Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

je suis anxieuse et alors?

Avatar du membre
Terminator
Messages : 88
Enregistré le : 27 juil. 2011, 11:19

je suis anxieuse et alors?

Message par Terminator » 04 avr. 2013, 13:29

Je me permets de vous écrire mon témoignage, je viens souvent vous lire surtout certaines d'entres vous :celles qui souffrent de phobie d'impulsion et de pensées obsessionelles, je m'apercois que nous avons toutes les memes pensées et parfois je rigole en vous lisant,

en prenant du recule évidement, je me dis qu'est ce que nous sommes stupide de penser ça, alors que nous ferrons jamais du mal à une mouche, nous sommes seulement des mamans peureuse, anxieuse,qui absorbe tout comme une éponge :les infos, les problémes des autres melanger avec nos problémes à nous bien sur, l'injustice, et cette incapacité a dire NON
cet enfance qui nous quitte pas,parents bipolaire pour ma part, j'ai été abandonner, mal aimé, et pour d'autres mamans des problemes plus moins grave bien sur,
un manque d'amour quand nous étions enfant, une insécurité, des réponses à nos peurs qui n'ont jamais étaient entendu,

Les phobies d'impulsions sont du à une colére refoulée, depuis l'enfance, l'age adulte aussi, des émotions que nous avons refoulés par peur de décevoir, par peur de dire la verité, eviter la confrontation, toujours donner tout ce qu'on a ,car les phobiques nous voyons tout avec un regard d'amour, un peu naive on dira ça, Qui n'arrive jamais à avoir un repondant, quand il le faut, avec certaines personnes parasites qui nous denigre verbalement avec des reflexions desobligeante comme des collégues ou belle famille,alors forcement on garde tout à l 'intérieur et cet éponge, elle gonfle, elle gonfle, devient lourde, ben notre cerveau est une éponge qui s'imbibe de suggestions ,de pensées, de questions, de colére, une fois lourde elle nous amméne a ce bus de pensées obsessionelles

Nous aidons jusqu'à nous oublier nous, et justement c'est ce qui ne faut pas faire enfin si, parce que c'est dans notre temperament, on changera pas, mais il faut que vous arriviez a vous ressourcez et apprendre à devenir égoiste à votre maniére,

J'ai commencé à avoir ce foutu pensées, aux deux mois de ma fille, Ca à démarrer avec les insomnies, puis avec les couteaux, ensuite le four, la machine à laver, le bain, par la suite la peur d'etre incestueuse, la peur de faire la pire des choses avec tout et n'importe quoi, doucement mes angoisses ont glissées dans cette peur de sombrer dans la folie qui nous colle à la peau d'ailleurs, la peur d'etre schizophréne, la peur d'etre une psychopate irrécuperable qui sera enfermer à tout jamais dans un cachot lol, qui, plus jamais ne pourra voir son enfant, la peur d'avoir toutes les maladies incurrable, parce que forcement l'anxiete donne tout un tas de symptomes, et puis sur la religion, dieu le diable, ben oui le bien ? Le mal ? Pourquoi ? Ah c'est sur on s'ennuie pas  la haut !!!

Sans oublier que tout devez etre parfait chez moi et surtout très propre, je refusais d'etre en retard sur le ménage et m'en voulait à mort quand je n'avais pas ranger quelquechose en temps et en heure, je m'en voulais quand ma fille n'avait pas manger ses 5 fruits et légume, et quand je n'avais pas laver son pantalon pour la creche, J 'essayais de donner une image de la mère parfaite, meme coté vestimentaire, je me cherchais sans cesse, mais je me trouvais pas
 
J'ai eu des moments d'accalmie en me disant c'est pas normal je suis trop bien, et là patatraque, le bus de pensées obsessionelles, toujours les memes, quand une part, une autre arrive, voici ce qu'on appelle le bus des pensées obsessionelles, et vous remarquerez que se sont toujours les memes !!!! toujours les memes images, les plus loufoques et saugrenus !!

