Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Difficulté paternelle, la vie à deux, à trois et la famille ...quand la difficulté maternelle surgit.
Répondre
lolette45
Messages : 35
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:47

quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par lolette45 » 23 juil. 2012, 21:54

Bonsoir,

je souhaiterais avoir vos témoignages, et aussi de la part des hommes, si vous avez vécu une expérience semblable... il n'est pas question de juger ceux qui sont passés par là, mais juste de comprendre ce qui m'arrive et ce qui arrive à mon ami...

alors voilà... je suis enceinte de plus de 6 mois... nous avons vécu 8 ans ensemble avant d'envisager cette grossesse, qui donc était désirée. Elle est arrivée vite c'est vrai (le mois suivant la décision) et surement nous n'en avions pas suffisamment parlé...

bref, les premiers mois j'ai été très malade, comme beaucoup de femmes enceintes, et je n'étais plus disponible pour mon ami, tant sentimentalement que physiquement... Je me suis rapidement rendu compte qu'il ne vivait pas bien les choses... il a commencé à sortir d'avantage, ce qui ne lui ressemblait pas, et à sortir sans moi puisque je n'étais pas en état de sortir... rapidement il s'est rapproché d'une jeune fille... une amie à qui il confiait ses angoisses, parce qu'à moi il n'y arrivait pas... elle a 19 ans, lui 27 et moi 26... bref, au début je l'ai laissé faire parce que j'avais une confiance totale en lui, et que je sentais qu'il avait besoin de se confier sur son mal être...

au bout de quelques mois, j'ai senti qu'il s'éloignait de plus en plus... alors un soir je l'ai questionné pour comprendre, parce que je vivais très mal ma grossesse puisqu'il ne s'y intéressait pas... et là il m'a confié qu'il avait une relation avec cette fille, depuis quelques jours seulement...

je vous épargnerai tous les détails ensuite... pour faire court, il ne pouvait pas choisir entre nous deux, parce qu'il m'aime et qu'il veut cet enfant avec moi, et parce qu'avec elle il retrouve la relation qu'on avait au début lui et moi... j'ai essayé beaucoup de choses pour le faire réagir, jusqu'à partir de la maison... aujourd'hui nous vivons séparément mais notre relation reste très ambiguë, parce qu'on s'aime encore, et qu'il n'a toujours pas choisi...

j'aimerais préciser certaines coïncidences qui continuent de me frapper sur sa relation avec elle...
d'abord, au moment où je tombe enceinte, elle fait une fausse couche...
elle me ressemble étrangement sur beaucoup de points (introvertie, fragile psychologiquement, très mince et qui mange très peu (quand on s'est connu j'avais des symptômes d'anorexie comportementale..), des centres d'intérêts communs...) bref, c'est un peu moi en plus jeune, et sans cet enfant...

nous voyons un conseiller conjugal depuis quelques semaines, et il prend peu à peu conscience qu'il a certainement des questions à régler par rapport à son enfance et à la paternité... mais il reste très attaché à cette fille, et je ne sais plus quoi penser... il me dit qu'il veut essayer avec elle parce qu'il a pris conscience que la vie peut s'arreter brutalement et qu'il ne veut pas regretter... (il a perdu sa mère et son meilleur ami de manière très brutale il y a deux ans, et n'avait jamais eu aucune réaction...)

il ne s'agit pas ici de juger son comportement, mais de témoigner et comprendre...
merci d'avance de vos réponses et témoignages...

orchidees
Messages : 765
Enregistré le : 23 juil. 2011, 19:16

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par orchidees » 23 juil. 2012, 22:50

Je suis émue par ton récit,ne sachant que te dire j'espère que vous arriverez a trouver une solution!!!!

lolette45
Messages : 35
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:47

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par lolette45 » 23 juil. 2012, 23:04

orchidees a écrit :Je suis émue par ton récit,ne sachant que te dire j'espère que vous arriverez a trouver une solution!!!!
Merci, j'espère aussi que les choses vont finir par s'arranger parce que malgré tout ça je l'aime...

FeeClochette
Messages : 13
Enregistré le : 16 juil. 2012, 21:32

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par FeeClochette » 24 juil. 2012, 06:14

Je suis aussi touchée même si je n'ai pas vécu une situation pareille. Je penses que le fait que vous ayez commencé une thérapie ne peut que vous faire du bien. Je connais une femme qui a vécu une situation qui y ressemble et le papa à fini par quitter sa maîtresse pour se remettre avec sa femme, l'arrivée du bébé à accélerer les choses!

