Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par meldo » 03 avr. 2013, 15:50

Je fais remonter mon post pour "rassurer" les mamans qui souffrent de phobies d impulsion et qui ont l impression que l amour de leur proche est inexistant ou qu elles sont incapables d être mamans. En fait si je peux dire peut être que je n ai pas les mots mais nous sommes trop remplies d amour, et nous éprouvons aussi des difficultés du coup a nous libérer de ce trop plein d émotions et d amour et notre cerveau contrecarre ce trop plein par des phobies d impulsion qui sont aux antipodes de notre volonté. Je pense que nous sommes trop sensibles, nous voulons tant faire le bien, cette recherche de perfection impossible a atteindre. Vous allez toutes avancer les mamans et un jour vous vous rendrez compte a quel point votre enfant est ce que vous avez le plus précieux (désolée je pleure en écrivant ces lignes...) tout cet amour que je n ai pas eu l impression de ressentir pour bébé 1 me submerge aujourd hui et ce depuis la première fois ou je l ai senti contre moi de suite apres sa naissance chose que je n ai pas eu non plus pour sa sœur, c est si intense je ne pensais pas un jour connaître ça. Lana et Anatole mes amours vous êtes la plus belle chose qui pouvait m arriver, je suis si fière de vous. Et de mon mari aussi, je ne pensais pas que l on pouvait aimer autant. Le temps passe vite essayer de profitez les mamans du moment présent même si la tourmente est la, la lumière est toujours la a arrière plan et vous y accéderez un jour. Même si parfois vos phobies viendront vous titiller ça m arrive encore, mais ce ne sont que des parasites. Je vous l assure vous êtes très fortes pour endurer toutes ces angoisses donc vous parviendrez a vous en libérer mais il faut aussi accepter d être de grandes anxieuses. Apprendre a se connaître aussi et a s écouter fait partie du chemin pour se sentir biens ans son rôle de maman et de femme.
Désolée du pavé mais j avais besoin de l écrire, peut être que c est difficilement compréhensible.je pleure des larmes de joie m envahissent !
Larmes de joie que j ai connu aussi au fur et a mesure que mon bébé 1 grandissait le lien a été plus long a s établir mais ce n est pas grave au fond, l essentiel c est qu il soit la. Chacune a sa manière de se construire en tant que maman, nous pré son toutes des chemins différents avec au bout de celui ci plus ou moins semaine d embûches le je me sens bien en tant que maman en accord avec moi même. Ça demande bien évidemment un travail sur soi qui peut passer par le prise de médicaments et /ou des consultations avec un professionnel en qui on a confiance, accepter ces aides c est aussi augmenter les chances de parvenir a se sentir mieux plus rapidement, et reconnaître ses difficultés permet aussi de ne plus rechercher cet idéal de perfection qui n existe pas.
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

ceccile
Messages : 47
Enregistré le : 20 nov. 2012, 15:03

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par ceccile » 03 avr. 2013, 17:09

Merci merci et encore merci meldo.....J'ai les larmes qui montent en lisant ton message...il fait tant de bien :coeur: :coeur:

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par meldo » 03 avr. 2013, 17:14

Ccecile tu sais j ai connu des rechutes bien sur moins importantes que la première fois ou j ai sombre a la naissance de bb1 et je pense que j en connaîtrai encore car on ne peut pas avoir le moral au beau fixe tout le temps c est humain et il faut l accepter le souci c est que l on refuse d avoir des failles et du coup on se demande parfois est ce que je suis heureuse, questions existentielles auxquelles nous n avons pas de réponse, comme m avait dit mon psy on en vit pas pour être heureux mais on vit cette phrase m a beaucoup aide. S accepter avec nos failles nous c est l angoisse démesurée de perdre tout ce qui nous est cher, il y a des choses de la vie que l on doit accepter mais ce n est pas pour autant qu elles nous concernent, et puis il est normal de s imaginer des tas de choses plus ou moins positives ainsi va le cerveau comme le dit mon psy tout ceci est banal et quand on parvient a mieux intégrer tout ceci on parvient a mieux se distancer mais bien sur ça vient petit a petit, déculpabiliser, prendre des distances face a son mental, vivre l instant présent quoi.
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

ceccile
Messages : 47
Enregistré le : 20 nov. 2012, 15:03

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par ceccile » 03 avr. 2013, 17:44

La mort rôde autour de moi depuis tant de temps...la mort de mon petit frère il y a 23 ans (il avait 9 ans), l'hospitalisation de mon père le lendemain de mon accouchement....on rajoute à cela une mésestime de moi depuis toute petite (beaucoup de moqueries dans mon enfance, sur mon poids, mes cheveux roux...)
Etre mère..., tout un programme.... et pourtant je l'aime depuis le premier jour mon petit garçon...
Aujourd'hui coup de blues mais là ça va mieux.Mon angoisse du jour..la peur d'en arriver à me suicider si cela continue....l'angoisse.

Meldo, je crois que tu n'imagines même pas à quel point ton histoire me touche au plus profond de moi et ton témoignage encore plus....

