Page 1 sur 1

A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 27 avr. 2019, 11:25
par Choupinette
Toute petite graine semée en moi,
Déjà nous t'avons choyée et aimée.
Tous mes sens ont été en émoi,
Quand je t'ai senti pour la 1ère fois.

Dans mon ventre rond, tu grandissais,
Je te caressais, on t'écoutait et te parlait.
Avec ton papa, nous avons bien rigolé,
Mon nombril ressortant quand tu as poussé.

Malgré les petits désagrément de ma grossesse,
J'ai apprécié de t'attendre ma princesse!
Nous t'avons rencontré petit à petit,
Avec Olivier lors des échographies,
Et avec Stéphanie lors de l'haptonomie.

Malgré notre 1er essai râté de bébé,
Et mes inquiétudes de la nouveauté,
Je me sentais sereine et épanouie,
De sentir grandir en moi ta vie!

Un dernier effort, le 26 avril tu es arrivée,
Pointant le joli petit bout de ton nez.
Ton papa tellement ému t'a attrapée
Sentant tes poumons se gonflaient.

Encore liée à moi, sur mon ventre posée,
Tes grands yeux gris me regardaient.
En coupant ton cordon, ton papa t'a libérée,
On t'a alors emportée pour te peser.

Les trois premiers mois, je me suis inquiétée.
Comme toute maman avec son 1er nouveau né.
Au début, tu avais dû mal à têter
Et souvent ton ventre te réveillait.

Au mois d'août, j'étais très fatiguée,
La descente aux enfers a alors commencé.
Je me suis éloignée de vous deux,
Ne souhaitant pas vous rendre malheureux.

Trois mois de votre vie que j'ai raté.
On pourrait croire que je vous ai abandonné.
Une éternité où j'étais tellement perdue
Mais m'accrochant à la vie, je me suis battue.

Il m'a fallu du temps pour me pardonner
De m'être demandé si je t'aimais
Et d'avoir au fond de moi ces pensées.

Il m'a fallu beaucoup parler
Pour chercher la raison de cette dépression.
Dix mois pour comprendre et accepter
Que mon deuil n'était pas fait.

J'avais enfouie dans ma mémoire,
Que perdre notre 1er petit bébé,
M'avait alors tellement inquiétée.
Je me suis éloignée ne voyant plus d'espoir.

Car t'ouvrir alors mon cœur,
Ça voulait dire prendre le risque de souffrir.
J'ai repoussé ton papa que j'aimais à en mourir,
Et toute ma famille qui m'aimaient
Ne sentant pas que je les méritais.

Je t'en prie je te demande pardon,
La maladie que j'ai vécu à un nom,
Quand tu seras plus grande nous en parlerons.

On fêtera bientôt ta première année,
Merci de m'avoir doucement apprivoiser.
Comme dis le petit 🦊 de Saint Exupéry,
Tu es pour moi unique au monde,
J'espère être pour toi unique au monde.

Toi mon petit trésor,
J'aime te regarder quand tu dors,
Respirant ta bonne odeur de bébé,
Contre tes cheveux pour les caresser.

Toi mon 2ème enfant,
J'aime t'entendre dire maman,
Tu es ma petite étoile qui brille au firmament.

Toi ma petite choupinette,
J'aime te voir crapahuter à quatre pattes.
Découvrir le monde, tu avais tellement hâte.

Toi mon petit bébé,
Fruit de quatorze belles années d'amour,
Tu fais des progrès de jour en jour.

Toi mon petit soleil,
J'aime entendre dans la maison rententir
Tes innocents petits éclats de rire.
Qui m'aide à oublier et à avancer.

Merci je t aime de tout mon cœur

Maman

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 27 avr. 2019, 15:36
par Héra
Merci d'avoir partagé avec vous
Héra

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 28 avr. 2019, 14:54
par guérir
:coeur: Quelle belle preuve d'amour !!!

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 28 avr. 2019, 22:43
par Polka
Bravo ! :super:

Moi aussi parfois j'ai envie de demander pardon... Ma thérapeute me rappelle alors que je n'ai rien fait de mal.

Accordons-nous notre propre pardon, nous le méritons toutes :)

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 29 avr. 2019, 20:45
par lena
Merci pour ce partage :coeur:

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 29 avr. 2019, 21:31
par hirondelle
:coeur: très beau :super:

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 07 mai 2019, 17:30
par Michal
Très beau, j'en ai les larmes aux yeux.

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 13 juin 2019, 11:15
par DidiD
Magnifique texte à lire avec elle dans qq années. 😍

Je.demande souvent pardon à mon fils pour tout ça aussi. Mais comme dit par une autre maman, c'est à nous même de nous pardonner avant tout. A part avoir tout fait pour sortir de ce bourbier... C'est tout ce qu'on a fait.
On est responsable de notre guérison, pas de notre maladie. 😊
Belle continuation à vous ❤💙💚💛💜

Re: A mon ☀️, le jour où je pourrai t'expliquer

Posté : 03 juil. 2019, 06:05
par Choupinette
Merci pour vos témoignages qui me touchent.
C'est vrai comme dit ma thérapeute "nous ne sommes pas notre maladie" mais pourtant la culpabilité reste là pour l'instant encore un tout petit peu.