Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Comment savoir ?

Fanny031
Messages : 61
Enregistré le : 10 juil. 2016, 15:13

Re: Comment savoir ?

Message par Fanny031 » 30 avr. 2018, 22:10

Jpoussin a écrit :
Est il normal de se morfondre sur son sort ?
De désespérer de cet état ?
J'espère que oui ! À chaque fois que je crois aller mieux, une nouvelle crise me tombe dessus. Toujours plus faible que la précédente, certes. Mais quelle maigre consolation !
Malheureusement, comme dans le processus pour devenir mère et construire une vraie relation avec mon fils, ce n'est qu'une question de temps... Mais que c'est long !
Ce poste est une vrai mine d’or et d’espoir !

Je suis comme vous à chaque fois que je respire sans ses foutu phobies et que je reprend le cours de ma vie , je fais un cauchemar, j’entend Quelques choses qui me fait peur et hop c’est repartie je doute.. c’est atroce, j’ai tellement hâte de pouvoir aimer ma fille sans douter une seule seconde de la maman que je suis..

HellOdy
Messages : 154
Enregistré le : 15 juil. 2015, 23:32

Re: Comment savoir ?

Message par HellOdy » 24 mai 2018, 11:48

Bonjour,

je me suis dit, ça y est la difficulté est passée, ça y est je n'ai plus peur d'elle, je peux être sa maman, et je vais l'être du plus profond de mon être.

je me suis dit, ça y est je gère le quotidien, le travail et ma puce

je me suis dit, oui c'est bon on peut arrêter complètement les AD

avec la psychiatre, voilà un mois que l'on a arrêté les AD, un mois ou des jours je sombre complètement et d'autres où tout va bien.
1 mois durant lequel je n'ai pas pu voir ma psychologue, un mois où je me pause beaucoup de questions.
Je tombe malade régulièrement depuis plus de 6 mois, j'enchaîne les rhumes et autres infections (en ce moment rhume+ toux + 2 otites... le pied), mon docteur me dit que ça va rentrer dans l'ordre et moi je fatigue.
Ma fille à 3 ans elle est en phase d'opposition et je sombre tout doucement... pendant les ponts de mai, je l'ai gardé seule car mon compagnon travaillait et j'ai craqué, je suis devenue méchante, j'ai crié à m'en faire mal, je me suis effondrée plusieurs fois en pleurs.
Hier j'ai eu un jour de rtt, seule chez moi et complètement malade, et tout est revenu, toutes ses angoisses, l'accouchement, ma descente aux enfers, l'hospitalisation... et cette envie de se cacher dans le lit, de fermer les yeux et de disparaître), je suis allez chercher ma fille à la crèche, j'étais ko, les yeux bouffis, la sensation d'être une moins que rien, ma fille qui doit le sentir car en rentrant elle me dit "je ne veux pas faire la fête des mères"... que je la comprends...
Ce matin la routine reprend, se lever, dépose crèche, travail, crèche, maison...se cacher dans la cuisine, faire le repas, de la vaisselle, du ménage (pas efficace du tout) mais ce besoin de bouger et de ne pas me faire "happer" par ma fille... me réfugier derrière des excuses bidons
manger pour étouffer les angoisses,
dépenser de l'argent, accumuler et se demander ce que l'on fait vraiment,
ne plus vouloir passer du temps avec sa fille de peur de se faire sucer jusqu'à la moelle (comme si elle me prenait toute mon énergie, toutes mes ressources)

et aujourd'hui se demander si vraiment tout est passé ?

hirondelle
Messages : 5861
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Comment savoir ?

