Vous désirez vous inscrire sur le forum ?
Victime de son référencement efficace et de sa bonne visibilité, le site Maman Blues a subi plusieurs attaques pirates et notamment des tentatives d'invasion du forum. Donc pour l'instant, les demandes d'inscriptions se feront par mail adressé directement à forum@maman-blues.fr. Pensez dans votre message à nous donner le pseudo désiré. Nous effectuerons votre enregistrement et vous recevrez un mail vous confirmant votre inscription et l'attribution d'un mot de passe automatique.

Vous êtes sur la discussion "Professionnels psy"

Sur la maternité, parentalité, difficulté maternelle...

Professionnels psy

Messagepar auroredu91 » 16 Avr 2017, 12:19

Bonjour,
je suis suivie par une psychologue de la pmi de Grigny (91) et une psychiatre EMDR à Montgeron (91).
Les séances avec la psychologue m'aident beaucoup mais alors qu'au début elle me donnait rdv toutes les semaines, elle espace à chaque fois de + en + et étant aujourd'hui en période de crise (forte angoisse insoutenable) je ne sais pas trop quoi faire...
Quand à la psychiatre je la voyais toute les semaines mais c'est moi qui ai demander d'espacer à toutes les 2 semaines car je n'ai pas l'impression d'avancer...
Je me pose la question de ce que je devrais faire : aller consulter dans un centre CMP ?
De plus j'ai besoin de conseils concernant la médication car j'ai voulu diminuer le 27 mars étant donné que j'avais l'impression d'aller mieux mais j'ai rechuter depuis le 07 avril et je n'arrive pas à sortir de cette angoisse insoutenable depuis... Du coup je me pose plein de question : est-ce que ça a avoir avec la baisse des antidépresseurs ou une rechute qui aurait tout de même eu lieu (en effet quand je prenais le traitement zoloft 50mg j'avais déjà fait 2 fois ce genre de crise avec une angoisse insoutenable, grosse boule au ventre qui m'empêche de manger...)
Je me sens perdue...
auroredu91
 
Messages: 57
Enregistré le: 04 Sep 2016, 09:12
Localisation: GRIGNY 91

Re: Professionnels psy

Messagepar betty_blue » 23 Mai 2017, 09:33

Bonjour Aurore :)

Oui, on est souvent perdue quand on vit une difficulté maternelle, perdue dans ses sentiments, perdue dans ses souvenirs, perdue dans ses sensations : suis-je bien en dépression? est-ce que je fais une rechute ? pourquoi l'angoisse revient ?

Le problème de la dépression qu'elle soit maternelle ou d'une autre nature, c'est qu'on la considère aussi - et à juste titre- comme une maladie sur le plan physiologique.
Elle en a des points communs : une souffrance et un affaiblissement de tout le corps ; mais elle a des différences et même des complexités : le médicament ne supprime pas tous les symptômes et ceux ci se nourrissent aussi de nos cogitations/ruminations/ angoisses et peurs.

La convalescence d'une dépression, n'est pas aussi linéaire que pour celle d'une maladie "purement" physiologique : il y a bien plus de hauts et de bas ou plutôt de montées et de descentes que pour la première.
De surcroit, notre cerveau et nos émotions sont souvent en sur régime, toute notre psyché est vocalisée sur ce que l'on vit, sur notre impuissance. Si on y rajoute la culpabilité, la honte et les angoisses qui nous ravagent littéralement , il est extrêmement difficile d'avoir du recul, de pouvoir porter une réflexion objective sur notre état, sur notre situation.

Alors parfois, on tente des choses, comme de baisser les médicaments pour "tester" notre dépression, pour voir où on en est . On est dans une telle perte de nos repères physiologiques et émotionnels et si impuissante à trouver quelque part un peu de réassurance.... Pour ma part, quand je ne savais plus si mon corps me disait qu'il était malade ou que la déprime revenait, je prenais ma température, pour écarter la physiologie.

C'est qu'on ne lâche rien de notre désir de comprendre et de maitriser , donc on peut faire des choses un peu dé-raisonnables.

