Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

échelle EDPS

Journalistes - Professionnels - Etudiants
Répondre
Aline
Messages : 2
Enregistré le : 18 nov. 2018, 10:11
Localisation : suisse

échelle EDPS

Message par Aline » 18 sept. 2019, 11:40

Bonjour à toutes,

Voici mon premier message sur maman blues..

Maman d'un petit garçon d'un an et demi, j'ai connu une longue dépression du post partum qui a duré 9 mois.
Je suis également infirmière et mon travail de mémoire, réalisé il y a plusieurs années portait sur les échelles de dépistage de la DPP. ( étrange coïcidence me direz-vous...).

Bref, ce travail a permis de mettre en évidence une échelle reconnue valide et scientifiquement fiable pour identifier une DPP. Elle peut être utilisée par la maman elle même lorsqu'elle ne se sent pas bien. JE souhaite partager cette connaissance pour aider d'autre maman.

Cette échelle s'appelle EPD ( Edinburgh Postnatal Depression Scale). Elle pourrait être diffusée et utilisée en présentation dans les groupes de paroles de maman blues si ce n'est pas déjà le cas.

Voici ci-dessous l'échelle en question. Elle peut s'effectuer en ligne sur plusieurs site( en cherchant EPDS les liens suivent facilement) et obtenir un score d'évaluation. Les questions paraissent simples, mais cette échelle est reconnue comme étant la plus fiable scientifiquement pour le dépistage de la DPP.
PENDANT LA SEMAINE QUI VIENT DE S'ECOULER :

1. J'ai pu rire et prendre les choses du bon côté
Aussi souvent que d'habitude
Pas tout à fait autant
Vraiment beaucoup moins souvent ces jours ci
Absolument pas

2. Je me suis sentie confiante et joyeuse en pensant à l'avenir
Autant que d'habitude
Plutôt moins que d'habitude
Vraiment moins que d'habitude
Pratiquement pas

3. Je me suis reproché, sans raison, d'être responsable quand les choses allaient mal
Oui, la plupart du temps
Oui, parfois
Pas très souvent
Non, jamais

4. Je me suis sentie inquiète ou soucieuse sans motif
Non, pas du tout
Presque jamais
Oui, parfois
Oui, très souvent

5. Je me suis sentie effrayée ou paniquée sans vraiment de raison
Oui, vraiment souvent
Oui, parfois
Non, pas très souvent
Non, pas du tout

6. J'ai eu tendance à me sentir dépassée par les évènements
Oui, la plupart du temps, je me suis sentie incapable
Oui, parfois je ne me suis pas sentie aussi capable
Non, j'ai pu faire face à la plupart des situations
Non, je me suis sentie aussi efficace que d'habitude

7. Je me suis sentie si malheureuse que j'ai eu des problèmes de sommeil
Oui, la plupart du temps
Oui, parfois
Pas très souvent
Non, pas du tout

8. Je me suis sentie triste ou peu heureuse
Oui, la plupart du temps
Oui, très souvent
Pas très souvent
Non, pas du tout

9.Je me suis sentie si malheureuse que j'en ai pleuré
Oui, la plupart du temps
Oui, très souvent
Seulement de temps en temps
Non, jamais

10. Il m'est arrivé de penser à me faire du mal
Oui, très souvent
Parfois
Presque jamais
Jamais


Votre score : 0

Cette échelle peut être reproduite sans autorisation particulière à condition de mentionner les noms des auteurs, les titres et sources des articles dans chaque copie. Traduction française : Guedeney N, Fermanian. (1998). Validation Study of the french version of the EPDS: new results about use and psychometric properties. Eur Psychiatry, 13: 83-9 Version originale : Cox J.L, Holden J.M, Sagovsky R. (1987). Detection of postnatal depression: Development of the 10-item Edinburgh Postnatal Depression Scale. Br J of Psychiatry, 150: 782-786.

Précisions concernant l’utilisation de l’EPDS :

La (future) maman est priée de remplir le questionnaire par elle-même, sans influence extérieure. Le professionnel peut l’aider si elle a un problème de compréhension ou de lecture du français. Elle choisira les réponses se rapprochant le plus de ce qu’elle a ressenti durant les 7 derniers jours et pas seulement le jour-même. Toutes les rubriques doivent être remplies.

L’EPDS ne permet pas de poser un diagnostic de dépression. Il ne doit être considéré que comme une aide au bon sens clinique. Il détecte et quantifie certains symptômes dépressifs et renseigne sur la probabilité de la maladie. Le diagnostic doit ensuite être confirmé ou infirmé par une évaluation clinique spécialisée.

L’EPDS a été validé pour une utilisation en pré et en postpartum. Il est bien accepté par les femmes et les professionnels. Le questionnaire ne porte que sur la semaine écoulée ; s’il est négatif, il est utile de le répéter après 2 semaines lorsque plusieurs facteurs de risques existent.

Voici,

Bien à vous toutes,

aline

hirondelle
Messages : 6232
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: échelle EDPS

Message par hirondelle » 18 sept. 2019, 21:18

Bonsoir Aline
Cette échelle est utilisé par beaucoup de professionnels de périnatalité.
Il donne une idée mais il doit être interprété par des professionnels qui se doivent de soutenir et d'orienter si nécessaire.
Le forum est plutôt destiné aux mamans pour un partage d'expériences dans le cadre de leur difficulté maternelle.
Par contre, j'aimerais savoir pourquoi tu places cette échelle dans "appel à témoins". Merci.

Bonne soirée
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Répondre