Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Maman Blues, Les relais Maman Blues par région, Maman Blues 35, Actualités sur la difficulté maternelle, la parentalité...
Répondre
Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:35

Message :

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE .... - Ajouté le : 15/03/2007 16:12 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

POURQUOI ACCOMPAGNER LA DIFFICULTE MATERNELLE DU POINT DE VUE DU BEBE ?



par Liane pour maman-blues.org

« Les bébés sont très patients, ils persistent à essayer de nous dire ce qui est faux jusqu?à ce qu?on les comprenne...Mais ne les laissons pas attendre trop longtemps »
Réginald Lourie

Comme vous le savez, le site Maman-Blues, est « dédié » à cet état maternel avant ou après une naissance,particulièrement préoccupant et douloureux que l?on désigne sous le nom de difficulté maternelle : faute de mot plus approprié et respectueux de notre histoire et individualité.

Nous présentons toutes des symptômes plus ou moins alarmants, plus ou moins invalidants : allant de l ?insomnie sévère à la désorientation, en passant par les crises de panique, l?impossibilité d?approcher notre bébé, la peur de lui faire mal, la sensation de vide ou l?envie de se jeter par la fenêtre etc., etc.

Ce que nous savons un peu moins (surtout au début), prises comme nous le sommes par cette terrible vague qui nous submerge encore et encore, tel un noir reflux, c?est que le bébé lui aussi, parfois, va réagir à notre état.

Parfois, parce que mystérieusement, et ceci étant fonction de l?histoire de la maman, certains bébés ne souffrent pas trop de cet état. Mais cela reste à vérifier en permanence tout au long du suivi thérapeutique de la maman et si, seule celle-ci est à aider, bébé continuera de toutes façons à se développer.
En maternologie on désigne cet état du maternel sous le vocable de « canaux secrets « : les canaux secrets sont le ou les chemins qu?emprunte le maternel de la mère pour accéder à son bébé lorsque ce maternel n?est pas « recevable » par le conscient de la maman, lorsque donner à son enfant est possible mais ne doit ni être su , ni être manifeste.

Mais il n?en va pas toujours ainsi et certains enfants sont pris et enveloppés dans la difficulté maternelle ; Nous avons pu constater au fil du temps et grâce aux apports formidables des unités mère-enfant classiques, que le traitement médicamenteux ne suffit pas. Il ne suffit pas à l?enfant.
Il va certes permettre à la jeune maman de traverser l?enfer. Mais au risque d?y laisser, si on n?y prête pas suffisamment attention, « une partie » de la naissance psychique de son bébé.

Parce que voyez-vous, la naissance psychique est la seule et véritable naissance de votre bébé.
Certes Il y a la naissance physique de l?enfant (l?accouchement), mais ensuite il y a le plus important, l?essentiel qui fait de chacun d?entre nous un être humain :
L?ancrage au monde du bébé qui lui vient d?un autre monde (le milieu utérin), par le biais du regard, de la présence physique et de la disponibilité psychique de sa maman.
Et si sa maman est trop assommée par le traitement médicamenteux ou emmurée dans sa difficulté, il faudra alors l?aider à retrouver ce contact en elle-même, assurer la possibilité de ces retrouvailles intimes en quelque sorte qui permettront alors à son petit d?homme de naître totalement.

Si vous hésitez encore à vous faire aider, ceci pourra peut-être vous y inviter.
Il y a bien sur l?unité de Maternologie .
Mais vous savez peut-être pour avoir parcouru un peu leur site qu?il existe un délai thérapeutique au-delà duquel cette unité n?intervient plus (la période sensible dont parle la psychologue Rosine Debray et qui correspondrait environ aux neuf premiers mois de l?enfant) et que les places en hospitalisation sont limitées.

Gardez simplement à l?esprit qu?il est important pour nous, mamans, de nous faire aider aussi psychologiquement, et que sans cela, l?ancrage au monde de ce petit être ne se fera peut-être que difficilement, ou partiellement?

Être sur ce site est déjà un pas énorme, parce qu?ici nous pouvons déjà déposer une partie de ce fardeau que notre bébé n?a pas à porter, même si, répétons le, ce n?est ni un site professionnel, ni un site médical.

Si vous trouvez ensuite en vous la capacité à vous faire aider globalement, ce sera un immense bienfait non seulement pour vous, mais aussi pour votre bébé.

Bienvenue parmi nous, anciennes ou jeunes rescapées de cette terrible difficulté, et meilleure route possible à vous






La charte de Maman-Blues


Rédigée par Liane pour MB.org

Le site :

Le site Maman Blues a été créé pour les mères en difficulté maternelle, il est également ouvert aux pères en difficulté, ou accompagnants de la souffrance maternelle.
Il a pour but d?informer, de soutenir les femmes dans cette difficulté, grâce à l?intervention d?autres femmes dans le même cas, vivant ou ayant vécu des choses similaires.
Le site est libre d?accès et chacun doit se conformer aux conditions de son utilisation.
Le principe majeur est la recherche d?aide / d?entraide lors de la venue au monde de votre enfant, venue au monde qui peut s?avérer source de souffrance et de difficultés alors que le bonheur devait être au rendez-vous.

? Règles d?intervention sur le forum :

Pas de propos agressifs, racistes, xénophobe, de propagande politique et religieuse, de calomnies ou de diffamation.
Les discussions hors thèmes sont parfaitement acceptées à condition que les propos échangés ne nuisent pas aux membres du site
La citation de liens et d?adresses Internet de nature érotique, pornographique, pédophile, sont strictement interdits.
Les échanges d?information sur certains produits sont possibles à condition qu?ils restent dans le cadre du sujet abordé
Il est absolument interdit d?emprunter le pseudo d?un autre membre et d?usurper son identité.
En cas de différent, il est vivement conseillé d?utiliser les messages privés, ainsi que pour les informations ne concernant ou n?intéressant pas les autres membres
Il est interdit de publier les messages privés, sauf accord express du membre concerné (l?autorisation devant figurer noir sur blanc sur un échange forum)
Merci d?éviter le langage en abrégé par égard pour les nouveaux membres
Le maître mot sur ce forum est « respect », car si vous êtes vous-même en difficulté, vous devez d?autant mieux comprendre à quel point les autres en ont également besoin

Non respect des règles d'intervention :

Vous pouvez voir une demande de modification de la part de l?un des modérateurs. Les modérateurs sont signalés de par leur signature en rouge.
Vous pouvez recevoir un message privé ou non, avec texte explicatif.
En cas de non ajustement de votre part, votre message peut être supprimé.
En cas d?infraction grave ou répété, il peut être envisagé un bannissement, l?autorisation d?accès au site étant supprimée, et tous les messages émis effacés

Départ définitif du forum :

Ceci n?est pas une obligation, néanmoins vous pouvez demander à ce que vos messages soient effacés puisqu?ils sont votre propriété.








*** Message édité par betty_blue le 15/03/2007 17:27 ***






*** Message édité par betty_blue le 15/03/2007 17:58 ***




*** Message édité par betty_blue le 19/02/2008 18:40 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 15/03/2007 17:28 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

L 'assemble générale de notre association se déroulera le :
Samedi 17 mars 2007
de 14 h à 18 h
au Brussel's cafe
71 bld Exelmans paris 16
métro exelmans


A l'occasion de cette AG, vous seront présentés le bilan moral et financier de l'association Maman Blues , puis les membres 2006 éliront le Bureau 2007 .

Cette AG est ouverte aux non- membres de l'association dans la limite des places disponibles .

Renseignements : association_maman-blues@voila.fr

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : cinéma, cinéma - Ajouté le : 15/03/2007 18:00 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


les témoins d'andré téchiné



André Téchiné
Avec: Michel Blanc, Emmanuelle Béart, Sami Bouajila, Julie Depardieu, Johan Libéreau, Constance Dollé, Lorenzo Balducci, Alain Cauchi, Raphaëline Goupilleau



Manu a vingt ans quand il débarque à Paris pour chercher du travail. Il s'installe provisoirement chez sa soeur Julie dont il partagera la chambre dans un hôtel modeste. Julie est enfermée dans la musique. Elle suit une formation de chanteuse lyrique et s'efforce de maintenir une distance avec son frère envahissant.

Manu sort beaucoup la nuit. Il fréquente les lieux de rencontres. Il fera la connaissance d'Adrien et nouera une amitié chaste et joyeuse avec ce médecin gay quinquagénaire, extraverti et cultivé, qui lui fera découvrir le style de vie de son milieu.

Au cours d'une balade en bateau, Adrien présentera à Manu un couple de jeunes mariés, Mehdi et Sarah, le flic et sa femme écrivain. Le bonheur de ce couple atypique semble magnifié par la naissance d'un enfant. Mais ce n'est qu'une apparence. En fait, pour Mehdi, le lieutenant de police maghrébin, la paternité va décupler la soif de pouvoir et entraîner des débordements dans son métier et dans sa vie sexuelle. De son côté, Sarah refuse une maternité qui menace sa féminité. En ne parvenant pas à aimer son enfant, elle va plonger son travail d'écriture dans une crise d'inspiration…L'arrivée de Manu à Paris et son intrusion dans la vie de Julie, Adrien, Mehdi et Sarah, va bouleverser le paysage relationnel comme un tremblement de terre. Sans le vouloir, sans le savoir, MANU révélera le désir de chacun.
-----------------------------------------------------------------------

même si le thème de la difficulté maternellle n'est pas le thème central du film, il est abordé de manière assez radicale ds ce film



--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : 5e journées des Doulas - Ajouté le : 15/03/2007 18:01 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

le 12 et 13 mai 2007
la maternité autour du monde
44 rue Louis Lumière
résidence internationale
Paris 20

renseignements et inscription sur leur site : http://www.doulas.info/13mai.php

Maman Blues y sera présente



--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : lire, lire, lire ... - Ajouté le : 15/03/2007 18:13 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Les troubles de la parentalité - Approche clinique et socio-éducative
Alain Bouregba
Psychologue, Psychanalyste, Maître de conférences à l'université Paris V-René-Descartes, directeur de la Fédération des relais enfants-parents à Montrouge

La "parentalité" désigne l'ensemble des processus de maturation psychique propres à la fonction parentale. Cet ouvrage est le premier à en dessiner rigoureusement les contours pour étudier ensuite les modalités de prises en charge clinique et socio-éducatives des troubles et dysfonctionnements de la parentalité : couples en crise, violences juvéniles, maltraitance intrafamiliale, etc... Les nombreuses vignettes cliniques sont conçues dans l'optique de décrire un ensemble de techniques et de savoir-faire (points-rencontres, médiations, accueils parents-enfants, groupes de parole) qui associent praticiens de la psychologie et intervenants sociaux.
Sommaire :
Le cadre. La parentalité. L'expérience de la parentalité. Quelques repères catégoriels. Les troubles de l'élaboration narcissique. Les troubles déterminés par un état psychotique ou un état limite. Les troubles provoqués par les remaniements psychiques au cours de la grossesse. Les troubles différés. La parentalité à structure perverse. La parentalité à structure paranoïaque. Les rapports entre structures perverse et paranoïaque de la parentalité. Traiter la parentalité. Traiter la parentalité : pourquoi ? Traiter la parentalité : comment ?
Public :
Professions du soin psychologique (psychologues cliniciens) ; Professions de l'action sociale et éducative (éducateurs, personnel en protection maternelle et infantile)l




e fœtus dans notre inconscient - Jean Bergeret - Marcel Houser :

Psychiatre, psychanalyste, professeur émérite de psychologie à l'université Louis Lumière Lyon 2.

Psychiatre des hôpitaux honoraire, psychanalyste.

Entre le vécu de l’après naissance et la clinique du transgénérationnel, existe une terre inconnue : l’avant naissance, étrangement demeurée inexplorée par les psychanalystes. Tel est le sujet de cet ouvrage qui se propose d’analyser les traces de la vie fœtale dans notre inconscient. Il enquête sur les traumatismes et frustrations graves survenues au cours de la vie intra-utérine et leurs conséquences en terme de pathologies.
Sommaire :
Introduction. Le préconscient des analystes. Quand le préconscient reprend la parole. Clinique de la vie fœtale. Théorie de la vie fœtale. Bibliographie. Index



Devenir père, devenir mère- Naissance et parentalité
Michel Dugnat (ed)
Co-Auteurs : Martine Arama - Anne Aubert-Godard - Alain Bruel - Monique Bydlowski - Joël Clerget - Elisabeth Fivaz-Depeursinge - Yvon Gauthier - Olivier Halfon - Philippe Julien - Yvonne Knibielher - Alberto Konicheckis - Raphaële Miljkovitch - Agnès Moreau - Blaise Pierrehumbert - Marie Thirion -
©1999
Enfance & parentalité (Hors collection) -

ISBN : 2-86586-594-0
16 x 24, 160 pages
19.00 €

Avec la charge émotionnelle qu’il amène en naissant et la possibilité qu’il offre à ses futurs parents de payer une dette à l’égard de leurs propres parents, le bébé réveille bien des souvenirs conscients et inconscients. Les professionnels de la périnatalité doivent donc pour le bébé penser à accueillir ses parents, les soutenir, leur parler, parfois les protéger d’eux-mêmes, bref respecter leur “devenir père, devenir mère





Observer un bébé avec attention ?- Michel Dugnat (ed)
Co-Auteurs : Martine Arama - Nathalie Boige - Drina Candilis-Huisman - Pierre Delion - Gwenaël Gaud Nicolas - Françoise Grégoire - Antoine Guedeney - Marie-Aimée Hays - Christian Houegbé - Dominique Lardière - Jean Le Camus - Véronique Lemaître - Patrick Mauvais - Denis Mellier - Sylvain Missonnier - Linda Morisseau - Tobie Nathan - Gérard Neyrand - Régine Prat - Pierre Rousseau - Rosella Sandri - Eva Sulcova - Anna Tardos - Mireille Wojakowski - Chantal Zaouche-Gaudron -
Observer un bébé avec attention : pour mieux le soigner ? Pour mieux le comprendre ? Pour appréhender la naissance de la vie psychique ? Pour mieux l'accueillir ? Pour soutenir ses parents dans leur devenir père et devenir mère ? Pour mobiliser l'écoute d'une équipe professionnelle face à des troubles relationnels précoces ? Pour aider les soignants ou les accueillants à exercer leur fonction contenante à l'égard du bébé et de ses parents ? Mais observer un bébé avec attention : selon quelles modalités ? Avec quelles méthodes ? Dans quel cadre institutionnel ? Avec quelle intention ?

Cet ouvrage dresse un panorama des méthodes d'observations de bébés dans toutes leurs dimensions et en mesure les enjeux. Il va de l'observation selon la méthode d'Esther Bick (qui intègre la subjectivité de l'observateur) à l'observation éthopsychologique et aux diverses méthodes objectivantes (ADBB…), en passant par l'observation inspirée de l'approche d'Emmi Pikler à Lóczy (Budapest) et l'observation de l'allaitement selon Eva Sulcova (Prague) - traduite pour la première fois en français. L'accent est mis sur la nécessité de la formation à ces techniques, sur leurs objectifs et leurs limites, mais aussi sur l'éthique de l'observation et ses implications institutionnelles.

Les professionnels de la périnatalité (somatique et psychique) et de l'accueil des bébés sont aujourd'hui sollicités à soutenir les parents. Dans ce soutien à la parentalité, leur capacité à être attentifs aux bébés est essentielle. Ils trouveront, dans cette réflexion sur l'observation, matière à penser et à agir individuellement ou collectivement dans les transformations de leur pratique quotidienne. Tant il est vrai que l'attention portée au bébé et le regard porté sur lui gouvernent le plus intime de nos gestes et de nos paroles adressées à ce sujet en devenir.






Séparation précoce : rapt, échec ou soin ?- Alain Debourg

Co-Auteurs : Christine Auguin - Laurence Bellon - Micheline Blazy - Isabelle Delens-Ravier - Nine Glangeaud-Freudenthal - Martine Lamour - Pierre Lévy-Soussan - Caroline Mignot - Martine Miret - Janine Oxley - Régine Prat -

Lorsque l'enfant paraît, " l'instinct maternel " est censé tout résoudre. Mais parfois une mère n'est pas en mesure de s'occuper de son enfant. Il faut alors préparer une séparation, partielle ou complète. Avec un objectif ambitieux : que la mère et le bébé en tirent plus de bénéfices que s'ils étaient restés ensemble.

Alain Debourg, psychiatre à l'hôpital du Vésinet, réunit ici, dans la suite d'une journée d'études, un ensemble de contributions pluridisciplinaires. Elles témoignent toutes de la difficulté - mais aussi de l'importance - de ces pratiques institutionnelles qui permettent, dans certaines situations complexes, d'accompagner l'accès à la parentalité et le développement harmonieux des parents et des bébés.




Toutes les folies ne sont que des messages- névrose, perversion, psychose
Jean-Marie Jadin
Une psychanalyse délivre un message inconscient dont la formulation est certes singulière. Mais en deçà de cette littéralité unique, le sujet fait usage, à travers des symptômes qui se ressemblent, de certaines catégories de messages que la tradition psychiatrique a colligés dans sa classification. Jusqu’à présent, la théorie psychanalytique n’a pas su s’en défaire. Cet ouvrage tente de déconstruire la triade classique névrose-perversion-psychose en montrant qu’il n’y a dans ces « folies » que des messages et non pas des essences ayant une cause.

En prenant appui sur le détail des cas décrits par Freud (Dora, le petit Hans, l’Homme aux rats, pour la névrose ; le président Schreber, pour la psychose) et par André Gide, pour la perversion, l’auteur essaie de démontrer la vertu opératoire des concepts freudiens et lacaniens relatifs à ces structures pour y lire les messages qui leur sont propres.

Chacune des trois grandes folies fait l’objet d’un chapitre. Celui-ci est à chaque fois suivi d’un dialogue imaginaire entre un candide acharné à en saisir l’essence et la cause, et l’auteur psychanalyste contraint d’éclairer leur absence.

Jean-Marie Jadin est psychiatre, psychanalyste à Mulhouse.





Délire et construction - Franck Chaumon
Co-Auteurs : Paul-Laurent Assoun - Marie-Claire Boons-Grafé - Guy Dana - Denis Duclos - Jean-Claude Maleval - Solal Rabinovitch - Simone Wiener -
Le délire est une tentative de guérison, un travail rigoureux du patient qui produit une forme originale, une véritable création de la pensée pour répondre à l'effondrement qu'il a subi. Ce n'est pas une errance de l'esprit arbitraire, une aberration ; c'est au contraire la tentative rigoureuse de bâtir une architecture signifiante autour d'un " noyau de vérité historique ". Face à cette entreprise aventureuse, le psychanalyste répond par une construction, une proposition d'égale dignité théorique. Délire et construction sont ainsi les deux faces d'une même entreprise transférentielle. Telle est l'audacieuse proposition de Freud dans son texte " Constructions dans l'analyse ", dont la portée théorique et éthique est aujourd'hui tellement actuelle.

Le délirant, comme le psychanalyste, participe d'un travail de la culture dont tout nous montre qu'il concerne non pas seulement chacun dans sa singularité mais le collectif en tant que possibilité de vivre ensemble.

Les textes réunis dans cet ouvrage traversent les différents registres de l'énoncé freudien, de la cure analytique à la pratique psychiatrique et jusqu'au collectif comme tel, qu'il se soutienne par le mythe ou se massifie dans le délire de la secte.

Franck Chaumon est psychanalyste et psychiatre de service public.

Avec la participation de : Paul-Laurent Assoun, Marie-Claire Boons-Graffé, Guy Dana, Denis Duclos, Jean-Claude Maleval, Solal Rabinovitch, Simone Wiener.

Association ARECS : Association de recherche et d'enseignement sur la clinique et son rapport au lien social.







MORALDI Véronqiue : la fille de sa mère


La relation mère fille est une histoire d'amour si intense et si passionnelle qu'elle peut devenir le lieu de bien des abus et des souffrances. Avec originalité et une dose d'humour, ce livre analyse ce merveilleux amour et ses dérives. Il met en garde contre les pièges de la fusion identitaire et de la confusion des places en plus de décrire cette rivalité parfois poussée à l'extrême. Il dépeint la violence de la différenciation qui survient un jour ou l'autre quand mère et fille doivent se distinguer. L'auteur explique les conséquences que peut avoir le fait d'avoir eu une mère difficile sur le développement et le psychisme des filles. Surtout, elle donne des pistes et des conseils très concrets, de sorte que chacune pourra y trouver un ou plusieurs outils qui devraient lui permettre d'améliorer sa relation à sa mère ou à sa fille.

Biographie de l'auteur
Véronique Moraldi est née à Nice en 1963. Après des études de philosophie, de lettres classiques et de droit, elle s'est tournée vers la psychologie. Depuis, elle pratique la méthode ESPÈRE de Jacques Salomé, travaille sur l'origine des maux et des maladies et participe à des stages de Psychogénéalogie, de thérapies corporelles et d'hygiène vitale tout en poursuivant des études universitaires en psychologie sociale et en psychologie. Aux Editions de l'Homme, elle a publié Gardez-vous d'aimer un pervers.
Fusion mère-fille : s'en sortir ou y laisser sa peau-Doris-Louise Haineault


Présentation de l'éditeur
Certaines femmes, dès leur naissance, nouent avec leur mère un lien qui les retient prisonnières d'un destin qui n'est pas le leur. Dépressives ou en état de mal-être sans raison apparente, elles cherchent parfois en vain la route qui leur permettrait d'entrer dans leur propre vie, leur créativité et leur histoire. A travers le périple sinueux de trois femmes qui, grâce à la psychanalyse, sont parvenues à s'affranchir de leurs " Surmères ", Doris-Louise Haineault propose une immersion dans les eaux profondes de l'inconscient de la relation mère-fille et indique des voies par où passer pour ne pas y laisser sa peau. Remarquable analyse des affects des femmes, ce livre, écrit dans un langage simple et direct, s'adresse à tous ceux et celles qui de comprendre la complexité des liens qui unissent une mère à son enfant.

Biographie de l'auteur
Membre de la Société canadienne de psychanalyse, Doris-Louise Haineault pratique la psychanalyse à Montréal.








Histoire des mères et filles - Gabrielle Houbre


Description du produit

Présentation de l'éditeur
Cet ouvrage analyse ce lien si complexe qui unit les mères à leurs filles, de la naissance à l'âge adulte. Le XIXe siècle constitue une période clé de cette histoire car il théorise et impose comme jamais auparavant un modèle qui perdure au siècle suivant et contre lequel s'insurgeront, après d'autres, les féministes des années 1970. " Ce qu'est la mère sera la fille " : comment ce mot d'ordre fut-il mis en pratique au quotidien ? Quelles différences marquaient le comportement des mères à l'égard de leurs garçons et de leurs filles ? Comment, entre " oies blanches " et " demi-vierges ", évoluèrent les jeunes filles ? Telles sont les questions auxquelles répond Gabrielle Houbre dans cet essai. Le texte, accompagné d'illustrations originales ainsi que d'extraits littéraires et de témoignages édifiants, souligne toute l'intensité d'une relation qui se cherche entre amour et frustrations, entre identification et rivalité, entre confiance et rébellion.

