pas catastrophique; des dizaines d'enfants très intelligents, et pas autistes, s'y sont mis fort tard ... et fort bien. Mais il a sans doute besoin de l'aide de professionnels. Tu évoques un pédopsychiatre : ton enfant le consulte-t-il régulièrement ? vous a-t-il proposé des soins spécifiques par rapport au langage ?
Et est-ce ce pédopsy qui a dit, ou sous-entendu, que les difficultés de ton fils sont "de ta faute" ?
Tu dis qu'il a repéré immédiatement un problème relationnel entre vous, je dirais que c'est une bonne chose car dans ce cas il peut vous aider tous les deux, mais je n'y vois pas une raison pour t'imputer la responsabilité des troubles de ton gamin.
Quand tu dis "je n'ai toujours pas réussi à faire le lien avec mon fils" ... qu'entends-tu par là ? tu ne te sens pas proche de lui ? tu te mets en colère trop facilement à ton goût (ou au goût des autres) ? tu ne te sens pas attachée à lui , pas heureuse qu'il soit là ?
Comme dit Juliette, tout ça n'a rien de honteux, ça occasionne des souffrances tout-à-fait dignes d'être prises en compte et soulagées; et ce n'est pas définitif, les lignes peuvent bouger même si ça dure depuis longtemps. L'aide d'un (ou de plusieurs) psy(s), pour toi seule, ou pour ton fils et toi, ou les deux, serait décisive.
il m'arrive de lui crier dessus,de lui dire des choses horrible, comme si je profitais de son non langage aucun risque qu'il le répète
ça, j'avoue que je l'ai fait :( quand mon garçon ne parlait pas encore... dès qu'il a suffisamment bien parlé pour répliquer, j'ai rangé au vestiaires ces discours menaçants et insultants dont je ne percevais même plus la violence, qui reflétaient des choses dont il n'était pas responsable : mes angoisses, mon insatisfaction sur moi-même, ma rage contre d'autres personnes que je n'osais pas affronter (notamment, au hasard, ma mère :mrgreen: ).
A propos ... Malo te suggère une piste pacifique (dialoguer avec ta mère, lui signifier qu'elle a un comportement pesant et espérer qu'elle comprenne et rectifie le tir); pour ma part j'irais plus loin encore : ne te laisse pas faire, montre les dents s'il le faut, va moins chez elle s'il le faut aussi. C'est aussi ça, conquérir ta place de mère, accomplir la rencontre avec ton enfant.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

coool
Messages : 1
Enregistré le : 21 nov. 2012, 06:59

Re: 3 ans après

Message par coool » 21 nov. 2012, 07:06

J'ai fait un "séminaire" public (comme l'on dit en ce milieu), c'est-à-dire un enseignement de la psychanalyse durant plus de vingt ans... ! Donc je ne peux qu'approuver ce "faire connaître" que vous évoquez et appelez de vos voeux.

weshallovercome
Messages : 14785
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: 3 ans après

Message par weshallovercome » 21 nov. 2012, 13:13

Sois la bienvenue Coool (rien que de l'écrire ça détend effectivement :mrgreen: ) Mais je dois t'avouer que j'ai du mal à te suivre. Qu'entends-tu par le "faire connaître" ? quel est le lien avec la psychanalyse et avec Maman Blues et ses objectifs ?
Ce serait très intéressant que tu nous expliques un peu, mais plutôt sur un post à toi, car ça ne semble pas répondre directement au questionnement d'Amorybebe (à moins que quelque chose m'ait échappé). Merci ! :)
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

amorybebe
Messages : 7
Enregistré le : 11 mai 2012, 23:10

Re: 3 ans après

Message par amorybebe » 28 août 2013, 09:23

Voilà je reviens avec plus de bas que de haut, je suis suivi par un psychologue systémicien, je n'en sujs qu'a mon 3ème rendez vous

j'avais vu une autre avant mais ça n'avançait pas dans ma relation avec mon fils, là je suis toujours au même point, l'autre jour pendant une de ses crises il m'a jeter une chaussure à la figure et je n'ai pas pu m'empêcher de le frapper avec une haine je voulais lui faire du mal, je me suis calmé en sortant de sa chambre.

j'en veux à mon fils j'ai 40 ans j'ai arrêté de travailler pour m'en occuper et maintenant que je veux retravailler ça ne donne rien à part des réponses on vous rappelera madame

vu qu'on pensait qu'il avait des problèmes surtout moi autistique ce qui n'est pas le cas il est juste plus lent c'est un enfant de presque 4 ans qui réagit comme un enfant de 2 ans et demi toujours pas propre, il commence enfin à parler, même si tout le monde me dit qu'il n'a aucun problème je reste persuader que si vu qu'l va être inscrit dans une école spécialiser tout en restant dans son école.
il va recommencer sa première maternelle avec une personne qui va venir l'aider quelques heures pendant la journée.

