Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Un cri du coeur

Difficulté paternelle, la vie à deux, à trois et la famille ...quand la difficulté maternelle surgit.
auremma
Messages : 70
Enregistré le : 16 mai 2014, 07:57

Un cri du coeur

Message par auremma » 01 mai 2015, 22:00

Bonsoir les mamans blues,

Je sais qu'écrire me fera du bien même si je manque d'énergie ce soir.

Ce soir, énorme crise d'angoisse, énorme qui revient comme un coup de fouet après ces moments de mieux. Je me suis sentie forte, peut etre trop. J'ai senti la vie au bout de mes doigts, j'ai touché la maternité avec ma fille. Je me suis sentie heureuse et complète.

Mais tout s'effondre à nouveau, je prends conscience que j'ai fait fausse route. J'ai quitté un homme qui nous a certes laissé de côté avec Emma mais qui était à bout et il le reconnait. Il concoit le fait de ne pas avoir assuré comme il fallait mais il reconnait aussi son désarroi, pour la première fois. Cet homme, je l'aime toujours, il est merveilleux, je n'arrive plus à le nier.

Comment ai je pu partir? J'étais en pleine possession de moi même il me semble et je l'ai quitté, laissé. Comment est ce possible? Et maintenant, il ne veut plus du tout me voir, ne veut plus me parler! Je vais le perdre et je ne comprends pas ou bien si je ne comprends que trop bien. J'ai tout perdu!!!

Il m'a été plus facile de le quitter et de lui faire porter une grande part de responsabilité dans cette DPP que de reconnaître que je n'étais pas guérie. Je ne suis toujours pas bien. J'ai encore beaucoup de phobies et d'angoisses et je pense ce soir qu'Emma et lui seraient mieux sans moi.

Ma fille ce soir m'a prise dans ses bras et ne voulait plus me lacher, elle a 22 mois. Quelle mere je suis pour l'obliger à se sentir obligée de me rassurer moi?!!!
Un mauvaise mere!!!

Je suis super mal vraiment, je sais qu'il est grand temps que je reprenne les AD après les avoir arreté par moi même il y a 5 mois parce que je ne suis pas guérie. Je le voulais mais non.

Aide moi svp!
AurEmma

hirondelle
Messages : 6122
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Un cri du coeur

Message par hirondelle » 02 mai 2015, 02:47

Non Auremma, tu n'es pas une mauvaise mère....
D'ailleurs Emma te le montre... Elle tiens à toi ... Tu es ce qu'elle a de plus cher et vice versa...
auremma a écrit :Quelle mere je suis pour l'obliger à se sentir obligée de me rassurer moi?!!!
Pour rassurer ta petite fille intérieure.... oui tu en as besoin et qu'est ce que ça peut faire si tu as besoin de ta fille pour t'aider.... Vous allez grandir ensemble, c'est tout. L'amour vous portera l'une et l'autre.
auremma a écrit :Cet homme, je l'aime toujours, il est merveilleux, je n'arrive plus à le nier.
Quelquefois, ce n'est qu'en faisant un break qu'on prend connaissance de la valeur des choses, des êtres.... As tu la possibilité d'en discuter avec lui?.. ...vous redonner une chance, peut être même d'envisager une thérapie familiale pour vous aider à reconstruire votre couple?
auremma a écrit : je sais qu'il est grand temps que je reprenne les AD après les avoir arrêté par moi même il y a 5 mois parce que je ne suis pas guérie
N'hésite pas à saisir cette béquille si elle peut t'aider à remonter la pente...
As tu un suivi psychologique en place?
Courage Auremma :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

auremma
Messages : 70
Enregistré le : 16 mai 2014, 07:57

Re: Un cri du coeur

Message par auremma » 02 mai 2015, 21:23

Merci Hirondelle pour ta réponse.
J'ai pris des anxiolytiques hier soir et 1 ce matin ce qui m'a permis de passer une bonne journée et de ne pas trop penser. C'est tellement dur quand ça revient. J'ai eu un long moment de répit avant ce nouvel épisode. Mais le répit n'a certainement pas autant de sens quand celui ci n'est pas exhaustif. Quand celui ci sonne avec sursis et non guérison...
AurEmma

hirondelle
Messages : 6122
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Un cri du coeur