Biographie de l'auteur
Gabrielle Houbre. Enseignante-chercheuse habilitée à diriger des recherches en histoire à l'université Paris 7-Denis Diderot, membre de l'Institut universitaire de France, Gabrielle Houbre est spécialiste d'histoire sociale et culturelle du XIXe siècle et du genre. Elle a notamment publié La Discipline de l'amour L'éducation sentimentale des filles et des garçons à l'âge du romantisme (Plon, 1997), Histoire de la grandeur et de la décadence de Marie Isabelle, modiste, dresseuse de chevaux, femme d'affaires, etc. (Perrin, 2003), dirigé Le Temps des jeunes filles, n° 4 de la revue CLIO, Histoire, Femmes et Sociétés (PUM, 1996) et co-dirigé Le Corps des jeunes filles, de l'Antiquité à nos jours (Perrin, 2001) ainsi que Femmes et images, n° 19 de CLIO, Histoire, Femmes et Sociétés (PUM, 2004). Alain Corbin. Historien, il est depuis 1987 professeur émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'histoire de France au XIXe siècle. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l'histoire sociale des représentations et des sensibilités, dont Le Miasme et la jonquille (Aubier-Flammarion, 1982) et Le Territoire du vide (Aubier-Flammarion, 1988). Il est co-directeur de Histoire du corps (Le Seuil, 3 volumes, 2005-2006). Ses ouvrages ont fait l'objet de nombreuses traductions dans une quinzaine de langues.







Marie Darrieussecq Le Mal de mer

Le Mal de Mer, troisième roman de Marie Darrieussecq, s'ouvre sur la fugue spontanée d'une jeune mère et de sa fille. Sans raison compréhensible, cette mère décide un jour de quitter Paris avec sa petite fille pour aller au bord de la mer, sur la côte basque dans la ville de Biarritz. Selon l'auteur: "Elle (la mère) ne va vers nulle part. Elle fuit, tout simplement. On peut appeler ça une dépression."
Son mari, sans comprendre du tout les raisons de cette fugue, engage un détective dans le but de récupérer sa fille. Une fois l'objectif accompli, la mère, achète un billet d'avion pour l'Australie avec l'argent qui lui reste, tout en espérant y trouver refuge et oublier ses soucis sur la plage, un sanctuaire en pleine vue de la mer.
C'est face à la mer qu'elle peut contempler le principe fondamental de la vie. Donc, le roman n'est pas uniquement l'histoire de sa fugue, mais il traite aussi aux questions métaphysiques qui se posent à la protagoniste: par exemple, pourquoi se trouve-t-elle là? Comment doit-elle affronter sa condition humaine? D'après Darrieussecq: "Ca calme, la mer, mais elle ne résout rien. C'est un décor pour se poser des questions. C'est très méditatif." Elle ajoute: "Personne n'arrivera à l'atteindre, personne ne prend la mer, comme personne ne prendra cette femme."
Ce roman nous fait considérer, ou reconsidérer, notre raison d'être, ou même notre raison de fuir.







Pierre Peju : Naissances
Naissances' est un livre qu’il faut absolument lire.


Pierre Péju trouve les mots justes pour nous relater trois naissances qui seront tragiques, dramatiques ou heureuses.

La première est l’histoire d’une femme qui accouche dans un camp de détention avant d’être déportée durand la seconde guerre mondiale.

La deuxième celle d’une femme qui constate avec effroi que les eaux qui s’écoule d’elle est un “liquide verdâtre et épais”.

La troisième est racontée par un père. Il nous confie son attente “parenthèses où venir se blottir mon inquiétude” puis la peur pendant l’accouchement, “peur qu’effacent si radicalement la présence démesurée d’un enfant vivant et bien portant, et l’apaisement de la mère”.
Pierre Péju s’interroge sur la position du père dans ce miracle que reste la naissance.






Vidal Clara: Mal à ma mère

Sujet : Mélie pense qu'elle a deux mamans : une "rose", lorsque tout va bien, qui lui fait des câlins, la soigne lorsqu'elle est malade, joue, chante, et une autre maman "noire", avec des doigts crochus qui la pincent, crie et se fâche. Cette dernière remplace la rose alors qu'on s'y attend pas !Mélie entretient cette idée et la cultive : elle invente toutes sortes de rites et d'incantations pour se protéger mais s'enferme dans son silence et verse dans une véritable paranoïa, évidemment non décelée par son entourage. Mélie est folle, ou plutôt le devient ; on est confondu par le drame qui se joue sous nos yeux, et auquel on assiste, impuissants, de même que par une description minutieuse de cette famille affligeante. Le père est inexistant quand sa fille l'appelle au secours et la mère passe pour un monstre. Elle ne comprend manifestement rien. Mélie va s'enfoncer dans sa folie, sans personne pour l'aider, avant l'intervention (on a envie de dire enfin !) d'une psychothérapeute.
Commentaire : Un ouvrage très bien construit qui peut servir à une étude sur la psychologie de l'adolescente.





Allamand Carole : Marguerite Yourcenar - Une Écriture En Mal De Mère

Résumé :

Première femme à porter l'habit vert, Marguerite Yourcenar a laissé une oeuvre riche et complexe qui a beaucoup inspiré la critique. Un ressort essentiel de son écriture est, cependant, resté dans l'ombre la mort de la mère, qui décéda quelques jours après son accouchement. Et le grand écrivain n'aura de cesse de batailler avec ce dramatique événement, véritable scène primitive de son imaginaire, coeur secret de chacun de ses livres.

S'appuyant sur une double lecture, littéraire et psychanalytique, Carole Allamand se propose d'éclairer les rapports existant entre la poétique de la romancière et la perte irréparable de la mère, de mettre au jour une écriture en mal de mère . Une écriture virile qui montre un mépris affiché pour le moi, pour un sujet dont la mise au monde fut aussi une mise à mort, une écriture qui narre la hantise de la féminité et de son sinistre privilège, la maternité. Au fil des pages de ce brillant essai, on comprend mieux que Marguerite Yourcenar a composé son personnage d'auteur avec autant de soin que chacun de ses livres, et que son style, loin d'être voué au seul perfectionnisme classique, procède d'une perpétuelle lutte contre les forces de la subjectivité. Ainsi se trouve mis à nu le désir obsédant l'écrivain : celui d'être enfin regardée et reconnue par sa mère, Fernande, laquelle détourna la tête quand on lui présenta l'enfant , puis ferma les yeux pour toujours





Le Jugement de Léa de Laurence Tardieu

Une jeune femme, Léa, a commis l'irréparable. Sous la surveillance d'un gardien, elle attend que les jurés de la cour d'assises rendent leur verdict. Le huis-clos et la violence morale de la situation font remonter à sa mémoire le frère adoré et disparu, les parents qui ne savaient pas aimer, les hommes qui ont traversé sa vie. Au cours de ces trois heures, un lien se noue entre Léa et le gardien, deux êtres que tout devrait tenir éloignés, mais que la solitude rapproche pour quelques instants. Et c'est ainsi que l'heure du verdict devient, pour Léa, celui de la grâce.






Hermine de Françoise Lefèvre


Nouvelle intense où une parturiente raconte sa lutte, une fois sa petite fille née, pour l'arracher à la mort consécutive à une détresse respiratoire. Un récit de résistance "dur comme une pierre", écrit le préfacier.
Petit Prince Cannibale Françoise Lefèvre

Femme déchirée, femme déchaînée, la narratrice est un écrivain qui tente de raconter l'histoire de Blanche, une éblouissante cantatrice que la mort ronge vivante. Mais elle est d'abord la mère de Sylvestre, l'enfant autiste qu'elle veut à tout prix faire accéder à la vie et au monde des autres. Or le petit prince cannibale en ce combat dévore les phrases, les mots de la mère écrivain. Dès lors c'est un véritable duo concertant qui s'élève dans les pages du livre entre deux voix, entre deux femmes, l'une, superbement triviale, s'affrontant à tous les interdits et préjugés qui menacent son enfant, l'autre, la romancière, passionnée, dont les espoirs et les désespoirs se mêlent à ceux de Blanche, son héroïne. Publié en 1990 par Actes Sud, ce texte flamboyant, inclassable, a reçu le prix Goncourt des lycéens.






Carnets d'une obstétricienne : Dr Evelyne Petroff

Plus qu'un acte médical, la naissance est pour Evelyne Petroff, gynécologue-accoucheur à la maternité des Bleuts à Paris, un événement dans l'histoire d'une famille, celle de chacun de ses membres, celle du bébé qui entre dans la vie.

Afin d'accompagner les futurs parents dans cette aventure sans pour autant s'éloigner des nécessités médicales, elle fait place à la parole et aux émotions. Grâce à la démarche de la préparation à la naissance, aux connaissances de l'haptonomie et de la psychanalyse, elle optimise les conditions d'accueil du nouveau-né.

Cette "médicalisation raisonnée de la maternité" qu'elle pratique depuis vingt ans, respectueuse de chacun - mère, père et enfant - Evelyne Petroff la raconte ici au fil d'histoires de naissance, singulières par leurs enjeux, leurs protagonistes, et les circonstances médicales qui les ont entourées.

Un livre utile aux futurs parents tout autant qu'aux professionnels qui se préparent à accueillir un enfant.
site la cause des bébés





Premiers pas vers l'autre -Ou comment l'altérité vient aux bébés
BERNARD GOLSE (ed) - JEAN-LOUIS LE RUN (ed


L'autre, parce que différent, nous angoisse, nous effraie, nous intrigue, nous attire : que serions-nous sans lui ? Cette question, centrale dans la construction de l'identité, est ici posée au petit d'homme. Comment s'effectuent ces premiers pas vers l'autre ? Comment l'altérité - le sentiment d'être autre comme la reconnaissance de l'autre - vient-elle aux petits enfants ? Comment l'attachement se conjugue-t-il à la " peur de l'étranger " ? Comment le tout-petit pense-t-il sa mère, son père et les relations qu'il lie avec eux ?

Qu'en est-il aussi des autres, adultes, enfants qu'il rencontre au quotidien dans son environnement ? De la naissance à l'entrée à l'école, comment le bébé s'intègre-t-il dans la dynamique de l'altérité ? Et comment l'accompagner au mieux dans cette rencontre avec le semblable et le différent, avec l'humain, avec l'autre ?







Titre : Les émotions (autour) du bébé
Auteur : Michel Dugnat, Boris Cyrulnik (Préfacier), Collectif
Paru le : 05/10/2006
Editeur : ERES
Isbn : 2-7492-0666-9 / Ean 13 : 9782749206660

Prix Decitre : 23,75 €
Prix éditeur : 25,00 €

Caractéristiques : 301 pages
Dimensions / poids : 16,0cm x 24,0cm x 2,3cm / 0,500kg
Thème : psychologie, psychanalyse
Thème associé : psychologie

Dès sa naissance, le bébé, déjà prêt pour l'intersubjectivité, suscite chez ses parents d'abord, chez les professionnels de la périnatalité ensuite, de multiples émotions. Ses mimiques, ses pleurs, ses sourires, ses mouvements corporels expriment, au-delà des exigences biologiques, les prémices de sa vie émotionnelle. Comment accueillir, lire, transformer toutes ces émotions ? Comment soutenir la qualité de leur partage pour permettre au sujet de se construire dans le regard et le désir de l'autre ? Phénomène complexe (encore plus chez l'infans que chez l'adulte), l'émotion est à la fois une activité neurophysiologique, un comportement observable, un état mental représentable (partiellement et indirectement) et un outil de métabolisation psychique. Des chercheurs sur les communications sensorielles animales et humaines, sur le développement de l'intersubjectivité, sur les transmissions émotionnelles dans les groupes sont ici confrontés à des praticiens, obstétriciens, néonatologues, psys de toute obédience, pour envisager la place du corps actif et porteur d'émotions du bébé et repenser les cliniques autour de lui. Tous nous invitent à être attentifs à ces circulations d'affects, de sentiments, de fantasmes... générés par ce tout-petit qui réveille le bébé toujours présent en l'adulte.
LES EMOTIONS DANS LA CONSTRUCTION PSYCHIQUE : DES NEUROSCIENCES A LA PSYCHANALYSE

Emotions, intersubjectivité et structuralisme des processus

A l'écoute du bébé dans l'adulte

Reproduction et filiation

Plasticité cérébrale et émergence de l'unique

Psychanalyse, psychopathologie et neurosciences : un bébé en développement ?

Des lapins et des hommes : préférences olfactives précoces chez les mammifères

RELATIONS EMOTIONNELLES ENTRE BEBES, PARENTS ET SOIGNANTS

Emotions autour du fœtus : Le diagnostic anténatal, du virtuel au réel et du réel au virtuel

La naissance, partage d'émotions et de signaux entre le bébé et ses parents

Actualités en réanimation néonatale : de la place des émotions et des relations entre bébés, parents et soignants

Emotions autour du bébé prématuré

Parents et soignants autour du bébé prématuré

Prise en compte du corps porteur d'émotions chez les bébés (fragilisés ou non)

Emotions du bébé, angoisses archaïques de l'enfant autiste : point de vue du psychiste

Rythme, émotion et pré-sentiment dans les interactions de deux bébés en voie d'autisme

SOUFFRANCE ET MOUVEMENTS EMOTIONNELS AUTOUR DU BEBE : QUELLE PLACE POUR LES SOIGNANTS ?

Emotion et intersubjectivité autour du berceau

Entre la naissance et le quarantième jour, émotion et temporalité dans le post-partum immédiat

Le groupe, la souffrance et les mouvements émotionnels

Thérapie de groupe pour des mères en état de crise dans le post-partum et leurs bébés

Le groupe familial, berceau des émotions du bébé

Tolérer l'incertain : où s'appuyer quand rien ne tient ?

Le cercle bienveillant

Les soignants du périnatal sont-ils traumatophiles ? Du groupe Balint comme ressourcement possible


Michel Dugnat, pédopsychiatre, psychothérapeute, responsable de l'unité parents-bébé du centre hospitalier de Montfavet (Vaucluse), président de la Commission régionale de la naissance PACA (CRN).








Sagaert Martine : Histoire littéraire des mères - de 1890 aux années 1920


Somme d'histoires ancrées dans le quotidien des femmes, cette histoire littéraire a partie liée avec l'histoire des mentalités. Elle confronte la mère bourgeoise, la mère paysanne et la mère ouvrière, la maternité légitime et la maternité illégitime, la libre maternité et la maternité obligatoire.

Cet ouvrage, qui tient nécessairement de l'anthologie puisqu'il ne prend pas seulement en compte les auteurs majeurs, mais s'appuie aussi sur un vaste corpus de minores, donne la parole à toutes les mères, aux "femmes à bonnets", qui habitent en province ou dans les quartiers à "gros numéros" comme aux "dames à chapeaux" qui hantent le faubourg Saint-Germain. "Mon enfant, couvre-toi ; le fond de l'air est froid." "Pardié, les hommes s'en fichent pas mal. C'est pas eux qui portent la grosse caisse." "Pourquoi laisser cet enfant venir au monde, puisqu'on peut l'en empêcher ?" Ces phrases de nos aïeules posent des questions d'aujourd'hui et leur simplicité n'est qu'apparente.

Divinité immémoriale, la mère est aussi diablesse. Mater nutrix, elle est mère ogresse. Obscur objet du désir, elle est l'intime étrangère.

Une histoire littéraire en partie liée avec l'histoire des mentalités. Les multiples visages de la mère dans la littérature française: la mère bourgeoise, la fille-mère, les mères paysannes et ouvrières, la maternité en question, les mères et la guerre

Ripa Yannick :La ronde des folles: Femme, folie et enfermement au XIXe siècle, 1838-1870







Muraro luisa : l’ordre symbolique de la mère






Maternite Et Grossesse - Etude Des Représentations MaternellesAmmaniti, Massimo :Puf

Les femmes psychanalystes se sont intéressées au monde secret de la grossesse : les fantasmes conscients et inconscients de la femme portent essentiellement sur l'enfant à venir. Ils la rendent vulnérable en même temps qu'elle devient mère.

La recherche psychologique sur cette période de la vie montre que, dès la grossesse, la mère se représente l'enfant ; le début des interactions foeto-maternelles peut être décrit.

Au moment de l'accouchement, la mère porte dans ses bras non seulement l'enfant de la réalité, mais aussi l'enfant de ses représentations.

Ce livre constitue une étude de ces représentations mentale grâce à l'instrument élaboré à Rome : il s'agit d'un questionnaire semi-structuré présenté au septième mois de la grossesse. L'IRMAG peut être utilisé dans la recherche ou dans la clinique. Ces travaux attirent l'attention sur le modèle narratif des représentations maternelles. Elle peuvent être classées selon trois catégories : intégrées / équilibrées, étroites / désinvesties, non intégrées / ambivalentes.





Mère indigne, mode d'emploi (Broché)
de Anne Boulay

Présentation de l'éditeur
Attendre un enfant, c'est merveilleux. Ne dit-on pas que c'est le plus beau moment d'une vie ? Anne Boulay raconte, sur un ton décapant, la formidable épopée de la grossesse. Neuf mois durant lesquels une femme, lestée de quinze kilos, sort de son lit en roulant sur elle-même et fait déborder la baignoire. Lorsque l'enfant paraît, c'est encore mieux : la jeune mère, un peu dégoûtée par le cordon, se crispe au premier pleur, dort par tranches de douze secondes et, souvent tentée par l'idée de la défenestration, reste imperméable au fameux instinct protecteur. Elle s'inquiète : est-ce normal ? Si je ne l'allaite pas jusqu'à l'âge de huit ans, deviendra-t-il un serial-killer ? Si je m'offre une manucure, suis-je un monstre ? Le doute est-il une maladie mortelle ?.... Face à la sacralisation de la grossesse, contre le diktat de la " bonne mère ", il faut réhabiliter l'imperfection. Et enterrer l'idée archaïque selon laquelle la maternité siérait aux femmes, par nature.
Biographie de l'auteur
Anne Boulay est journaliste et écrivain. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef de Air France Madame et mère de quatre enfants.







Césariennes : questions, effets, enjeux : Alerte face à la banalisation (Broché)
de Michel Odent

Présentation de l'éditeur
Pour les équipes médicales et les parents, la césarienne est devenue une pratique banalisée, facile et programmable, quasiment industrialisée. Dépassant le débat du "pour ou contre", le Dr. Odent donne ici un point très actuel sur les questions essentielles (pratiques, médicales, sociales et éthiques), liées à ce sujet. Ce livre s'adresse aux couples et aux professionnels. Il combat les idées reçues. Il explique les conséquences de l'opération césarienne sur l'enfant (immunité, développement sensoriel, capacité d'aimer, dépendance aux drogues...) ; la mère (hormones, allaitement, inhibitions, stimulation du néocortex, complications, rôle de l'hormone ocytocine) , et par ricochet sur la société et l'humanité. Il rappelle les besoins primordiaux de la mère lors de l'accouchement et les effets de sa surmédicalisation. Il distingue trois types de césariennes, leurs indications absolues ou discutables, et donne des conseils pour s'y préparer et des recommandations pour la période prénatale. Sous forme de courts chapitres, concis et accessibles, Michel Odent interpelle avec puissance le devenir de nos sociétés sur le domaine fondamental de la naissance.

Biographie de l'auteur
Le Dr. Michel Odent est chirurgien et obstétricien. Il a lancé le concept d'accouchement en salle de naissance "comme à la maison" et les piscines d'accouchement. Il a dirigé la maternité de Pithiviers. Personnalité mondialement appréciée pour sa rigueur scientifique, fondateur du "Primal Health Research Centre ", expert auprès de l'OMS, il est l'auteur de nombreuses publications scientifiques et de onze livres.






Parents et sage-femme : l'accompagnement global : Rencontres sur le chemin de la naissance (Broché) de Paloma Chaumette
Présentation de l'éditeur
L'accompagnement global est le suivi de la femme enceinte par une seule et même sage-femme tout au long de la grossesse, pendant et après l'accouchement. Pratiquant cette méthode, Paloma Chaumette travaille à l'humanisation de l'accouchement. Il ne s'agit pas de faire des péridurales ou non, d'accoucher à l'hôpital ou à domicile, mais d'aider les couples à vivre pleinement le bonheur de la naissance. Elle crée la sécurité nécessaire pour que la parturiente ait confiance en elle-même, et en sa potentialité de femme. Elle la guide dans les ressentis de son corps afin que celle-ci ne vive pas l'accouchement comme une maladie, une agression, mais comme un acte naturel. Son témoignage nous apporte une enrichissante réflexion sur le métier de sage-femme, la formation, les statuts, les façons de l'exercer, les maisons de naissance et sur l'allaitement maternel. Elle plaide pour la création de réseaux obstétricaux qui privilégient le lien soignant-soigné tout en diminuant les coûts d'hospitalisation. Dans cette perspective, sont encouragés les retours à la maison ultra précoces, et l'utilisation d'équipes d'aides maternelles. Ce livre est également une invitation aux parents à revendiquer leur rôle d'acteurs dans les structures accueillant la naissance de leur enfant. Une belle et nourrissante expérience.

Biographie de l'auteur
Paloma Chaumette décide de devenir sage-femme lors de son second accouchement. Elle travaille d'abord au sein des hôpitaux, puis comme sage femme libérale. Elle nous offre ses 38 ans d'expérience en tant que mère et sage-femme.







Dans mon berceau... il y a des cactus : De la souffrance du foetus à la souffrance du bébé (Poche) de Alain Debourg, Micheline Blazy, Nathalie Boige, Marie-Odile Duval, Collectif Présentation de l'éditeur
Longtemps ignorée, niée, la souffrance du bébé reste de reconnaissance et d'interprétation difficiles. Comportements hostiles, troubles de la vigilance, manifestations somatiques diverses, la souffrance physique et la souffrance psychique du bébé sont intimement liées. Que réveille en nous cet engrenage inadéquat à ses besoins élémentaires ? Des recherches récentes ont mis l'accent sur la nécessité de se pencher sur la vie fœtale pour mieux comprendre ce bébé en interaction avec son environnement. Quelle layette lui a donc été tricotée durant sa vie intra-utérine ? Cet ouvrage se propose d'aller à la rencontre de la souffrance des bébés, dès avant leur naissance, en confrontant l'expérience des professionnels de la périnatalité : pédiatres, gynécologues, puéricultrices, psychologues, psychiatres, psychanalystes. Une invitation à saisir les signes de souffrance discrets pour prévenir les troubles de la relation.
Biographie de l'auteur
Alain Debourg est psychiatre, hôpital du Vésinet.






La grossesse est un rêve (Poche) de Line Petit

Présentation de l'éditeur
Ce livre est un poème, une ode à la rêverie, aux femmes et aux enfants qu'elles portent. L'auteure, psychologue exerçant depuis des années en maternité, nous invite à un voyage dans l'histoire du rêve, en brossant le portrait de ceux-là même qui ont été les grands rêveurs de l'enfance Jean-Jacques Rousseau, Clemens Brentano, Robert Schumann, Kleist... Dans un texte qui navigue entre nouvelle, conte et journal intime, elle nous convie à une exploration originale de l'univers de la rêverie. Véritable éloge de la rêverie maternelle des futures mamans, ce petit livre devrait être offert à toutes les femmes enceintes et plus encore, à tous ceux qui portent en eux tous les rêves du monde.

