Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

C'est quoi une mère suffisamment bonne ...

Sur la maternité, parentalité, difficulté maternelle...
Répondre
guérir
Messages : 4884
Enregistré le : 04 févr. 2010, 19:29

C'est quoi une mère suffisamment bonne ...

Message par guérir » 19 août 2015, 13:59

J'avais dans un premier temps pensé établir une sorte de liste de ce que chacune d'entre nous estimait être vrai pour elle.
Pour ma part, une seule et unique phrase me porte et me conforte dans mon rôle de mère : Je fais ce que je peux.
Mais finalement, je ne suis plus très à l'aise avec cette idée. Car il me semble que l'une des difficultés du devenir mère vient aussi de là. De ce que les uns, les autres (société, famille, médias, amis, professionnels...) attendent d'une mère.
Et lorsque cette mère n'est pas en conformité avec ce qu'on attend d'elle, elle déçoit en quelque sorte et se déçoit.
Je crois qu'être une mère suffisamment bonne relève de l'intime, de ce qu'il y a de plus profond en chacune d'entre nous.
Que c'est lié étroitement à ce que l'on est, à ce que l'on sait de soi. D'où l'urgence pour les mères en souffrance à entamer ou poursuivre un travail thérapeutique.

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9349
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: C'est quoi une mère suffisamment bonne ...

Message par Lisette » 21 août 2015, 21:45

J'ai réfléchi à ta question depuis que tu as publié Guerir...
Pour moi, c'est plus une question de limites. Pour ma part, je pense que c'est accepter d'avoir ses propres limites et de les respecter. C'est donc apprendre à lâcher prise, à déléguer quand on sent que cela devient trop compliqué, à prendre du temps pour soi pour se respecter et respecter les autres et plus précisément les siens.
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: C'est quoi une mère suffisamment bonne ...

Message par weshallovercome » 31 août 2015, 16:22

Winnicott, le fameux pédiatre britannique à l'origine de cette expression, en avait une définition bien précise; certains connaisseurs trouvent d'ailleurs que "mère suffisamment bonne" est une traduction peu satisfaisante, imprécise voire trompeuse, pour "good-enough mother", dont le sens véritable serait "mère qui fait le minimum syndical" 8/
Ce qu'il mettait derrière pourrait se résumer ainsi (4ème de couverture d'un recueil de ses textes sur le lien précoce mère-enfant) :
Résumé de "La mère suffisamment bonne"
L'amour qu'une mère donne à son enfant est-il quantifiable ? Pourquoi une mère devrait-elle être " suffisamment " bonne ? Trop d'amour est-il nuisible ? Trois textes du célèbre pédiatre et psychanalyste anglais - " La préoccupation maternelle primaire " (1956), " La mère ordinaire normalement dévouée " (1966) et " La capacité d'être seul " (1958) - pour évoquer la curieuse folie qui prend toute mère enceinte lorsqu'elle fusionne avec son bébé ; la nécessité, pour que l'enfant devienne autonome, de le frustrer ; et les bienfaits qu'il peut retirer d'un peu de solitude. La majeure partie de l'oeuvre de Donald W. Winnicott (1896-1971) est publiée aux Éditions Payot, et notamment Le bébé et sa mère, Conseils aux parents, Déprivation et délinquance, L'enfant et la guerre, ou encore Agressivité, culpabilité et réparation.
Mais bon, c'est peut-être pas vraiment ça votre question... :ange:
"Qu'est-ce que c'est qu'une bonne mère" tout court, en somme ?
Cela peut-il vraiment se définir dans l'absolu ?
Comme tu dis Guérir, "ce que chacune d'entre nous estime être vrai pour elle" est déjà beaucoup plus valable qu'une définition supposément universelle, à mon avis.
Et comme tu le dis encore, le décalage entre "la norme" ou "les attentes", et ce que nous sommes ou pensons être, est une source de souffrance dans le devenir-mère.
être une mère suffisamment bonne relève de l'intime, de ce qu'il y a de plus profond en chacune d'entre nous; c'est lié étroitement à ce que l'on est, à ce que l'on sait de soi. D'où l'urgence pour les mères en souffrance à entamer ou poursuivre un travail thérapeutique.
Très juste ... et c'est aussi étroitement lié au bébé lui-même, à chacun des bébés de la même femme. N'oublions pas que les bébés n'ont pas tous les mêmes besoins. Déjà ça met une sérieuse limite à l'idée d'une mère "bonne" dans l'absolu. Et en même temps c'est rassurant : si on ne parvient pas à se considérer comme "bonne" par rapport à une supposée norme (souvent à tort d'ailleurs, par sous-estimation et dévalorisation), on garde toujours la possibilité d'être "celle qui convient à ce bébé-là" :coeur: Celle qui nourrit mais aussi celle qui parle et chérit, celle qui fait l'effort de chercher à comprendre (même si elle ne décrypte pas tout), celle qui cherche à combler le besoin (même si elle ne tombe pas juste tout de suite), celle qui donne sa sollicitude et sa disponibilité, celle aussi qui vous apprend progressivement à patienter et ainsi à expérimenter qu'être seul dans sa peau est vivable ...
Et ça rejoint un peu ce que tu disais Lisette : admettre ses limites, c'est aussi une façon de lâcher l'ambition de coller à la supposée norme. Et ça ouvre d'autant mieux la capacité de s'adapter à son bébé, mais aussi de lui faire admettre qu'on est un être de limites ...
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

anouk12
Messages : 1143
Enregistré le : 25 avr. 2012, 12:43

Re: C'est quoi une mère suffisamment bonne ...

Message par anouk12 » 01 sept. 2015, 14:25

weshallovercome a écrit : Celle qui nourrit mais aussi celle qui parle et chérit, celle qui fait l'effort de chercher à comprendre (même si elle ne décrypte pas tout), celle qui cherche à combler le besoin (même si elle ne tombe pas juste tout de suite), celle qui donne sa sollicitude et sa disponibilité, celle aussi qui vous apprend progressivement à patienter et ainsi à expérimenter qu'être seul dans sa peau est vivable ...
:amen: :amen:
Et je rajouterais une mère qui a conscience de ses fardeaux et qui fait ce qui est nécessaire pour que son/ses enfants n'aient pas à en subir les conséquences du moins sur le long terme, qui sait se remettre en question de manière constructive.

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: C'est quoi une mère suffisamment bonne ...

Message par weshallovercome » 02 sept. 2015, 14:49

C'est vrai ... beaucoup de bluesnautes ont souffert, entre autres au moment de donner naissance, du fait que leurs mères ne prenaient pas en charge leur mal-être et le faisaient peser sur les épaules de leurs enfants.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Répondre