Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Luciole cherche un peu de lumière...

Répondre
Joevben
Messages : 4
Enregistré le : 30 janv. 2012, 14:05

Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Joevben » 13 juil. 2019, 22:47

Bonsoir à toutes,
Ce soir je me lance, je vous écris, sans savoir si quelqu’un passe de temps en temps par ici en plein été, à l’occasion de vacances attendues et méritées.

Le 28 février 2019, j’ai donné la vie à mon deuxième enfant, un petit garçon qui s’appelle Benjamin.
Arrivé avec 1 mois et 4 jours en avance, poche des eaux fissurée qui donna suite à un travail spontané 24h après.
J’ai aussi une petite fille, Ève, qui a 7 ans. Suite à sa naissance, je découvrais avec terreur la dépression du post-partum. Une descente aux enfers, très intense et rapide. Au bout d’un mois et demi, nous étions prises en charge toutes les deux à la Maternologie de Saint-Cyr, qui n’existe plus aujourd’hui :-/ Nous avons eues tellement de chance, rencontré des personnes extraordinaires auprès desquelles j’ai repris goût à la vie et accepté ma fille.

Durant 5 ans, la question d’avoir un deuxième enfant n’avait pas lieu d’être, mon mari et moi profitions de notre fille et de notre famille.
Puis, petit à peu, l’idée d’agrandir la famille a commencé à circuler, avec la crainte que « tout recommence ». Je m’étais d’ailleurs promis que si j’arrivais à en sortir, jamais je ne prendrais le risque de tout perdre à nouveau.
À croire que j’avais oublié cette promesse.

De nouveau enceinte, 1 mois de tergiversations, puis finalement, l’idée de donner une petite sœur ou un petit frère à Ève, d’être entourés lorsque nous serons «des petits vieux », a pris le dessus.

Depuis que notre deuxième est venu au monde, l’anxiété a de nouveau recommencé à me grignoter.
En 4 mois, j’en suis déjà à mon 3ème changement de traitement d’AD, j’ai passé 5 semaines avec mon fils à l’unité mère-Bébé « la Pomme » à Paris (pas probant pour moi, je regrette tellement que la Materno n’existe plus...) et pourtant le mal-être est toujours là.
Par ailleurs, je vois une psychologue (thérapie analytique) depuis 7 ans, j’avais commencé à la voir après la naissance de ma fille.

Je n’existe plus, je suis perdue.
J’ai peur de ne pas aimer ce petit garçon.
Et quand je pense tout ce à quoi je vais devoir de nouveau faire face (les dents, les maladies, l’organisation au quotidien...) et bien c’est difficile voire inacceptable pour moi. Et comme la difficulté continue, malgré les médicaments ou l’hospitalisation, je me dis que je ne souffre pas d’une dépression post-partum mais que je n’accepte pas ce bébé. Ce qui entraîne beaucoup de panique, si je ne l’accepte pas alors je vais devoir quitter ma famille? Ce bébé perturbe tout ce qui était jusque là en place et qui pour moi est perdu. Je regrette d’avoir sous-estimé tout ce que cela représente, de ne m’être rappelé le combat mené. D’avoir risqué de perdre mon équilibre et de le perdre vraiment.

En ce moment, j’expérimente un trouble fréquemment associé à la dépression : la dépersonnalisation.
Je ne souhaite cela à personne. Moi qui n’ai jamais voulu boire de l’alcool car trop peur de l’ivresse, je suis servie. C’est comme si je n’étais plus connecté à moi-même, j’erre en moi, je suis confrontée à un énorme vide :-(
Parfois je souris à Benjamin ou je gazouille comme lui mais c’est comme si je me regardais faire, comme si je ne ressentais pas vraiment ce que je faisais.

J’en peux plus, je ne verrais jamais le bout.
Si c’est pas passé en 4 mois, ça ne passera pas.

Déposer tout ça ici c’est quasiment mon dernier espoir.

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout.