Biographie de l'auteur
Line Petit est psychologue en maternité à Nantes






Surprenante violence dans la nursery (Broché) de Christian Robineau, Anne Aubert-Godard, Edwige Dautzenberg, Denis Devictor, Collectif


Présentation de l'éditeur
S'il est source de bonheur, le bébé, dès sa conception et même dans les situations les plus ordinaires, cause inévitablement gêne, inquiétude ou souffrance. Sa réalité est forcément blessante, puisque toujours différente de l'idéal. Il peut ainsi susciter du rejet, de l'agressivité et même de la haine. Autant de mouvements que la pression familiale et sociale pousse à taire, voire à refuser de reconnaître comme siens, tant ils surprennent, génèrent honte et culpabilité, et sont contraires à ce que sont tenus d'éprouver de " bons " parents. Ce livre explore divers contextes où ces processus sont à l'œuvre, des plus habituels (autour de la grossesse et de l'accouchement, par exemple) aux plus douloureux (la grande prématurité ou l'annonce d'un handicap). Il tente enfin de penser la manière selon laquelle les professionnels de la petite enfance sont, tout autant que les parents mais sur un mode différent, pris dans cette violence et en quoi la reconnaissance de ces mouvements et leur élaboration sont essentielles à leur travail.

Biographie de l'auteur
L'Escabelle est une association de recherche et de formation travaillant dans le champ du soin et de la prévention destinés à l'enfant jeune ou à naître et à sa famille.







L'enfant du désir ? Paroles de femmes, paroles de mères (Broché) de M Fourez


"Grâce à une analyse de multiples situations de grossesse [non désirée] aboutissant à des demandes d'IVG, l'auteure nous montre combien le désir inconscient d'enfant s'exprime si la femme est écoutée dans son histoire affective et dans ses relations psychosociales." (cf. quatrième de couverture).






La défaite des mères (Broché) de Barbara Walter


Quatrième de couverture
Comment peut-on vivre son rôle de mère face à une fille qui, en quelque sorte, est votre miroir puisque du même sexe ? Comment accepter cette rivale qui vous rappelle que vous avez été autrefois ce qu'elle est aujourd'hui ? Ne voir en sa fille qu'une femme incomplète n'engendre-t-il pas certaines difficultés dans la relation d'une mère à sa fille ? Cette fille qui n'est qu'une petite fille et qui voudrait tant ressembler à sa mère, s'identifier à elle, souvent en vain, ne lui manque-t-il pas des atouts pour se sentir intégrée dans le monde féminin ? Ce livre voudrait amorcer une réflexion, conduire sur un chemin qui amènerait peut-être un jour la fille à dire à sa mère: " Permets-moi de rencontrer en toi non pas la mère qui sacrifie sa vie pour ses enfants, mais la femme qui continue d'exister au-delà du statut de mère. Celle qui désire toujours aimer et être aimée. "

SDM
A travers le matériau des contes de fées, l'auteure s'interroge sur la relation éthique mère/fille. A la lecture de ces contes, elle tente de répondre aux questions liées à l'éducation du sexe féminin et à la condition de fille, de femme et de mère, plus précisément sur ce lien qui "unit" ou "enferme" une mère et sa fille.
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:35

Mère et fille, l'amour réconcilié : Comprendre sa mère pour s'en libérer (Poche) de Isabelle Yhuel, Alain Guy

Présentation de l'éditeur
Les relations entre une mère et sa fille sont souvent tumultueuses, complices mais aussi conflictuelles. Isabelle Yhuel a réuni ici plusieurs témoignages de femmes, ponctués d'une série d'entretiens avec un psychanalyste. Toutes révèlent comment leur existence, leurs rapports avec les hommes sont conditionnés par cette filiation première. Elles montrent aussi la nécessité, pour réussir sa vie d'adulte, de se défaire d'un lien trop passionnel avec sa mère. Un livre qui peut conduire mères et filles à vivre une relation sereine.

Biographie de l'auteur
Réalisatrice à France Culture, Isabelle Yhuel collabore au magazine Psychologies. Elle est également l'auteur de Les femmes et leur plaisir et de Quand les femmes rompent, publiés aux Editions J'ai lu.






Sein de femme, sein de mère (Broché) de Hélène Parat






Clinique du pouvoir Les figures du maître EUGENE ENRIQUEZ


Le projet de cet ouvrage est de souligner les aspects profondément mortifères du pouvoir, non pas pour s’y complaire et aboutir à quelque fatalisme,mais ,bien au contraire, en essayant de comprendre ses racines inconscientes et ses emprises sociales, en dévoilant et en décryptant ses diverses figures, de permettre aux individus et aux groupes de saisir ce qui les conduit au mépris de l’autre et à l’émergence du désir de sa mort physique ou psychique. La possibilité d’un pouvoir qui serait essentiellement « bon », le travestissement de celui-ci en simple autorité ou en un ensemble de décisions rationnelles ayant pour but le seul « bien commun » sont analysés et placés, par Eugène Enriquez, au rang d’illusions rassurantes et mystificatrices. En revanche, il porte son attention sur les différentes sources du pouvoir et son rapport avec le sexuel, la guerre totale, la pulsion de mort, la tendance à la « servitude volontaire », pour explorer ce qui constitue l’énigme du pouvoir. Au carrefour de la sociologie, de la psychosociologie, des sciences politiques et de la psychanalyse, cet ouvrage, élaboré dans la suite d’une série d’essais précédemment publiés sous le titre Les figures du maître, met en lumière les caractéristiques occultées, refoulées ou réprimées du pouvoir, ce qui les rend d’autant plus opérantes.

Eugène Enriquez, professeur honoraire de sociologie à l’université de Paris 7, est corédacteur en chef de la Nouvelle revue de psychosociologie (érès).






A l'écoute des bébés et de ceux qui les entourent DANIELE DELOUVIN (ed) - SYLVIANE GIAMPINO (ed) - DOMINIQUE RATIA-ARMENGOL (ed)



Co-Auteurs : VERONIQUE ARNOUX - PATRICK BEN SOUSSAN - JACQUES BRAVO - DOMINIQUE FOURNIER - SYLVIANE GIAMPINO - FRANCOISE GRINFELD - GERARD GUILLERAULT - MARYVONNE LE GALL - DANIELE LEVY - FRANCOISE MATTEI-LAOUFIR - DENIS MELLIER - PASCALE MIGNON - JOSE MOREL CINQ-MARS - LAURE NIVEL-CRAPLET - HELENE OLOMUCKI - LEA SAND - JACQUES SEDAT - MYRIAM SZEJER - SYLVIE TORREGROSSA - CLAIRE VICENTE-BRION - JEAN-PIERRE WINTER - NICOLE YVERT -Se tenir à l’écoute des bébés et de ceux qui les entourent, qu’est-ce que cela veut dire ? Cela suppose une attitude particulière, celle du corps et de l’esprit engagés, attentifs, réceptifs. Cela implique de prêter l’oreille, de savoir regarder, sentir, toucher, être touché, parler… Mais pas n’importe comment, pas n’importe quand, pas n’importe où…

Ce livre donne à entendre, à travers des expériences vivantes, ce qui peut circuler entre adultes et enfants, ce qui peut « nourrir » un bébé et lui permettre ainsi de sentir sa continuité interne d’exister, ce qui constituera sa « peau psychique », celle qui le tiendra jusqu’à la fin de sa vie. Il nous dit aussi combien il y a nécessité d’ajuster les pratiques en regard des changements et des bouleversements de notre société. Et combien il reste à faire pour reconnaître l’enfant comme sujet dans sa sensibilité aux liens affectifs, sujet aussi de ce qui lui est transmis par la parole, par les attitudes intérieures et les gestes de ceux qui s’en occupent !

Sylviane Giampino est psychologue clinicienne, psychanalyste, fondatrice de l’A.NA.PSY.p.e.

Danièle Delouvin est psychologue clinicienne, présidente de l’A.NA.PSY.p.e.

Dominique Ratia-Armengol est psychologue clinicienne, vice-présidente de l’A.NA.PSY.pe






le Noeud de l'inconscient -Nouer la clinique PIERRE JAMET

« Ce livre constitue une promenade personnelle de quelques années à travers le champ de la clinique, de ce qui a été écrit pour des cours, des formations, des articles, donc dans un but d’enseignement, de transmission, mais concernant toujours le sujet de l’inconscient et ses avatars cliniques. Une des difficultés du métier d’analyste est de pouvoir faire le joint, de créer un lien, de nouer la théorie et la pratique. La théorie, surtout celle de Lacan, paraît formelle, presque une logique symbolique, avec ses algorithmes, mais elle est lumineuse pour éclairer la clinique, dès qu’une identification entre le mot et la chose peut se faire, dès qu’il y a lien, voire fusion, entre les deux (théorie et clinique). Cette lumière vient de l’ouverture de notre propre inconscient grâce aux projecteurs violents de Freud, dans un souci de clarté, et à Lacan qui balaie l’espace par ses équivoques et ses flous. » Pierre Jamet

Pierre Jamet est psychanalyste, psychiatre à Colmar, président à la FEDEPSY de L’Ecole psychanalytique de Strasbourg.







les Dépressions de l'enfant - Numéro 26 - Revue trimestrielle(eres)


Un enfant peut-il déprimer ? De fait, qui le constate et qu’elle en est sa traduction clinique ? C’est dans l’articulation étroite avec l’émergence de la vie, dans les relations étroites entre l’enfant et sa mère qu’a, le plus souvent, été abordée cette question. En référence au travail de Melanie Klein, à l’abandon évoqué par René Spitz, à la perte d’objet, à l’absence de regard…, les états dépressifs de l’enfant sont perçus comme liés à une insuffisance maternelle. Sans doute, la dimension imaginaire est ici prévalente mais n’est-elle pas la conséquence d’un rapport au père dont la défaillance livre l’enfant à être ce que désire sa mère ? C’est dans les aléas de l’impuissance imaginaire qu’il éprouve dans cet effort que la dépression produit cet éboulement autour d’un trou dont l’enfant s’épuise à défendre tragiquement et silencieusement les bords.






Psychose et parentalité MICHELE ANICET - MAIA AUTIN - ANNICK CHAUVIN - MICHEL DUGNAT - CATHERINE LE VAN - ANNE RICHAUD


Quand les parents sont fragilisés par la maladie mentale ou de graves défaillances, le soutien à la parentalité se révèle d'autant plus nécessaire : leur accueil et des soins spécialisés doivent être assurés.
Cet ouvrage dresse l'inventaire des situations cliniques à haut risque pour la parentalité et le développement du bébé. Il développe les dispositifs de soins spécialisés à domicile, précieuses formules d'accompagnement thérapeutique des parents en devenir et de leur bébé. Erès- 1998- 74 p.






La Psychose à rebrousse-poil - MARCEL SASSOLAS

Travailler à la sauvegarde et à la restauration de l’activité mentale des patients psychotiques alors que celle-ci est justement l’épine irritative dont ils cherchent inconsciemment à se défaire ; tout faire pour préserver et renforcer leur identité de sujet alors qu’ils se fuient eux-mêmes dans des constructions délirantes : voilà bien le paradoxe de la conception du soin psychiatrique que soutient l’auteur. ce projet prend à rebrousse-poil le mouvement spontané de la psychose dont la finalité défensive est l’engourdissement ou l’extinction de la vie psychique, la fuite vers l’anonyme, l’impersonnel, l’inexistant. il prend aussi à revers certains aspects de la psychiatrie actuelle volontiers tentée de réduire le fonctionnement mental à ses supports biologiques ou comportementaux.






Peut-on voir la vie ?L'échographie obstétricale


PATRICK BEN SOUSSAN - FABIENNE BRUGERE - J-M. DELBOSC - FRANCIS DROSSART - FRANCK DUGRAVIER - MARIANNE FONTANGES-DARRIET - BEATRICE JACQUES - JEAN-PIERRE LAULOM - GUILLAUME LE BLANC - SYLVAIN MISSONNIER - DENIS ROUX
En quelques années, l'échographie obstétricale a révolutionné la grossesse, son suivi et bien des pratiques et représentations s'y rattachant. Elle nous convie aujourd'hui à un véritable spectacle sur petit écran, avec fenêtre ouverte sur le contenu du ventre maternel, l'enfant, la vie naissante.
De ce nouveau rituel moderne d'exposition, dont les conséquences psychiques, relationnelles, juridiques débordent la technique médicale, échographistes, gynéco-obstétriciens, pédiatre, psys de tout bord, doctes philosophes et autre sociologue averti, ont bien des choses à vous dire. Au petit théâtre échographique, voici des images, des mots, des mères, des pères et des bébés.







Qu'est-ce qu'un père ?DANIEL COUM (ed) (@)
Co-Auteurs : JEAN-MARIE DELASSUS - MARC-ELIE HUON - HOUSSINE JOBEIR - SAUL KARSZ - JEAN-PIERRE KERVELLA - ROZENN LE DUAULT - JEAN-CLAUDE QUENTEL - DANIEL SIBONY - FRANCOIS VILLARD -
Que la fragilité du lien social renvoie à la question du père est maintenant admis. Des familles monoparentales à la délinquance des mineurs, de la difficulté d'éduquer les enfants au déficit d'autorité des agents de l'État, un consensus se crée autour de l'explication qui veut se faire passer pour un constat : les pères ne sont plus ceux qu'ils étaient.

Mais le déclin du père n'est-il pas que la face visible de la faillite d'une de ses figures que nous avons, pour en avoir éprouvé les limites, voire les abus, contribué à affaiblir ? La crise de la famille aura eu au moins ce mérite d'être l'occasion d'essayer de rendre lisibles les principes mêmes qui fondent le lien de filiation et organisent les rapport entre les parents et les enfants. Alors pour une mère, pour une femme, pour un enfant, pour un homme, mais également pour une société : qu'est-ce qu'un père ?

Sont présentés ici les plus récents points de vue théoriques et pratiques sur la place et la fonction du père dans la société. Cette réflexion fondamentale côtoie des études cliniques dans un langage toujours compréhensible. Chacun y trouvera des réponses précises à des préoccupations actuelles, qu'elles soient personnelles ou collectives, professionnelles, politiques, etc.

Daniel Coum, psychologue clinicien, directeur de Parentel, est membre de l'École psychanalytique de Bretagne, et chargé d'enseignement à l'université de Brest.





Le sens de la maternité, par J.-M. Delassus, Paris, Dunod, 3ème édition, 2007.
en librairie :

Pas si simple que cela, la maternité !
On la désire belle et heureuse, alors qu'elle peut être fragile et anxieuse, impossible ou même criminelle : il y a des mères qui tuent leur nouveau-né. On la veut aisée et évidente, alors qu'elle devient artificielle et technique, tôt suspectée et surveillée, provenant de couples d'un nouveau genre ou de femmes seules. Tout est possible, même l'incroyable ; tout est faisable, même l'enfantement sur mesure.

Il n'empêche que la fréquence des difficultés à être enceinte, à poursuivre une grossesse, à être mère est loin d'être négilgeable : au moins 10% des femmes qui viennent d'accoucher sont en souffrance;

Pudiquement, on parle de dépression alors que cet état est la cicatrisation sournoise d'une situati
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : photographies, photographies ... - Ajouté le : 16/03/2007 09:15 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

sur ce site :


http://www.sarah-ney.com/index2.php?l=p ... ortage=145
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : conférence psy : jeudi 22 mars - Ajouté le : 18/03/2007 17:46 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Le jeudi matin 22 mars 2007
9 h 30 à 12 h 30

L'épreuve de la Naissance
pour le bébé et sa mère
M. et Mme Marc - Conférence ouverte à tous


>> en savoir plus


Le jeudi après-midi 22 mars 2007
14 h à 17 h
L'épreuve de l'Adoption
Mme M. Szejer - Conférence ouverte à tous

>> en savoir plus

Le vendredi matin 23 mars 2007
9 h à 12 h

L'épreuve de la socialisation
Mme D. Ropoport - Conférence ouverte à tous

>> en savoir plus

Le vendredi après-midi 23 mars 2007
13 h à 16 h
Les troubles passagers et inévitables de l'enfant
H. Ifergan - Conférence ouverte à tous

>> en savoir plus

Le mardi soir 3 avril 2007
à 21 h 15
Rencontre consacrée à La Supervision :
L'Inconscient instrumental du psychanalyste
Réservée aux praticiens déjà à l'écoute des patients


>> en savoir plus

Le jeudi soir 5 avril 2007
à 21 h 15
La Jalousie
Mme Ch. Maillet et J.-D. Nasio - Exposé du Jeudi ouvert à tous

>> en savoir plus

Le lundi soir 25 juin 2007
à 21 h
Mon Corps et ses Images
Présentation du livre de J.-D. Na


Pour en savoir plus allez sur leur site : http://www.seminaires-psy.com/



il faut s'inscrire
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : compte rendu de L'AG DU 17 mars - Ajouté le : 18/03/2007 21:01 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

ASSEMBLEE GENERALE MAMAN BLUES

Samedi 17 mars 2007


« Nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement, quelque part; c'est peu à peu que nous composons en nous le lieu de notre origine, pour y naître après coup, et chaque jour plus définitivement »

Rainer Maria Rilke




Compte rendu et procès verbal de l’Assemblée Générale


Samedi 17 mars s’est déroulée l’assemblée générale de notre association qui devait voter le bilan moral et financier de l’année 2006 ainsi que le renouvellement du Bureau.

La séance s’est ouverte à 14h45 et s’est terminée aux environs de 16hoo.

La présidente a procédé à la lecture et au commentaire des deux bilans, points par points. Elle s’est déclarée globalement satisfaite des actions qui avaient été menées par l’association et notamment tout ce qui concerne la médiatisation de notre association (plaquettes d’informations, référencement sur divers sites et associations, prise de contacts avec professionnels, contacts avec média ...) et la participation de Maman Blues aux différentes manifestations autour de la périnatalité.

Il a été ensuite procédé au vote de ces deux bilans et au renouvèlement du Bureau :

13 personnes se sont prononcées (7 présentes – 6 par correspondance)

Résultats des votes :

13 votes positifs pour le bilan moral
13 votes positifs pour le bilan financier

L’assemblée a donné quitus aux deux bilans

Renouvellement du Bureau :

Beauvois Temple Nadège : 13 Voix
Bonnet Lefèvre Marie-Céline : 12 Voix
Chevalier Nathalie : 12 Voix
Cordier Isabelle : 12 Voix
Falaise Elodie : 12 Voix
Guillemot Ingrid : 12 Voix
Richelle Eliane : 12 Voix
Urbain-Michel Juliette : 12 Voix

A été élu l’ensemble des candidats.


Après les deux votes, le nouveau Bureau a procédé à sa première réunion et a désigné sa composition comme suit :

5 Coprésidentes :
Beauvois Temple Nadège
Bonnet Lefèvre Marie-Céline
Chevalier Nathalie
Richelle Eliane Urbain
Michel Juliette

1 Trésorière :
Cordier Isabelle

2 Secrétaires :
Falaise Elodie
Guillemot Ingrid

Nadège Beauvois Temple s’est ensuite exprimée sur la nécessité de revoir dans un premier temps la rédaction des statuts de l’association qui ne sont pas adaptés à nos actions et à notre fonctionnement. Cette refonte des statuts nécessitera la convocation d’une assemblée générale extraordinaire dans les prochains mois, chaque adhérent sera appelé à donner son avis avant le vote qui sanctionnera ces modifications.

Puis Nathalie Chevalier nous a présenté un projet de mécénat via son entreprise qui pourrait intéresser notre association, notamment dans le cadre de la diffusion de nos plaquettes, de la médiatisation de nos actions et de l’information autour de la difficulté maternelle.
En effet son entreprise soutient chaque année tout projet innovant et original ayant une dimension d'intérêt général et pouvant bénéficier directement aux personnes ou à la collectivité.
Pour bénéficier de ce mécénat, il nous faudra déposer un dossier argumenté et chiffré avant le 15 avril.
Le Bureau a donc été invité à travailler dessus dans les semaines à venir.

Il n’a pas été prévu de prochaine rencontre Maman Blues pour le moment.

L’assemblée s’est terminée aux alentours de 18 heures.


Rapport moral 2006


Présentation de l’Association :

Maman-Blues est une association loi 1901 déclarée à la Préfecture de Police de Paris le 20 janvier 2006, sous le numéro de parution 00174420 P.

Elle a pour objet :

- De témoigner de manière large et non exhaustive de ce qu’est la difficulté maternelle, de faire connaître et reconnaître celle-ci dans toute sa dimension, son intensité et ses éventuelles conséquences tant pour la femme que pour l’enfant et la famille ...

- De témoigner de ce problème de santé dans un cadre non médical et de trouver ainsi nos propres mots afin de faire de cette « cassure » une histoire ou un évènement qui pourra véritablement s’inscrire dans notre trajectoire de vie,

- De soutenir, d’informer, de conseiller et d’orienter éventuellement vers des professionnels de la santé, toutes personnes concernées par ce problème : mère, mais aussi père, enfants, famille et entourage,


- De soutenir et/ou faire connaître les professionnels ou futurs professionnels de santé, de la petite enfance et du secteur social qui œuvrent ou œuvreront dans ce cadre de santé publique, et qui apportent ou apporteront réflexions, prise en charge et soutien autour de la difficulté maternelle,

- De constituer avec ces mêmes professionnels ou futurs professionnels, un relais d’information et de ressources qui sera mis à la disposition du public concerné par la difficulté maternelle,


- De promouvoir le soutien psychologique pendant tout le temps de la grossesse et celui du post-partum auprès des différents professionnels de la santé ou accompagnants de la naissance (médecins, gynécologue, sage femme, psychologue, psychiatre, doula, association allaitement maternel …)


- De soutenir et/ou si besoin de s’associer à différentes associations, collectifs ou professionnels non médicaux qui dans le cadre de leur profession ou activité accompagnent les parents ou futurs parents et contribuent ainsi à mieux faire connaître ce problème de santé.

- De sensibiliser les pouvoirs publics ainsi que les professionnels de santé, de la petite enfance et du secteur social.


Adresse Postale : 47 rue Balard 75015 Paris chez Mme Richelle Eliane
Nombre d’adhérents 2006 : 27
Montant de l’adhésion : fixée à 20 euros.

Nombre d’adhérents 2007 au 18 mars2007 : 19

Le site et Le forum de discussions:

Pivots de l’association, ils sont néanmoins indépendants de cette dernière et appartiennent à Nadège Beauvois-Temple.
Ces deux outils d’information, de médiatisation et de soutien des parents sont mis à la disposition de l’association et de ses actions.
www.maman-blues.org a vu le jour en 2004 : la partie technique a été réalisée intégralement et gracieusement par Mme Cécile D, pseudo IKI sur le forum et les textes rédigés * par Nadège Beauvois.
*remaniés en 2006 avec la collaboration de Juliette Urbain, prochaine réécriture en juin 2007-

Ce site est également le fruit d'une histoire, d’une réflexion et d'une recherche personnelle et peut en conséquence ne pas répondre aux mêmes critères d'objectivité et d'indépendance morale, clinique et philosophique que l'association. Certains passages reflètent une approche* clinique spécifique de la difficulté maternelle. Cela est volontaire et correspond à l'expérience que l'une d'entre nous a pu faire de sa difficulté maternelle. * (notamment une approche dite maternologique).