Message par hirondelle » 02 mai 2015, 22:00

Tu sais Auremma, la reconstruction se fait par paliers...
Il est toujours possible de faire quelques pas en arrière mais tout ce que tu as fait n'est pas perdu. L'évolution n'est jamais linéaire ou très rarement.
Tu reprends les anxio, très précieux pour rebondir mais pense aussi à un suivi adapté car la béquille médicamenteuse seule ne suffit pas.
auremma a écrit :J'ai eu un long moment de répit avant ce nouvel épisode
Tu peux te faire confiance car tu vas connaître le répit de nouveau dès que tu auras retrouvé les clés pour passer ce nouvel orage.
Prend soin de toi :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

auremma
Messages : 70
Enregistré le : 16 mai 2014, 07:57

Re: Un cri du coeur

Message par auremma » 03 mai 2015, 07:30

Oui je suis suivie par une psy pris dans la liste de maman blues elle est très bien
AurEmma

hirondelle
Messages : 6122
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Un cri du coeur

Message par hirondelle » 03 mai 2015, 11:20

Elle va t'aider à passer ce cap :super:
Tu la vois prochainement?
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9340
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Un cri du coeur

Message par Lisette » 04 mai 2015, 09:26

Auremma,
Il y a deux choses distinctes, ta difficulté maternelle et ton couple.
L'implication du papa lors de ton tremblement de mère n'était pas très importante. C'est peut être ça qui t'a fait partir.
Pour votre couple, comme le dit Hirondelle, une thérapie pourrait vous permettre de mettre les choses à plat.
Ce qui est important aujourd'hui c'est toi, ta relation à ta fille. Le fait que tu parviennes à travailler sur cette difficulté première. Ne te culpabilises pas!!!
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Un cri du coeur

Message par weshallovercome » 04 mai 2015, 17:10

Auremma, sans doute le puzzle n'est-il pas complet de mon point de vue, mais j'ai en mémoire des posts qui m'inspirent une grande méfiance envers ton ex, tout de même. Plus d'une fois tu as écrit qu'il était mécontent quand tu étais joyeuse, quand tu retrouvais le goût de la vie sociale; qu'il avait envie de te "tenir", de t'empêcher de circuler librement ... On peut aimer encore une personne et pourtant savoir qu'elle ne vous vaut rien. Ce que tu as écrit sur un autre post me donne encore plus mauvais opinion de lui à travers toi. C'est toi qui sais, mais je ne le crois pas bienfaisant pour toi.
Continue ton suivi, accorde-toi le droit au soutien chimique si ça t'aide à redevenir toi-même, ou la version de toi-même dans laquelle tu te reconnais. Ne t'accable pas. Tu es droite, loyale et soucieuse des autres, et aimante et sécurisante pour ta fille :coeur:
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

auremma
Messages : 70
Enregistré le : 16 mai 2014, 07:57

Re: Un cri du coeur

Message par auremma » 07 mai 2015, 22:01

Continue ton suivi, accorde-toi le droit au soutien chimique si ça t'aide à redevenir toi-même, ou la version de toi-même dans laquelle tu te reconnais. Ne t'accable pas. Tu es droite, loyale et soucieuse des autres, et aimante et sécurisante pour ta fille :coeur:[/quote]

Merci beaucoup pour tous ces encouragements et cette grande gentillesse. Les psys devraient prescrire un zeste de maman blues le matin, une pincée le midi et en douceur du soir.
Ce site est tellement précieux!
AurEmma

hirondelle
Messages : 6122
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Un cri du coeur

Message par hirondelle » 07 mai 2015, 23:00

Merci à toi Auremma pour cette précieuse reconnaissance: coeur:
Même si on donne, on reçois aussi beaucoup des histoires qui passent ici...
Ce partage nous est aussi précieux qu'à toi :coeur:
auremma a écrit :Les psys devraient prescrire un zeste de maman blues le matin, une pincée le midi et en douceur du soir
Cette version est très jolie :super:

Et comment as tu vécu ta semaine?
As tu retrouvé un peu d'apaisement avec ta louloute?
Je te souhaite un doux WE
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Répondre