Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Maman désespérée et nourrisson malade 31

Se sentir moins seule - se rencontrer - se lier d'amitié - se soutenir
Répondre
sofy
Messages : 2
Enregistré le : 01 oct. 2011, 20:55

Maman désespérée et nourrisson malade 31

Message par sofy » 01 oct. 2011, 21:00

Bonjour, je suis nouvellement maman depuis 2 mois, une grossesse très difficile, un accouchement également (pré-eclampsie et césarienne) et à la naissance une adorable petite fille, mais malade, à ce jour alimentée par sonde naso-gastrique.
La césarienne me perturbe encore car je n'ai pas l'impression que c'est vraiment mon bébé comme si on me l'avait donné, heureusement qu'elle ressemble à son papa celà me permet de me dire "mais si c'est vraiment le tien". Je ne l'ai pas sentie sortir, je ne l'ai vu que 2h après qu'elle soit née. Ma consolation était l'allaitement que j'adorais mais que j'ai du arrêter avec grande souffrance suite à son problème de santé ( elle ne peut pas etre nourrie, pour le moment j'espère, par la bouche car au lieu d'aller dans l'oesophage le lait va dans la trachée et l'étouffe, et c'est pareil au biberon). Les moments très durs qu'impose la maladie font que des fois, j'aimerai revenir en arrière. Je ne mets pas les vrais mots dans cette phrase car cette pensée me culpabilise énormement. J'ai avorté deux fois et j'ai l'impression qe la maladie est ma punition et injustement celle de ma fille aussi. J'ai l'impression qu'un mauvais sort m'a été jeté tellement j'enchaine les ennuis dans cette grossessse et j'ai très peur de ne pas y arriver. C'est comme si un lien entre elle et moi était rompu, j'ai peur qu'elle le ressente, pourtant je l'aime mais... il y a un mais que j'ai encore du mal a définir. Ce n'ai pas sa faute si elle est malade c'est la premiere à en souffrir et il faut que je fasse le deuil du bébé idéalisé dont j'avais rêvé et que je l'accepte telle qu'elle est. Je culpabilise de ces pensées pour moi indignes d'une mère.
je me sens très seule et désespérée et aimerais discuter avec des mamans pour qui le chemin est également semé d'embûches

pixie
Messages : 1803
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:22

Re: Maman désespérée et nourrisson malade 31

Message par pixie » 02 oct. 2011, 10:15

Bonjour Sofy, sois la bienvenue sur ce site!
La maladie d'un enfant est toujours qqch de profondément injuste. Personne n'est responsable. Et surtout pas toi!
Pour toute les mamans, il y a un temps d'adaptation avec bébé les premier jours de vie. Parfois, cette période est plus longue, avec des doutes, des questionnements...En ce qui te concerne, il est bien légitime de se sentir perdue avec tout ce que tu traverses!
Le fait de s'inquiéter pour son enfant est déjà une belle preuve d'amour. Et demander de l'aide une belle preuve de courage... :)
As-tu pu en parler à ton entourage? Ou à un professionnel de santé? C'est important de ne pas rester seule face à ces terribles sentiments.
Courage et n'hésite pas à venir si tu en as besoin. :)

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9391
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Maman désespérée et nourrisson malade 31

Message par Lisette » 02 oct. 2011, 14:07

Bonjour Sofy,

Sois la bienvenue chez maman blues! Saches que nous serons à ton écoute et que nous sommes toutes des mamans ayant vécu ou traversant une difficulté maternelle. L'arrivée d'un enfant est un réel bouleversement dans la vie d'une femme ainsi que dans un couple. On passe de deux à trois. Il faut alors apprendre à vivre avec un être en plus, une petite personne qui demande soins et attentions. Les premiers temps de vie d'un nourrisson se rapprochent plus d'une adaptation. On appréhende l'autre dans ce qu'il a de nouveau. Ton enfant sait qui tu es à travers ta voix, tes émotions mais il te découvre réellement physiquement. Pour toi, maman ainsi que pour ton conjoint, cet enfant est un petit inconnu qu'il faut parvenir à décoder en quelque sorte. Lors de la grossesse, on se fait une image de cet enfant à venir. On imagine aussi comment se déroulera sa naissance. Le fait que tu es accouchée par césarienne est important dans la découverte de ton enfant. Tu pensais connaître la délivrance qu'est l'accouchement. Mais tu n'as pas eu le choix de l'acte médical et la césarienne ne permet pas toujours, je pense, de comprendre que son enfant va arriver. L'acte chirurgicale prend le pas sur les émotions. Tu ne l'as découvert que deux heures après son arrivée. Tu n'as pas été la première à qui elle a été présentée. Je trouve normal que tu es du mal à appréhender ta petite fille. De plus, ta crevette est malade. Cela ne correspond pas, comme tu l'écris, à l'idée que tu t'étais faite de ton enfant. Tu avais idéalisé un enfant en bonne santé. Il va te falloir faire le deuil de cet enfant rêvé pour accepter ta fille telle qu'elle est. Je me demandais si ta petite fille avait une maladie incurable. J'ai côtoyé une maman qui avait le même souci que la tienne. Elle était aussi nourrie par sonde. Sa petite fille était pleine de vitalité et vraiment rigolote. Sa difficulté à se nourrir se réglait peu à peu en grandissant.
J'ai une autre petite question, la maternité où tu as accouché, t'a t'elle proposé un suivi psychologique? Il est important que tu puisses mettre en mots la souffrance qui t'habite et de ne pas rester seule face à ses doutes, ses angoisses et des incompréhensions. Comment arrivez vous à surmonter cela avec ton mari? En parlez vous?
N'hésites pas à revenir dès que tu le souhaites!
Courage
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

nanette32
Messages : 16
Enregistré le : 06 oct. 2011, 10:31

Re: Maman désespérée et nourrisson malade 31

Message par nanette32 » 09 oct. 2011, 10:09

Bonjour Sofy,

Je viens de lire ton message, évidemment cela ne doit pas être évident à gérer. Si tu veux que l'on rentre en contact, j'habite moi aussi dans le 31. N'hésites pas à m'envoyer un message privé.

Bon courage à toi.

Répondre