Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

apprendre à aimer

Autres regards, autres mots sur la difficulté maternelle ...
Répondre
Avatar du membre
Emmafrost
Messages : 53
Enregistré le : 02 août 2011, 19:52

apprendre à aimer

Message par Emmafrost » 31 mars 2016, 17:36

Tout comme la chanson, il y aura bientôt 5 ans, j'ai appris à aimer mon enfant, j'ai appris aussi à m'aimer.

Parce que je n'ai pas envie de revenir sans arrêt sur le détail de l'origine de mon mal (détaillé dans une autre partie du forum), je n'y attarderai pas trop longtemps.

"Toi qui pendant des années j'ai du t'appeler Maman. Toi qui pendant des années, j'ai eu le sentiment de ne jamais t'aimer, car je ne pouvais pas aimer quelqu'un qui m'infligeait autant de souffrances.
Comment pouvais-je t'aimer, puisque tu ne m'aimais pas toi-même?
Mais en plus à cause de toute cette souffrance, je n'ai jamais trouvé dans tes yeux la fierté que je sois ta fille. Je n'étais rien, je ne valais rien. Aujourd'hui je sais que mon manque de confiance vient de là!

A mon tour je suis devenue Maman. La première fois ce fut un véritable drame. Je n'ai pas su aimer mon fils! Bien sur je lui apportais tous les besoins primaires (la nourriture, l'hygiène, le confort, les soins ....). Mais quand était-il de l'affection?
Jamais je ne l'ai pris pour le câliner, pour le consoler. Quelques heures après sa naissance il était dans son berceau, les jours et les mois après, de même. Je ne le prenais jamais dans les bras, pas de câlins, pas d'étreintes, pas de bisous, pas de siestes ensemble....
Rien.

Je vois encore aujourd'hui les séquelles de cette absence d'affection. Même si à l'inverse de toi, moi, j'ai accepté de me faire soigner. Moi j'ai reconnu que j'avais un problème! De ton côté tu n'as jamais voulu croire que tu étais dangereuse, que tu avais un problème!

Puis ma fille est née, une délivrance! J'ai découvert ce qu'était de manifester son affection!
Il n'a fallu qu'un seul regard entre elle et moi!

Aujourd'hui, je ne limite pas les marques d'affection envers mes enfants, mon aîné est même demandeur, il progresse de jour en jour.


Je ne tiens pas à reconstruire de liens avec toi, bien au contraire, ton influence, ton attitude envers mes enfants serait une catastrophe!
Tu m'as fais souffrir, je ne te laisserai jamais toucher à un seul de leurs cheveux! je ne te laisserai jamais leur adresser une seule de tes paroles empoisonnées!
Mon mari m'a avouée il y a quelques jours que tu as tenté de reprendre contact avec lui. Il t'a ignoré!

N'essaye même pas de renouer contact avec moi, n'essaye même pas de nous retrouver, car tu pourras découvrir alors l'ampleur des dégâts que tu as occasionné sur ma personne. Tu ne soupçonnes pas un seul instant de quoi je pourrai être capable!

A l'époque, le corps enseignant a préféré ignorer ma souffrance et n'a pas porté attention à mes déclarations car tu étais un membre du personnel!
Aujourd'hui, je pourrai réduire ta réputation à néant car je n'ai pas peur de toi! je pourrais révéler à ton travail mais aussi dans ton village qui tu es vraiment! Je n'hésiterai pas une seule seconde à avoir recours aux services de la justice pour obtenir une mesure d'éloignement ou une ordonnance pour t'interdire tout contact avec nous!!!!!

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: apprendre à aimer

Message par weshallovercome » 04 avr. 2016, 13:57

S'arracher à l'influence d'une mère toxique est le plus grand exploit que je connaisse :amen:
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Répondre