Nombre de membres actifs du site: environ 400. Les inscriptions sont valables pendant 6 mois et sont automatiquement annulées si elles ne sont pas utilisées durant cette période. On peut donc multiplier par deux le nombre de personnes qui se sont inscrites depuis 2004.
La fréquentation est en hausse chaque année (voir tableau joint)




Le site et l’association sont référencés sur :

- Cahiers de Maternologie numéros 22 et 23-24, disponibles sur le site de : http://materno.club.fr/index.php?page=accueil

- Société Marcé Francophone, sur le site : http://www.marce-francophone.asso.fr/ et leur ouvrage : « Manuel didactique Marce : Effets De La Naissance Sur Les Émotions »

- Différents sites de santé ou de dialogue entre parents :
Magic Maman, Doctissimo ; Family, SOS femme accueil, la ronde des bébés, psyenfant.com, materner.com, césarine.org, Doulas de France ; association maïa, infosaccouchement.org....

Bilan moral, par ordre chronologique

Janvier 2006
Naissance de l’association et 3e réunion Maman Blues au « Père Tranquille » sur Paris,
Participation de Nadège Beauvois à l’émission les Maternelles sur la 5 avec la journaliste Nathalie Lebreton,
Contact avec un journaliste pour un documentaire de zone interdite, mais celui-ci ne sera pas suivi d’effet.

Février
Article dans Magazine neuf mois : l’instinct maternel mythe ou réalité ?

Mars
Maman blues est référencé dans le journal officiel du 4 mars 2006 Numéro 1457, page 1137.
Dimanche 12 mars participation côté public à l’exposition « Naissance » à Chaillot.

Avril
Participation de Nadège Beauvois à l’émission de radio RCF (Radios Chrétiennes de France) avec le journaliste Vincent Belotti : « la dépression du nourrisson ».

Mai
Participation exposition Naissance (côté public) : intervenante : Véronique Boureau Louvet Maternologie Saint Cyr, le proto regard
Article dans le magazine « Esprit femme. » : « Ces mères qui n’aiment pas leur bébé »
Participation aux journées des Doulas (les 19 et 20): projet d’une réunion de sensibilisation à la difficulté maternelle entre plusieurs associations (projet différé pour le moment).
Voir résumé sur site : http://www.doulas.info/20mai.php
4e rencontre Maman Blues au Brussels café.

Juin
Organisation d’un premier Groupe de paroles Maman Blues sur Paris 18.

Juillet août
Article dans magazine Maxi : « je n’arrivais pas à me sentir mère »

Septembre
Démission d’Anne Sophie Chevillard et de Marion Riffard, respectivement Secrétaire et Vice- présidente de l’association.
Participation de Beauvois Nadège et Urbain Juliette les 22, 23 et 24 aux États Généraux de la naissance à Châteauroux, organisés par le CIANE (Collectif inter associatif autour de la naissance). Voir résumé et intervention (atelier 10) sur le site : http://www.quellenaissancedemain.info/a ... er_10.html
Participation d’Eliane Richelle et Nadège Beauvois le 15 à l’émission de Caroline Dublanche, sur Europe 1.

Octobre
Participation de Nadège Beauvois, Hélène Hempel et Cordier Isabelle au congrès de la Leach League à Dourdan

Novembre
Émission les Maternelles sur la 5 d’une de nos participantes du forum Mélanie : « Quand l’élan ne vient pas après une naissance »
5e rencontre Maman Blues à Paris


Projets réalisés à ce jour :
Médiatisation, réalisation des plaquettes d’information à destination des parents et professionnels (imprimables directement en noir et blanc et couleur sur site : http://www.maman-blues.org/documents_assoc.php ), réécriture des textes en mars 2006, affichettes à imprimer et participation à différentes manifestations (côté public ou intervenant)


Projets en attente, faute de disponibilités et de main d’œuvre :
 Un livre :
 Une revue « virtuelle
 Un CD d’information : Durée prévue approximative du CD : 15 minutes.
 Des relais Maman Blues :
En 2008, MB prévoit de mettre en place sur un plan local, des relais d’information, de soutien et de conseils, en accord avec le principe de bénévolat de l’association.
 L’organisation de rencontres entre différentes associations, en vue d’une journée d’information, de sensibilisation et pourquoi pas de « formation »* autour de la difficulté maternelle.

* Dans la mesure où nous n’exerçons aucune activité médicale au sein de notre association.

Projets sur lesquels nous devrions peut être davantage nous pencher :

Contact avec les politiques,
Demandes de subvention et obtention d’une salle de réunion par la mairie du 15ième Ar.
Collaboration avec les professionnels de la santé – voir ce qui se fait à l’étranger


Pour le Bureau 20O7
Nadège Beauvois Temple
Coprésidente de Maman Blues
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 20/03/2007 16:37 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

de : Ch. Voirol
trouvé sur le site de : http://apc.epfl.ch/webdav/site/apc/shar ... Voirol.pdf



QUELQUES ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE L’ERGOMANIE Ch. Voirol – Mars 2002


Introduction Le psychologue s'intéresse moins à ce que font les gens qu'au pourquoi ils le font. C'est en ce sens que l'ergomanie est intéressante à étudier pour un psychologue du travail. Bien que les causes de ce dysfonctionnement puissent être multiples, nous centrerons notre propos sur la problématique narcissique comme cause de l'ergomanie. En effet, cette problématique présente la particularité d'être l'une des plus archaïques qui soit. Elle permet selon nous d'illustrer les cercles vicieux dans lesquels se retrouvent pris les individus qui sont victimes de l'ergomanie et de dépasser l'illusion des solutions comportementalistes simplistes que nous propose parfois une certaine littérature. La problématique narcissique, ses causes et ses effets Nous savons que la construction psychique de l'être humain se fait par la confrontation à l'altérité, c'est-à-dire au regard de l'autre. Ainsi, j'existe à partir du moment où l'autre me reconnaît commeindividu. C'est donc dans le regard de l'autre que va se construire l'identité psychique d'un individu donné. Par exemple, une reconnaissance, une attention et une acceptation insuffisantes de l'entourage, engénéral la mère puis le père, vont provoquer ce que nous appelons dans notre jargon une faille ou une défaillance narcissique. La profondeur de cette faille narcissique correspond grosso modo à l'incapacité que présente un individu à s'aimer. Ainsi, une expérience insuffisante de se sentir aimable, c'est-à-dire digne d'être aimé, digne d'amour, va provoquer chez l'enfant puis l'adultecette défaillance narcissique. Du point de vue de l'individu considéré, cette faille narcissique est ressentie comme un sentiment insupportable de vide intérieur, d'inutilité, de nullité, d'incapacité:on dit alors que l'individu présente une mauvaise image de soi. Ce vide intérieur provoque souvent un état dépressif latent que l'individu va chercher à refouler. A chaque fois qu'il est seul avec lui-même - à chaque fois qu'il se laisse aller à ÊTRE - il ressent cette dépression qui l’envahit et lui fait vivre des émotions insupportables. Il peut alors choisirinconsciemment un mécanisme de défense qui consiste à FAIRE pour ne pas sentir cette dépression si douloureuse. On dit alors qu'il compense sa problématique narcissique en adoptant un comportement socialement valorisé. L’ergomanie comme compensation Au quotidien, cet activisme - on parle parfois d'attitude hyperactive qui peut prendre une forme pathologique qui se rapproche sur certains points d’un état maniaque - est socialement parfaitement accepté voir valorisé. Ainsi, l'individu qui fait beaucoup de choses, tant sur un plan
--------------------------------------------------------------------------------
Page 2
personnel, familial, social que professionnel, est bien souvent considéré comme un acteur performant et efficace dans notre société. Il est valorisé pour son attitude et ses résultats. Or c'est exactement ce qu'il recherche et qui le motive. Que ce soit par sa gentillesse, sa disponibilité ou son efficacité, l'individu narcissiquement défaillant poursuit une quête parfois désespérée dereconnaissance et d’amour des autres. Sa fragilité narcissique l'amène à constamment rechercherl'approbation, l'admiration et la reconnaissance des autres. Il est prêt à tous les efforts et à tous lesexcès pour accéder à cette indispensable source de vie qu'est la reconnaissance. Or bien souvent, sa quête est désespérée car c'est sa propre incapacité à se reconnaître comme aimable qui le rend si souffrant. Ainsi, malgré une reconnaissance extérieure considérable, il ne parvient parfois pas à combler cette faille narcissique qui lui empoisonne sa vie. Que les autreslui témoignent respect, reconnaissance et admiration est insuffisant: il croit inconsciemment tout au fond de lui que ça n'est pas mérité, qu'il n'est qu'un usurpateur et qu'un jour ou l'autre, tout le monde s'en rendra compte... A moins qu'il ne réussisse vraiment quelque chose d'exceptionnel. Et il s'y emploie nuit et jour. L’ergomanie, l’épuisement et la dépression Malheureusement, Superman n'existe que dans les films. Dans la vraie vie, les Hommes restent fondamentalement fragiles et finissent toujours par rencontrer leurs propres limites. C'est évidemment aussi vrai pour l'ergomaniaque. La surcharge chronique qu'il s'impose et qui lui permet de ne pas sentir sa dépression profonde, finit par le consumer lentement mais sûrement. C'est le fameux processus de l'épuisement professionnel - le burn-out - qui le guette. Envieillissant – et parfois encore très jeune - ses limites physiologiques et psychiques vont commencer à se faire sentir. Il va d'abord rencontrer les premiers signes de fatigue, il va devenir irritable, intolérant, puis cynique et agressif. Au fur et à mesure de l'avancement de cet inexorable processus d'épuisement, il va commencer à ressentir les premiers symptômes physiques de sa souffrance. Ce processus de somatisation touche généralement plus les personnes qui ne sont pas capables de nommer leurs émotions et leur mal-être. On dit parfois qu'ils n'ont pas les mots et qu'ils utilisent donc les maux pour exprimer leur souffrance. Toujours est-il que notre individu qui s'épuise va ressentir les premiers symptômes physiques de ses excès. Or alors que son corps lui envoie des signaux très clairs du franchissement de sespropres limites (migraines, lumbagos, insomnies, douleurs gastriques, etc.), notre ergomaniaque ne va pas écouter son corps. En effet, sa difficulté à s'aimer, à se respecter et à se protéger le rend sourd aux plaintes de son corps. Il va donc rapidement faire appel à des produits et à des médicaments qui l'aideront à ne pas ressentir ses douleurs et surtout, surtout, à poursuivre sa quête désespérée de reconnaissance. Ceci étant, son état va de plus en plus se dégrader jusqu'au jour où une conséquence physique ou psychique majeure va brutalement stopper notre individu dans sa course effrénée. Sa subite immobilisation l'amène à ne plus pouvoir FAIRE et à se retrouver seul face à son ÊTRE et à ce vide insupportable. En général, l'individu traverse alors une profonde dépression et une crise existentielle majeure qui l'obligent à réévaluer son échelle de valeurs, ses objectifs et sespriorités. Si tout se passe au mieux, un important travail thérapeutique permet l’aboutissement d’un lent processus de guérison. Nous devons malheureusement relever que ce processus aboutitaussi régulièrement à une fin tragique telle que le suicide ou la mort. Enfin signalons qu'il existe
--------------------------------------------------------------------------------
Page 3
différents travaux qui postulent que l'existence d'une relation maternelle initiale nourrissantedurant les premières semaines de vie de l'enfant, serait un critère de pronostic favorable des chances de guérison. L’ergomanie : une maladie à prévenir Comme nous espérons l'avoir montré dans cette brève présentation de l'une des causes majeures de l'ergomanie, il ne s'agit pas simplement d'une action volontaire d'un individu obsédé par le travail. L'ergomanie est bel et bien un trouble du comportement qui s'inscrit dans une problématique inconsciente archaïque sur lequel l'individu n'a que peu de pouvoir. Bien sûr, une prise de conscience en amont des premiers symptômes permettrait d’éviter le très important travail de reconstruction qui suit généralement un épuisement professionnel. Une telle démarche porterait par exemple sur l’établissement d’objectifs personnels et professionnels à court-moyen-long terme, sur une gestion du temps rigoureuse et sur la recherche d’un équilibre de vie plus harmonieux (travail-famille-social-repos-etc.), sur le développement de sa capacité à mettre des limites aux autres et à soi-même, sur l’apprentissage de la capacité à dire non, sur une clarification de ses besoins et de ses valeurs, etc. Mais notre ergomaniaque en est incapable! Même s'il est parfaitement au clair intellectuellement sur l'importance et la pertinence de telles démarches préventives - n'oublions pas que bien souvent, les ergomaniaques sont des gens brillants - il reste fondamentalement incapable de les mettre en oeuvre dans SA vie à lui: il ne peut pas! Dès lors se pose la question qui nous réunit aujourd'hui de la responsabilité sociale de l'entreprise.L'aspect subjectif - comme appartenant à un sujet, à un individu donné - de l'ergomanie est-elle une raison suffisante pour en laisser l'entière responsabilité au travailleur? Lorsqu'il s'agit d'un risque physique, chimique et biologique, laisse-t-on à l'employé le choix de s'exposer à un danger ou l'entreprise assume-t-elle un devoir de vigilance? Concrètement, l'entreprise doit-elle laisservoire inciter son ergomaniaque à travailler jusqu'à l'épuisement ou a-t-elle une responsabilité dans la prévention des risques psychiques? Ce sont ces questions que développera entres autres Monsieur Paul Madelaine, collaborateur auprès du SECO. A
uteur : Ch. Voirol – Psynergie – av. du 1ermars 33 – 2000 Neuchâtel – 032/721 29 93
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:36

Ajouté le : 21/03/2007 16:40 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

L'Alliance Francophone pour l'Accouchement Respecté vient d'ouvrir une
nouvelle rubrique sur son site http://afar.info :

LETTRES OUVERTES AUX MATERNITES

http://www.fraternet.org/afar/courrier/ ... index.html


Si vous ressentez le besoin d'écrire à votre materniré vous aussi, si
vous vous sentez en accord avec l'esprit de cette introduction, si
vous souhaitez un soutien de l'AFAR, n'hésitez pas à me contacter
à loup(arobase)astro.u-strasbg.fr.


Cette rubrique regroupe des lettres que des parents ont réellement envoyé
à leur maternité, c'est à dire au médecin ou à la sage-femme présents
lors de l'accouchement, avec copie au chef de service ou au directeur
de l'établissement. Les lettres de ces parents étaient accompagnées
d'une lettre de soutien de l'AFAR.

Pourquoi des parents, surtout les mères en pratique, ont-ils écrit
ainsi très officiellement à la maternité ? Pas pour les encenser à
coup d'images bêtifiantes de bonheur telles que les petites fleurs
bleues ou les petits nounours. Pas non plus pour les clouer au pilori
sans réfléchir. Ils l'ont fait d'abord parce qu'ils en ont eu besoin.
Besoin de dire que telle pratique ou tel accompagnement était
particulièrement bons. Besoin de dire au contraire que quelque
chose s'est mal passé, a été mal vécu, a laissé des traces en
post-partum. Il ne s'agit pas de se complaire dans le bonheur
ou le malheur. Le besoin d'écrire de ces parents exprime la
nécessité de la reconnaissance par autrui de leur vécu, reconnaissance
indispensable pour reprendre le cours de la vie, pour tourner
la page positivement.

Pourquoi publier, même en version anonyme, des lettres que la plupart
des gens considèrent à priori comme personnelles ? Car au-delà de
l'histoire personnelle de chacun, les témoignages ont souvent beaucoup
de points communs. L'accouchement en France n'est pas une histoire
personnelle. C'est une histoire à plusieurs personnages qui interagissent
entre eux : le bébé, la mère, le compagnon, ou la personne accompagnante;
les soignants, médecins, sages-femmes, infirmiers, puéricultrices; les
circonstances; les machines de surveillance; et les fondements culturels
de notre société. Ce qui se passe en post-partum ne découle pas uniquement
de l'histoire personnelle des parents. Il découle aussi des présupposés
culturels non dits qui imposent une certaine image de la naissance, et
des interactions humaines ayant eu lieu (ou pas) lors de l'accouchement.

Le but de cette rubrique est donc triple :

1) Apporter aux parents la reconnaissance dont ils ont besoin pour leur
permettre de tourner la page.

2) Briser le mur du silence qui entoure le vécu réel de l'accouchement.
Car chacun "sait" qu'un accouchement s'est toujours bien passé par défaut,
sauf catastrophe. Chacun "sait" que les femmes et leurs compagnons
oublient les moments difficiles dès que le bébé est né. C'est l'une des
croyances qui entourent la naissance. C'est parfaitement idiot, personne
n'oublie les moments les plus forts de sa vie.

3) Permettre à tous, et en particulier aux soignants, de prendre la
mesure de l'impact de certaines pratiques, et d'en tirer les conclusions.
Non pas d'en déduire de changer ces pratiques superficiellement, mais
de remonter aux sources des problèmes, c'est à dire de démonter
les croyances qui induisent ces pratiques. Du changement des images
culturelles de la naissance découlera automatiquement un changement
des pratiques. Sauf que c'est une pilule beaucoup plus difficile
à avaler qu'un changement superficiel.


Nous sommes le 20 mars 2007 lorsque j'écrit ces lignes, qui accompagnent
la toute première lettre, celle de Mme D. au Dr. L. de la clinique SC.
Il n'y a pas de "bon" dans cette lettre, elle n'en a pas retrouvé.
Pour écrire, elle a du revivre. C'est très difficile émotionnellement,
c'est un acte de courage et de reconstruction. Comme 95% des femmes
françaises, elle a suivi la voie offerte par la société, sans se
poser de questions. Pourquoi s'en serait-elle posé puisque la
société offre le meilleur ? Elle dit ce qui est habituellement non-dit,
des maltraitances bien plus ordinaires qu'on ne voudrait le croire
dans les salles de travail, sous-tendues par la croyance tout aussi
ordinaire que les femmes accouchent nécessairement dans la souffrance
et la résignation, donnant une sorte de droit moral à certains soignants
d'effectuer n'importe quelles interventions puisque ce ne peut être que
dans le but de sauver des vies... Ici la péridurale n'est pas
faite pour la femme, pas davantage pour le bébé, elle est faite pour
que les soignants puissent intervenir tranquillement.

J'espère que cette lettre fera boule de neige, que les parents diront
enfin ce qu'ils ont parfois à dire, permettant de mieux mettre en
lumière l'impact positif ou négatif de certaines pratiques.

Cécile Loup
Présidente de l'AFAR
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

je soutiens à titre personnel l'AFAR
betty
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 27/03/2007 17:38 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Nous avons reçu ce message :

Je suis l'assistante d’Alexia Laroche-Joubert qui anime une nouvelle émission en direct (14h-15h) du lundi au vendredi sur Europe 1.
Il s’agit d’un magazine de société interactif intitulé « Racontons-nous ».

Dans ce nouveau rendez-vous, avec son expérience personnelle, Alexia cherchera à croiser les récits et les confidences de personnes inconnues et connues grâce à sa curiosité et sa force d’écoute.
Attentive aux autres, grâce aux échanges et aux témoignages d’autrui, elle a elle-même surmonté un certain nombre d’épreuves.
Chaque jour, nous recevons des invités : anonyme, people et spécialiste en fonction de la thématique proposée.

L'émission dure 1H et est entrecoupée de plages publicitaires. D'autre part, étant une émission de témoignage, nous faisons intervenir en moyenne 5 à 6 auditeurs, que nous preselectionnons hors antenne, selon la pertinence de leurs propos.

Ces auditeurs nous font part également de leur expérience face au sujet traité.


Je souhaiterais savoir si des membres de l'association des mamans, souhaiterais parler du baby blues,ce sera le theme de notre émission, JEUDI 29 MARS de 14h à 15h sur europe1.

Je reste à votre entière disposition pour répondre à vos questions et espérons avoir une réponse positive de votre part.

Bien à vous.

Hafida

PS:Vous pouvez me contacter avant au 01 47 23 14 85 ( ma ligne directe) ou le jour de l'émission Jeudi le standard est ouvert au 01 42 32 15 15.


Avis aux volontaires
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 28/03/2007 08:27 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


LA TÊTE DE MAMAN (2006)



de Carine Tardieu avec Jane Birkin, Karin Viard, Kad Merad, Pascal Elbé, Chloé Coulloud(...)
Genre : Comédie dramatique - Durée :
Pays : France - Sortie en salle : 28/03/2007

Résumé : Lucille, alias Lulu, est une ado difficile. Au lycée, elle se bat. À la maison, elle râle. Sa mère, Juliette, n’est pas plus simple. Centrée sur ses problèmes de santé chroniques, elle parle peu, ne travaille pas, ne rit presque jamais et passe son temps dans le jardin, sur un banc, à attendre. Cette situation affecte Antoine, le père de Lulu, mais il ne le montre pas. Le jour de ses 15 ans, Lulu découvre une photo de sa mère, souriante et seins nus. Cette photo, ainsi qu’un film où l’on découvre Juliette batifoler avec un certain « Jacques », datent d’une vingtaine d’années. Lulu, intriguée par l’image heureuse que lui renvoie le passé de sa mère, dont elle ne connaît rien, décide d’enquêter. Elle se met à la recherche de Jacques.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 31/03/2007 13:54 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
pour écouter l'émission d'eurpe 1 du 29 mars 2007 sur le baby blues :

http://www.europe1.fr/antenne/fiche_emi ... sp?id=2380#


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 04/04/2007 09:30 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------



5e journées des Doulas de France Paris


programme et inscription sur leur site
http://www.doulas.info/imprinscriptions2007.php

ci joint un aperçu :

INSCRIPTION AUX JOURNEES DES DOULAS, 12 ET 13 MAI 2007
Journées
Tarifs Membres de l'association : 25 euros la journée, 40 euros les 2 jours
Tarifs Non membres : 35 euros la journée, 60 euros les 2 jours
Toute journée réservée devra être réglée. Nous ne proposons pas de tarif demi-journée.
En cas de problème financier n'hésitez pas à nous contacter pour en parler. Nous essayons de maintenir des tarifs très accessibles, et en même temps d'être accueillis dans un lieu qui nous demandera moins de logistique que les années passées, et donc plus de confort pour tous.

Je serai présent : le 12 mai le 13 mai (*)

Ateliers du 12 mai
Groupe 1 de 11h à 13h (choisir un atelier)
. A : La rencontre avec une doula, la place de chacun, témoignages des doulas/des parents, de leur vie au quotidien, de leurs accompagnements : journal d'une doula, le contrat doula/parent, équipe soignante.
. B : Rituels autour de la naissance dans le monde.
. C : Présentation et échanges entre associations européennes.
. D : Souffrance physique et psychique d'une mère et relation à son enfant.


Groupe 2 de 14h15 à 16h30 (choisir un atelier)
. A : L'accompagnement de l'accouchement.
. B : Les bases de l'écoute active.
. C : Féminité et maternité.
. D : Récits et témoignages sur l'accouchement dans le monde (Afrique, Grande Bretagne...).