Avatar du membre
Adelie
Messages : 2970
Enregistré le : 17 févr. 2010, 23:56

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par Adelie » 24 juil. 2012, 10:21

Tu sais Lolette, l'arrivée d'un enfant peut générer une difficulté maternelle mais aussi une difficulté paternelle, qui est encore moins connue car, socialement beaucoup plus acceptable.
A te lire, je ne peux pas croire que cette histoire avec une autre femme soit une "coïncidence" le fait que cela se déroule justement pendant ta grossesse est le signe, sans doute, d'une grande difficulté pour ton conjoint, dans son devenir père. S'il veut comprendre ce qui lui arrive, pourquoi face à cette grossesse il se lance dans une aventure "extra conjugale", il faut qu'il aille exprimer ses émotions, ses angoisses, ses interrogations avec un professionnel. Seul il risque d'avoir beaucoup de mal à faire le tri... Est ce que tu penses qu'il peut être prêt à cela ?
Adélie, une mère, maintenant en paix, de deux garçons nés en 2003 et 2007

lolette45
Messages : 35
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:47

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par lolette45 » 24 juil. 2012, 11:49

Adelie a écrit :Tu sais Lolette, l'arrivée d'un enfant peut générer une difficulté maternelle mais aussi une difficulté paternelle, qui est encore moins connue car, socialement beaucoup plus acceptable.
A te lire, je ne peux pas croire que cette histoire avec une autre femme soit une "coïncidence" le fait que cela se déroule justement pendant ta grossesse est le signe, sans doute, d'une grande difficulté pour ton conjoint, dans son devenir père. S'il veut comprendre ce qui lui arrive, pourquoi face à cette grossesse il se lance dans une aventure "extra conjugale", il faut qu'il aille exprimer ses émotions, ses angoisses, ses interrogations avec un professionnel. Seul il risque d'avoir beaucoup de mal à faire le tri... Est ce que tu penses qu'il peut être prêt à cela ?

merci pour vos réponses...

j'ai essayé de nombreuses fois de lui suggérer d'entreprendre quelque chose de plus personnel... le conseiller aussi... mais il ne veut pas... alors je m'accroche à l'arrivée du bébé en espérant que ça le fera réagir... je ne sais plus quoi faire...

moi non plus je ne peux pas croire qu'il soit juste tombé amoureux d'une autre au meme moment que cette grossesse... il y a trop de coincidences... et ça ne lui ressemble pas... il a toujours été très, voire trop droit, du genre "dans la vie on ne peut aimer qu'une personne"... et il a toujours détesté ce genre de comportement... pendant toutes ces années il n'a jamais eu le comportement d'un dragueur ou à tourner autour d'autres filles constamment... et encore moins des filles si jeunes... j'ai tellement peur qu'il s'entete juste parce qu'il n'accepterait pas de s'être trompé sur cette relation... ça ça lui ressemblerait bien...

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par weshallovercome » 24 juil. 2012, 14:38

Pour les hommes aussi, donner naissance, c'est prendre un coup de vieux, franchir une génération, quitter une certaine insouciance ("l'âge des possibles", la période où on n'a pas à choisir), reprendre en pleine tronche de vieilles blessures apparemment cicatrisées, prendre conscience de la condition humaine et de sa tragique mortalité... et aussi : voir sa compagne d'un autre oeil, subir une métamorphose (une désertion ?) du désir... Et ça peut tout faire voler en éclats... au moins quelques temps, le temps de se recomposer un paysage intérieur. Mais comme dit Adélie, retomber sur ses pieds demande de l'aide. Verrais-tu quelqu'un qui pourrait le convaincre avec plus de recul que toi-même ? (un frère, un copain...) En tout cas, il faut aussi prendre soin de toi dans cette épreuve. En dehors de la thérapie, es-tu bien entourée affectivement, socialement ? peux-tu voir des gens et faire des choses qui te remontent le moral, qui te persuadent de ta valeur ?
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

lolette45
Messages : 35
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:47

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par lolette45 » 24 juil. 2012, 15:00

weshallovercome a écrit :Pour les hommes aussi, donner naissance, c'est prendre un coup de vieux, franchir une génération, quitter une certaine insouciance ("l'âge des possibles", la période où on n'a pas à choisir), reprendre en pleine tronche de vieilles blessures apparemment cicatrisées, prendre conscience de la condition humaine et de sa tragique mortalité... et aussi : voir sa compagne d'un autre oeil, subir une métamorphose (une désertion ?) du désir... Et ça peut tout faire voler en éclats... au moins quelques temps, le temps de se recomposer un paysage intérieur. Mais comme dit Adélie, retomber sur ses pieds demande de l'aide. Verrais-tu quelqu'un qui pourrait le convaincre avec plus de recul que toi-même ? (un frère, un copain...) En tout cas, il faut aussi prendre soin de toi dans cette épreuve. En dehors de la thérapie, es-tu bien entourée affectivement, socialement ? peux-tu voir des gens et faire des choses qui te remontent le moral, qui te persuadent de ta valeur ?

