Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Difficulté paternelle, la vie à deux, à trois et la famille ...quand la difficulté maternelle surgit.
JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par JULIETTE » 27 avr. 2013, 11:34

cassy a écrit :Bonjour!

Je viens sur ce forum pour vous donner des nouvelles de Claire-12 qui est ma femme.

J'ai été obligé de l'emmener aujourd'hui aux urgences psychiatriques. J'espère que j'ai bien fait. C'est terrible de la voir comme ça...

J'essaye de pas trop y penser mais je me dis que j’ai peut être rater des choses, avec le recul, certains trucs aurait dû m'alerter!

Cette après-midi, elle semblait un peu mieux puis elle est venu vers moi et tout calmement m'a demandé si je voulais qu'on parte tous les quatres... qu'on le fasse ensemble...

J'ai une frousse pas possible de ne jamais retrouver la femme que j'ai épousée. Je ne pensais jamais devoir protéger mes enfants de leur propre mère...

Je n'arrive même pas à pleurer, j'ai l'impression d'avoir le cœur sous pression.

Je vais essayer de me reposer, elle passe la nuit à l'hôpital et on revoit le médecin demain (il a rajouter un anxiolytique en plus de l'anti-dépresseur)

Merci cassy , soi le bienvenu tu as bien fait de venir nous parlés ,
la difficulté maternelle , ne prévient pas , les parents futurs parents ne sont pas informés que cela peut arriver , et en France il y a 10 A 15 % des femmes touchées par an, çà fait du monde ,
c'est quelque chose de ''sournois '' , on ne la voit pas arriver , , il faut du temps parfois pour comprendre ce qui se passe ,
pour le papa aussi , ,
Cela peut etre effrayant , certaines mamans s'effondrent vraiment tu as eu le bon reflex , tu as très bien fait de la conduite aux urgences , c'est d'elle meme qu'elle aussi besoin d'etre protégée si elle est venu a cette pensée , la souffrance psychique peut atteindre un point très haut ,
ce qu'il faut savoir c'est que la maternité est une période de grande fragilité émotionnelle meme pour des femmes qui n'ont jamais eu le moindre épisode dépréssif ou autre ,
Elle va avoir besoin de temps et d'aide et pour en sortir , et elle va s'en sortir ,
Sans etre intrusive quelques conseils , il existe des unités mères bébés , n'hésites pas a en parler au medecin du service ou elle est hospitalisée , pour la suite ,, meme si c'est pas possible dés maintenant ,
As tu de la famille des amis autour de toi pour t'aider avec les enfants ?
c'est important que tu ne restes pas seul que tu puisses parler ,c'est un choc pour toi je comprend ,

dis toi que la elle est prise en charge et que les choses vont pouvoir avancées ,
j'ai été une maman en souffrance ,, suicidaire , je suis la je vais bien ,
mon mari m'a beaucoup soutenu ta présence est importante pour elle ,
On reste avec toi , viens autant que tu en as envie ,

guérir
Messages : 4707
Enregistré le : 04 févr. 2010, 19:29

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par guérir » 28 avr. 2013, 10:57

Bonjour Cassi,
Sois le bienvenu. Juliette a dit l'essentiel : on se sort de ce gouffre. Petit à petit, avec bienveillance et surtout en bénéficiant de l'appui des professionnels de santé. Ta femme et toi avez pu échanger en confiance. Elle a pu te parler, dire sa souffrance. Tu es un appui solide pour elle. Peut-être t'avait-elle parlé du forum ?
L'emmener aux urgences psychiatriques est ce que tu pouvais faire de mieux. Elle avait besoin de poser ses valises de souffrance.
Tu vas pouvoir échanger avec l'équipe, avec Claire pour savoir ce qui pourrait être mis en place pour aller mieux. Les unités mère-bébé sont un lieu idéal dans la mesure où le bébé n'est pas séparé de la maman. Mais il existe d'autres propositions qui conviendront au mieux à la maman, à la famille.
Tu peux demander aussi à l'équipe à être entendu pour que tu puisses déculpabiliser. Pour que les professionnels t'expliquent ce que traverse ton épouse.
Ta femme a besoin de se retrouver. D'aller à sa rencontre. Elle a besoin de se réconcilier avec elle-même. :coeur:
Nous sommes de tout coeur avec toi, avec vous.
N'hésite pas à nous contacter si tu as le moindre besoin : parler, poser des questions, obtenir des adresses...

cassy
Messages : 3
Enregistré le : 26 avr. 2013, 21:10

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par cassy » 28 avr. 2013, 18:31

Merci à vous!