On dit tout le temps que fouiner sur le net ne fait qu' aggraver et c'est vrai mais pour moi ce fu une réponse a mes questions . Grace a mes recherches j'ai mis un mot sur ma souffrance, la dépression post-partum, Vivant à l'époque dans un pays étranger (mon témoignage est dans l'ancien forum) je ne savais vers qui me tourner et grace a maman blues, notamment Betty Blues, Juliette que je remercierais jamais et aussi Mélancolie, j'ai pu enfin me libérer de tout ce poids et voir que finalement je n'étais pas toute seule, on s'imagine que ca arrive qu'a nous dans ces moments là, on se sent si seule et tellement isolés de tout,
elles m'ont toujours écouter sans me juger et j'ai vu aussi que d'autres mamans tout comme moi avaient les memes pensées, ce fu un pas dans ma guérison,

Grace à elles, j ai pris mon courage a deux mains et j'ai suivi une TCC, grace à cet femme aussi j'ai pu comprendre le mecanisme des phobies d'impulsion, j'ai realiser que non je n'etais pas folle, irrécuperable et stupide aussi, juste une maman qui avait très peur dans son rôle de mère et surtout besoin d'etre écouter, réconforter la petite fille qui était en moi pour devenir la femme que j'ai toujours voulu etre : MOI et personne d'autres avec mes faiblesses, et mon caractére de merde , sans chercher à etre quelqu'un d'autre pour faire plaisir, sans me forcer à faire quelquechose pour faire plaisir, et dire NON, je veux pas, ouvrir enfin ma gueule quand je suis pas contente, ben oui elle parle !!!!

j'ai pleins de projets maintenant, je suis devenue couturiére a mes heures perdues, ce besoin de perfectionniste de crée, d'avoir des pensées créative permet de canaliser ces pensées obsessionelles sur quelquechose de constructif ce qui fait le plus grand bien et vous verrez on ne manque pas d'imagination, le travail aussi fait un bien fou, reprendre, une vie sociale, permet de lacher prise dans les phobies d'impulsion, petit à petit, elles se font moins fortes, moins présentes, mais sachez qu'elles seront toujours là, au moindre coup de barre que nous avions zappés, à force de puiser de manière incessante dans nos réserves, on fini par plus s'écouter, à la moindre contrariete aussi que nous avions refoulés, c'est comme une cocotte minute qui siffle vous voyez,

quand le bus de pensées obsessionelles arrivent c'est à vous de dire OK, bon là j en fais trop, qu'est ce qu'il va pas, vous faites le tri, vous posez sur papier si il le faut, qu'est ce que je peux faire ? Si vous pouvez faire quelquechose faites le de suite mais ne vous retournez pas, et si vous ne pouvez rien faire, SURTOUT ne faite rien, et vous allez y arrivés a enlever cette gourde autour de votre coup parce que non vous n'etes pas un saint bernard,

SI vous voyez que là vous replongez dans une souffrance, avec milles et unes questions excistentielles reprennez contact avec la psychologue, n'hesitez surtout pas, faites vous un havre de paix chez vous, un coin rien qu'à vous, decorer à votre manière, ou vous lachez la prise , surtout écouter vous, les phobies d'impulsion est une cocotte minute qui nous previent qu'il faut lever le pieds et s 'écouter,

-Non vous ne passerez JAMAIS à l'acte
-vous etes une bonne maman ( à repeter 100 fois si il le faut)
-TCC therapie comportementale rien de mieux pour denouer nos nœuds mentals

Et puis votre enfant, vous apprendra au fils des ans a devenir maman, sa maman, et vous aidera à prendre confiance, le passage nouveau née m'a fait très peur vous savez, voir un passage qui me fera autant peur pour le deuxieme enfant,

ma fille à 4 ans maintenant elle est la fille que j'ai toujours voulu avoir, tous les jours de nouveaux sentiments sont en moi tellement je l'aime si fort, un amour qui me fait verser une larme pour un rien, la derniere fois elle a chanter dans une chorale, j'ai pleure comme une madeleine, je suis devenue une maman imparfaite, qui cuit des pates, la gate de trop, et qui rouspette quand elle me olle de trop, je suis sa mère et puis c'est tout,