merci.

oui je pense qu'il y a du vrai dans tout cela... plusieurs de ces amis ont essayé de le convaincre de discuter de tout ça avec un professionnel... l sait que ça fonctionne, il l'a vu avec moi... j'ai été suivi plus de deux ans pendant mes études pour une dépression qui remontait à l'adolescence, et ça a eu un véritable effet sur ma vie. Il est conscient de ça, mais il ne l'envisage pas pour lui... je pense qu'au fond il a peur d'affronter la réalité, de se confronter à ses contradictions et à ses douleurs, et je pense qu'il a peur de se rendre compte qu'il me fait souffrir pour une histoire qui n'en serait pas vraiment une... je lui ai dit qu'entreprendre cette démarche l'aiderait à y voir plus clair, et que j'avais conscience que peut être il se rendrait compte qu'il l'aime vraiment... c'est une possibilité...
je pense qu'avec du temps il finira peut être par envisager une thérapie, parce qu'au début il était vraiment réticent à aller voir un conseiller conjugal. je l'ai convaincu en lui disant qu'il fallait qu'on trouve une solution pour notre enfant... et au fil des séances, il a pris conscience que parler lui faisait du bien... et que ce serait bénéfique pour lui aussi...

en ce qui me concerne je suis bien entourée, heureusement... mais on le sait bien même les amis les plus proches finissent par retourner à leur vie... c'est normal... ils prennent toujours des nouvelles, mais j'ai du mal à leur dire encore une fois "non ça ne va pas bien"... parce que beaucoup n'arrive plus vraiment à comprendre pourquoi je m'accroche à lui à ce point... Mes parents sont très présents, mais je suis partie très jeune de chez moi, et j'ai du mal à supporter cette sur protection en ce moment... je sais qu'ils le font parce qu'ils m'aiment et qu'ils s'inquiètent mais ça m'étouffe... et ma mère n'arrete pas de me dire que je devrais couper les ponts... elle a peut être raison mais ce n'est pas un discours que je veux entendre en ce moment... c'est pour ça que je suis venue sur ce forum... pour chercher un soutien sans jugement, même si mes proches ne veulent au fond que mon bien....

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par weshallovercome » 24 juil. 2012, 15:11

Bon, au moins tu n'es pas isolée dans la nature. Prends ce qui te fait du bien et laisse le reste, si c'est possible... (Et ne te laisse pas envahir par tes parents, tout bienveillants qu'ils soient; c'est le moment où jamais de les mettre à distance respectueuse...)
Couper les ponts avec le père de ton enfant ? c'est pas très réaliste comme conseil, c'est vraiment beaucoup te demander, et même pas à tous les coups la bonne solution.
Toutes proportions gardées, cette escapade sentimentale (sexuelle ?) me fait penser au "démon de midi", à ces hommes de 50-60 ans qui prennent subitement conscience du temps qui passe et de l'âge qui vient, et ont un besoin irrépressible de s'offrir une parenthèse de jeunesse... avant de revenir chez Madame, qu'ils n'ont jamais cessé d'aimer au fond :diable: . Je ne dis pas ça pour chercher des excuses à qui que ce soit, c'est juste un constat : certaines infidélités sont plus des crises existentielles masculines qu'autre chose, et ne détruisent pas forcément le couple.
C'est ce que je vous souhaite de tout coeur : que ton conjoint revienne sans trop de dommages de son tremblement de père, et que votre couple se refonde.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

orchidees
Messages : 765
Enregistré le : 23 juil. 2011, 19:16

Re: quand le papa fuit pendant la grossesse : témoignages?

Message par orchidees » 24 juil. 2012, 16:48

La situation doit vraiment être difficile a gérer,je comprends tout a fait que tu veuilles arranger les choses entre vous!!!!
Mais ne penses tu pas que de lui rappeler son rôle de père ne risque pas de lui mettre encore plus la pression???
Et je sais que c'est facile a dire, mais tu sais la méthode du fuis moi???
Le faîtes de te voir toute coquette,sortir ,cela lui fera peut être réaliser qu'il peu te perdre
Peut être le faire flipper et prendre conscience que effectivement c'est toi qui l'aime ainsi que ce petit être qui pousse en toi :inlove:
Pleins de courage

Répondre