En fait, c'est moi qui ai trouvé le forum et je pense que ça l'a aidé quand même.
Pour le moment , elle est toujours aux urgences , elle sera transféré demain en clinique (pas d'entrée le week end :/ ).
Elle va à priori mieux mais le psy de garde du week end a modifié son traitement pour la traiter pour un trouble bipolaire.
ça l'a perturbe pas mal surtout quand deux docteurs (dont un psy à priori assez bon) avant te disent que c'est une dpp. Du coup elle a plus d'anti-dépresseur.
Perso, ça me gène aussi, surtout quand on te dit qu'il faut un délai d'action... s'il lui remettent après, ça sera ce temps là de perdu et la confiance de ma femme envers le traitement émoussée. Quand je vois la difficulté que ça a été qu'elle accepte.
Et honnêtement, ça ne ressemble pas à un pb de ce type mais plutôt à une dépression. (j'ai épluché pas mal de documents et pas juste doctissimo.fr)
J'ai pas spécialement envie qu'on se gourre de traitement à ce stade.

Enfin, j'essaye de faire en sorte qu'elle soit bien prise en charge. Elle ne parle plus de suicide et semble beaucoup plus posée. Elle a même un peu rigolé cette aprem et je sais pas comment dire mais par rapport à y'a quelques jours, je n'ai pas eu cette impression qu'elle jouait un rôle (je sais pas si je suis clair), ça paraissait "naturel". En espèrant que ça continue...

Avatar du membre
Lisette
Messages : 8842
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par Lisette » 28 avr. 2013, 18:45

Cassy,
Tu parles de clinique. Elle va rentrer en clinique psy adulte sans votre bébé? Je te demande ça parce que l'on sépare la mère de son enfant alors que le problème vient justement de la difficulté a mettre en place le lien... D'où le fait que chacune de nous, Juliette, Guérir et moi avons insisté sur la prise en charge en unite mère enfant.
Pour la bipolarité, elle n'avait pas été diagnostiquée jusqu'à présent? S'ils ont posé leur diagnostique en un ou deux rendez-vous, sans vouloir porter de jugements, je doute dans le sens ou la bipolarité ne se pose pas en si peu de temps. Il faut plusieurs années souvent pour pouvoir comprendre ce que traverse la personne, comprendre les cycles... Et même si Claire était bipolaire, derrière la maladie, ce qu'elle vit depuis la naissance du second en résonance avec la naissance de votre premier enfant, se doit d'être entendu. Au delà des symptômes, le bouleversement psychique peut être appréhendé grâce a la thérapie.
Nous pouvons si tu le souhaites regarder l'unité la plus proche de chez vous. Il suffit que tu nous envoie un message privé en indiquant votre lieu d'habitation (pseudo en rouge ou en orange)
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

cassy
Messages : 3
Enregistré le : 26 avr. 2013, 21:10

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par cassy » 28 avr. 2013, 19:01

j'y pense à l'unité mère -enfant mais j'attendais qu'elle sorte des urgences, nous sommes dans l'aveyron ( à priori , y'en a une à albi, toujours active?), comment fait-on pour y entrer?

Avatar du membre
Lisette
Messages : 8842
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par Lisette » 28 avr. 2013, 19:07

Tu peux en parler a la clinique mais vous pouvez aussi les appeler directement en leur expliquant la situation. Si je ne me trompe pas Claire avait déjà sombré pour votre premier enfant. Ce serait l'occasion de vraiment travailler sur cette difficulte dans son devenir mère. Il est important, je pense, que vous évoquiez ces deux difficultés pour chaque naissance. Je peux regarder plus précisément si tu le souhaites mais l'Aveyron, cela reste vaste. Dis moi précisément ou vous êtes en mp.
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: Et le père qu'en est-il de lui ? betty_blue

Message par JULIETTE » 28 avr. 2013, 19:30

Cassy on va te faire la recherche pour une unité , de mémoire il me semble aussi qu'il y a quelque chose sur Albi je vérifie , tu peux prendre contact directement pas besoin d'etre '' envoyé , '' ,

tu as raison d'etre vigilant sur le diagnostique , parce que meme les psys en unité mere bébé déplorent que la psychiatrie général ne prenne pas en compte les dépressions post partum , certains psychiatres psychiatrisent très vite ,, et ont le diagnostique facile ,actuellement la bipolarité est a la mode si je peux le dire comme çà,,
ce diagnostique ne se fait pas du tout en quelques heures meme pas en quelques jours ,,


elle a peut etre décompensée c'est ce qui peut expliquer ce qui c'est passé ,
je souhaite aussi qu'elle reprenne vite pied,, meme si c'est très impressionnant garde confiance ,
et toi comment te sens tu ?

Répondre