Merci maman blues d'avoir était là

Mamosaso /terminator

nat
Messages : 166
Enregistré le : 10 oct. 2011, 15:45
Contact :

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par nat » 04 avr. 2013, 14:54

Terminator comme je me retrouve dans ton témoignage.ON dirait moi à part que ma difficulté maternelle met tomber dessus pour mon second enfant.Je n'ai pas fait de TCC j'ai eu suivi psy classique.Peux tu m'éclairer sur leurs différences et comment se déroule une TCC? Cela m'intéresse vraiment.Bravo Terminator pour ton parcours :coeur:
Charité bien ordonnée commence par soi -même

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par weshallovercome » 04 avr. 2013, 16:47

Merci Termi pour ces pistes, et cette espérance que tu proposes à celles qui souffrent :)
Un point de ton très riche témoignage me frappe particulièrement : le besoin de révolte et d'affirmation de soi qui peut se dissimuler sous les angoisses extrêmes, les phobies (d'impulsion ou tout court) et les pensées parasites. Cela me rappelle d'autres bluesnautes...
Et là aussi, la DM, tout en faisant souffrir beaucoup, peut être une chance, représenter la voie de libération qu'on n'aurait jamais trouvée ou osé prendre.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

ceccile
Messages : 47
Enregistré le : 20 nov. 2012, 15:03

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par ceccile » 04 avr. 2013, 17:02

:) Présente ! Je me reconnais dans ton message.
Je rejoins Nat sur la différence TCC et thérapie classique. Ca m'intéresse. Ma psy ne pratique pas la TCC.
Bravo à toi, pour ton parcours!
Bises!

Lise
Messages : 744
Enregistré le : 31 mars 2013, 23:59

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par Lise » 04 avr. 2013, 19:10

weshallovercome a écrit : Et là aussi, la DM, tout en faisant souffrir beaucoup, peut être une chance, représenter la voie de libération qu'on n'aurait jamais trouvée ou osé prendre.
Je me suis fait la même réflexion.
Ton témoignage est d'une réelle justesse.
"Je t'offrirai des fleurs et des nappes en couleurs pour ne pas qu'octobre nous prenne"

Avatar du membre
Terminator
Messages : 88
Enregistré le : 27 juil. 2011, 11:19

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par Terminator » 04 avr. 2013, 21:02

La thérapie cognitivo-comportementale est une approche thérapeutique centrée sur l’ici et maintenant. Le thérapeute s’intéresse aux difficultés actuelles de la personne sans pour autant négliger les antécédents historiques.
Le thérapeute et vous identifient ensemble les difficultés et définissent les objectifs de la thérapie. Au fil des séances, vous apprennez de nouvelles manières de faire face à votre souffrance. Ces apprentissages se réalisent en collaboration avec le thérapeute et sont consolidés par des tâches à domicile.

Ses excercices:
-à quel moment mes pensées obsessionelles ou mes phobies d'impulsion arrivaient/ situation/comportements,
-une lettre à ma mère ou j'ai crier ma colèrer, et verser toutes les larmes enfouient depuis des années ( y'a a eu un paquet de kleenex)
-nous avons trouvés une pensée positive, un nom rigolo, quelquechose pour que les phobies d'impulsion prennent moins de force, voir disparaitre aussi vite qu'elles sont arrivés.