Johanna

hirondelle
Messages : 6229
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par hirondelle » 14 juil. 2019, 11:48

bonjour Johanna

bienvenue parmi nous. Ici tu peux venir déverser ton trop plein sans crainte d'être jugée car nous connaissons trop bien le tsunami de la maternité.
Bien sûr que tu en verras le bout! mais te dire ça maintenant n'est pas entendable au coeur de la tourmente.

Comment vis tu les moments auprès de ton bébé en dehors de la déréalisation? Tu n'as pas l'impression d'être toi même mais ton bébé reçois pourtant sa maman, communique avec toi même si tu as l'impression qu'un filtre est entre vous. Je ne pense pas que tu n'accepte pas ton bébé. Ce filtre t'empêche de te sentir sa mère et ta peur de rester dans cet état t'empêche, te paralyse au point de ne plus avancer dans ta relation....mais quoi que tu en penses, il y a bien relation.

As tu l'occasion de participer à des ateliers massages, piscine avec lui?
Peut être pourrais tu te rapprocher des maisons vertes à Paris si tu n'es pas trop loin. Ce sont vraiment des lieux conviviaux qui te permettrait de te poser et de rencontrer une écoute bienveillante.

As tu l'impression d'avancer avec ta thérapeute?
Parfois il faut aussi essayer d'autres techniques.
Je pense à La TCC (thérapie cognitive et comportementale) qui est fortement indiquée dans la période périnatale.

Tu en verras le bout.... Tu l'as déjà fait.... Regarde ce que tu as construit avec ta fille...ça te parait insurmontable mais tu as déjà gravi une montagne.

Jet'envoie une brassée de courage en attendant de te relire :hello: :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Héra
Messages : 1375
Enregistré le : 30 oct. 2016, 11:05

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Héra » 14 juil. 2019, 12:27

Bienvenue par ici,

oui il ya toujours des mamans à l’écoute ici car nous connaissons trop bien la difficulté maternelle...
Je sais que cela semble immensément long mais 4 mois ça n'est pas si long tu vas trouver des ressources en toi tu en as plus que ce que tu imagine :-p
Est ce que la psychologue te semble à l’écoute de cette difficulté particulière si ce n'est pas le cas peut être pourrait il être utile d'en voir un spécialisé dans les difficultés maternelles? si tu as besoin nous avons des listes de professionnel, un message en mp a une rouge ou une orange et nous pouvons t'en donner si ce n'est pas déjà fait. Dans tous les cas tu as pris la chose en compte, tu t'entoure et cela va finir par payer!
J'ai eu aussi des pbs de dépersonnalisation et deux choses m'ont aidé : voir une psychomotricienne qq séances et voir une sophrologue qq séances aussi je te donne la piste au cas ou... Quand je vivais ca au départ pour revenir dans mon corps, j’avais besoin d'une sensation marquée dans mon cas j'allais me passer les mains sous l'eau froide et je me concentrais très fort sur le ressenti et ca marchait plutôt pas mal. Puis petit à petit j’évoquais juste les mains sous l’eau froide sans y aller puis les déréalisations ont disparu...
Une fois encore ce n'est que mon expérience mais je la partage des fois que ces astuces simples fonctionne aussi pour toi :-)
si tu en verras le bout mais oui c'est long aussi n'hésite pas à revenir ici mettre des mots dans les hauts comme dasn les bas cela te permettra de vider ton sac et aussi de voir la progression petit à petit!
Une grande caisse de petits riens qui font sourire, une piscine d'encouragements
tu as plus de ressources que tu ne le crois soit douce et patiente avec toi même! enfin essaye ;-)
Héra