Message par hirondelle » 24 mai 2018, 14:54

HellOdy a écrit :avec la psychiatre, voilà un mois que l'on a arrêté les AD, un mois ou des jours je sombre complètement et d'autres où tout va bien.
1 mois durant lequel je n'ai pas pu voir ma psychologue, un mois où je me pause beaucoup de questions.
Pendant combien de temps as tu pris tes AD?
Mon avis, qui n'appartiens qu'à moi, c'est que les AD devraient être arrêtés progressivement systématiquement. Ce sevrage devrait être accompagné: ce n'est pas le moment de ne pus voir de psy... Lâcher la béquille ne se fait pas seule....
Je crois que tu devrais rapidement revoir ta psy au plus vite et ta psychiatre si cela continue afin de ne pas repartir dans la spirale des angoisses.
Avais tu suffisamment avancé avec ta psy pendant ton traitement?

L'âge de l'opposition est une période difficile qui met les nerfs à rude épreuve. C'est plutôt signe de bon développement de l'enfant mais il cherche les failles et ne manque pas de les trouver. C'est usant!

Je t'envoie plein de courage :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

HellOdy
Messages : 154
Enregistré le : 15 juil. 2015, 23:32

Re: Comment savoir ?

Message par HellOdy » 24 mai 2018, 17:13

Pendant combien de temps as tu pris tes AD?
Mon avis, qui n'appartiens qu'à moi, c'est que les AD devraient être arrêtés progressivement systématiquement
Cela fait un peu moins de 3 ans que j'en prends, puisque j'ai commencé en juin 2015, mais cela fait bien plus d'un an que nous avons commencé à réduire les doses 1/4 par 1/4 avec 6 mois entre chaque baisse. Je vois ma psychiatre tous les 3 mois et en générale la psychologue 1semaine/2, mais là avec les ponts et les fériés je n'ai pas pu prendre de rdv, je dois la revoir le 4 juin.
Par contre elle est enceinte et va partir en juillet/août donc je redoute un peu, ce qui est très bizarre car j'avais demandé à arrêté le suivi, cela me pesait trop, je voulais avancer et ne plus y penser, mais au final je vois bien que même sans en parler cela me pèse.
Le truc c'est que je ne trouve pas là où ça fait mal, c'est un malaise général mais jamais je n'en trouve la cause.
Je vois, je ressens mais jamais je ne comprends, c'est un cercle vicieux qui me ronge et me fatigue.

Sinon concernant ma fille, nous l'avons emmené chez une psychologue pour lui parler de sa naissance, de la dpp, mais elle a fait la sourde oreille.
La psychologue nous a proposé de la voir 2 fois seule et nous faire un topo au 3è rdv et la dernière fois, à la fin de la 2ème séance, elle a proposé à mon compagnon de revoir notre fille seule mais n'a pas dit pourquoi donc mon compagnon a refusé. Du coup le 4 juin, nous avons rdv pour voir ce qu'il en est, mais je me pose des questions quant à sa requête de la revoir seule sans nous dire la raison, donc je reste perplexe et ça me mets cette impression de doutes et de stress.

Notre fille est débrouillarde, elle veut grandir vite, s'affranchir, faire elle-même et en même temps elle joue au bébé, me colle souvent jusque dans les wc ou sous la douche sans que je puisse arriver à lui faire comprendre que j'ai aussi besoin d'espace.
Mon compagnon aussi me colle trop à mon goût, et lui aussi ne comprends pas mon besoin d'être seule...

Mais pour en revenir à ta phrase :
L'âge de l'opposition est une période difficile qui met les nerfs à rude épreuve.
je te rejoins totalement dessus ! j'ai toujours trouvé ma fille "très dure" dans le sens où elle ne s'arrête jamais, si elle dort c'est qu'elle s'effondre. Du coup, j'étais déjà sous tension en permanence, mais en ce moment j'en viens même à vouloir tout faire pour l'éviter, éviter le conflit, éviter les cris et les coups (ah oui elle me mord et me tape - elle sait qu'on ne doit pas le faire mais quand elle rentre en colère, on la vois se métamorphoser et devenir une autre enfant qu'on ne peut pas arrêter et qui souvent s'arrête soit en se faisant mal, soit lorsqu'on arrive à trouver une diversion).
Et du coup cette question qui plane, suis-je une bonne mère ? suis-je assez compétente pour avoir un enfant ? j'en voudrais un deuxième mais ça me bloque complètement car si je n'y arrive pas aujourd'hui, comment je ferais alors ?

oups j'ai fait un roman...et du coup je me demande si cette conversation à sa place ici...

hirondelle
Messages : 5861
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Comment savoir ?

