Vous désirez vous inscrire sur le forum ?
Victime de son référencement efficace et de sa bonne visibilité, le site Maman Blues a subi plusieurs attaques pirates et notamment des tentatives d'invasion du forum. Donc pour l'instant, les demandes d'inscriptions se feront par mail adressé directement à forum@maman-blues.fr. Pensez dans votre message à nous donner le pseudo désiré. Nous effectuerons votre enregistrement et vous recevrez un mail vous confirmant votre inscription et l'attribution d'un mot de passe automatique.

Vous êtes sur la discussion "Présentation de Séréna"

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Kroko » 17 Mai 2018, 16:33

Par rapport aux siestes, une chose m'interpelle : est elle en train de progresser pour régresser ainsi ?

Pour le reste, je me demande dans quelle mesure tu n'es pas à bout parce que tu es déjà dans le bruit et la contestation au travail.
Kroko
 
Messages: 874
Enregistré le: 26 Mar 2017, 14:51

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Séréna » 18 Mai 2018, 10:14

Ritalea, tu as raison, bien sûr. J'ai un terrain fragile et les difficultés décuplent mes doutes. Il y a aussi que j'ai eu des crises d'angoisse, des sautes d'humeur, des insomnies... pendant des mois lors de la dpp, et chaque fois que je ressens cela de nouveau, même une fois, même si c'est noyé dans d'autres émotions, j'ai l'impression que ça réactive un "traumatisme", je panique, et je me dis "ça recommence". La fatigue n'aide pas non plus.

Kroko, je ne sais pas si elle fait un progrès particulier en ce moment. Il y a deux semaines elle a sorti six dents d'un coup dont deux prémolaires (jusqu'à ses 16 mois elle n'avait que les 2 dents du bas...) donc ça n'a pas dû aider, mais là je ne crois pas qu'il y ait de poussée: je ne vois pas les symptômes habituels. Elle a aussi repris la crèche après une absence de près de 3 semaines (on est parti à la mer toutes les vacances + le gros pont, elle n'y est allée qu'un jour et demi en 3 semaines). Mais les crises avaient commencé avant. Elle "commence" à parler par contre depuis quelques semaines: depuis ses 7 mois elle ne disait que "papa, mama, caca"; là elle imite le cri de la plupart des animaux quand elle les voit, et je crois qu'elle essaie de nommer quelques objets du quotidien. Bref, elle a de bonnes raisons d'être perturbée.

Ce qu'il y a c'est que je ne comprends rien à son rythme: je vois bien qu'elle est en train de changer de rythme. J'ai essayé de privilégier sa sieste de l'après-midi en lui faisant sauter celle du matin: c'était la cata, elle chouinait, était très énervée et ne dormait pas beaucoup plus au final. Quand je lui fais faire la sieste du matin, c'est celle de l'après-midi qui est catastrophique pour le coucher ou que je n'arrive carrément pas à lui faire faire. Bref, je n'y comprends rien.

C'est intéressant que tu poses la question du travail: jusqu'à pas longtemps, le travail se passait bien, j'avais même arrêté de me coller la pression comme je l'avais toujours fait et j'avais l'impression d'avoir enfin atteint un rapport serein avec mon travail: ça ne me taraudait plus comme avant, j'avais enfin l'impression de prendre du recul et de la distance et que ma vie pro était bien dissociée de ma vie perso, ce qui n'avait jamais été le cas avant ma dpp. Là, je vois depuis quelques temps à de petits signes que ça va moins bien: certaines situations m'atteignent vraiment, un soir j'étais tellement énervé à cause d'une situation que j'ai mis près de 2h à redescendre...
Séréna
 
Messages: 177
Enregistré le: 08 Mai 2017, 21:28

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Kroko » 18 Mai 2018, 11:07

C'est bien, dans le principe, séparer travail et vie privée mais forcément les barrières qu'on se met ne sont pas étanches. L'un rejaillit forcément sur l'autre.

