Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Et vos hommes ?

Difficulté paternelle, la vie à deux, à trois et la famille ...quand la difficulté maternelle surgit.
Sandie
Messages : 583
Enregistré le : 04 sept. 2015, 18:12
Localisation : région Rhône-Alpes

Re: Et vos hommes ?

Message par Sandie » 21 oct. 2015, 19:50

petitnouguat a écrit :Je crois qu'il cherche encore un peu sa place, surtout avec la reprise du boulot, et en plus on est en plein déménagement...
alors je vais être très très très vilaine :diable: , quitte à me faire taper sur les doigts par les hommes mais ça me brûle les lèvres :
une naissance, un bébé à gérer, un nouveau boulot et un déménagement..là tu as dépassé le quota de ce qu'un homme peut gérer en même temps. Certains d'entre eux (beaucoup même) ne sont pas multitâches et ne peuvent absolument pas assurer autant de choses.
C'est peut être culturel ou lié à l'éducation (ou dans les gênes depuis des siècles et des siècles, ça date de la préhistoire..!!! mdr). Mais à mon avis ton homme a déjà dépassé ses limites.
Non pas que je les protège.
Chez nous chacun son domaine..s'il ne veut pas gérer les gamins..très bien alors il s'occupe du ménage, des courses...et je vois que chez toi c'est le cas
petitnouguat a écrit :Pour le partage des tâches je ne me plains pas, il s'y colle si il faut
Et puis en grandissant je peux t'assurer que les relations changent, surtout entre un fils et son père !
petitnouguat a écrit :Il passe du temps avec son fils, pour jouer ou même juste câliner, surtout le soir, mais dés qu'on est dans la routine quotidienne c'est comme si il se laissait déborder (par je ne sais quoi) et il dit toujours "pas la temps" ou "fatigué". J'aimerais qu'il comprennent que le change est certes un corvée, mais aussi un temps d'échange avec son fils que parfois il ne voit pas de la journée et qu'il ne peut pas passer son tour sous prétexte que moi je suis là.
il trouvera lui-même ses moments de plaisir. Tu préfères faire le change et rendre ce moment heureux ou qu'il le fasse mais sans en avoir envie ? On ne change pas les personnes, ce sont elles qui le font eux-même face aux évènements qu'ils vivent, grâce à une prise de conscience.
petitnouguat a écrit :ou alors j'entends qu'il perd patience avec le petit et je me lève pour prendre le relais,
laisses le faire. Si tu interviens, il ne prendra pas confiance en lui dans cette relation et ne chercheras pas sa manière de faire à lui (à laquelle ton enfant s'adaptera). Il doit vivre ses expériences. A nous aussi mamans ça nous arrive de galérer mais on se débrouille et on essaie de s'adapter et de trouver des solutions car personne ne viendra pour prendre le relais.

A très bientôt,
Sandie.

Avatar du membre
petitnouguat
Messages : 561
Enregistré le : 13 mars 2014, 13:18
Localisation : Alpes de Haute-Provence 04

Re: Et vos hommes ?

Message par petitnouguat » 22 oct. 2015, 11:34

Il a dû avoir les oreilles qui ont sifflé... ce matin il à tenté le compromis "je prépare le bib, tu lui donne ?" :)
Grâce à toi, je suis moi :coeur:

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Et vos hommes ?

Message par weshallovercome » 22 oct. 2015, 12:52

:hehe: bon début ... mais il n'aime pas donner le bib ? c'est pourtant une belle occasion de proximité ! :coeur:
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Avatar du membre
petitnouguat
Messages : 561
Enregistré le : 13 mars 2014, 13:18
Localisation : Alpes de Haute-Provence 04

Re: Et vos hommes ?

Message par petitnouguat » 22 oct. 2015, 16:44

Non il n'aime pas ça, ni donner à manger d'ailleurs, c'est trop calme, ça l'ennuie...
Grâce à toi, je suis moi :coeur:

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9138
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Et vos hommes ?

Message par Lisette » 23 oct. 2015, 09:33

Il ne dira plus ça dans la phase d'opposition ::d

Pour ma part, il y a vraiment un fonctionnement sociétal qui place la mère dans une fonction de "gestion" du quotidien. Notre société évolue doucement, très doucement sur ce que chacun est en capacité d'apporter dans la famille.
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Et vos hommes ?

Message par weshallovercome » 23 oct. 2015, 13:08

C'est ça, une pression sociétale du fond des âges, malgré tout ce qui semble évolué et moderne toussa. Comme tu disais plus haut Petitnougat, la mère peut ne pas aimer ça non plus, mais elle, elle doit se forcer, quitte à passer tout près d'y laisser la peau. Mais pour elle comme pour le père, trouver du soutien peut changer ces moments ennuyeux ou angoissants en temps de partage joyeux et réconfortants. Et là, "celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois" :diable: (un monaco pour la première qui retrouve l'auteure :alcool1: )
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Sandie
Messages : 583
Enregistré le : 04 sept. 2015, 18:12
Localisation : région Rhône-Alpes

Re: Et vos hommes ?

Message par Sandie » 03 nov. 2015, 14:27

Jolies paroles d'une chanson de Véronique Sanson...oui j'avoue j'ai cherché sur le net !!! Honte à moi, mais j'ai une culture musicale de la variété française proche de Zéro...
Petitnougat : comment ça se passe à la maison ? as tu constaté des changements ?