Beaucoup d'écoute et de dialogue. ma thérapeute m'a permise de prendre du recul et apprendre à observer de manière bienveillante le fonctionnement des phobies d'impulsions, plutôt que de tenter de changer le contenu, la fréquence ou la forme des pensées, émotions et autres sensations difficiles ou désagréables, ma thérapeute a chercher, à modifier la relation que j'avais avec mes angoisses (pensées/phobies)
L’objectif était d’accepter de vivre des émotions et des pensées désagréables afin de diminuer leur impact et de pouvoir prendre d’autres chemins que ceux imposés par elles.

cette attitude m'a permise de me diriger vers d’autres horizons : plus de sérénité, une plus grande qualité de vie, j'ai pu reprendre le travail, une diminution des tensions, du stress, une meilleure gestion des émotions, des relations avec les autres plus constructives, … cela m'a aussi permise aussi de prendre confiance en tant que maman. cette thérapie durer plus d'an 1/2 et j'ai reussie enfin à éclore.

Weshallovercome tu as dis en si peu de mots, la conclusion de mon témoignage :coeur:

COURAGE , les filles en s en sort plus forte de tout ça, avant d'avoir ma fille, et de tomber dans la DM, j'étais une femme- enfant, j'étais anxieuse oui mais je le sentais pas, et puis je suis devenue mère et femme a la foi avec toutes mes faiblesses, il fallait peut etre que je passe par là pour comprendre tout ça , un long cheminement qui en valait la peine

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par weshallovercome » 05 avr. 2013, 14:54

:)
merci pour toutes ces précisions sur les TCC.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Avatar du membre
graniotte
Messages : 34
Enregistré le : 30 mars 2011, 19:50
Localisation : pyrénées orientales

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par graniotte » 17 avr. 2013, 11:47

hallélujah ça c'est du post qui aide bravo pour ça tu as un don pour expliquer
Il m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu: de l’amour, du sacrifice, de la tendresse, de l’abandon. Il m’a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m'a rien dit? Pourquoi on n'en parle pas?

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par JULIETTE » 17 avr. 2013, 12:03

Mamosaso !! :coeur: ,,Merci !! je suis très touchée par tes mots ,,je n'avais pas vu ton post , je le découvre ,

Nous n'avons jamais vu autre chose qu'une maman , qui est entrain de naitre , :) d'où peut etre notre compréhension,, car etant passées par la ,, Betty ,, Mélancolie et moi ,, comment aurions nous pu y voir autre chose, et puis tu as toujours eu cette capacité a etre lucide ,, il te fallait juste le temps ,, le temps de te connaitre maman , le temps de connaitre ta petite fille , ça ne se fait pas du jour au lendemain,, je me souviens très bien de tes phobies ,, je me souviens comme tu t'es battue pour les dépasser
tu etais loin de nous géographiquement , mais prés de nous par le lien du forum , ,
, je connaissais aussi par cœur le tout doit etre parfait nickel, chrome parce qu'au fond c'est rassurant cet odre la ,, quand on est aussi en vrac a l'intérieur ,, Et puis on avance , on travaille sur nous , et alors la ,, on lache prise sur des choses qui finalement n'ont plus si d'importances que çà ,et s'envolent les peurs , les doutes ,, se faire confiance ,et puis finalement une maman qui cuit trop les pates ,, c'est çà une maman dans la vraie vie ,,
et les enfants aiment çà ,, ;)
merci pour ton témoignage tes pistes précieuses , on ne le dira jamais assez ''autorisez vous a etre vous !

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: je suis anxieuse et alors?

Message par meldo » 17 avr. 2013, 23:05

Terminator merci beaucoup pour ton message qui traduit très bien la tourmente que nous anxieuses avons traversé. Bravo a toi pour tout ce chemin parcouru. Et comme tu dis nous sommes anxieuse son le restera mais l essentiel est de parvenir a accepter tout ça, l acceptation permet de mieux vivre nos angoisses e trimbalement un émois que l on ne les combat plus, on cohabite avec elles et elles se font de Moins en moins fortes et présentes. Merci encore pour tes écrits qui illustrent parfaitement le ressenti que beaucoup de mamans blues connaissent.
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

Répondre