Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Les limites du site Maman Blues

Maman Blues, Les relais Maman Blues par région, Maman Blues 35, Actualités sur la difficulté maternelle, la parentalité...
Verrouillé
iki-admin
Messages : 512
Enregistré le : 15 déc. 2009, 13:24

Les limites du site Maman Blues

Message par iki-admin » 15 déc. 2009, 15:01

LA CHARTE DU SITE DE MAMAN BLUES
WWW.MAMAN-BLUES.ORG



Le site :

Le site Maman Blues a été créé pour les mères en « difficulté maternelle » lors de la grossesse et/ou de la naissance de leur enfant.
Il est également ouvert aux pères en difficulté dans leur propre paternité ou inquiets à propos de la mère de leur enfant ainsi qu’aux accompagnants de la souffrance maternelle.
Il a pour but d’informer et de soutenir les femmes dans ce passage de leur maternité grâce à l’intervention d’autres femmes vivant ou ayant vécu des choses similaires.
Le site est libre d’accès et chacun doit se conformer lors de son inscription aux conditions de son utilisation.
Le principe majeur est la recherche d’aide et d’entraide lors de la venue au monde de son enfant, venue au monde qui peut s’avérer source de souffrances et de difficultés psychologiques.

Règles d’intervention sur le forum :

Pas de propos agressif, raciste, xénophobe, de propagande politique et religieuse, de calomnie ou de diffamation.
Les discussions hors thème sont parfaitement acceptées à condition que les propos échangés ne nuisent pas aux membres du site.
La citation de liens et d’adresses Internet de nature érotique, pornographique, pédophile sont strictement interdits.
Les échanges d’information sur certains produits sont possibles à condition qu’ils restent dans le cadre du sujet abordé.
Il est interdit d’emprunter le pseudo d’un autre membre et d’usurper son identité.
En cas de différent avec un ou plusieurs participants du forum, il est vivement conseillé d’utiliser les messages privés de même que pour les informations ne concernant pas ou n’intéressant pas les autres membres.
Il est interdit de mettre sur le forum publique vos messages privés- ceux que vous envoyez ou recevez - sauf accord express de l’autre partie : l’autorisation devant figurer clairement lors d’un échange sur le forum public.
Merci d’éviter le langage en abrégé, style SMS, par égard pour les membres.
Le maître mot sur ce forum est « respect » car si vous êtes vous-même en difficulté, vous devez d’autant mieux comprendre à quel point les autres en ont également besoin

Non respect des règles d’intervention :

Vous pouvez voir une demande de modification de la part de l’une des modératrices.
Les modératrices sont signalés par leur pseudo de couleur rouge, violet, orange ou vert.
En cas de non respect de la charte, vous pouvez recevoir un avertissement par message privé ou directement sur le forum publique.
En cas de non ajustement de votre part, votre message peut être supprimé.
En cas d’infraction grave ou répété, il peut être envisagé un bannissement, l’autorisation d’accès au site étant supprimée et tous les messages émis effacés.

Départ volontaire et définitif du forum :

Ceci n’est pas une obligation, néanmoins, vous pouvez demander à ce que l’ensemble de vos messages soient effacés puisqu’ils sont votre propriété.

La demande sera faite par mail :
association_maman-blues@voila.fr.

LES LIMITES D’AIDE ET D’ENTRAIDE DU SITE :


Chère Maman, cher Papa et à vous tous qui nous rejoignez sur ce site, soyez les bienvenus.

Vous qui vivez ou vous avez vécu une histoire difficile autour de votre maternité ou de votre bébé, nous sommes là pour écouter votre témoignage, quelqu’il soit, sans le juger ou l’interpréter.
Nous sommes là pour vous soutenir et vous aider si vous le souhaitez dans la limite de nos moyens.
Nous sommes des bénévoles avec toutes nos propres histoires en terme de maternité et de parentalité.
Nous avons le coeur ouvert à votre souffrance, à votre vécu, à vos demandes aussi.
Cependant notre action ne saurait en aucun cas se substituer à un suivi médical et/ou psychologique.
Nous intervenons auprès de vous comme un soutien possible de parents à parents et donc ni en tant que médecins, psychologues ou thérapeutes.
Nous n’avons pas non plus, pour être passées peu ou prou par le même chemin que vous, réponse à tout ou un remède miracle à vous offrir.
Toutefois nous avons des adresses à vous proposer en cas de détresse et nous vous inviterons de toutes nos forces à contacter ces professionnels que nous connaissons
Car nos limites se situent là, à ce carrefour entre soutien et relais.
C'est donc à vous qu'il appartient de sentir la gravité de votre situation (de la situation), de savoir si vous ou votre bébé (la maman ou le bébé) sont en grave difficulté, mais aussi en danger.