Ateliers du 13 mai
Groupe 3 de 15h15 à 17h (choisir un atelier)
. A : Atelier sur la campagne "Une femme une sage-femme".
. B : L'accouchement à domicile : soutenir et préserver ce choix.
. C : "La fatigue physique et émotionnelle des mères, le burn out maternel" avec Violaine Guèritault.
. D : Les formations de doulas en Europe : comment définir un cursus européen/ Vers une organisation de doulas européennes/ La définition d'une doula au niveau européen.



--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 04/04/2007 09:44 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
recherche témoignage émission delarue


Bonjour,

Pour un prochain numéro de l'émission "Toute une histoire", présentée par Jean-Luc Delarue sur France 2, nous recherchons des mamans ayant vécu les situations suivantes:

- Vous êtes actuellement enceinte et vous le vivez mal (vous êtes déprimée)
- Vous supportez mal les transformations physiques liées à votre grossesse
- Vous avez vécu une grossesse avec complications médicales
- Vous voulez des enfants mais la grossesse vous effraie au point que vous avez décidé d'y renoncer
- Vous avez fait un déni de grossesse
- Votre compagnon vous a trompée ou quittée pendant votre grossesse
- Ou au contraire: vous ne souhaitiez pas être enceinte et une grossesse vous a fait changer d'avis
- Homme: vous vivez mal la grossesse de votre femme

Si vous souhaitez témoigner, vous pouvez me contacter au 01.53.84.29.63 ou m'écrire pkieffer@reservoir-prod.fr

Cordialement,

Pauline


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 06/04/2007 13:03 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


Boris Cyrulnik : De chair et d’âme



« On peut découvrir en soi, et autour de soi, les moyens qui permettent de revenir à la vie et d’aller de l’avant tout en gardant la mémoire de sa blessure.
Les chemins de vie se situent sur une crête étroite, entre toutes les formes de vulnérabilité.
Être invulnérable voudrait dire impossible à blesser. La seule protection consiste à éviter les chocs qui détruisent autant qu’à éviter de trop s’en protéger. Chaque âge possède sa force et sa faiblesse et les moments non blessés de l’existence s’expliquent par notre capacité à maîtriser, voire à surmonter, ce qui, en nous, relève, dans un constant remaniement, du biologique, de l’affectif et de l’environnement social et culturel.
Le bonheur n’est jamais pur. Pourquoi faut-il que, si souvent, une bouffée de bonheur provoque l’angoisse de le perdre ? Sans souffrance, pourrait-on aimer ? Sans angoisse et sans perte affective, aurait-on besoin de sécurité ? Le monde serait fade et nous n’aurions peut-être pas le goût d’y vivre. » B. C.

Ce livre fonde une nouvelle biologie de l’attachement.

Il explique pourquoi, pour chacun d’entre nous, la vie est une conquête permanente, jamais fixée d’avance. Ni nos gènes ni notre milieu d’origine ne nous interdisent d’évoluer. Tout reste possible. Un message d’espoir, plein de tendresse et d’humanité.

Boris Cyrulnik est neuropsychiatre. Il est aussi directeur d’enseignement à l’université de Toulon. Il est l’auteur de nombreux ouvrages qui ont tous été d’immenses succès, notamment Un merveilleux malheur, Les Vilains Petits Canards, Parler d’amour au bord du gouffre.



Boris Cyrulnik et Philippe Duval
Psychanalyse et Résilience

Depuis sa naissance, la psychanalyse n’a cessé d’être adulée ou rejetée. La résilience, que rend possible l’attachement, connaîtra-t-elle le même destin ? La psychanalyse sait décrire les défenses et en faire une psychothérapie. L’attachement sait expliquer comment affronter le fracas et devenir résilient. Pour faire le point des rapports entre résilience et psychanalyse, nous avons invité dix-sept grands noms de la psychanalyse actuelle à prendre position. Ils montrent comment la résilience a été mise au monde par la pratique psychanalytique adossée sur la théorie éthologique de l’attachement et interpellée par les traumatisés qui ont pu évoluer favorablement.

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, directeur d’enseignement à l’université de Toulon, anime plusieurs groupes de recherche en biologie de l’attachement.

Philippe Duval, psychologue, enseigne à l’université Paris-VII et dirige un groupe de presse professionnelle consacré aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes.

Contributions de Marie Anaut, Lionel Bailly, Michèle Bertrand, Odile Bourguignon, Colette Chiland, Bernard Golse, Antoine Guedeney, Philippe Gutton, Michel Hanus, Didier Houzel, Serban Ionescu, Michel Lemay, Joëlle Lighezzolo, Sophie de Mijolla-Mellor, Jean-Louis Pedinielli, Serge Tisseron, Claude de Tychey
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 06/04/2007 14:12 - Auteur : mamounette
--------------------------------------------------------------------------------
J'aime beaucoup cette formidable idee de resilience, c'est plein d'espoir, rien n'est jamais definitif, on n'est pas victime a vie...
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 11/04/2007 10:17 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
aspects psychologiques de ll'échographie de la grossesse ...
quelques vidéos et réflexions sur l'échographie et sa généralisation :


http://www.psynem.necker.fr/Perinatalit ... /index.htm
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 17/04/2007 17:22 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
certificat de maternologie cinique 2007/08

INSCRIPTIONS OUVERTES SUR LE SITE :
http://materno.club.fr/index.php?page=irema&menu=cmc

DATES /SESSIONS DU CMC

du 5 au 9 novembre 2007

du 4 au 8 février 2008

du 7 au 11 avril 2008

du 2 au 6 juin 2008

À partir de 2003, un Certificat de Maternologie Clinique a été mis en place par l'Institut de Recherche et d'Enseignement en Maternologie, département de l'Association Française de Maternologie.

CERTIFICAT DE MATERNOLOGIE CLINIQUE


Les décrets de périnatalité d'octobre 1998 font obligation à toute Unité d'obstétrique de "mettre en place une organisation lui permettant de s'assurer en tant que de besoin, selon le cas, du concours d'un psychologue ou d'un psychiatre" (Décret n° 98-900 du 9 octobre 1998, Art. D. 712-86).

On estime aujourd'hui que 10 % des femmes accouchées présentent une difficulté maternelle importante et durable. Ceci implique que chaque année près de 80 000 mères sont en souffrance grave et autant d'enfants risquent des troubles du développement ou des situations de maltraitance - soit, en dix ans, une génération entière concernée.

Cette situation, rend nécessaire d'intégrer la notion de maternité psychique et les problématiques de la parentalité aux études médicales et de sensibiliser les soignants de périnatologie au diagnostic, au soin et à la prévention de la difficulté maternelle et natale.

Telle est la raison majeure du Certificat de Maternologie Clinique qui aura lieu, en 2007-2008 pour la cinquième année consécutive, selon le calendrier universitaire

MODALITÉS DU CERTIFICAT DE MATERNOLOGIE

Cycle annuel basé désormais sur l'année universitaire.
4 semaines d'enseignement réparties sur l'année (160 heures).
Dans les salles de conférence de la Mairie de Versailles ou à l'amphithéâtre de l'Université Inter-Ages de Versailles (proches de la gare RER et SNCF de Versailles Rive Gauche-Château).
PUBLIC AUQUEL S'ADRESSE LE CERTIFICAT DE MATERNOLOGIE

Avoir un bac + 4 (ou équivalence) et appartenir à l'une des catégories socio-professionnelles suivantes:

Périnatalogie, gynécologues obstétriciens, sages-femmes, pédiatres, néonatologues, pédopsychiatres, puéricultrices, psychologues, infirmières et infirmiers, éducatrices et éducateurs...
Institutions de la petite enfance: Justice, Conseils Géné­raux, PMI, Centres maternels, Pouponnières, Sauvegardes de l'Enfance...
Chercheurs et étudiants dans le domaine de la parentalité.
Personnes intéressées personnellement.


RÈGLES D'APPLICATION DU CMC

- Le Certificat de maternologie ne confère aucun titre en soi, mais une qualification spécialisant une pratique professionnelle acquise par diplôme et en relation effective avec la pratique clinique en question.

- Les soignants diplômés par ailleurs (médecins, psychologues, sages-femmes, puéricultrices, etc...) peuvent se prévaloir de la qualification obtenue en maternologie pour l'exercice ou la spécialisation de leur fonction de base.

- En aucun cas, le Certificat de Maternologie n'équivaut à une formation de psychothérapeute et nul ne saurait s'en prévaloir pour exercer ce rôle.

- Le Certificat de maternologie ne donne pas la possibilité d'enseigner cette spécialité, mais ouvre tout au plus à la possibilité limitée d'en informer.

- Ultérieurement, il est possible que soit créé un Diplôme de maternologie dont l'enseignement sera plus étendu, se faisant dans un cadre universitaire et impliquant une pratique clinique éprouvée, notamment par des stages en milieu approprié.

- Toute pratique ou confusion au-delà de ces données ne relève que de positions personnelles n'engageant que la responsabilité de leurs auteurs.

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : les Doulas passent aux maternelles sur la 5 - Ajouté le : 24/04/2007 15:42 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
le jeudi 26 avril à 9h !

La grande discussion : La doula, un accompagnement affectif de la maternité
http://www.france5.fr/maternelles/008188/123/142687.cfm

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 28/04/2007 07:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

il faut qu'on parle de kevin de Lionel Shriver


http://www.avoir-alire.com/article.php3?id_article=8651



Un adolescent a tué sept de ses camarades. La faute de sa mère, qui n’a jamais pu l’aimer ?

Eva avait tout pour être heureuse. Un métier passionnant - créatrice d’une rentable ligne de guides de voyages -, un mari aimant. Seulement voilà : ce dernier décide un jour qu’il n’imagine pas son avenir sans progéniture. Pas particulièrement emballée, Eva fait pourtant taire ses doutes. Kevin, leur fils, nait quelques temps plus tard. Las, la maternité ne s’accompagne d’aucune révélation ; elle ne ressent rien pour son fils. Il faut dire qu’en grandissant, Kevin a tout du petit monstre. Jusqu’au jour où il en devient véritablement un, et où, collégien, il abat froidement plusieurs de ses camarades.
L’américaine Lionel Shriver livre, plus encore qu’une nouvelle fiction sur un massacre à la Colombine, une réflexion sur cet amour maternel qu’on tient habituellement pour naturel. Jusqu’où sommes-nous responsables de nos enfants ? En lui refusant sa tendresse, en prenant de banales bêtises d’enfants pour des déclarations de guerre, Eva a-t-elle fait de Kevin ce qu’il est ? La vérité, bien sûr, est loin d’être aussi simple... Vue à travers les yeux d’Eva, qui écrit au mari dont elle est séparée, ce récit parfois bavard est néanmoins des plus prenants, ménageant efficacement ses effets. Narratrice ambigüe car souvent aveuglée - au lecteur de choisir jusqu’où il veut la croire - Eva rend compte du caractère inextricable des liens filiaux, à travers un destin certes extrême mais terriblement réaliste... A faire trembler les plus fervents défenseurs de la famille.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 13/05/2007 16:41 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Je porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu (Broché)
de Frédérique Deghelt (Auteur)


Textes Frédérique Deghelt
Photographies de Sylvie Singer Kergall
Postface de René Frydman

Texte et photographies disent la part de mystère qu’abritent les fées mères quand elles attendent un enfant.

Il y eut d’abord des rencontres, celles d’une photographe avec les belles rondes pour capter avec tendresse le temps arrêté d’une future mère. Enlacés aux images qui brillaient en silence, les mots se sont mis à danser. Ils racontaient la solitude, la joie, les questions, le parcours intérieur et secret de ces moments si difficiles à décrire. Les mots se sont posés doucement sur la page pour dire la part de mystère qu’abritent les fées mères quand elles attendent un enfant. Ce livre est né de ces moments partagés entre mères et futures mères. Les hommes s’y cachent au détour d’une phrase. C’est un cahier intime dans lequel les femmes retrouvent le temps d’une lecture des sentiments familiers, un livre dans lequel les hommes peuvent découvrir ce qui se cache sous le voile tendu de la peau.


Editions Actes sud format : 10 x 19 / 96 pages / 18 euroS / illustrations quadrI SORTIE LE 15 mai 2007

Les auteurs :

Journaliste et réalisatrice de télévision, voyageuse infatigable, avec Paris pour port d’attache, Frédérique Deghelt a publié deux romans : La Valse renversante (Sauret, 1995) et La Vie d’une autre (Actes Sud, 2007).

Après avoir exercé le métier d’avocat, Sylvie Singer Kergall se consacre désormais toute entière à sa passion la photographie. Elle poursuit une œuvre d’auteur tout en travaillant pour les secteurs institutionnels et privés.

Elles sont également mères de sept enfants entre 4 et 18 ans dont certains sont nés à la maison.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 14/05/2007 15:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Depuis 2004, le site de Maman Blues est un espace de paroles, d'échanges, de soutien, de réflexions et de questionnements autour d'un sujet humain à la fois universel et tabou :
La difficulté maternelle et ses différents visages : baby blues, dépression pré ou post natale, psychose puerpérale, difficultés relationnelles et troubles du développement chez le nourrisson en lien avec la difficulté de sa mère.

Sujet qui est aussi un problème majeur de santé publique puisque plus d'une femme sur 10, d'après les statistiques, serait touchée par ce tremblement de mère, sans compter les difficultés mineures qui peuvent aussi perturber votre vie de mère ....

Des centaines de mères, de futures mères et parfois aussi de pères sont venus sur ce site pour en témoigner, pour demander de l'aide – dans l’urgence parfois- ou sont venus tout simplement pour venir lire les messages déposés .

Ce site a permis pour certaines d'entre nous non seulement de mettre des mots derrière des éprouvés de douleurs et de sidération, mais aussi de prendre conscience qu'elles n'étaient pas seules à vivre ces moments .

Maman Blues a invité ces mères ou ces pères à réfléchir au-delà de la souffrance ou de la pathologie dépressive, à y mettre des mots et à questionner le sens humain de ces moments de maternité.

En 2006 une association a vu le jour, elle regroupe aujourd'hui une vingtaine d'adhérentes qui ont souhaité que la difficulté maternelle apparaisse au grand jour et soit enfin abordée et pensée du côté de celles qui vivent cette face cachée de la maternité.
Une façon de se réapproprier ce vécu particulier, une possibilité aussi de légitimer leur maternité et leur position de mère.

Maman Blues essaie donc de faire connaître et reconnaître ce problème de santé aussi bien auprès des mères que des professionnels de la santé, elle souhaite également changer le regard qu’on peut poser sur ces femmes : mauvaise mère, mère dénaturée, absence d’instinct maternel, pathologie psychiatrique …

Il s’agit également de réclamer les moyens suffisants pour prendre en charge ces difficultés : développement des unités mère enfant, développement des formations proposées aux professionnels de la santé, information auprès des parents et futurs parents …

L’association Maman Blues témoigne donc de la difficulté maternelle, de la maternité et du devenir mère, elle en interroge tous les aspects et aléas et invite chacun à en faire de même.

Notre association a donc besoin de votre présence et de votre participation pour mener à bien ses différents objectifs et projets.

Rejoignez nous que vous soyez parents ou professionnels.

Contact : association_maman-blues@voilafr
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/05/2007 14:03 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
citation du jour




"... parce que si j'essaie de prouver que je suis une boonne mère, il se trouve que c'est tristement à moi-même que je le prouve. "

Lionel Shriver "il faut que l'on parle de Kevin "

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : sur FEMME ACTUELLE.FR - Ajouté le : 24/05/2007 16:30 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Maman Blues référencé ds cet article sur le baby blues

http://www.femmeactuelle.fr/parents/gro ... r/(page)/1



--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 25/05/2007 09:45 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Neuf mois d'Elisa tovatti


Dis chéri, puisque tu m'aimes
Et que des mois il n'en reste que neuf
Tu voudrais pas t'donner la peine
D'arrêter d'souffler comme un boeuf
A chaque fois que j'te dis freine
Je sais t'as d'super pneus neufs
Mais même tunné ça reste une citroën
Pour être père, évite d'être veuf

Dis chéri puisque tu m'aimes
Et que des mois il n'en reste que huit
Tu voudrais pas t'donner la peine
De réparer l'évier, y a une fuite
Ne m'embrasse pas j'ai un problème,
Avec ta p'tite langue qui s'agite
Ecarte toi même ton haleine
Plus ça va, et moins ça m'exite

Dis chéri puisque tu m'aimes
Et que des mois il n'en reste que sept
Tu voudrais pas t'donner la peine
D'aller fumer dehors ta cigarette
Ah oui je sais c'est pas de veine
L'ascenseur qui tout le temps s'arrête
Et on habite au 19e
Tiens voila, les poubelles sont prêtes

Dis chéri tu m'aimes un peu
Des mois, il n'en reste que six
Je crois que c'est pas malin de
Parler sans arrêt, à ton fils
Car dans mon ventre je sens bien que
Je vais avoir, une petite miss
Et que cette fille aura mes yeux
Et pas les tiens, qui sont si tristes

Dis chéri tu m'aimes un peu
Des mois, il n'en reste que cinq
A chaque fois que jouent les Bleus
Les potes et toi, soyez moins dingues
Faut pas que la p'tite aime ce jeu
Avec vos bierres, c'est elle qui trinque
Donne lui l'exemple si tu peux
Ou ta télé, j'te la déglingue

Dis chéri tu m'aimes un peu
Des mois, il n'en reste que quatre
Si tu veux faire pour le mieux
Ne remarque pas, que je m'empate
Tu devrais plutôt être heureux
Toi qui n'aime pas, trop les filles plates
Je sais que tu fais des envieux
Et y a pas qu'mon ventre qui se dilate

Dis chéri tu m'aimes toujours
Des mois, il n'en reste que trois
Il faudrait peut-être qu'un jour
Tu ailles dormir, sur le sofa
Parce que l'enfant est peut-être sourd
Mais moi j'te jure, je le suis pas
Et pour ronfler t'es hors concours
J'dois m'reposer, c'est marqué là

Dis chéri tu m'aimes toujours
Des mois, il n'en reste que deux
Il faudrait peut-être qu'un jour
On se mette à moins voir, tes vieux
Ta mère qui décape le four
Pour me montrer, qu'elle le fait mieux
Pendant qu'ton père me fait la cour
Si au moins il lui restait des cheveux

Dis chéri tu m'aimes toujours
Des mois, il n'en reste plus qu'un
Si tu veux éviter d'être lourd
Va dire à ton meilleur copain
Celui qui a fait ce beau discours
A notre mariage, au mois de juin
Au sujet de ton ancien amour
Qu'il rêve, s'il veut être parrain

Dis chéri tu ne m'aimes plus
Lorsqu'on a eu des quadruplés
Est-ce que par hasard t'aurais vu
Ma mini-jupe, et mon bustier
Tu comprendras je n'en peux plus
Près d'un an sans aller danser
Mais non sans moi t'es pas perdu
Même seul, tu vas y arriver
De toute façon tout le monde a vu
Qu'pendant neuf mois
Tu n'as rien fait


Et pour écouter :

http://www.dailymotion.com/relevance/se ... ati-9-mois
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 25/05/2007 13:50 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Neuf lunes et des poussières


adresse Postale : Neuf lunes et des poussières
25 Bd Pierre Landais 35500 VITRE

mail : gaellebuteau@yahoo.fr

45% des femmes seraient plus ou moins gravement déprimées dans les jours qui suivent la naissance de leur enfant. Pourtant tout est médicalisé, tout est prévu pour la grossesse et l’accouchement : les consultations prénatales, le congé parental, les primes à la naissance… Que faire de plus ?

Mais l’isolement des jeunes parents est réel, les rapports intergénérationnels se délitent, les rythmes de vie et de travail sont irrationnels, les contraintes financières sont prégnantes. On a peut être oublié quelque chose d’important.

Une jeune association de Vitré propose des réponses innovantes - mais traditionnelles ailleurs dans le monde - en heurtant peut-être un peu nos habitudes et nos prêts à penser … les bébés.



Plus de rensignements sur ce site :
http://levif.free.fr/0107/9lunes.htm
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 27/05/2007 18:33 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
notre association compte 25 membres à ce jour , c'est à la fois peu et déjà un premier pas pour nous faire entendre ...
Rejoignez nous, il y a tant à faire :
de l'information
des réunions
de la sensibilisation auprés des professionnels et des pouvoirs publiques ....

*** Message édité par betty_blue le 27/05/2007 19:34 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 30/05/2007 16:09 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
j'ai été saisie d'un appel à témoin pour une émission de JL Delarue , aprés coup de fil trés cordial et intéressant avec la journaliste Amanda , au sujet du lien éventuellement causal entre difficulté maternelle et préférence entre ses enfants , je me permets de transmettre son message


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour l'émission Toute Une histoire (F2, quotidienne, 14h) nous recherchons rapidement des témoignages sur le thème « Le chouchou...

Peut-on préférer l’un de ses enfants ? » si...


- Vous avez conscience de trop gâter votre petit dernier

- Vous avez 1 préférence pour l’un de vos enfants, vous luttez contre ou vous l’assumez

- Vous regrettez d’avoir chouchouté l’un de vos enfants

- Enceinte de votre 2ème, vous craignez de ne pas l’aimer autant que votre 1er

- En accouchant de votre 2ème enfant, vous avez connu (ou connaissez) une dépression post-natale vous éloignant de lui-

Votre sœur ou frère est/était le préféré et cela vous a toujours blessé

- Vous êtes ou avez été le chouchou de la famille, comment l'avez

- Vous êtes en rivalité avec votre sœur ou frère pour gagner les faveurs de vos parents

N'hésitez pas à m'appeler : Amanda au 01 53 84 29 60 / akrier@reservoir-prod.fr
Il ne s'agit que d'une prise de contact dans un premier temps.

Bien à vous toutes
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 08/06/2007 14:29 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------



A toutes les Mamans Blues

Chaleur au-dehors et si froid en ton coeur
Personne à tes côtés au-dedans la solitude te pèse
Parviendras-tu à re-sourire enfin
La mort à l'intérieur après avoir donné la vie
La mort de ton coeur après avoir eu tant d'envies

Et tu pleures et tu cries en maudissant ta vie
Tu hurles à l'injustice pourquoi le bonheur se dérobe
Tant de joie normalement après avoir eu un enfant...
Et c'est sûr tu es seule personne ne te comprend
A regarder les autres si bien aimer leur enfant

Et tu t'enferres dans ton silence
Tu regrettes d'avoir perdu ton insouciance
L'envie de mourir chaque jour te taraude
Ne compter pour personne à quoi bon vivre alors
Ta vie n'est que souffrance tu te pleures à l'intérieur
Une coquille vide de sens c'est devenu ton Essence
Comment croire ceux qui te disent que tu t'en sortiras ?