Ta petite fait énormément de progrès, la paroles, les dents, l'absence de la crèche... Tout ça, ça peut expliquer son "moins bien".
Mais bon, ce qu'il faudrait, c'est que tu arrives à être plus sereine et ça c'est compliqué. J'ai le sentiment que tu te laisses déborder par la culpabilité d'être exaspérée si elle est pénible.
Kroko
 
Messages: 874
Enregistré le: 26 Mar 2017, 14:51

Re: Présentation de Séréna

Messagepar gama67 » 25 Mai 2018, 22:30

Je rejoins Kroko et Ritalea.
Ce que tu vis n'est pas une rechute. C'est une fatigue passagère, suite à un épisode de développement de ton enfant.
Essaie de prendre un peu de recul, respire profondément et visualise un bon moment passé avec ton bébé dans la journée, puis 2, puis 3 etc.
Courage :coeur:
gama67
 
Messages: 498
Enregistré le: 16 Avr 2017, 13:48

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Séréna » 10 Juin 2018, 10:19

Ca ne va pas fort. La question de la rechute me taraude. A un moment, mon humeur était stable, ça a duré quelques mois et j'en venais même à penser que c'était une "chance" (avec tous les guillemets possibles) d'avoir vécu cette dépression et d'en être sortie car ça m'a permis de travailler la relation ave mon bébé qui était quand même très compliquée, et de démêler certaines choses du passé, que j'en sortais plus forte et plus libre. Là je sens bien depuis plusieurs semaines que je recommence à connaître des hauts et des bas, et je me dis surtout que cette dépression m'a fragilisée et me prédispose à une rechute ou à une autre dépression. Je me sens vraiment à fleur de peau quand tout n'est pas au beau fixe autour de moi (mais c'est la vie, tout ne peut pas toujours aller bien, et mon humeur ne peut pas autant dépendre des circonstances…); par exemple, la semaine dernière, j'ai pleuré une soirée entière parce que je suis fatiguée, à bout de nerfs, et que la goutte d'eau a été qu'une personne de mon travail, qui n'est ni ma supérieure ni quelqu'un d'apte à juger mon travail, m'a fait une remarque désagréable sous-entendant que je faisais mal mon travail. J'aurais dû lui rire au nez; en fait j'ai été paralysée tellement je ne m'y attendais pas, et ensuite j'ai ruminé dessus 3 jours; j'en ai même fait une insomnie. De même, cette soirée a été difficile car j'étais seule avec ma fille; bien que ça se passe mieux c'est lourd d'être aussi souvent seule avec elle, les repas sont très compliqués, souvent la soirée n'est qu'une longue suite de chouineries… Eh bien je me sentais submergée, je trouvais ça très dur de devoir m'occuper d'elle alors que je n'arrivais pas à m'arrêter de pleurer, j'aurais tellement eu besoin d'aide et que quelqu'un soit avec moi. J'ai tellement peu de revivre le cauchemar de l'an dernier, les insomnies, les sautes d'humeur et les crises d'angoisse. Je me demande dans quelle mesure c'est normal de réagir aussi violemment à une bêtise comme ça?
Séréna
 
Messages: 177
Enregistré le: 08 Mai 2017, 21:28

Re: Présentation de Séréna

Messagepar hirondelle » 10 Juin 2018, 18:07

Non Séréna pas de rechute.... des hauts et des bas.... Il est vrai que la plupart d'entre nous ont une grande sensibilité et une contrariété suffit à nous faire perdre confiance en nous...Ce n'est pas signe de rechute.
Dans la vie, tout est réadaptation....
Mal dormir quelques jours suite à une contrariété dans ce cas est normal...
Si cet état devient chronique, il faut se faire aider pour retrouver ou trouver confiance en soi.
Pense à trouver de doux moments pour toi pour essayer de reprendre pied :coeur:
hirondelle
 
Messages: 5302
Enregistré le: 05 Fév 2014, 23:55

Re: Présentation de Séréna

Messagepar gama67 » 10 Juin 2018, 19:04

Du même avis, pas de rechute, juste une fragilité. Tu es fatiguée, épuisée, puis on te déséquilibre encore plus, donc forcément tu craques. Tu laisses parler tes émotions en pleurant, tu es honnête avec toi-même en disant que ça a été une soirée compliquée avec ta fille. Moi, je trouve au contraire tout cela sain et bien plus que si tu faisais semblant de gérer facilement le tout alors que tu en souffres.

Courage à toi et prends soin de toi :coeur:
gama67
 
Messages: 498
Enregistré le: 16 Avr 2017, 13:48

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Kroko » 11 Juin 2018, 10:56

Séréna, plusieurs choses me viennent en te lisant.