Pour te répondre plus précisément, je crois que - si j'étais toi- je demanderais à nouveau conseils auprès de ma psychiatre pour une réévaluation de mon traitement et pour ne pas avoir ce sentiment de culpabilité de le faire "derrière "son dos et je ferai part à ma psychologue de mes interrogations quant au suivi de plus en plus espacé, qu'elle me propose aujourd'hui.
C'est important aussi de communiquer sur sa prise en charge, de pouvoir émettre des doutes, des doléances. C'est un droit aussi :)
Et pour finir, si j'étais toi, j'attendrais leurs réponses avant de m'engager dans une autre prise en charge.
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.
Avatar de l’utilisateur
betty_blue
 
Messages: 2843
Enregistré le: 10 Jan 2010, 22:14

Re: Professionnels psy

Messagepar auroredu91 » 23 Mai 2017, 22:28

Coucou betty et merci pour ta réponse pationnante. J'ai bu tes mots tellement ils font échos. ..

Je suis toutefois restée Bloquée sur la température... J'ai pas trop compris... La par exemple j'ai une angine mais j'ai pas besoin de prendre ma température pour être sûre que c pas à cause de ma depression... 8/

Sinon pour la psychiatre malheureusement de son côté cest moi qui décide. Du coup quand je me sentais mieux j'ai décider de baisser... puis une dispute avec mon mari ma fait replonger d'où la question de savoir si sans diminution des anti-depresseurs j'aurais quand même rechuter ou non...

Ma psychiatre ma dit que je pouvais arrêter progressivement mais rapidement si j'en suis capable. J'ai réussie à diminuer à 25mg le 27 mars... puis du coup elle m'avait dit de diminuer à 1 jour sur 2 mais comme j'ai rechuter je l'ai pas fait. Puis au final la semaine dernière j'ai oublier de le prendre pendant plusieurs jours du coup je me suis dis allez je me lance... Et vu que j'ai fais ça au moment où j'étais entourée par ma belle-mere et qu'en suite elle est partie, ça m'a. Encore fragiliser... La vie est pesante le matin et belle le soir...

Quand à ma psychologue elle m'a dit qu'à la base dans les pmi ils sont pas censés faire un suivi rapproché et qu'en effet ce serait de songer à une thérapie rapprochée en cas de crise... Du coup j'ai contacter le CMP. Ils doivent me rappeller pour me donner rdv.
auroredu91
 
Messages: 57
Enregistré le: 04 Sep 2016, 09:12
Localisation: GRIGNY 91

Re: Professionnels psy

Messagepar weshallovercome » 24 Mai 2017, 15:50

L'important est que le suivi, et si possible le traitement, corresponde à tes besoins.
Sinon, heureusement que Betty blue est passée par là par hasard, cette rubrique est très peu visible. Je remonte ton post dans "réfléchir donner son avis".
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller
weshallovercome
 
Messages: 14745
Enregistré le: 10 Jan 2010, 23:24

Re: Professionnels psy

Messagepar auroredu91 » 19 Aoû 2017, 11:28

Bonjour,

Je viens vous donner des nouvelles. J'ai eu rdv au CMP le 24 mai mais dans d'abord avec l'infirmière, ensuite j'ai eu rdv le 8 juin avec le médecin psychiatre puis le 27 juillet avec le psychologue qui au final ma dit que c'était pas mon nom qui était noté dans l'agenda. Du coup comme il avait ses congés c'est reporté au 7 septembre.
Moi je suis partie en congés 2 semaines en juillet et alors que je les attendais avec grande impatience en me disant que j'allais enfin me vider l'esprit et profiter pleinement et bien cela ne fut pas le cas... j'étais angoissée. J'ai l'impression que l'angoisse empire... en effet lors de la crise de DPP qui était à son maximum avant de prendre les antidépresseurs, j'étais très mal mais il suffisait d'aller prendre lair ou d'avoir du monde à la maison pour que ça me rassure et me remonte le moral... tandis qu'à présent j'ai l'impression que l'angoisse sendurcie... en vacances j'étais avec ma mère, mon mari et mon fils j'aurais du me sentir pleinement heureuse et ce ne fut pas le cas... Et à présent même avoir du monde à la maison ne me suffit pas... j'angoisse tout de même. .. Et faire un tour non plus à moins de rester toute l'après midi dehors... Et j'ai de surcroit jai des grosses montees d'angoisse quand je me sens enfermee sans pouvoir sortir : ça me l'a fait une fois en vacances quand Yanis avait de la fievre et que du coup on a décidé de pas sortir et ça me l'a fait plusieurs fois depuis a la maison quand il pleut et que du coup on peut pas sortir... Je regrette de ne pas avoir prit d'anxiolitiques des le début peut être que ça m'aurait permis de gérer mes angoisses et d'éviter quelles n'empirent... J'ai essayer de l'homéopathie environ 1 semaine et alors que le 1er jour j'ai ressentie du bien-être, les jours suivants pas plus d'effets que ça. .. Du coup j'ai laisser tomber mais j'ai rdv avec un homéopathe en septembre. En effet j'ai tenu jusque là sans anxiolitiques et ça m'embêterait de lâcher maintenant. J'attends de voir ce que ça donne avec mon psychologue
auroredu91
 