Et pourtant tu vis encore, grâce ou malgré tous tes efforts
Et pourtant peu à peu l'envie revit
Et pourtant elle est là tu ne sais pas pourquoi
Tout avait été rasé tout même ta dignité
Tout avait été brisé ratatiné éparpillé

Et pourtant même si personne n'y croit
Toi tu sens bien cachée tout au fond de toi
La volonté farouche de vivre encore plus fort
L'envie de re-naître toujours d'être là pour ton enfant

Et lentement pas à pas de géant
Tout reconstruire pierre après pierre
Avec un nouveau ciment

Une tornade repasse et à nouveau tout redévaste
Le silence mortel que tu croyais oublié
Revient te narguer comme pour te jauger

Mais cette fois à ta porte la Chance a frappé
Enfin tu peux déposer tous tes bagages trop lourds à porter
Balayer tout depuis le début
Et re-naître dans un premier sourire
Et sentir à tes pieds les racines s'ancrer
Et là-haut, tout là-haut, tes ailes se déployer
Et tu vis enfin comme pour la première fois
Et tu sais qu'enfin tu peux re-respirer
Enfin libre comme l'air, libre enfin d'exister !

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 11/06/2007 20:16 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
France 5 et Maternologie -
Une journaliste de France 5 - clémence Badault - vient de me prévenir, qu’à partir de la semaine prochaine - 17 juin-
Un reportage sera diffusé sur la Maternologie de Saint Cyr – unité mère bébé dans le 78
dans le Magazine de la santé au quotidien : à partir de 14h15 sur France 5 – début de l’émission 13H40
Il y aura 5 épisodes : du lundi au vendredi.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 21/06/2007 16:19 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Accoucher : Femmes, sages-femmes et médecins depuis le milieu du XXe siècle (Broché)
de Yvonne Knibiehler (Auteur)



Présentation de l'éditeur
Durant le dernier demi-siècle, une importante révolution scientifique et technique a profondément transformé le vécu et les représentations de l'accouchement. Parallèlement, l'exercice de la profession de sage-femme a lui-même connu une évolution considérable, passant de la plus large autonomie à la dépendance envers la médecine et l'hôpital.
À partir d'une centaine de témoignages écrits de sages-femmes recueillis avec le concours de la Société d'histoire de la naissance, Yvonne Knibiehler retrace cette évolution. Chemin faisant, elle interroge le statut de ce métier "féminin" par excellence, confronté au pouvoir médical et à la domination masculine. Face au "dépérissement" de leur profession, les sages-femmes sauront-elles retrouver une mission qui leur soit propre ?

Biographie de l'auteur
Yvonne Knibiehler est professeur honoraire d'histoire à l'université d'Aix-en-Provence. Spécialiste de l'histoire de la maternité, elle a publié en 2007 ses mémoires : Qui gardera les enfants? (Calmann-Lévy).

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 22/06/2007 09:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Pour voir les vidéos de france 5 cliquez sur ce lien :
http://www.france5.fr/magazinesante/W00443/4/118812.cfm
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 22/06/2007 12:42 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Marie-Kerguelen, j'ai enfanté un ange



"Il est des événements dont on ne guérit pas. On les porte en soi pour toujours et on en souffre à jamais. On croit que le temps passe, qu’il lisse l’effroi. On croît qu’on a sublimé l’épreuve, qu’on l’a dépassée, oubliée.
Pourtant, le mal est fait, et, au plus profond de soi, la douleur est intacte. Le cœur, déséquilibré, ne bat plus pareil. Une fenêtre est béante, le vent s’y engouffre, la vie s’y dérobe.
On est glacé. On est perdu. Une part de soi s’est enfuie.
On est fragilisé à jamais, en manque pour toujours.
En soi, désormais, quelque chose n’attend plus que la fin.

Il faut peut-être plonger profond pour trouver la source de sa vie.
En laissant ma fille s'envoler, j'ai trouvé une pierre précieuse,
une petite flamme qui s'apparente au cristal de l'âme..."



"Marie-Kerguelen" est le témoignage du passage éclair d'une petite fille ardemment désirée,
qui est décédée à la naissance du fait de sa prématurité.
Ce n'est pas un livre triste.
C'est une histoire d'amour, un témoignage d'espoir, un message de Vie.


Ó gaëlle Brunetaud, extrait de "Marie-Kerguelen"
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 24/06/2007 15:46 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
les vidéos sur l'unité de maternologie sont disponibles aussi sur le site youtube :




http://www.youtube.com/results?search_q ... le&search=

http://www.youtube.com/profile?user=antmu68

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 28/06/2007 16:06 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
L'association Maman Blues a été invitée à participer au congrés de la LL, le samedi 17 novembre à Dourdan dans l'essonne pour y animer un atelier .

http://www.lllbelgique.org/pdf/congres_lllf_2007.pdf

Nous serons donc présentes ce jour là : samedi 17 novembre .

Y a-t-il des Maman Blues volontaires pour nous accompagner ?

Notre et votre présence et témoignage permettront d'informer et de sensibiliser les accompagnantes de la LL, à propos de ce ce problème de maternité, problème qu'elles rencontrent assez fréquemement chez les mamans qu'elles soutiennent et conseillent .
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 29/06/2007 09:00 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Un documentaire de Gilles De Maistre

(France)
Genre : Documentaire


Distributeur : BVI

Sortie en salles le 31 Octobre 2007


Synopsis
L’éblouissante histoire vraie du tout premier cri de la vie, celui que l’on pousse quand on naît et qui scelle notre venue au monde.
La naissance sur grand écran à l’échelle de la planète. Contraste des terres, contraste des peuples, contraste des cultures pour le plus beau et le plus insolite des voyages. Dans un intervalle de 24 heures sur la Terre, le destin de plusieurs personnages se croise dans un moment unique et universel : la mise au monde d’un enfant.

Avec ses personnages réels, ce film retrace l’instant magique des premiers balbutiements de la vie et explore les univers de la naissance, aussi variés que nous sommes différents.

Prévu sur les 5 continents, des dernières zones encore sauvages aux lieux les plus urbanisés, le tournage a commencé mi-mars et durera 1 an.


extrait sur le site : http://www.commeaucinema.com/film=le-pr ... 70587.html
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 29/06/2007 12:52 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
[center]Dans le silence des mères
De André Agard-Maréchal[/center]
Editeur : Albin Michel
Parution le : 2007-04-04

Etre mère ne va pas de soi. Le devenir peut même s'avérer difficile. Sous la plume émouvante et lumineuse d'André Agard, psychologue scolaire et psychanalyste, une dizaine de femmes se livrent. Des mères maltraitées par les institutions, qui nous font partager leur trajectoire, leurs doutes, leurs certitudes. Mais André Agard sait aussi écouter leurs silences, lourds de vérité et d'émotion, et leurs paroles qui ouvrent la voie à une passionnante réflexion. " Il ne faut pas empêcher les mères de pleurer ", dit l'auteur, mais les écouter. Alors seulement, elles sont là tout en laissant la place à cet enfant dont elles ont du mal à se dire qu'il est complètement " autre ", mais également au père, le tiers indispensable de la relation mère-enfant. Chemin faisant, elles parviennent à construire et à accepter leur singularité. Car il n'y a pas de mère modèle. Il n'y a que des mères singulières. Et chacune sait, au fond d'elle, ce qui est bon pour son enfant.

extrait :En apprennant à se taire devant une mère qui se raconte, qui se pense, on apprend aussi à parler juste. Juste ce qu'il faut, juste au bon moment. La fonction qu'elle nous impose n'est pas de savoir mieux ce qu'elle doit dire; ce n'est pas de la conseiller; cela ne consiste pas à chercher une vérité cachée en elle que le talent ou la science du psy débusqueraient. Cela ne consiste pas à trouver la formule magique, celle qui révélerait cette vérité par une interprétation géniale. il s'agit seulement d'être là, et d'écouter. Très attentivement, c'est à dire en laissant sa pensée vagabonder, muser, légère. C'est le meilleur moyen d'entendre les mots, de se laisser surprendre, d'épingler ceux qui proviennent du corps, du coeur, des larmes; de les sortir du lot, de les reprendre, de les lui montrer, de les lui faire entendre."
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 29/06/2007 13:02 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Dans les silences des mèresAuteur(s): André Agard-Maréchal - éd. Albin Michel, 2007 (167 p. ; 14 €)

Le spécialiste n’est pas celui qui repère ce qui ne va pas dans la relation entre une mère et son enfant, mais celui qui se met à leur écoute. Ce n’est pas non plus celui qui les évalue, mais celui qui sait mettre ses savoirs à leur service, de telle façon qu’ils ne se sentent ni jugés, ni blessés. Ce n’est pas celui qui les observe, mais celui qui s’engage dans une relation avec eux. Ce n’est pas celui qui étudie leur situation, mais celui qui les accompagne. Ce n’est pas celui qui leur dit comment faire, mais celui qui les soutient et les encourage. De qui parle l’auteur ? De son travail de psychologue scolaire dont il dénonce les risques d’instrumentalisation, tant dominent des discours conformistes dans une institution qui jamais « ne s’est montrée aussi normative » (p.37). L’école juge trop souvent l’aptitude d’une mère à l’aune de sa capacité à produire un enfant modelé à son projet institutionnel. Les enseignants se trouvent très vite déstabilisés face à tout élève non formaté.
Une chose est le dépistage, une autre est la prévention, explique André Agard-Maréchal. Le premier se limite à identifier des dysfonctionnements et des écarts à la norme, là où la seconde intervient bien en amont, en tentant de donner les moyens aux parents de trouver les compétences nécessaires pour faire évoluer le problème. A cela s’ajoute une profonde modification des places. Auparavant, les pères étaient situés au sommet de la famille. Aujourd’hui, il sont disqualifiés et dénigrés par les sarcasmes d’une mère qui occupe le centre de tout. Les valeurs qui régulent la vie familiale sont, pour l’essentiel, féminines : l’échange et le don, la chaleur et la solidarité, l’égalité et la transparence, l’authenticité et l’amour. D’où la difficulté du nécessaire travail psychique qui permet la séparation de la mère et de l’enfant et l’autonomisation de ce dernier. Mais aussi les attitudes de ces mères qui veulent trop combler leur progéniture. Or, une mère parfaite, disponible en permanence, n’oblige pas son enfant à différer, à se représenter ce qui lui manque. Elle gèle ainsi chez lui le développement de toute activité de pensée et de tout désir.
Avec un infini respect et une écriture pleine de finesse et de retenue, André Agard-Maréchal nous fait vivre certaines des situations qu’il a rencontrées. Confronté à un enfant hyper actif, à celui qui est mutique ou à celui qui refuse toute graphie, il a souvent dû canaliser des enseignants tout prêts à dramatiser les signes et les symptômes, sans se donner le temps de les voir évoluer. Mais il a aussi été amené à démêler les nœuds de la situation familiale, s’appuyant sur la dynamique de ses membres, démontrant ainsi qu’à côté du savoir-faire du professionnel, il y a les compétences des mères et de leurs enfants qu’il faut savoir faire émerger : « le psy n’est pas un prêtre, ni un juge, ni un médecin. Il laisse à l’autre toute la place nécessaire. Il s’efface autant que possible. S’effacer demande beaucoup de travail et de rigueur » (p.158).

Jacques Trémintin

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 11/07/2007 11:21 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
samedi 13 octobre à Bordeaux

programme sur le site de la société marce :
http://www.marce-francophone.asso.fr/fi ... Boct07.pdf
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : citations du jour - Ajouté le : 19/07/2007 13:10 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Il faut bien voir enfin qu'on n'aime que dans l'éternité, c'est pourquoi il faut prendre soin de se conduire en toute chose comme si ce qu'on fait devait être éternel.

Communiquer ! Le grand mot, mais comme on en abuse ! Il signifie donner : on en fait le synonyme d'échanger

Il faut que l'idée naisse de la vision comme l'étincelle du caillou

Je ne me connais pas. Je m'imagine

Charles - Ferdinand Ramuz

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 24/07/2007 07:51 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
sur le site de Max ploquin :http://www.maxploquin.info/categorie-986071.html
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:37

Colloque Féminisme et Naissance
FEMINISME ET NAISSANCE
Châteauroux, 22-23 septembre 2007

Samedi 22 septembre 2007


Ouverture par les officiels de Châteauroux & Max Ploquin
Présentation du colloque au nom de la SHN (Société d'Histoire de la Naissance) par Marie-France MOREL

I) FEMINISME ET DESIR D'ENFANT

Matin : « L'EXPERIENCE, LE DESIR ET LE PROJET »
- Place de la naissance dans les revendications féministes depuis le XIXème.
- Marianne Leuilliez : « Littérature féminine et naissance aux XIXème et XXème siècles ».
- Jocelyne George : « Féminisme et CGT avant 1939 ».
- Françoise Thébaut : « Les mouvements féministes face à la naissance ».
- Claude DidierJean : « Féminisme et allaitement ».
Discussion

12H30-14H00 : DEJEUNER

Après-midi : « FEMINISME ET REFUS DE LA PROCREATION
- Yvonne Knibiehler : « La prévention de l'avortement au XXème siècle ».
- Joëlle Brunerie : « Les luttes pour la liberté de la contraception et de l'avortement
dans les années 1960 et 1970 ».
- Nancy Huston : « Témoignage sur les années Beauvoir ».
- Annie Leclerc ? Marie Darrieussecq ? : « Maternité-esclavage ? Ou
maternité-épanouissement ? d'un féminisme à l'autre ».
Discussion

Dimanche 23 septembre 2007

II) FEMINISME ET EVOLUTIONS DE LA MATERNITE

Matin :
- Jeanne Weiss, anesthésiste : « En avoir ou pas : histoire de la péridurale ».
- Gérard Strouk, obstétricien : « Les pères face à la naissance »
- Anne Evrard, collectif CIANE : « Pourquoi s'engager dans le combat pour changer les conditions de la naissance ? ».
- Hugo Boris : « Le baiser dans la nuque ».
Discussion

12H30-14H00 : DEJEUNER

Après-midi : « FEMININ, FEMINISME, FEMINITE : DU CÔTE DES SAGES FEMMES ».
- Françoise Bourdais : « Controverses mises en scène ».
- Jeanne Bethuys : « Sages femmes du côté des médecins, sages femmes du côté des femmes ».
- Francine Dauphin et Marie Odile Desjardin : « La péridurale : le point de vue des sages-femmes ».
- Chantal Birman : « La place de la sage-femme dans l'avortement ».
- Maï Le Dû : « Bord de mères ».
- Nouvelles perspectives : « les PMA, l'utérus artificiel, grandes conquêtes pour les femmes ».
Discussion

Clôture du colloque vers 17H00.


-------------------------------

SOCIETE D'HISTOIRE DE LA NAISSANCE

Présidente : Marie-France MOREL
Secrétariat, Siège Social :
Paul CESBRON
157, rue Arthur Honegger
60100 CREIL
Tél-Fax : 03.44.25.39.91.
E.mail : societe.histoire.naissance@voila.fr
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Pour écouter à nouveau Jean Marie Delassus - Ajouté le : 25/07/2007 15:07 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Lors de ses passages sur France Culture :
http://194.57.187.30/~belbernard/misc/s ... 0-06-2005/


Merci à Bernard Bel

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 26/07/2007 10:53 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Les nouveaux rites autour de l'accouchement : Quand l'obstétrique remplace croyances et coutumes (Broché) de Blandine Poitel (Auteur)




Présentation de l'éditeur
L'accouchement... II existe beaucoup de détournements de la vérité sur l'accouchement, sur la prise en charge médicale, sur les droits des parents ; il n'est pas souvent de bon ton d'avoir l'esprit curieux et de chercher à comprendre. Pourquoi certains gestes inutiles, voire nuisibles au bon déroulement d'une naissance sont-ils pratiqués ? Pourquoi nie-t-on souvent les besoins les plus élémentaires nécessaires à la future mère pour vivre un accouchement physiologique ? Pourquoi certaines pratiques médicales comme le déclenchement, la péridurale, l'épisiotomie sont-elles si courantes ? Sont-elles toujours nécessaires, ou sont-elles devenues une sorte de rituel autour de la naissance ?
Les douleurs du travail, la prise en charge par les protocoles médicaux, la loi, le code de déontologie médicale ... sont quelques-uns des sujets abordés dans ce livre dont le but est d'offrir aux parents des pistes pour comprendre, s'informer, et faire des choix éclairés.
Avec un regard incisif sur les pratiques obstétricales modernes, et s'appuyant sur les recherches médicales les plus récentes, Blandine Poitel vous convie à faire un voyage
en terre d'accouchement, de la douleur aux rites obstétricaux.
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : le magazine neuf mois cherche témoin - Ajouté le : 01/08/2007 12:11 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,
Je suis journaliste à NEUF MOIS Magazine et recherche des papas ayant développé les symptomes de la couvade durant la grossesse de leur conjointe. Je réalise un article à ce sujet et souhaiterais interviewer 2 ou 3 témoins sur leur expérience personnelle. Pourriez vous faire circuler cette information ou donner mon adresse mail à des papas intéressés?
Merci d'avance
Cordialement

Laureline DUPONT
NEUF MOIS Magazine
Bleucom Editions
dupont@bleucom.net

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Adoptée et enceinte : mémoire - Ajouté le : 01/08/2007 12:19 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Madame, Monsieur,
Etudiante sage femme, je souhaite réaliser un mémoire de fin d'études sur le vécu de la grossesse chez les adoptées .
J'ai trouvé votre adresse sur le site de " RACINE " , je me permets donc de vous contacter.
La bibliographie sur la maternité chez les adoptées est très pauvre voire inexistante. Connaissez vous des livres qui pourraient m'être utiles?
Je suis également à la recherche de témoignages de femmes, adoptées et mères à leur tour : par l'intermédiaire de votre association en connaissez vous ? Si oui, accepteraient elles de témoigner ? ( téléphone ou mail ... )
Je vous laisse mes coordonnées : JuliePOP59@aol.com . Si vous souhaitez de plus amples renseignements sur mon travail, je suis à votre disposition .
En espérant une réponse positive de votre part, je vous prie de recevoir , Madame, Monsieur, mes sincères salutations.
Julie Couttenier
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : lire, lire - Ajouté le : 07/08/2007 17:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Dr Luc-Christophe GUILLERM
Dr Brigitte MARC
Le Mal de vivre
Histoires de renaissances


« Je voulais dormir », « je voulais oublier », « je ne voulais plus vivre »… Chaque année en France, les tentatives de suicide par médicaments concernent plus de 150 000 personnes et autant de familles. Tous les suicidants ressentent un réel mal de vivre : dépression, angoisse, découragement, accumulation de problèmes, situations d’impasse ou effondrement de l’estime de soi… Mais mal de vivre ne signifie pas pour autant désir de mourir. La personne qui fait une tentative de suicide avec des médicaments tente aussi de signifier quelque chose par son geste, de trouver un soutien. Comment redonner espoir et goût à la vie ? À travers de nombreux témoignages de personnes suicidaires, deux psychiatres nous donnent leurs conseils pour mieux comprendre, mieux écouter et mieux aider. Parce qu’une réponse adaptée peut contribuer à une véritable renaissance.

Luc-Christophe Guillerm est médecin psychiatre à Brest. Il exerce dans une clinique psychiatrique, en particulier dans une unité d’hospitalisation de crise.

Brigitte Marc est médecin psychiatre et pédopsychiatre à Brest. Elle a travaillé plusieurs années aux urgences psychiatriques de Nantes.






Serge Tisseron : La honte Psychanalyse d'un lien social



C'est une honte ! Derrrière cette formule impersonnelle se dissimule un sentiment rarement reconnu comme tel parce que travesti en d'autres sentiments comme la résignation, la confusion, la culpabilité... Analysant les approches psychanalytiques du phénomène, ce livre montre comment, à côté des hontes parlysantes et déstructurantes, il existe des hontes positives et structurantes. Il pose ainsi les bases d'un traitement psychanalylitique valable également pour d'autres états affectifs doulourex liés à des événements tragiques.
Serge Tisseron illustre son propos par de nombreux exemples: extraits d'interviews, de cas cliniques et d'oeuvres littéraires, et par l'étude de situations concrètes génératrices de honte — le racisme, la maladie, mais aussi le non-respect des enfants, leur utilisation à des fins sexuelles, ou encore les hontes vécues par les parents et dont les enfants doivent assumer l'héritage. L'auteur prolonge ici les réflexions déjà amorcées dans Tintin et les secrets de famille quant aux conséquences sur plusieurs générations d'événements cachés par ceux qui les ont vécus ou qui en ont été les témoins, comme la déportation ou la guerre d'Algérie.
Cet ouvrage, qui montre comment le sentiment éprouvé de la honte consititue à la fois un lien social et un lien entre les générations, intéressera non seulement les psychlogues, les travailleurs sociaux et tous ceux qui s'interrogent sur l'articulation des phénomènes subjectifs et collectifs.
Sommaire :
Multiplicité des approches de la honte en psychanalyste. Investissements et objets de la honte. Études de quelques situations concrètes. Transmissions familiales. Gestions de la honte. Déplacements de la honte. Penser (à) la honte dans la pratique de la cure. Une approche thérapeutique: la médiation des images. Bibliographie. Index.







Albert Ciccone :Le bébé et le temps


Quel rôle joue le temps pour le bébé et comment celui-ci l’appréhende-t-il ? Quelle place la temporalité tient-elle dans le développement psychique et le travail de subjectivation ? Comment le bébé construit-il ses expériences de la temporalité ? Quelle est cette expérience du temps et quelles formes prend-elle pour lui ? Les auteurs de cet ouvrage explorent les différentes figures de la temporalité primaire, leurs enjeux et leur impact sur le développement psychique du bébé et de son entourage. Albert Ciccone envisage la fonction de la rythmicité dans les expériences subjectives et intersubjectives du bébé et les effets des discontinuités qui lui sont imposées. Denis Mellier pose le problème de la symbolisation précoce dans son rapport étroit avec le « travail de l’attention », l’intersubjectivité et le moment présent. André Carel décrit les différentes temporalités du lien précoce : l’actuel, l’infantile, le générationnel, et leurs transformations dans le « travail de nativité ». Cléopâtre Athanassiou-Popesco étudie la manière dont le bébé peut s’inscrire dans une trame temporelle, à partir en particulier de son expérience de la discontinuité. Alex Dubinsky décrit comment la pensée du bébé s’inscrit dans le temps en une succession d’émotions et de représentations symboliques qui reflètent son monde intérieur. Antoine Guedeney, enfin, met l’accent sur la réaction de retrait chez le bébé, quand échoue l’intégration d’une temporalité psychique.

Sommaire :
Introduction (A. Ciccone, D. Mellier) - Rythmicité et discontinuité des expériences chez le bébé inconsolable (A. Ciccone). La symbolisation au présent du bébé (D. Mellier). Travail de nativité et métamorphose de la temporalité (A. Carel). La constitution de la trame du temps chez le bébé (C. Athanassiou). Pensée et relation émotionnelle (A. Dubinsky). La position du retrait dépressif chez le bébé (A. Guedeney)






Jean-Georges Lemaire : L'Inconscient dans la famille
Approches en thérapies familiales psychanalytique

Pour soigner les troubles de la parentalité et tenter de résoudre les conflits familiaux, les thérapies familiales psychanalytiques envisagent la famille comme un groupe. Cet ouvrage fait le point sur tous les aspects cliniques qui témoignent de la réalité du fonctionnement de l'inconscient au sein de la famille.