Message par hirondelle » 24 mai 2018, 19:59

tout cela a sa place ici oui... bien sûr!
HellOdy a écrit :Et du coup cette question qui plane, suis-je une bonne mère ? suis-je assez compétente pour avoir un enfant ? j'en voudrais un deuxième mais ça me bloque complètement car si je n'y arrive pas aujourd'hui, comment je ferais alors ?
Bien sûr que tu es la bonne mère... elle ne pourrait pas en avoir une meilleure pour elle.

Pourtant ton sevrage a été progressif et le temps du traitement long.
HellOdy a écrit :Le truc c'est que je ne trouve pas là où ça fait mal, c'est un malaise général mais jamais je n'en trouve la cause.
Je vois, je ressens mais jamais je ne comprends, c'est un cercle vicieux qui me ronge et me fatigue.
Derrière ton histoire, il y a t il un vécu traumatique? enfance, accouchement ou autre....( excuse moi je ne me rappelle pas des récits de chacune et relire tout n'est pas facile)
Ta psy a t elle une technique de thérapie particulière? (genre TCC, EMDR....)
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

HellOdy
Messages : 154
Enregistré le : 15 juil. 2015, 23:32

Re: Comment savoir ?

Message par HellOdy » 29 mai 2018, 11:30

Bonjour,

à part l'accouchement et le séjour à l'hôpital qui ont été traumatisant pour moi, il n'y a rien d'autres.
Après je suis de nature assez sensible du coup tout m'affecte de manière assez "forte".
avant l'accouchement, j'arrivais à "bloquer " les émotions avec un je-m'en-foutisme assez récurrent, mais depuis que ma puce est née, difficile de fermer la porte aux émotions.

Mais en ce moment je ne me reconnais pas, je dois voir ma psychologue lundi je verrais bien ce qu'elle en dit si j'arrive à lui dire (plus facile par écrit qu'à l'oral).
En fait, j'oscille entre des moments où je veux pleurer, puis des moments où je suis méchante, puis gentille, puis active, puis je me souviens de rien... bref pas facile.
Je pense que ça doit être un contrecoups de l'arrêt des AD mais c'est difficile à vivre pour moi et les autres !

D'autant plus, que notre fille est en phase d'opposition et que je n'arrive pas à m'imposer sans cri et menaces. Je suis pourtant convaincue que je devrais faire autrement mais je n'y arrive pas, donc tout le monde deviens agressif à la maison et la voir pleine de colère est sans pouvoir l'aider à évacuer sainement tout ça ne m'aide vraiment pas !
Et surtout, elle me pousse tellement dans mes retranchements que je n'ose plus sortir avec elle dans la rue de peur de "péter un boulon" en public...ou que l'on voit que je ne suis pas capable de la "gérer".

Je sais que c'est un mauvais cap à passer, qui lui ne m'entrainera pas vers une dépression mais c'est difficile et il faut que je trouve vers qui me tourner pour obtenir des réponses rapide à mes questions avant que tout n'implose dans notre maison !

hirondelle
Messages : 5861
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Comment savoir ?

Message par hirondelle » 29 mai 2018, 19:31

Ce RDV avec la psychologue va peut être te permettre de retrouver confiance en toi....
Quand tu n'es pas d'accord avec elle, que tu n'es pas contente, essaie de lui expliquer pourquoi (mise en danger...) en te mettant à sa hauteur.... Et tu ne lâches rien...
Courage :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Répondre