-La première, sur la soirée qui est une longue série de chouinneries , avec des repas très compliqués... On a le même modèle. J'appréhende toujours les soirs où je suis seule, je n'aime pas ces moments.
J'en avais parlé sur mon fil, j'avais lu un article de Brigitte Langevin conseillant de coucher plus tôt les enfant qui chouinent. Je pensais qu'on aurait droit à un réveil hyper matinal, mais non ! Au lieu de la coucher à 20h, on essaie de la mettre au lit à 19h, et du coup elle dort jusque 6h30 - 7h (bon avec un réveil bib la nuit parce qu'elle ne mange pas assez le soir... grrr)

-Concernant les ruminations suite aux remarques de ta collègue... Je fais pareil. Pour moi, plus que le signe d'une rechute, c'est le signe d'un manque de confiance en moi. Si je ne doutais pas de moi en permanence, ça irait mieux. J'ai eu des parents hyper exigeants qui me démolissaient dès que je faisais un truc de travers, du coup, au travail, j'ai tout le temps peur que ça recommence. Quand je me rends compte que je suis comme ça, j'essaie de me recentrer sur les faits, et de me dire que là, c'est mon enfant intérieur qui exprime sa panique : qu'en réalité il n'y a pas de raison de réagir ainsi. C'est pas évident mais ça aide, je trouve.

_ je pense que tu es épuisée, c'est pour ça que tu es à fleur de peau. La période est compliquée, mais tu vas avoir des congés bientôt. Pourras-tu te reposer ?

Gros bisous
Kroko
 
Messages: 874
Enregistré le: 26 Mar 2017, 14:51

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Séréna » 14 Juin 2018, 08:44

Merci beaucoup de vos réponses les filles. Dans des périodes comme celles-là, je m'accroche à ces mots de soutien, ça m'aide réellement.

Ma psy m'a arrêtée pour dix jours car elle me trouve surmenée (en fait elle voulait m'arrêter 3 semaines mais je lui ai dit que je culpabilisais d'être arrêtée autant, nouille que je suis). De fait, je ne dors presque pas. J'ai l'impression d'accumuler de la fatigue depuis des semaines mais que je ne parviens jamais à récupérer vraiment. Cette année m'a épuisée. Depuis 3 jours ma fille se réveille énormément la nuit (mardi 3 réveils, réveil définitif à 3h pour moi; hier 19h30-6h avec des réveils toutes les 20 minutes, toute la nuit; cette nuit 19h30-minuit avec des réveils toutes les 15 minutes aussi, réveil définitif pour elle à 5h.) C'est juste horrible, cette nuit , après m'être levée peut-être pour la 10e ou 15e fois, à minuit je lui ai donné du doliprane et du Dolodent, elle s'est endormie pour quelques heures mais moi j'ai eu une insomnie jusqu'à 4h alors que je suis épuisée et à cran. Du coup j'ai pleuré, déprimé, eu envie de hurler, eu la sensation de devenir folle, eu l'impression pour la énième fois que tout le cauchemar de la dépression recommence puisque ça a commencé comme ça, par des insomnies horribles et ses pleurs que je ne supportais plus. Je pense que ce sont les dents qui la font souffrir (elle n'en a eu que 2 à 13 mois, et là depuis ses 16 mois, elle a sorti une dizaine de dents en un mois et demi…) mais je trouve que ça dure longtemps et j'ai l'impression que le doliprane ne suffit pas à calmer la douleur. Ce matin, quand elle m'a appelée à 5h, j'ai craqué et je lui ai crié dessus alors qu'elle a mal aux dents. Je me sens nulle comme tout. Bref, là je suis à bout de nerfs, au bord des larmes, j'ai essayé de me recoucher en vain, et je tremble que la crèche m'appelle pour venir la récupérer car elle a eu de le fièvre hier (mauvaise mère que je suis, je n'aspire qu'à avoir une journée tranquille, égoïstement, alors que ma petite n'est pas bien du tout).
Séréna
 
Messages: 177
Enregistré le: 08 Mai 2017, 21:28

Re: Présentation de Séréna

Messagepar Kroko » 14 Juin 2018, 12:43

Nous sommes deux mauvaises mères alors parce que moi aussi je la largue à la crèche et je prie pour qu'on ne m'appelle pas.
Pour les douleurs dentaires tu as testé l'advil ? Agathe a sorti sa première dent à 14 mois, en 2 mois elle en a fait 6 c'est infernal.
Kroko
 
Messages: 874
Enregistré le: 26 Mar 2017, 14:51

PrécédenteSuivante

Retourner vers PRESENTATION - DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité