Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

la BO de ma DM

Autres regards, autres mots sur la difficulté maternelle ...
Avatar du membre
Lisette
Messages : 9349
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: la BO de ma DM

Message par Lisette » 21 avr. 2013, 08:17

Je n'avais pas vu ce post et en me refaisant le fil de cette traversée du désert, j'ai une chanson en tête.
J'adorais Cabrel dans mon adolescence. Mais pendant ma dm, pas de musique sauf dans le taxi ambulance que je prenais régulièrement pour me rendre a l'unité bébé. C'était au retour d'une de ses journées tant éprouvantes. A a radio, la Corrida de ce cher Francis. Je me suis prise a la chanter, connaissant bien évidemment les paroles par cœur. Cela m'a donné une impression de revivre. Je n'étais pas cette femme inutile, incapable de s'occuper de son propre enfant. J'avais des souvenirs, cette chanson me le prouvait et je pouvais en faire bon usage. C'est fou ce que peut faire une chanson et en y réfléchissant, elle avait une certaine signification dans ma dm.


Depuis le temps que je patiente
Dans cette chambre noire
J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante
Au bout du couloir ;
Quelqu'un a touché le verrou
Et j'ai plongé vers le grand jour
J'ai vu les fanfares, les barrières
Et les gens autour

Dans les premiers moments j'ai cru
Qu'il fallait seulement se défendre
Mais cette place est sans issue
Je commence à comprendre
Ils ont refermé derrière moi
Ils ont eu peur que je recule
Je vais bien finir par l'avoir
Cette danseuse ridicule...


Est-ce que ce monde est sérieux ?
Andalousie je me souviens
Les prairies bordées de cactus
Je ne vais pas trembler devant
Ce pantin, ce minus !
Je vais l'attraper, lui et son chapeau
Les faire tourner comme un soleil
Ce soir la femme du torero
Dormira sur ses deux oreilles

Est-ce que ce monde est sérieux ?

J'en ai poursuivi des fantômes
Presque touché leurs ballerines
Ils ont frappé fort dans mon cou
Pour que je m'incline

Ils sortent d'où ces acrobates
Avec leurs costumes de papier ?
J'ai jamais appris à me battre
Contre des poupées

Sentir le sable sous ma tête
C'est fou comme ça peut faire du bien
J'ai prié pour que tout s'arrête
Andalousie je me souviens

Je les entends rire comme je râle
Je les vois danser comme je succombe
Je pensais pas qu'on puisse autant
S'amuser autour d'une tombe

Est-ce que ce monde est sérieux ? x2

Si, si hombre, hombre
Baila, baila
Hay que bailar de nuevo
Y mataremos otros
Otras vidas, otros toros
Y mataremos otros
Venga, venga a bailar...
Y mataremos otros
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: la BO de ma DM

Message par weshallovercome » 22 avr. 2013, 13:08

Héhé Lisette, à mon âge avancé j'avoue que je suis restée très fan de Cabrel :rouge: (j'en avais parlé une fois avec Moimimi...)
Mais je n'avais pas eu l'idée de faire un rapprochement entre "la corrida" et l'arène où nous avons déboulé totalement démunies et piégées.
Par contre je chantais souvent "ma place dans le trafic"; mais j'ai pas osé la citer ici, elle sonne trop "chanson de mec"... enfin, petit extrait :
"j'aimerais que quelqu'un vienne et me délivre
mais celui que je viens de choisir
m'a donné juste assez pour survivre
et trop peu pour m'enfuir
et je reste prisonnier de mes promesses
à tous ces marchands de tapis
qui me font dormir sur de la laine épaisse
et qui m'obligent au bout de chaque nuit
à prendre ma place dans le trafic
et quand je veux parler à personne
quand j'ai le blues
je vais décrocher mon téléphone
et je fais le 12"
Sinon, mes souvenirs de Cabrel, c'est plutôt tendre et joyeux, parfois révolté ; ou quand c'est triste, c'est du chagrin d'amour plus que de la détresse existentielle... mais il peut y avoir plusieurs lectures ;-)
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: la BO de ma DM

Message par betty_blue » 15 mai 2013, 19:54

celle là me fait pleurer, plus je viellais, plus je m'endurcis à la souffrance humaine et moins je supporte celle que l'on inflige aux animaux :pleur4:
Merci Wesh pour ces mélodies :coeur:


Lisette a écrit :Je n'avais pas vu ce post et en me refaisant le fil de cette traversée du désert, j'ai une chanson en tête.
J'adorais Cabrel dans mon adolescence. Mais pendant ma dm, pas de musique sauf dans le taxi ambulance que je prenais régulièrement pour me rendre a l'unité bébé. C'était au retour d'une de ses journées tant éprouvantes. A a radio, la Corrida de ce cher Francis. Je me suis prise a la chanter, connaissant bien évidemment les paroles par cœur. Cela m'a donné une impression de revivre. Je n'étais pas cette femme inutile, incapable de s'occuper de son propre enfant. J'avais des souvenirs, cette chanson me le prouvait et je pouvais en faire bon usage. C'est fou ce que peut faire une chanson et en y réfléchissant, elle avait une certaine signification dans ma dm.


Depuis le temps que je patiente
Dans cette chambre noire
J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante
Au bout du couloir ;
Quelqu'un a touché le verrou
Et j'ai plongé vers le grand jour
J'ai vu les fanfares, les barrières
Et les gens autour

Dans les premiers moments j'ai cru
Qu'il fallait seulement se défendre
Mais cette place est sans issue
Je commence à comprendre
Ils ont refermé derrière moi
Ils ont eu peur que je recule
Je vais bien finir par l'avoir
Cette danseuse ridicule...


Est-ce que ce monde est sérieux ?
Andalousie je me souviens
Les prairies bordées de cactus
Je ne vais pas trembler devant
Ce pantin, ce minus !
Je vais l'attraper, lui et son chapeau
Les faire tourner comme un soleil
Ce soir la femme du torero
Dormira sur ses deux oreilles

Est-ce que ce monde est sérieux ?

J'en ai poursuivi des fantômes
Presque touché leurs ballerines
Ils ont frappé fort dans mon cou
Pour que je m'incline

Ils sortent d'où ces acrobates
Avec leurs costumes de papier ?
J'ai jamais appris à me battre
Contre des poupées

Sentir le sable sous ma tête
C'est fou comme ça peut faire du bien
J'ai prié pour que tout s'arrête
Andalousie je me souviens

Je les entends rire comme je râle
Je les vois danser comme je succombe
Je pensais pas qu'on puisse autant
S'amuser autour d'une tombe

Est-ce que ce monde est sérieux ? x2

Si, si hombre, hombre
Baila, baila
Hay que bailar de nuevo
Y mataremos otros
Otras vidas, otros toros
Y mataremos otros
Venga, venga a bailar...
Y mataremos otros
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Verrouillé