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par meldo » 03 avr. 2013, 19:54

Ccecile je crois que nous nous ressemblons effectivement la phobie du suicide a été et parfois est encore la pire que j ai eu mais les rechutes sont normales et sont de plus en plus courtes et la pour nous rendre encore plus fortes. Moi aussi j ai ma que de sécurité affective j ai l impression étant enfant, il fallait toujours que je sois la meilleure je n ai jamais été réellement valorisée et maintenant non plus ma mère souligne toujours le péjoratif, mais je ne lui en veux pas je pense qu elle ne sait as faire, mes parents ont beaucoup menacé d en finir quand ils se disputaient. Mais mon psy m a dit au fond que ça n avait rien a voir car si je prends l exemple de mon mari il a subi des violences physiques de la part de son père alcoolique, et ce n est pas pour autant qu il a des troubles anxieux. Ça peut contribuer a créer un manque de confiance en soi une mésestimé comme tu dis mais pas déclencher toutes nos phobies il faut un terrain anxieux a la base. Les recherches sur notre passe peuvent nous aider, mais pas forcément, moi ça m engendrait des ruminations anxieuses...en résumé il faut une multitude de facteurs anxiogènes pour souffrir de nos troubles. Les connaître aide, mais c est davantage le mécanisme qu il faut enrayer ne pas se laisser envahir par le stress en pratiquant des activités pour soi, lecture, télé, sport...et si on se laisse piéger tenter de relativiser pour laisser passer l orage et ne pas hésiter a en parler a un professionnel.
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

babychou
Messages : 455
Enregistré le : 10 juin 2012, 15:42

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par babychou » 03 avr. 2013, 20:48

Bonsoir Meldo

Que dire !!!! Merciiii ...
Tu sais tu es un grand soutien !
Je vais bien mieux maintenant mais tu me permets de comprendre pas mal de choses
j'ai également eu des phobies d'impulsion au tout début et ensuite d'autres angoisses on en avait parlé
je suis actuellement en phase d'arrêt total de mes ad's et c'est pas forcément évident car la peur de revivre la même chose est là et cela fait légèrement revivre les angoisses
il faut accepter comme tu le dis cette sensibilité que l'on a cette nature anxieuse
on peut s'autoriser cela
il faudrait même arriver a en faire une force et se dire que quelque part on est armée pour sentir quand on doit changer qqch (se reposer , prendre du temps pour soi)
être parfois angoissée avoir qq rechutes légères sans que cela devienne complètement paralysant comme avant
c'est qqch sur lequel je réfléchis svt bcp notamment en thérapie car c'est difficile d'accepter que voilà on est angoissée et qu'il faut l'admettre
Sache que je voulais te remercier car tes mots sont vraiment réconfortants

enfin un grand merci a toi !!

de ton coté tt va bien ??

Bisousssssssssss

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par meldo » 03 avr. 2013, 21:18

Baby chou c est gentil de demander tout va bien et comme me disait mon psy tout va trop bien vous vous cherchez des soucis !
Avec la reprise du travail a temps complet c est assez intense, plus allaitement, je tire mon lait tous les midis,mais mon allaitement se passe trop bien donc pas eu la force d arrêter...mais j adore mon métier mais j ai appris a lâcher du leste je donne maintenant mon linge a repasser car a force de tout vouloir maîtriser j ai eu une période d insomnies avec peur de ne pas y arriver...
Je suis contente que ça aille bien de ton côté l arrêt des ad ne m a pas engendre d angoisses plus intenses mais j ai eu des s'y mptomes physiques forts désagréables il y a deux ans, maux de tête, vertiges...

Sinon merci pour vos mercis quand je me relis j ai l impression de ne pas toujours être claire !
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par meldo » 23 avr. 2013, 00:38

Aujourd hui était le jour de mon anniversaire, je me suis sentie légère pendant cette journée, il y a un an j étais enceinte de mon petit bonhomme lui mon petit Anatole qui m a fait devenir au premier regard instantanément comme dans les livres sa maman. Pour ma fille j avais hâte qu elle grandisse pour lui je vis au jour le jour, ne profite de chaque moment passe avec mes enfants, c est simple. naturel, évident, avec ma grande également ça l est, ma grande puce qui m a retranché dans les tourments intérieurs mais qui m a permis de mieux le connaître de le révéler et le construire en tant que maman. Nos enfants nous donnent une force de vie incroyable, soyez en sûrs les mamans blues, et une maternite ne fait pas l autre, l essentiel c est d être en accord avec soi maman, femme. Épouse.
Monde me disait également on ne vit pas pour être heureux on vit, et c est une phrase criante de vérité, bien sur être maman c est un bonheur indescriptible mais c est aussi des petits tracas au quotidien le tout couple aux soucis quotidiens, , je prends mon Exemple future inspectée en fin d année plus ma mamie qui va très mal...il faut se donner le droit aussi d être triste, angoisse, ne pas aliéner ses émotions est important, exprimer sa colère aussi et accepter d être imparfait. Tout ceci n est jamais acquis et se travaille au quotidien.
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

moi59
Messages : 686
Enregistré le : 12 juin 2011, 09:16

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par moi59 » 23 avr. 2013, 09:56

c'est très plaisant à lire tout ça! merci ;)

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: phobies d'impulsion : pas heureusemeldo

Message par weshallovercome » 23 avr. 2013, 12:57

Joyeux non-anniversaire Meldo :) merci de nous faire partager ce bilan heureux somme toute, ce retour de la joie de vivre toute simple. Ben non on ne vit jamais au pays des bisounours, avoir des marmots n'efface ni les soucis matériels ni la marche du temps et la disparition, un jour ou l'autre, de personnes que nous chérissons ; mais ils nous donnent, tu l'as très bien dit, de la "force de vie", ils nous font vivre plus intensément et nous redonnent foi dans un avenir où la vie est gagnante.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Répondre