Zion
Messages : 3
Enregistré le : 04 juil. 2019, 20:27
Localisation : Pertuis

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Zion » 16 juil. 2019, 11:12

Bonjour Johanna,
As-tu envisagé de te faire aider à la maison pour te soulager un peu ? Pour te permettre d'avoir éventuellement des activités en dehors de la famille, souffler un peu ? Que ce soit pour le ménage, ou garder tes enfants quelques heures ?
Je pense que tu es plus forte que tu ne le croies, si tu as réussi à surmonter cette épreuve une fois, tu le pourras une seconde fois, en te laissant le temps et la possibilité de le faire, tu ne penses pas ?
Bonne journée,
Audrey

Joevben
Messages : 4
Enregistré le : 30 janv. 2012, 14:05

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Joevben » 16 juil. 2019, 14:17

hirondelle a écrit :
14 juil. 2019, 11:48
bonjour Johanna

bienvenue parmi nous. Ici tu peux venir déverser ton trop plein sans crainte d'être jugée car nous connaissons trop bien le tsunami de la maternité.
Bien sûr que tu en verras le bout! mais te dire ça maintenant n'est pas entendable au coeur de la tourmente.

Comment vis tu les moments auprès de ton bébé en dehors de la déréalisation? Tu n'as pas l'impression d'être toi même mais ton bébé reçois pourtant sa maman, communique avec toi même si tu as l'impression qu'un filtre est entre vous. Je ne pense pas que tu n'accepte pas ton bébé. Ce filtre t'empêche de te sentir sa mère et ta peur de rester dans cet état t'empêche, te paralyse au point de ne plus avancer dans ta relation....mais quoi que tu en penses, il y a bien relation.

As tu l'occasion de participer à des ateliers massages, piscine avec lui?
Peut être pourrais tu te rapprocher des maisons vertes à Paris si tu n'es pas trop loin. Ce sont vraiment des lieux conviviaux qui te permettrait de te poser et de rencontrer une écoute bienveillante.

As tu l'impression d'avancer avec ta thérapeute?
Parfois il faut aussi essayer d'autres techniques.
Je pense à La TCC (thérapie cognitive et comportementale) qui est fortement indiquée dans la période périnatale.

Tu en verras le bout.... Tu l'as déjà fait.... Regarde ce que tu as construit avec ta fille...ça te parait insurmontable mais tu as déjà gravi une montagne.

Jet'envoie une brassée de courage en attendant de te relire :hello: :coeur:
Chère Hirondelle,
Je te remercie d’avoir battu des ailes jusqu’à mon message.
Au sujet de la thérapie, je m’entends très bien avec mon analyste mais les choses n’avancent pas trop. J’ai identifié des « sujets » mais pour autant j’ai l’impression de m’enliser. Aujourd’hui, je vais voir une nouvelle psy, qui fait des TCC, à Paris. Je verrais bien ci ça m’aide...
J’ai également une 2ème piste, celle de l’unité Périnatale de Montreuil, j’ai rdv mercredi.

Malgré ces aides, je me demande comment cela peut m’aider à l’accepter . Oui j’ai déjà réussi une fois mais cette fois-ci j’ai bien peur que ça n’ai pas la même finalité. Parce que je sais à présent tout ce que ça chamboule dans une vie et je me dis qu’il est trop tard pour faire quoi quoi ce soit d’autre que faire avec :-( C’est ce qui me fait dire que je ne vois pas de résolution heureuse car je me dis que j’en veux pas même si ça n’est pas de sa faute, le pauvre..

😢

Joevben
Messages : 4
Enregistré le : 30 janv. 2012, 14:05

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Joevben » 16 juil. 2019, 14:24

Héra a écrit :
14 juil. 2019, 12:27
Bienvenue par ici,

oui il ya toujours des mamans à l’écoute ici car nous connaissons trop bien la difficulté maternelle...
Je sais que cela semble immensément long mais 4 mois ça n'est pas si long tu vas trouver des ressources en toi tu en as plus que ce que tu imagine :-p
Est ce que la psychologue te semble à l’écoute de cette difficulté particulière si ce n'est pas le cas peut être pourrait il être utile d'en voir un spécialisé dans les difficultés maternelles? si tu as besoin nous avons des listes de professionnel, un message en mp a une rouge ou une orange et nous pouvons t'en donner si ce n'est pas déjà fait. Dans tous les cas tu as pris la chose en compte, tu t'entoure et cela va finir par payer!
J'ai eu aussi des pbs de dépersonnalisation et deux choses m'ont aidé : voir une psychomotricienne qq séances et voir une sophrologue qq séances aussi je te donne la piste au cas ou... Quand je vivais ca au départ pour revenir dans mon corps, j’avais besoin d'une sensation marquée dans mon cas j'allais me passer les mains sous l'eau froide et je me concentrais très fort sur le ressenti et ca marchait plutôt pas mal. Puis petit à petit j’évoquais juste les mains sous l’eau froide sans y aller puis les déréalisations ont disparu...
Une fois encore ce n'est que mon expérience mais je la partage des fois que ces astuces simples fonctionne aussi pour toi :-)
si tu en verras le bout mais oui c'est long aussi n'hésite pas à revenir ici mettre des mots dans les hauts comme dasn les bas cela te permettra de vider ton sac et aussi de voir la progression petit à petit!
Une grande caisse de petits riens qui font sourire, une piscine d'encouragements
tu as plus de ressources que tu ne le crois soit douce et patiente avec toi même! enfin essaye ;-)
Héra
Chère Héra,
Je te remercie pour tes mots sages.
Douce avec moi même ? Je sais pas trop faire. Oui je suis exigeante, oui j’aimerais être déjà sur pied 4 mois et demi après la naissance, oui j’aimerais déjà être opérationnelle, oui je déteste cette image d’épave que je renvois à ma fille, oui je me déteste de ne pas relever le challenge du changement comme les autres, oui j’en ai marre de chaque journée qui recommence.
Comment je pourrais être patiente? Comment vivre avec moi dans ces conditions?
C’est rare de trouver des personnes qui s’ouvrent au sujet de ces troubles, comment ça se manifestait chez toi? Moi j’ai de longs moments intenses où j’ai l’impression d’avoir disparu, que je suis face à mon propre vide. Et c’est comme si ça me coupait toutes mes capacités.

Johanna

Joevben
Messages : 4
Enregistré le : 30 janv. 2012, 14:05

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Joevben » 16 juil. 2019, 14:29

Zion a écrit :
16 juil. 2019, 11:12
Bonjour Johanna,
As-tu envisagé de te faire aider à la maison pour te soulager un peu ? Pour te permettre d'avoir éventuellement des activités en dehors de la famille, souffler un peu ? Que ce soit pour le ménage, ou garder tes enfants quelques heures ?
Je pense que tu es plus forte que tu ne le croies, si tu as réussi à surmonter cette épreuve une fois, tu le pourras une seconde fois, en te laissant le temps et la possibilité de le faire, tu ne penses pas ?
Bonne journée,
Audrey
Chère Zion,
J’ai essayé tu sais, de prendre l’air ici et là, mais je me réveille chaque jour dans cette réalité et je n’en vois pas le bout. Le ménage? Je te raconte même pas ma tonne de linge en retard...
la semaine prochaine, ma fille part chez ses grands-parents en Ardèche. Ça va lui faire du bien mais je peux pas m'empêcher de penser au vide qu’elle va laisser, c’est la seule qui me rattache un peu aux choses. Mais elle n’a a pas à payer le fait que j’ai du mal à me séparer et le fait que je sois aussi déboussolée suite à la à naissance du petit. Il faut qu’elle vive son enfance et qu’elle puisse voir autre chose.
Mais bon d’ieu ce que ça me coûte 😢😢😢

Héra
Messages : 1375
Enregistré le : 30 oct. 2016, 11:05

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Héra » 16 juil. 2019, 15:37

Hello Joevben,

Pour répondre à ta question , j’avais l'impression d'être à coté de mes pompes de me regarder vivre sans plus rien ressentir un peu comme dans les films tu sais quand le mec quitte son corps... ben voila sauf que ça n’était pas un film... Du coup mes souvenir de ces périodes étaient très flou voir altérés parce-que je n’étais pas là...
Coté exigence, je me suis rendu compte à cette occasion que je l'étais énormément envers moi même mais comme jusque la j’avais toujours réussi... je ne l’avais pas identifié, et du coup je fonctionnais en tout ou rien ou j'arrivais à tout et tout allais bien ou je n’arrivais pas à tout et alors c’était la catastrophe... depuis j'ai appris à faire des demi voir des quarts ou des dixièmes de verre ;-) moi aussi j'en avais plus que marre de me voire comme ca et pensais que jamais ça ne finirait et puis finalement en faisant un petit truc par ci et un autre petit par la j'ai retrouvé un chemin qui avait du sens et je me sent mieux.
Je te disais que je n'avais pus de déréalisation, ce n'est pas tout à fait vrai, elles sont moins fréquentes et moins fortes mais parfois ça m'arrive encore quand je suis très fatiguée et dans une situation stressante. mais comme je sais comment les traiter elles ne me dérangent plus et j'imagine qu'un jour réellement je n'en aurais plus du tout...
Ca n'est pas simple de lâcher le pieds sans tout envoyer balader. Perso au début pour me motiver je me donnait de tout petits objectifs pour la journée genre lancer une machine (même pas l'étendre!), manger chaud,prendre une douche, sortir au moins une fois, réaliser un dessin etc... des choses de la vie de tous les jours facile à réaliser mais que je ne faisais plus . Du coup le soir j'avais la satisfaction d'avoir réussi ce truc et le lendemain j'en prenais un ou deux autres etc... jusqu'à ce que je retrouve petit à petit des occupations
après une fois encore ce n'est que mon expérience et le chemin de chacune est différent ;-)
Une fois que j'ai eu trouvé la bonne personne pour m'accompagner j'ai également fait des progrès bien plus rapides. Elle m'aide à comprendre ce qui se passe non pas en logique avec ma tête uniquement mais dans tout mon être. A voir pourquoi j'ai telle ou telle réaction etc... et j'ai progressé par un chemin que j'ai moi même trace au final :-p
plein de courage
Héra

Zion
Messages : 3
Enregistré le : 04 juil. 2019, 20:27
Localisation : Pertuis

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par Zion » 16 juil. 2019, 20:52

[/quote]
J’ai essayé tu sais, de prendre l’air ici et là, mais je me réveille chaque jour dans cette réalité et je n’en vois pas le bout. Le ménage? Je te raconte même pas ma tonne de linge en retard...
la semaine prochaine, ma fille part chez ses grands-parents en Ardèche. Ça va lui faire du bien mais je peux pas m'empêcher de penser au vide qu’elle va laisser, c’est la seule qui me rattache un peu aux choses. Mais elle n’a a pas à payer le fait que j’ai du mal à me séparer et le fait que je sois aussi déboussolée suite à la à naissance du petit. Il faut qu’elle vive son enfance et qu’elle puisse voir autre chose.
Mais bon d’ieu ce que ça me coûte 😢😢😢
[/quote]

Est-ce que le ménage est vraiment si important que ça ? Ce n'est peut-être pas la priorité en ce moment ?

Pour le coup je te comprends, ma fille a 18 mois et je n'imagine pas du tout la laisser pour les vacances... même pas une soirée alors je ne suis pas de bon conseil là-dessus...
Par contre je me dis que c'est malgré tout peut-être l'occasion de te concentrer sur ton bébé, de vous retrouver tous les deux, d'avoir plus de temps à lui consacrer, tu verras ça sera forcément beaucoup plus facile ! Vous pourrez créer plus de lien

hirondelle
Messages : 6229
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Luciole cherche un peu de lumière...

Message par hirondelle » 16 juil. 2019, 22:24

bravo Johanna

Toutes ces pierres posées bout à bout vont empierrer ton chemin pour aller plus loin :super: :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Répondre