Sommaire :
Avant-Propos (Lemaire). Problèmes contemporains et formation en thérapie familiale psychanalytique (Lemaire). La thérapie familiale psychanalytique: questions techniques (Robert). Le mythe familial: entre mémoire, oubli et métamorphose (Djenati). Censure, idéologie, transmission et liens familiaux (Aubertel). Péril en la demeure (Lamour, Barraco-De Pinto). Bibliographie. Index.






Alberto Eiguer : L’inconscient de la maison
Psychiatre, psychanalyste, président de la Société française de thérapie familiale psychanalytique.

Dunod

La maison est notre enveloppe : elle sécrète un lien invisible qui unit ceux qui l’habitent. Elle crée “l’intimité” familiale et ordonne ce territoire avec les objets, reflets de notre inconscient. Le nouveau livre d’Alberto Eiguer étudie les formes subtiles que prend ce lien : acquisition, réparation, héritage, déménagement, perte. Tous ces événements qui ont un retentissement psychique puissant mais qui sont aussi la résultante de nos conflits intérieurs.

Sommaire :
Le corps de la maison. L’habitat intérieur. L’intimité familiale. Objets et meubles. Aménagements et appropriation. Construire, réparer, modifier. Hériter. Déménager. Échafauder les liens de la famille. La perte du logis. Cicatriser les blessures de la filiation. Couple, amour et désamour. Bibliographie. Index.







NATHALIE ROQUESAllaitement maternel et proximité mère-bébé


Pourquoi la France est-elle un des pays au monde où les mères allaitent le moins leur nouveau-né ? Pourquoi sont-elles si nombreuses à interrompre leur allaitement précocement ? Et pourquoi ont-elles souvent tant de difficultés dans sa mise en route et sa poursuite ? Les études interculturelles et les statistiques internationales montrent que la fréquence des tétées est un élément-clé pour favoriser une lactation satisfaisante. Pour cela, la proximité entre la mère et son bébé est déterminante. Cette proximité physique influe sur nombre de paramètres, encore sous-estimé chez nous, comme l'équilibre hormonal maternel notamment.

Nathalie Roques, membre fondateur de l'IPA (Association information pour l'allaitement), responsable de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel en France depuis 1998, évoque dans cet ouvrage les enjeux de l'allaitement, sa situation en France et les données récentes sur le co-sleeping. Sans oublier quelques conseils pratiques et simples pour que mère-bébé - mais tout autant le père - profitent de ces instants si particuliers et si riches autour de l'allaitement.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 22/08/2007 09:19 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
C'est bientôt la rentrée , alors une fois de plus je fais appel à toutes celles qui ont envie que les choses bougent et même avancent .
Si vous avez envie de nous aider, d'aider les mamans sur ce forum , si vous pensez que vous pouvez y consacrer un peu de temps - nous ne sommes pas exigeants sur MB- Venez nous rejoindre .

Contactez moi par message privé .

Je vous rappelle les chiffres :
Plus de 80 000 mamans par an qui s'effondrent aprés une naissance et pour certaines cela peut durer plusieurs années : une soixantaine seulement de place en unité mère enfant , peu de places disponibles pour avoir un rendez vous auprés des psychologues ou psychiatres, pas de numéro vert en France pour en parler 24/24h et avec ça la suspicion générale que l'on puisse devenir maltraitante ...
Pourquoi les femmes resteraient silencieuses et devraient se contenter de prendre des médicaments ? il n'y a pas de fatalité dans ce que nous vivons , il n'y a pas non plus de quoi se sentir coupable ou honteuse : c'est un évènement humain parmi d'autre et comme tel il doit être compris et pris en charge.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 14/09/2007 17:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Journaliste pour l’émission Toute une histoire diffusée sur France 2 (Jean Luc Delarue), je prépare dans de brefs délais 1 émission sur le thème « L’arrivée d’un bébé peut-elle bouleverser la vie de couple ? ».
Peut être allez vous, vous reconnaître dans l’un des témoignages ci-dessous, si c'est le cas, contactez-moi Amanda au 01 53 84 29 60 / akrier@reservoir-prod.frCette première prise de contact n’engage à rien,
n'hésitez pas à faire passer le message autour de vous

- En devenant parents, votre couple s’est fragilisé
- Depuis la naissance de votre enfant vous vous sentez délaissé(e) par votre conjoint(e)
- Votre conjoint(e) vous a quitté suite à la naissance de votre enfant
- L’arrivé d’un enfant a consolidé ou a sauvé votre couple
- Naissance multiple : votre couple passe au second plan et vous en souffrez
- Avec du recul, votre petit dernier a cassé l’équilibre de votre couple
- Votre conjoint(e) hésite à avoir un enfant de peur que votre couple en pâtisse
- Tant attendu, votre couple ne vit qu’à travers votre enfant
- Pour vous, fonder une famille ne peut que renforcer les liens du couple

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 17/09/2007 12:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Livre blanc de la périnatalité en France -Le-
Numéro 41 - Revue trimestrielle


Ont participé à ce numéro : MADELEINE AKRICH - BERNARD BEL - PATRICK BEN SOUSSAN - PAUL CESBRON - DIDIER COHEN-SALMON - COLLECTIF CIANE - CHRISTINE DAVOUDIAN - CLAUDE-SUZANNE DIDIERJEAN-JOUVEAU - MARINA DOUZON-BERNAL - MICHEL DUGNAT - CLAUDE EGULLION - JACKY ISRAEL - SYLVAIN MISSONNIER - DOMINIQUE RATEAU - HELENE RICAUD-DROISY - MARCEL RUFO - JULIANNA VAMOS -

©2007
SPIRALE (Revue) La Grande Aventure de Monsieur Bébé,



ISBN : 978-2-7492-0738-4
EAN : 9782749207384

15.00 €


A l'usage de ceux qui nous gouvernent ou aspirent à le faire

Coordonné par Jacques Dayan

Le monde de la périnatalité a profondément évolué ces dernières années. Les bébés d’aujourd’hui sont des petites personnes, reconnues et investies, dès avant même leur naissance. Les progrès de la médecine, dans les domaines de la pédiatrie et de l’obstétrique, tout le travail de prévention réalisé, la sensibilisation des parents – et des professionnels –, leur information, la prise en compte de la vie psychique et des conditions psycho-affectives du développement du bébé ont permis de singulièrement améliorer les conditions de la naissance et de la première enfance. Cependant, malgré toutes ces indéniables améliorations, la situation générale des bébés du XXIe siècle, de leurs parents et des professionnels qui ont la charge de les accueillir, de les soigner ou de les éduquer, est loin d’être idyllique. Spirale a souhaité aller à la rencontre de ceux qui demain ferontles politiques, construiront les projets, réaliseront les recherches et innoveront de leurs pratiques, en ce champ si spécifique de la périnatalité. A la veille d’un scrutin national, que pensent ceux qui nous gouvernent ou aspirent à le faire des bébés et de leur avenir ?


TABLE DES MATIERES

Editorial
Tout devient possible ou le nouveau bébé libéral est-il né ?
Patrick Ben Soussan

Le dossier : Le livre blanc de la périnatalité
Quelques propositions et ambitions
à l’usage de Monsieur le Président de la République

Avant-propos
Patrick Ben Soussan

Bébé candidat
Marcel Rufo

Un bel avenir pour nos bébés
Paul Cesbron

Des états généraux de la naissance à la plate-forme périnatalité
Collectif CIANE

Pas de 0 de conduite pour les femmes enceintes et les fœtus de 3 mois :
pour un entretien prénatal précoce « prévenant »
Michel Dugnat et Marina Douzon

Enjeux de la création de maisons de naissance
dans le contexte français
Collectif CIANE

Les nouveaux McDo de la naissance
Patrick Ben Soussan

Avenir ou devenir des maternités ordinaires
de l’importance du temps et de la lutte contre la perte
de l’environnement humain
Julianna Vàmos et Claude Egullion

La prévention, l’anticipation et la prédiction
Sylvain Missonnier

Quelques questions sur les différentes figures
des réseaux en périnatalité
Michel Dugnat et Marina Douzon

L’examen du nouveau-né : une rencontre dans la sérénité
Jacky Israël

Allaitement et santé publique
Claude Didierjean-Jouveau

Plaidoyer pour un hôpital équitable
Didier Cohen-Salmon

Hello bébé !
Dominique Rateau

À propos du plan petite enfance
et du rapport sur le service public de la petite enfance
Hélène Ricaud-Droisy

Manifeste pour une véritable politique
d’accueil du jeune enfant
Collectif

Pas d’Enfance-0-Rabais
Collectif

Penser une clinique de l’errance et de l’invisibilité.
À propos d’un groupe de parole en PMI de femmes enceintes
migrantes en grande précarité
Christine Davoudian

2007 et après…
Ce qui ne cessera de fonder un enfant
Patrick Ben Soussan

Les rubriques

PORTRAITS DE BEBES
De l'utilité de l'hypnose éricksonnienne en obstétrique

QUOI DE NEUF DOCTEUR ?
"I had a dream"

LE MOT DE SPARADRAP
Rêver

BEBE OU CRECHES-TU ?
A la creche... avec maman

BEBE D'ICI BEBE D'AILLEURS
"La cueille" de nos différences

DES LIVRES ET DES BEBES
Et si le bébé était bien meilleur lecteur que l'on ne pense ?

JOUET Y ES-TU ?

TOUT SUR BEBE

Mise en vente le 14 juin 2007
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : jean marie delassus: Paris le 11 octobre - Ajouté le : 17/09/2007 16:11 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
G. R. E. N. N.
GROUPE DE RECHERCHE ET D'ÉTUDE SUR LA NAISSANCE ET LE NOUVEAU-NÉ

Jeudi 11 Octobre 2007 à 20h45

Jean-Marie Delassus
Pédo-psychiatre honoraire des hôpitaux, ancien chef de service de
maternologie.

"Approches de la dimension humaine dans la vie prénatale et postnatale"

La recherche en maternologie a mis en évidence certaines données nécessaires
à la connaissance de notre origine et utiles aux pratiques
médico-psychologiques en périnatalité.
La majeure partie de notre cerveau est un réseau diffus de neurones libres
que l'on regroupe sous le terme général d'aires associatives. Dès lors, dans
le cadre des théories de l'auto-organisation et en raison de nouvelles
déterminations issues du vécu prénatal, naître pour l'homme n'est pas
simplement venir au jour, mais se trouver écartelé entre ses dispositions
innées et acquises. La discordance produite sidère une part de nos
compétences natales : ce que l'on conceptualise en termes de prématuration.
Or, l'homme est une espèce à maturation précoce. Naître en tant qu'être
humain nécessite une intégration, une naissance psychique. C'est dans cette
optique que le nouveau-né humain devrait être accueilli.

- J-M Delassus, Le génie du f¦tus, Paris, Dunod, 2001.
- J-M Delassus, Les logiciels de l'âme, Encre marine, 2005.
- J-M Delassus, Psychanalyse de la naissance, Paris, Dunod, 2005.
- J-M Delassus, Le sens de la maternité, 3ème éd, Paris, Dunod, 2007

Lieu de réunion du GRENN :
MÉDITEL :28, Boulevard Pasteur 75015 Paris
M° Pasteur ou Montparnasse

Cotisation annuelle : 55 Euros
Entrée : 11 Euros
Adresse de correspondance :
GRENN Albert Goldberg
80, rue Saint Dominique 75007 Paris
Tel : 01.47.05.63.52 - Fax : 01.45.55.73.42
courriel : <28grenn(arobase)wanadoo.fr>
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : colloque en Essonne - Ajouté le : 19/09/2007 14:22 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
06/09/2007
"Bien naître en Essonne"
Dans le cadre de la semaine mondiale de l’allaitement maternel qui se tiendra du 15 au 21 octobre prochain, la direction de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil général de l’Essonne organise, le 18 octobre au Génocentre d’Évry, un colloque intitulé "Bien naître en Essonne".

Destiné à quelque 450 professionnels essonniens issus du secteur libéral, hospitalier, territorial ou encore associatif, il permettra aux participants, au travers de tables rondes et de conférences, d’aborder des thèmes d’actualité liés à la naissance : "Futures mères de moins de 20 ans", "Vers d’autres pratiques obstétricales", "L’allaitement en Essonne" ou encore "Le regard du naissant".

Cette manifestation sera également l’occasion de rencontres et d’échanges favorisant la création de réseaux autour des actions d’accompagnement à la parentalité.

En ouverture du colloque, Claire-Lise Campion, Présidente déléguée du Conseil général en charge de l’enfance, de la famille et des droits des femmes, présentera les orientations de la PMI à l’horizon 2010.


Renseignements au 01 60 91 99 23.

télécharger le communiqué :
sur le site : http://www.essonne.fr/liens_pied_de_pag ... n_essonne/
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Cinéma : le 31 octobre - Ajouté le : 24/09/2007 08:37 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
le premier cri de Gilles de Maistre :
http://www.allocine.fr/video/player_gen ... &hd=1.html

*** Message édité par betty_blue le 24/09/2007 09:37 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 24/09/2007 11:58 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
http://www.yapaka.be/index.php?node_id=524

site de ressources. Belgique
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : France culture : accouchement à domicile - Ajouté le : 27/09/2007 10:47 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
pour écouter ...
http://www.radiofrance.fr/chaines/franc ... n_id=55950
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : théâtre : toutes coupables - Ajouté le : 27/09/2007 17:25 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
site : http://www.billetreduc.com/15598/evt.htm


Toutes Coupables
Le Petit Gymnase, Paris


Fiche événementDates & TarifsCritiques




Nous sommes toutes des mauvaises mères !

Notre couple et ce qu'il se passe sous notre couette, ça ne regarde personne.
Et puis, le jour où on tombe enceinte, on tombe aussi dans le domaine public.
Il y a un "témoin" sur le test de grossesse, ça veut tout dire ; désormais, notre vie concerne tout le monde.
On est épiées, pelotées, jugées... comme si on ne se mettait pas assez la pression toute seule.
Pour ce petit, on vise la perfection, alors à nous d'être parfaite : finies les soirées caïpirina entre copines, les centaines de clopes et les nuits blanches; on mange équilibré et on fait du sport, bref, on fait tout bien... Enfin, on essaie.
Malgré tous nos efforts, on culpabilise pendant 9 mois.
Et puis, à peine sorti de nous, il pleure.
Quoiqu'on fasse, on est toutes coupables!
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : naissance d'une radio 100% parents - Ajouté le : 29/09/2007 08:19 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Bientôt le 1er ocotbre :


http://www.parentheseradio.fr/
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : lire - Ajouté le : 29/09/2007 08:38 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Sophie Marinopoulos et Israël Nisand

9 mois et caetera


Présentation de l'éditeur
Non, l'instinct maternel et l'instinct paternel n'existent pas. Oui, la maternité se construit. Non, les pères et les mères ne sont pas égaux. Oui, il faut un père et une mère pour établir une filiation. Oui, deux hommes ou deux femmes peuvent être parents ensemble. Oui, on doit autoriser les mères porteuses et les rémunérer. Non, nous ne voulons pas que la science permette d'être mère à 70 ans. Non, nous ne voulons pas que les morts fassent des enfants. Oui, le diagnostic prénatal est délétère. Non, l'anonymat du don de gamètes n'est pas à lui seul perturbant pour enfant. Oui, on peut interrompre la vie fœtale jusqu'à la naissance. Non, le fœtus biologique n'est pas une personne à part entière. Oui, le fœtus est un Sujet. Oui, on peut vivre sans enfant. Non, le clonage n'est pas un crime contre l'humanité. Deux spécialistes de la maternité se sont réunis pour penser, échanger, confronter leurs avis sur des sujets brûlants d'actualité qui révèlent la complexité des enjeux actuels autour de la naissance. Les auteurs ont accepté la rencontre de leurs différences, parfois de leurs différends, développant des exemples concrets, des histoires vraies qu'ils ont été amenés à traiter dans leur pratique. Ils ont écrit un livre singulier qui se positionne sur toutes ces questions et jette un éclairage inédit sur les décisions éthiques à venir en matière de construction familiale.

Biographie de l'auteur
Sophie Marinopoulos est psychologue clinicienne et psychanalyste à la maternité du CHU de Nantes. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Le Corps bavard (Fayard, 2007). Israël Nisand est professeur de gynécologie-obstétrique au CHU de Strasbourg.
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : atelier anti stress sur Versailles - Ajouté le : 30/09/2007 11:36 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
a.c.t.a vie organise le jeudi 4 octobre et la samedi 6 un cours gratuit pour vous présenter les bases et outils nécessaires pour mieux gérer le stress, les émotions et canaliser les énergies et éviter l’épuisement.


Contenu de la séance :

Des exercices de mini détente

36 exercices pour la détente des yeux(pour ceux qui travaillent sur ordinateur, comptabilité etc. )

Une séance de relaxation

LIEU :Centre Vauban 76 RUE CHAMP LAGARDE VERSAILLES
Permanence les vendredi matin sur rdv

A cette occasion,nous pouvons cibler la demande et vous donner l’exercice qui vous convient



Renseignements : 0139553885-0686816655 email Laure.Barrau@wanadoo.fr







*** Message édité par betty_blue le 30/09/2007 12:38 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 30/09/2007 11:49 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

La révolution intérieure : Psychologie de la grossesse et de la maternité (Broché)
de Corinne Antoine (Auteur)


Présentation de l'éditeur
Comment devient-on mère ? Désire-t-on un enfant pour soi-même ou pour lui ? Comment un lien se crée-t-il entre la mère et cet enfant qu'elle ne connaît pas encore ? Comment cohabiter avec cet être en devenir qui modifie l'équilibre du couple et bouleverse la perception que l'on a de soi-même ? Ce livre a pour objectif d'expliquer cette métamorphose et d'aider à comprendre des sensations, des émotions, des questionnements, que chaque femme enceinte (ou ayant le désir de l'être), chaque couple, rencontre à un moment donné de son parcours de vie.

Biographie de l'auteur
Corinne Antoine est psychologue clinicienne, hypnothérapeute et enseignante à Paris-VIII. Chez Larousse, elle a notamment participé à Mieux vivre, mode d'emploi (2002) et au Petit Larousse de la psychologie (2005).
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : les Drôles de mamans : site et association - Ajouté le : 30/09/2007 12:02 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
http://www.droles-de-mamans.com/pages/historique.htm


L’histoire des drôles de mamans commence en 1997. Nous sommes quelques unes avec nos conjoints, à nous poser des questions fondamentales sur la grossesse, l'enfant à venir, nos rôles de parents.
Nous attendons quelque chose de plus de l’accouchement sans savoir exactement quoi.

Nous avons alors connaissance de «La Méthode Reynes». C'est une méthode préparation à la maternité et à la paternité qui apporte une connaissance précise des expériences intérieures que traverse une femme lors de sa grossesse et de son accouchement.

Elle prépare à assumer pleinement la responsabilité de mettre un enfant au monde pour le conduire vers son épanouissement.

Elle permet également de comprendre les épreuves que traverse un enfant au cours de sa naissance et dans les premières étapes de sa vie, ce qui permet de l'accompagner dans le respect de sa personne.

Cette préparation nous donne une toute autre hauteur de vue sur la grossesse et l'accouchement.


--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : pas de o conduite : colloque - Ajouté le : 02/10/2007 08:36 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Information aux signataires de l’appel
« Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans »

Le collectif Pasde0deconduite organise
un 2e colloque Sciences et Société
Samedi 10 Novembre 2007 à la Faculté St Antoine – Paris

Enfants turbulents :
l’enfer est-il pavé de bonnes préventions ?



Un deuxième colloque de Pasde0deconduite, pourquoi ?

Cette rencontre est une nouvelle contribution du collectif Pasde0deconduite, face aux tentations toujours actives d’approches prédictives et normatives, pour promouvoir ensemble des pratiques prévenantes de la prévention et des soins, pour les enfants en souffrance.


Le colloque a pour but de :
faire le point sur les apports des neurosciences, de la génétique, des sciences humaines et des pratiques de terrain dans la recherche sur la prévention psychologique chez les enfants,

préciser la place de l’éducation, de la santé et de la société face aux appels des enfants en difficulté,

définir en interdisciplinarité les caractéristiques de ce que nous avons appelé « la prévention psychologique, globale, prévenante, humanisante et éthique ».


Le programme du colloque comporte quatre tables-rondes :

Quelle recherche pour la prévention psychologique chez les enfants ?

Enfant en souffrance demande assistance

Société, éducation et soins face aux appels des enfants en difficulté

Prévention et soins : vers une palette des possibles


Les intervenants :
* Catherine Vidal, neurobiologiste, directrice de recherche à l’Institut Pasteur
* Bertrand Jordan, généticien et biologiste moléculaire, Marseille-Nice Génopole
* François Ansermet, chef de service de psychiatrie d’enfants et d’adolescents, Hôpitaux universitaires de Genève
* Evelyne Bernard, représentante de la Confédération syndicale des familles
* Yvonne Coinçon, pédopsychiatre, présidente de l’API
* Pascal Ourghanlian, enseignant spécialisé, référent pour la scolarisation des élèves handicapés
* Louis Vallée, professeur de neuropédiatrie au CHRU de Lille
* Yvette Gautier, pédiatre en PMI et en CAMSP
* Bernard Stiegler, philosophe, directeur du département du développement culturel Centre Pompidou
* François Gonon, neurobiologiste spécialiste de la dopamine, directeur de recherche au CNRS, université Bordeaux 2
* Evelyne Lenoble, pédopsychiatre, hôpital Ste Anne Paris
* Philippe Meirieu, professeur en Sciences de l’éducation, Université Lyon 2
* Dominique Ratia-Armengol, psychologue en pouponnière (vice-présidente d’A.NA.PSY.p.e.)
* Bernard Toboul, psychanalyste, lieux d’accueil parents-enfants
* Bernard Golse, professeur de pédopsychiatrie, Faculté de Médecine Paris V, chef de service Necker Enfants Malades
* Antoine Lazarus, professeur de santé publique, Université Paris 13
* Jean-Claude Ameisen, Comité Consultatif National d’Ethique

Les animateurs des débats pour le collectif Pasde0deconduite :
* Christine Bellas-Cabane, pédiatre de PMI
* François Bourdillon, médecin de santé publique
* Jean-François Cottes, psychanalyste
* Pierre Delion, chef de service de pédopsychiatrie CHRU Lille
* Michel Dugnat, pédopsychiatre
* Sylviane Giampino, psychologue petite enfance, psychanalyste
* Bernard Golse, chef de service pédopsychiatrie CHU Necker Enfants Malades
* Roland Gori, professeur de psychopathologie, psychanalyste
* Paul Jacquin, pédiatre
* Marie-Odile Rucine, psychologue
* Gérard Schmit, professeur de pédopsychiatrie
* Pierre Suesser, pédiatre en PMI

Pour accéder au programme et au bulletin d’inscription du colloque, cliquez sur le lien
(si cela ne fonctionne pas, copiez-le dans votre navigateur)
http://www.pasde0deconduite.ras.eu.org/ ... article=98

Ce deuxième colloque de Pasde0deconduite, dans quel contexte ?