Ici vous vous trouvez en "territoire" anonyme, ce qui vous permet de plus amples confidences tout en restant protégé des conséquences de vos propos. Nous vous conseillons de garder cet anonymat.
Si, toutefois, vous décidiez de laisser vos coordonnées, sachez qu’un témoignage alarmant de votre part, semblant relever de l’urgence, nous inciterait à agir en conséquence.
Nous serions tenus de contacter le plus rapidement possible des professionnels de la santé, de la protection de l’enfance ou encore un service d’urgence (SAMU, pompiers, 115, 119 ...) pour vous venir en aide ainsi qu’à votre enfant.
Comprenez bien que toute levée de l’anonymat de votre part serait entendu en cas d’urgence comme un appel à l’aide et traité comme tel.

Rassurez-vous, ceci est rare et nous préférons que cela le reste.

Nous vous engageons donc à oeuvrer pour votre santé, pour celle de votre bébé, en utilisant librement notre soutien, ainsi que les coordonnées diverses que vous trouverez sur ce site.
Nous vous souhaitons de pouvoir déposer ici vos lourds bagages et nous vous offrons en réconfort nos témoignages renouvelés de "mamans rescapées".

Bienvenue sur Maman Blues.

POURQUOI ACCOMPAGNER LA « DIFFICULTE MATERNELLE »
DU POINT DE VUE DU BEBE ?



« Les bébés sont très patients, ils persistent à essayer de nous dire ce qui est faux jusqu’à ce qu’on les comprenne... Mais ne les laissons pas attendre trop longtemps ! »Réginald Lourie. Président de « zero to three » : http://www.zerotothree.org/site/PageServer


Comme vous le savez, le site de Maman Blues est « dédié » à cet état maternel avant ou après une naissance, particulièrement préoccupant et douloureux, que l’on désigne sous le nom de « difficulté maternelle » : faute de mot plus approprié et respectueux de notre histoire et individualité.

Nous présentons toutes des symptômes plus ou moins alarmants, plus ou moins invalidants : allant de l’insomnie sévère à la désorientation, en passant par les crises de panique, l’impossibilité d’approcher notre bébé, la peur de lui faire mal, la sensation de vide ou l’envie de se jeter par la fenêtre...

Ce que nous savons un peu moins (surtout au début), prises comme nous le sommes par cette terrible vague qui nous submerge tel un noir reflux, c’est que notre bébé peut lui aussi réagir à notre état et le manifester à sa manière par divers troubles tant psychologiques que physiologiques.

D’autres en revanche, ne semblent pas être pris dans la tourmente de leur maman, celle-ci puisant et trouvant en elle-même, sans même parfois en être consciente, les ressources suffisantes pour créer avec son enfant un lien « natalisant », à la fois affectif et psychique.

Mais il n’en va pas toujours ainsi et certains bébés peuvent être pris et enveloppés dans la souffrance maternelle.

Il nous semble donc important de vous inviter également à prendre en compte le vécu et les réactions possibles de votre bébé durant cette traversée douloureuse.

Car même si vous êtes particulièrement vigilante et proche de lui, il peut être très difficile lorsque l’on se retrouve en grande souffrance psychique, d’avoir le recul suffisant pour juger de ce qu’il en est vraiment pour lui.

Seuls le regard et l’avis en continu d’un professionnel de la santé, sur l’éveil et le développement tant physique que psychique de votre enfant, peuvent vérifier qu’il ne porte pas, malgré vous, malgré vos sentiments et soucis de le protéger, votre état maternel.

Si vous pouvez trouver en vous la capacité à vous faire aider globalement, ce sera un immense bienfait non seulement pour vous mais aussi pour votre bébé.

Cependant, il faut bien garder à l’esprit que tous les troubles de développement du bébé n’ont pas la même origine et qu’ils ne sont pas tous à mettre sur le compte de votre « difficulté maternelle ».

Dans tous les cas, il est essentiel de ne pas vous culpabiliser et de vous faire accompagner le plus tôt possible afin de permettre à l’enfant (si besoin est) de prendre ou reprendre le cours de son développement.
*** Un jour sans sourire est un jour perdu ***

Verrouillé