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Et vos hommes ?

Message par weshallovercome » 03 nov. 2015, 15:02

:hehe: demi-monaco alors !
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Avatar du membre
Lolalilou
Messages : 1232
Enregistré le : 11 août 2013, 12:34

Re: Et vos hommes ?

Message par Lolalilou » 10 nov. 2015, 18:26

Par le passé quand je parlais de mon homme, n me disais que j'avais de la chance et quand je vous lis je me dis que j'ai un homme en or :inlove:

Je suis tombée sur ton post un peu par hasard...

j'aurai envie de dire que la maternité fait rejouer les places de chacun : de la mère, mais aussi du père autour de ce bébé à découvrir. Aujourd’hui je reste dépitée par l'image "love love" de la maternité, le "c'est que du bonheur", le "les parents sont les plus heureux parents du monde parce que ô combien c'est merveilleux d'avoir un enfant" :grr: :grr:

Bref. Si on a connu une DDP, nos hommes ont été secoués par cette période à leur façon. Ont 'ils pu l'exprimer ? Ont 'il pu nous le dire ? Avons nous pu l'entendre ? Se sont 'ils autorisés à exprimer leurs ressentis ?

Je pense que passer de la vie à 2 à la vie a 3 est effectivement un bouleversement total, un changement de vie radical ou tout tourne autour de cet enfant et tout est contraignant ( faut bien ce le dire ;) ) . Je ne dis pas qu'il n'y a pas de bonheur, mais tout est quand même contraignant. Je ne suis pas certains que tant qu'on ne de vient pas parents on s'imagine cette vie là.
Personnellement, je me disais que ça pouvait ne pas être facile mais jamais je n'aurai imaginer que ce soit dur à ce point là. Il suffit que la fatigue s'accumule et c'est la cata. Et dans ces moments là aussi bien le père que la mère est touché si je puis dire.

Peut être ton homme vit mal sa paternité pour différentes raisons ? As-tu peux en discuter avec lui ?

Après il y a une différence entre le fait qu'il se sente mal et le fait qu'il ne veuille pas faire parce que c'est contraignant et ça bouleverse notre tranquillité ! !

Après je ne trouve pas exigeante vis à vis de lui, bien au contraire 8/ Perso, j'aurai péter un câble depuis longtemps si le mien se reposait sur moi tout le temps pour s'occuper de notre petit. Les premiers mois, comme j'ai pris un congé parental c'est lui qui s'occupeait du bain tous les soirs parce que c'était son moment à lui sachant que moi j'avais le petit toute la journée. Une fois que j'ai repris le boulot, ça a été chacun son tour sans pour autant que ce soit planifié.
J'ai allaité un mois et demie donc je me levais la nuit, mais la tétée du matin il me cherchait le petit pour que je ne sorte pas du lit.
Une fois que j'ai arrêté d'allaiter, je me suis un peu plus levée car je ne travaillais pas, mais il a commencé à se lever pour les bib la nuit.

Aujourd’hui, il lui donne aussi bien son repas que moi, idem pour les bains, idem pour qui le couche et qui se lève la nuit s'il a besoin d'être rassurée. J'ai un sommeil léger et si je me réveille après 4h30 y'a peut de chance que je me rendorme : donc après cette heure là généralement c'est mon homme qui se lève pour que je reste dans mon demi sommeil.

Et à côté de ça il y a aussi les tâches ménagères : il ne touche pas au linge, je ne touche pas à l'aspirateur :hehe:

Mais a aucun instant, je fais et il regarde ou il ne fait pas parce qu'il n'a pas envie. Il arrive que l'un ou l'autre ait des coups de mou, mais c'est notre fils, nous l'avons fait à deux, les contraintes comme les moments de bonheur nous les vivons à deux. Ouais c'est chiant quand notre petit se réveille à 6h30 le dimanche matin, ben un coup c'est lui, un coup c'est moi pour que l'un comme l'autre puisse se reposer. On bosse tous les deux et le "c'est moi la femme" même pas en rêve faut qu'il prononce cette phrase :diable:

Mais je le dis, moi j'ai un homme en or. :coeur:
Maman j'ai besoin de toi Maman amour aime-moi Maman prends-moi dans tes bras Maman amie aide-moi. » Gérard Lenorman

Lyckie
Messages : 170
Enregistré le : 16 févr. 2014, 10:23

Re: Et vos hommes ?

Message par Lyckie » 15 déc. 2015, 09:24

Je tombe aussi sur ce post par hasard et mon dieu comme ça me parle, le "il est papa quand il veut alors que moi je suis obligée d'être mère H24 c'est injuste!"
Ici, mon homme fait le ménage quand je le lui demande (et uniquement si je le lui demande) et bien qu'il joue avec ses enfants et leur donne a manger sur ma demande, quand il veut être tranquille il va sur sa console et c'est a moi de gérer le reste.Lui se contentera de pousser une gueulante s'il n'arrive pas a entendre la télé...
Cette nuit, ma 2 ans et demi a foutu le bronx a 3h du matin, a 4h du matin, mais monsieur n'a rien entendu, évidemment.Pourtant, il ne dormait pas! il ne se couche pas avant 5h ou 6h du matin, donc la matinée, c'est pour ma pomme.

Répondre