Tout le monde me donne des conseilles et je n'arrive pas, mon fils à bientôt 4 ans est ce trop tard ? je sais qu'il en souffre, parfois quand je vois d'autre enfants je me dis mais pourquoi je n'ai pas eu un enfant comme ça, mon ami est choquer me dit que ça aurait pu être pire je sais qu'il a raison mais ça aurait pu être mieux aussi.

Merci de m'avoir lu et bonne journée.

weshallovercome
Messages : 14785
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: 3 ans après

Message par weshallovercome » 28 août 2013, 15:00

Il n'est jamais, jamais trop tard. Ni pour ton fils ni pour toi.
Il te fait du bien, ce psychologue "systémicien" (j'avoue mon ignorance) ?
Et ton fils, il a toujours une thérapie ? ça l'aide ?
Malgré ses "retards" (façon de parler, les normes sont arbitraires et trompeuses), il progresse de toute évidence, puisqu'il s'est mis au langage verbal. Tout porte à croire qu'il progressera encore, et les petits "lents" peuvent réserver des surprises dans leur rattrappage ...
Il faut vraiment que ton accompagnement t'aide à faire la part de toute les émotions et ressentis qui te traversent, sans que tu retournes le négatif contre toi-même ou contre ton enfant. Tu as le droit d'être révoltée contre le sort, la déveine qui t'a fait tomber sur un enfant atypique; tu as le droit d'éprouver un ras-le-bol de faire face à un môme parfois rebutant, agressif (pas de sa faute mais pas de la tienne non plus). Laisser s'exprimer sa colère et sa déception, c'est aussi se donner les moyens d'apercevoir les bons côtés des choses et surtout de les faire grandir.
Y a-t-il de bons moments, entre ce petit et toi ? des moments complices, câlins, gais, ou simplement tranquilles ?
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

amorybebe
Messages : 7
Enregistré le : 11 mai 2012, 23:10

Re: 3 ans après

Message par amorybebe » 29 août 2013, 12:28

Pour l'instant je ne suis qu'au début et je ne vois pas d'amélioration mais bon pour le bien de mon fils je vais continuer vu que j'avais déjà fait une théarapie que j'avais arrêter en cours, la psy m'a dit en observant mon enfant qu'il avait un retard global de développement donc que c'était normal qu'il s'énerve que dans sa tête il avait 2 ans et pas presque que 4.

pour avançer il faut arrêter de comparer avec les autres enfants sinon cercle vicieux je m'en veux je lui en veut d'être différent je dois l'accepter comme il est, elle m'a donné de très bon conseils ne l'insulter plus pensez tout ce que vous avez envie de lui dire.

vrai il commence à parler et c'est bien.

Avatar du membre
Lolalilou
Messages : 1232
Enregistré le : 11 août 2013, 12:34

Re: 3 ans après

Message par Lolalilou » 29 août 2013, 15:28

Bonjour,

Je ne sais pas si ça existe dans la région où tu habites, mais dans la mienne, il y a une assos qui aide les parents à accepter la différence de leur enfant. Dans ton écrit, il me semble que le fait d'avoir un "enfant différent" est difficile à vivre pour toi. J'utilise volontairement le terme différent et non pas handicapé, ou autiste. Tu as le droit d'être en colère, car nous avons tous une vision idéale de ce que sera notre grossesse, de ce que sera notre accouchement, de ce que sera notre enfant. Et parfois il y a un fossé entre la réalité et ce dont on avait révê : il faut faire le deuil de cet idéal et parfois le chemin du deuil peur être très long.
Il faut pouvoir dire ce que l'on ressens, ce que l'on vit et se sentenir soutenir dans ce travail de deuil.

Ton enfant est peut être différent, mais il va avoir des acquis, il va progresser. peut être pas au même niveau que les autres de son âge, mais il progressera. Le gros du travail c'est justement de ne plus comparer je dirais ton enfant aux autres enfants de son âge car cela t’amènera à des déceptions et à ne voir que le négatif.
Regarde les progrès qu'il fait :)
Maman j'ai besoin de toi Maman amour aime-moi Maman prends-moi dans tes bras Maman amie aide-moi. » Gérard Lenorman

Répondre