Messages: 57
Enregistré le: 04 Sep 2016, 09:12
Localisation: GRIGNY 91

Re: Professionnels psy

Messagepar HellOdy » 10 Oct 2017, 18:42

Bonjour Auroredu91, je viens de lire tesmessages, où en est-tu aujourd'hui ?

Concernant les anxiolitiques, ne voit pas ça comme un échec, pour ma part j'ai fait ma dépression en 2015 et je suis encore sous antidépresseurs mais je me dit que ça m'a aidé à sortir la tête de l'eau, les anxiolitiques m'ont aidé à faire face ou diminuer des angoisses. Aujourd'hui encore j'ai des moments d'angoisse mais bien moins oppressant qu'avant.
HellOdy
 
Messages: 143
Enregistré le: 15 Juil 2015, 22:32

Re: Professionnels psy

Messagepar guérir » 10 Oct 2017, 21:51

Merci HellOdy pour ce retour précieux. :coeur:
guérir
 
Messages: 4454
Enregistré le: 04 Fév 2010, 19:29

Re: Professionnels psy

Messagepar auroredu91 » 16 Oct 2017, 14:21

Bonjour Hellody,

Malheureusement j'en suis toujours au même point... Je stagne dans cet état d'anxiété, de stress, de sensations négatives qui me traversent... Jai le souffle coupé souvent du mal à bien respirer... Je me rappelle ma légèreté de vivre avant tout ça... Je regrette toujours d'avoir arrêter trop tôt mes antidépresseurs car je me rappelle que au moins j'ai eu des moments où j'avais l'impression d'être guérie quand je les prenais... mais bon ma psychiatre n'a pas été de bon conseil elle aurait du me conseiller de ne pas arrêter déjà. .. Après c'est une question à laquelle je n'arrive pas à répondre dois-je en reprendre ou dois-je patienter et compter uniquement sur le temps... si on pouvait me donner un délai en me disant si tu patiente encore 1 an tu sors du tunnel bah je patiente mais si on me dit que je dois vivre ainsi alors je préfère prendre un traitement pour me sentir mieux... Après il y a aussi le problème des enfants j'aimerais avoir un 2eme enfant donc soit je prends des antidépresseurs compatibles pour me sentir mieux et éviter d'angoisser tout le long de la grossesse... soit j'évite d'en prendre au cas où mais je vais rester dans un état d'anxiété tout le long... qu'est ce qui fera moins de mal au bébé ? Un traitement compatible ou l'anxiété ? Trop de questions... J'ai l'impression que dans les 2 cas je culpabiliserai soit c un risque physique avec un traitement soit un risque mental avec l'anxiété. ..
Trop d'avis contraires sur les médicaments ceux qui disent que ça aide et que c'est dommage de s'en priver et d'autres qui disent que c du poison et qu'on se tue à petit feu...
auroredu91
 
Messages: 57
Enregistré le: 04 Sep 2016, 09:12
Localisation: GRIGNY 91

Re: Professionnels psy

Messagepar weshallovercome » 17 Oct 2017, 14:36

C'est pressé, d'avoir un autre bébé ? retrouver ta joie de vivre ne serait pas un petit peu plus urgent ? apprends à penser à toi Aurore !
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller
weshallovercome
 
Messages: 14745
Enregistré le: 10 Jan 2010, 23:24

Re: Professionnels psy

Messagepar auroredu91 » 23 Oct 2017, 12:23

Disons que je ne sais pas dans combien de temps je retrouverai ma joie de vivre alors je ne vais pas repousser mon projet bébé indéfiniment. .. surtout que ça va m'aider d'avoir plusieurs enfants, de les voir s'amuser c'est de la vie ! et puis ça va m'occuper encore plus ! Donc pour moi ça fait parti des +
auroredu91
 
Messages: 57
Enregistré le: 04 Sep 2016, 09:12
Localisation: GRIGNY 91

Suivante

Retourner vers DISCUTER - REFLECHIR - DONNER SON AVIS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité