Avertissement

Le site web de Maman Blues étant en cours de remaniement, il est possible que certaines pages n'apparaissent pas comme avant. Il ne devrait pas y avoir de dysfonctionnement pendant votre visite mais n'hésitez pas à nous signaler tout problème rencontré, par mail à webmaster@maman-blues.fr.

Il suffit d’ouvrir nos quotidiens chaque jour pour constater qu’il existe une véritable prédominance de la filiation biologique en France. La course à la recherche d’ADN n’en finit plus de créer du père et de la mère au rythme de procès plus ou moins médiatisés, mais qui ont tous en commun de valider par la génétique la maternité et la paternité. Ainsi des morts sont déterrés (affaire Montand) en vue de rechercher de la paternité, des enfants placés en vue d’adoption peuvent être retirés à leurs parents dans le cas d’une reconnaissance de géniteur (Lionel arraché à 7 heures du matin à ses parents pour être rendu à son géniteur qu’il n’avait jamais vu) ; des mères sont montrées du doigt quand elles n’arrivent pas à accéder à la fonction maternelle portée par nos idéaux : la mère se doit de mettre son enfant au monde, d’être présente à ses côtés, de lui donner de l’amour et des soins de qualité pour l’accompagner dans sa croissance et son développement.


Pour lire la suite, cliquez pour télécharger le document complet en version pdf