Au printemps 2006, avec ses 200 000 signatures, notre appel « Pas de zéro de conduite pour les enfants de 3 ans » contraint le gouvernement à renoncer à inscrire le dépistage, dès 36 mois, d’enfants turbulents dans sa loi de prévention de la délinquance.
Notre mouvement conduit également l’Inserm à annoncer, en novembre 2006, de nouvelles méthodes pour ses expertises en santé psychique et prévention, associant chercheurs de toutes disciplines et acteurs de terrain.

Mais un an plus tard, les questions de politiques et de recherche en prévention psychologique, soin et éducation, restent plus que jamais d’actualité :
- la publication en février 2007 d’une nouvelle expertise de l’Inserm sur les troubles de l’apprentissage chez l’enfant est loin de correspondre aux engagements pris ;
- des actions de terrain, lors de bilans de santé en école maternelle par exemple, ou des projets de recherche intrusifs sur des difficultés des enfants risquant de les stigmatiser ou de les déstabiliser, ont provoqué de vives réactions des associations de parents ou de professionnels ;
- l’instrumentalisation de la recherche s’est à nouveau manifestée avec la mise en avant par des responsables politiques d’approches exclusivement neuro-biologiques des difficultés en lecture ;
- la promotion de thèses favorables à l’origine biologique des comportements humains s’est exprimée dans le débat public quant à la détermination prétendument génétique de la pédophilie ;
- enfin, la loi votée récemment sur la prévention de la délinquance épingle toujours plus les enfants et les familles en difficulté psychologique ou sociale. Elle fragilise encore le travail des professionnels chargés de les aider. Le secret professionnel, outil essentiel dans la santé et l’action sociale, y est remis en question.

Le collectif Pasde0deconduite a poursuivi ses interventions en 2007, sur ces problèmes, s’adressant tour à tour aux pouvoirs publics, aux candidats à l’élection présidentielle, à des organismes de recherche ou à des institutions chargées des politiques sociales et de santé (cf. sur le site)

Dans le prolongement, nousorganisons le colloque du 10 novembre. Nous vous invitonsà y participer nombreux et à en parler largement autour de vous (inscription).
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:37

Sujet : sur France culture - Ajouté le : 04/10/2007 17:14 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
http://www.radiofrance.fr/chaines/franc ... n_id=56040


émission du mercredi 26 septembre 2007
Naissances (3/4) - Sois sage ma douleur : un regard sur le post-partum





Un documentaire d'Amaury Chardeau et Guillaume Baldy

Ça n’est pas le baby blues, cette tristesse teintée de mélancolie que connaissent souvent les mères après un accouchement, comme une chanson douce dont la douleur se dissipera bien vite.
Ici, cet air peut devenir languissant et son écho persister bien au-delà des premiers jours. Criard, imprévisible, exigeant, le nouveau-né renvoie sa mère à ses propres fantômes : une blessure d’enfance, des problèmes conjugaux, des antécédents psychiatriques... Le lien mère-bébé s'avère difficile à tisser. Le blues devient dépression.
La crainte qui s’empare alors de ces mamans peut rendre insurmontable le quotidien : changer leur bébé, le baigner, le nourrir, le calmer, le comprendre...
Comment dès lors pour ces mères avouer qu'elles ne savent pas faire, qu'elles ont peur de mal faire, et honte d'avoir peur ? Comment expliquer que la seule idée de toucher leur enfant peut leur inspirer jusqu'au dégoût ? Comment les amener à retrouver confiance en elles et à comprendre les réactions de leur bébé ?
Un travail d’autant plus urgent que les relations établies avec l'enfant au cours de sa première année de vie peuvent s'avérer décisives dans son développement psychique ultérieur.

A « La Pomme », une unité d’hospitalisation conjointe mère-enfant située à Paris, cinq mères sont accueillies avec leur bébé pour trois mois en moyenne. Le temps d’essayer de retisser, de renforcer ou de stabiliser le lien mère-enfant, et de s’interroger sur la racine de la douleur maternelle. L’occasion aussi d’écouter la parole des pères, souvent déstabilisés par la détresse de leur conjointe et l’éloignement de leur enfant.

Avec les témoignages de Jessica, Céline et Sandrine, trois mères hospitalisées à l'unité de « La Pomme », ceux de leur conjoint ainsi que du personnel soignant de l’unité dirigée par le docteur Raphaëlle Cammas ; avec aussi le témoignage de Stéphanie dont la mère a, en son temps, traversé une épreuve similaire.

La phrase inaugurale, tirée des travaux de Monique Bydlowski, est lue par Patrick Chardeau.

Productrice coordonnatrice : Irène Omélianenko
Producteur délégué : Amaury Chardeau
Réalisation : Guillaume Baldy


--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : 28 octobre à Palaiseau (91) - Ajouté le : 09/10/2007 09:16 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

http://alternaissance.free.fr/



« PARENTS, ENFANTS, ENSEMBLE AUTREMENT »

Dimanche 28 octobre 2007

MJC Palaiseau

de 10h à 12h

Tarif d'entrée: 1 euro pp/2 euros par famille



Cette journée sera un temps fort dans l’action globale de l’association et permettra aux familles de Palaiseau de découvrir un autre regard sur la parentalité, de se retrouver, et de passer un bon moment en compagnie de leurs enfants dans un lieu convivial. Les familles pourront venir et repartir au gré de leurs envies, assister à tout ou seulement à une partie des activités proposées.

[bold]Le matin

10h-12h: Bien manger en famille avec Marysia (dans la Cafet)

Bien manger, manger équilibré au quotidien ce n’est pas toujours facile. Surtout quand il y a des enfants, d’âges différents et un emploi du temps souvent surchargé en semaine. Atelier ludique : proposition d’élaboration d'un repas facile, dégustation, découverte de fruits/légumes/céréales oubliés… Préparation du repas du midi, les enfants repartent avec une surprise.


10h-12h: Naître aujourd’hui avec Sandra (dans le Dojo)

Comment naît-on aujourd’hui ? Comment prépare-t-on ce moment unique et fondateur ? Comment nos bébés entrent-ils dans le monde ? Comment les mères et les pères sont ils accompagnés sur ce chemin ? Partage et réflexion


10h-12h : Ateliers de bricolages pour les enfants (à côté de la Cafet)

Atelier Poterie : Bol au pouce en terre

Atelier Laine : Bonhommes de Laine: Les Touffus

Atelier Automne: Madame Citrouille et Monsieur Feuillu


à midi : buffet convivial préparé par

l ’atelier du matin

L’après-midi

de 13h-15h : Parents, Enfants, Ensemble autrement avec Dali et Victorine(dans la Cafet)

1/Petites scenettes jouées par des adultes (théâtre de rue) suivi d’une conférence-débat autour du concept de non-violence éducative

2/Présentation de la journée contre la Fessée


Goûter + Café/thé/jus équitable


15h-16h: Allaiter, une liberté ? avec Marysia (dans le Dojo)

Une femme se sent-elle libre quand elle allaite aujourd'hui? Quelles sont les difficultées rencontrées ? Quel regard la société pose-t-elle sur l'allaitement. Partage et débat.


15h : Chant Parents-Enfants


16-17h : Conte enchanté


(avec la Compagnie Kori)


16h-18h: Les émotions de l’enfant avec Delphine (dans la Cafet)

Comment réagir face aux pleurs d’un tout-petit ? Comment gérer les colères du bambins ? Comment agissons-nous face aux émotions de l'enfant? Petite conférence et partage.


14h-18h Café de la Marmaille

Réalisation d’une œuvre collective

par les enfants et leurs

parents autour

du thème « Familles de toutes les couleurs »


14h: Animation autour du portage dans le

monde pour les enfants

et aussi Toute la journée :

Projection de documentaires

Portage dans le monde/Massage Shantala/Enfants du monde

Coins de démonstration


Démonstration du portage par des moniteurs et/ou des parents porteurs


Démonstration massage Shantala (apd de 15h)


Atelier Signe Avec Moi (avec Nolwenn)



Jeux Cooperatifs et bricolages


Maquillage


Une très belle expo d'illustrations de Nicolas Gouny [/bold]
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 12/10/2007 17:03 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 novembre
Maison des associations
22 rue de la Saïda
75015 Paris
métro convention
à partir de 15 heures Jusqu'à 18 heures
Inscription et renseignements :
association_maman-blues@voila.fr

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/10/2007 07:37 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

on ne peut pas indéfiniment s'occuper de son enfant avec douceur quand on ne ressent que des serpents dans son coeur.
Oxana

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 18/10/2007 18:05 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Un bébé dans la ville
Le réseau des jeunes parents d’Alfortville
(association loi 1901, apolitique et aconfessionnelle)
organise un
Vide-grenier
puériculture / enfants
vêtements bébé et enfant, matériel de puériculture, jouets, livres

…des marques et des petits prix…

ouvert à tous
vente uniquement par les adhérents !!!!


le dimanche 21 octobre 2007
de 9h30 à 16h30

ATTENTION CHANGEMENT DE LIEU !!!!!!! SALLE DE CONVIVIALITE
du Pôle culturel rue Franceschi / Bus: 103,217 (Arrêt Mairie d'Alfortville)

Renseignements au 06-70-55-87-56 ou 06 13 85 08 18
mail : unbebedanslaville@yahoo.fr
blog : www.bebedanslaville.canalblog.com

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 23/10/2007 10:09 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

voir sur le site :

http://www.parentheseradio.fr/-Sujet-du ... rticle=132

semaine prochaine Les émissions Animateurs Jeux Archives audio
"La Cigogne"
Lila Aïssiou
Du lundi au vendredi 17h - 18h
Emission du jeudi 25 octobre



Attendre un bébé : un heureux événement ?



Attendre un enfant, n’est-ce qu’un heureux événement ? Nous a-t-on réellement mise au courant de ce que cela occasionnait : nausées, vomissements, système sensoriel bouleversé, dégoût de certaines odeurs, de certaines saveurs… Pourquoi nos mères ne nous préviennent-elles pas de ce que nous allons vivre ? Et lorsque bébé arrive, comment s’en occuper, quels soins prodiguer ? Sommes-nous préparé ?
Invité : Dr Béatrice Dimascio, pédiatre.
Appel à témoins

Vous avez connu des bouleversements auxquels vous n’étiez pas préparé.

Vous connaissez dans votre entourage une jeune mère qui a fait une dépression à la naissance de son enfant.

Vous aimeriez qu’on vous dise tout avant l’arrivée de bébé.

Tout vous dire vous aurait peut-être fait réfléchir


il faut s'inscrire sur leur site


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 24/10/2007 09:31 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Théâtre avec Maman Blues
Le mardi 27 novembre à 19 h30 au petit gymnase 38 Bld Bonne Nouvelle, nous irons voir La pièce de théâtre : Toutes coupables
Un aperçu sur le site : http://www.toutescoupables.com/ToutesCo ... ables.html
Si vous avez envie de vous joindre à notre petite troupe, faites nous le savoir.
Pour pré réserver votre place :
http://www.billetreduc.com/15598/evt.htm

Très cordialement
Pour l’association Maman Blues

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 28/10/2007 16:59 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Concevoir de pouvoir dériver et accepter la critique,

n’est-ce pas la meilleure façon de montrer le caractère tolérant

et non idéologique de sa vision du monde ?

N’est-ce pas déjà éviter une dérive ?



Bonjour

Pour info



Jean GABARD

- fera une intervention

sur « L’évaporation » de l’homme

lors du colloque

ayant pour thème :

« L’identité masculine »

au Centre Médical Universitaire de Genève

Le samedi 08 décembre 2007[center]





Programme (prévisions)

Ouverture des débats avec la vidéo « LE CRI »

Willy Pasini

« Chevalier sans cuirasse »

Jean Gabard

« L’évaporation de l’homme »

Eliane Perrin

« La décision du père face à l’avortement »

François Ansermet

« La nouvelle paternalité »

SLAM

(3 jeunes s’expriment sur leur identité masculine)

François-Xavier Amherdt

« Immaculée Conception et l’identité masculine – une contradiction ? »

Cécile Daumas

« Qui a peur du deuxième sexe ? »

Alexis Burger

Film « Le souffle du désert »

Discussion à trois : F.-X.Amherdt, C.Daumas et A.Burger













Enseignant, ayant suivi une formation en « psychogenèse », je peux constater chaque jour le malaise de nombreux enfants. C’est pourquoi, j’ai voulu comprendre comment la « révolution libertaire et féministe », à laquelle j’ai participé, a pu aboutir, trente ans plus tard, à une telle crise de l’autorité et de la transmission, à une telle perte de repères.

Après plusieurs années de lecture et de réflexion, j’ai écrit un essai et je propose des conférences-débats sur le thème de « La place des pères pour fixer les limites ».

Mon livre analyse l’évolution d’une pensée « féministe » (« féministe » dans la mesure où elle s’oppose au machisme de l’idéologie de la société patriarcale traditionnelle). Cette vision du monde « féministe » a permis d’accéder à une démocratie en favorisant la liberté et l’égalité en droits des hommes et des femmes. Cette démocratie n’est toujours pas parfaite et la lutte contre le sexisme est encore plus que nécessaire. En se radicalisant, une vision du monde « féministe » a cependant tendance à devenir, chez des hommes et des femmes, une idéologie qui dérive…

J’ai essayé de dévoiler ces dérives, en cherchant leurs origines et en montrant les conséquences de celles-ci dans notre vie de tous les jours et particulièrement dans l’éducation des enfants. Mon livre aborde les questions de la famille, de l’école, des cités, la crise de l’autorité et de la citoyenneté, la montée de l’intégrisme, du machisme, du populisme …

Dénoncer les dérives d’une idéologie féministe, alors que le sexisme est encore trop présent est un travail délicat, mais c’est aujourd’hui possible. Il devient même urgent d’éviter des confusions qui risquent d’alimenter, chez certaines personnes fragilisées, la tentation du retour en arrière. Enfin, serait-il inconvenant de croire qu’après la crise de société que nous traversons et que l’on peut assimiler à une crise d’adolescence, les hommes et les femmes puissent aller de l’avant et avoir le projet de cheminer ensemble vers un monde plus adulte ?


Le thème de mes conférences interpelle et incite au débat.
Dans un premier temps, j'étudie, en m'appuyant sur l'histoire de notre civilisation, la réaction légitime du « féminisme » contre l’idéologie de la société patriarcale traditionnelle et les bouleversements intervenus dans la famille. J'analyse ensuite les raisons pour lesquelles il est de plus en plus difficile de faire intégrer les limites, ce qui permet de réfléchir à la place que doivent prendre les pères et les mères afin que les enfants acquièrent les re-pères indispensables pour vivre en société, pour apprendre à l´école... pour devenir des adultes responsables.

Merci pour votre écoute
Jean GABARD

Essai :
- Le féminisme et ses dérives. Du mâle dominant au père contesté.
mai 2006, Les Editions de Paris, 54 rue des Saint-pères 75007 Paris
(Anne THEISS 01 45 44 16 22)

Articles :
- "Les dérives égalitaristes concernent chaque famille"

Réforme n° 3205 janvier 2007.
- "Une bien-pensance qui, pour protéger les femmes, tend à diaboliser les hommes"
Revue L'Observatoire, n°53, juin 2007. (visible sur mon blog)
- "D'autres raisons à l'échec scolaire"

Le Monde de l'éducation, avril 2007. (visible sur mon blog)


Conférence :
- La place des pères pour fixer les limites

Site : http://www.jeangabard.com
Blog : http://blogdejeangabard.hautetfort.com/
E.mail : jean.gabard01@laposte.net




Le féminisme et ses dérives

Du mâle dominant au père contesté

L e s É d i t i o n s d e P a r i s Format : 15 x 23 cm - Broché sous couverture quadri 160 pages - ISBN : 2-84621-078-0 - PP : 16 € Distribution : Harmonia Mundi



TABLE DES MATIERES



1ère partie HISTOIRE D’UNE FEMINITE FASCINANTE ET TERRIFIANTE

Chap.1 Le temps de la femme-déesse

Chap.2 L’invention du père, limite à la toute-puissance féminine

Chap.3 La contestation du pouvoir autoritaire masculin

Chap.4 L’explosion des années soixante



2ème partie LE TRIOMPHE DE LA FEMINITE ET DE L'IDEOLOGIE FEMINISTE

Chap.1 Des femmes plus présentes

Chap.2 Des femmes à égalité

Chap.3 Une idéologie qui idéalise le féminin

Chap.4 Une idéologie « féministe » qui nie la différence des sexes

Chap.5 Une idéologie qui diabolise la différence masculine

Chap.6 Une idéologie « gynocentriste » et « sexiste »



3ème partie UNE SOCIETE SANS PERES ET SANS REPERES

Chap.1 La fin de l’autorité des pères

Chap.2 Des enfants hors la loi

Chap.3 Des enfants gâtés en manque de manque

Chap.4 Des enfants dans l’impossibilité d’apprendre

Chap.5 Des enfants auto-nommés peu autonomes

Chap.6 Des enfants peu initiés qui s’auto-initient

Chap.7 Quand la non-violence engendre la violence

Chap.8 L&#65533;&#65533;&#65533;idéologie « féministe » mère du machisme



4ème partie CHANGER DE DIRECTION SANS RETOUR EN ARRIERE

Chap.1 « Souviens-toi de ton futur »

Chap.2 Sortir de la fusion et de la confusion

Chap.3 Des parents pour donner « des racines et des ailes » à l’enfant

Chap.4 La fonction de mère et la fonction de père

Chap.5 Jouer sérieusement sans se prendre au sérieux

Conclusion : Un projet à long terme : devenir adulte





« L’ouvrage de Jean Gabard, riche et exigeant, mais très accessible grâce à une écriture alerte, s’avère très stimulant pour le lecteur soucieux de mener une réflexion sur le bien commun et l’avenir de notre société. » ( « Un grain de sable » 04 juillet 2006)

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 04/11/2007 12:22 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Les nuits de l'âme : Guérir de la dépression (Broché)
de David Gourion (Auteur), Henri Lôo (Auteur)




Présentation de l'éditeur
Actuellement, la dépression touche un Français sur cinq. Que sait-on aujourd'hui de l'origine, des mécanismes et de l'évolution de ce trouble longtemps marginalisé ? Quel rôle joue la chimie du cerveau dans son déclenchement ? De quelle manière affecte-t-il le corps dans son fonctionnement habituel ? Pourquoi certains individus semblent-ils moins vulnérables que d'autres ? Et surtout, quel traitement envisager? S'appuyant sur les toutes dernières avancées en psychiatrie connue en neurosciences, Henri Lôo et David Gourion répondent ici avec clarté et précision à toutes les questions que vous vous posez : les signes qui annoncent un début de maladie, les facteurs de risques, mais aussi l'efficacité des différents antidépresseurs ou l'action des psychothérapies. La dépression atteint de plus en plus de gens, Femmes ou hommes, jeunes ou moins jeunes, mais on peut désormais l'anticiper et la soigner. A condition d'agir sans tarder et de réagir efficacement !

Biographie de l'auteur
Henri Lôo est psychiatre, membre de l'Académie de médecine, président de l'Association française de psychiatrie biologique. Il exerce à l'hôpital Sainte-Anne, où il a été chef de service.
David Gourion est psychiatre et docteur en neurosciences. Il exerce notamment à l'hôpital Sainte-Anne, où il a été chef de clinique.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 04/11/2007 12:40 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Moussa Nabati "La dépression : une maladie ou une chance ?"




Présentation de l'éditeurContrairement aux idées reçues, la dépression, loin de constituer une maladie à éradiquer, représente une crise maturante, l'occasion privilégiée de guérir son enfant intérieur. A condition d'être accueillie et travaillée, elle aide la personne à faire le deuil de son passé, à devenir enfin elle-même, celle qu'elle a toujours été mais n'a jamais osé être, par peur de déranger, de déplaire. A travers huit témoignages de femmes, histoires vécues et racontées par ses patientes au cours de leur psychothérapie, Moussa Nabati expose et développe les symptômes de la dépression, leur origine et leur signification. Toutes ces souffrances - les idées noires, les envies de mourir, l'anorexie, la boulimie, la frigidité, la fatigue, l'alcoolisme, l'extinction de tout désir - renvoient chez la femme déprimée à une culpabilité imaginaire, ancienne et inconsciente, se situant dans l'Ailleurs et Avant de son enfance. Cette culpabilité n'est liée à aucune mauvaise action, mais apparaît chez la petite fille lorsqu'elle a été le témoin impuissant ou la victime directe d'une maltraitante ou d'une violence (mésentente des parents, non-amour de l'un d'entre eux, abus sexuels...). La compréhension des mécanismes de la dépression chez la femme permettra au lecteur de se familiariser avec les grands concepts de la psychanalyse moderne. Elle l'aidera surtout à faire plus ample connaissance avec le vaste continent de l'intériorité féminine, son " inquiétante étrangeté ", à travers ses divers âges et visages : la petite fille, l'amie, la sœur, l'épouse, la mère, l'amante.Biographie de l'auteurMoussa Nabati est psychanalyste, docteur en psychologie de l'Université de Paris. Il exerce la fonction de clinicien et de psychothérapeute au sein d'une unité de soins spécialisée dans te traitement de la dépression.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 05/11/2007 10:58 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Voici les conditons à remplir :
trouvé sur le site de : http://vosdroits.service-public.fr/part ... 1131.xhtml






Associations reconnues d'utilité publique


Principe

Les associations reconnues d'utilité publique sont une catégorie d'associations ayant acquis un statut particulier, suite à une procédure d'accréditation.


Une mission d'intérêt général

Cette reconnaissance, accordée par décret en Conseil d'Etat, concerne les associations dont la mission d'intérêt général ou d'utilité publique s'étend aux domaines philanthropiques, social, sanitaire, éducatif, scientifique, culturel ou concerne la qualité de la vie, l'environnement, la défense des sites et des monuments, la solidarité internationale.



Conditions requises


Les conditions doivent en principe correspondre aux critères suivants :

une pratique d'au moins trois ans comme association déclarée,

la fourniture des comptes pendant cette période et un budget d'au moins 45 734,71 EUR

l'adhésion d'au moins 200 membres,

l'intervention sur un plan national,

des statuts conformes au modèle approuvé par le Conseil d'Etat.



Procédure


La demande, accompagnée des statuts, doit être faite auprès du ministère de l'Intérieur. Celui-ci fait procéder, s'il y a lieu à l'instruction du dossier. Dans ce cas, la demande est transmise au Conseil d'Etat pour avis.



Capacité juridique


Les associations reconnues d'utilité publique peuvent recevoir, outre des dons manuels, des donations et des legs.

Au-delà de ses effets proprement juridiques, la reconnaissance d'utilité publique est perçue par le monde associatif comme un label conférant à l'association qui en bénéficie une légitimité particulière dans son domaine d'action.



Pour plus d'information, les services à contacter :


Ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales
Sous-direction des affaires politiques et de la vie associative

Bureau des groupements et associations

3, rue Cambacérès

75800 Paris

Téléphone : 01 40 07 22 24



Service-public.fr, adresses nationales
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:38

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 13/11/2007 15:32 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

François Ansermet et Pierre Magistretti
À chacun son cerveau : plasticité neuronale et inconscient


Aux éditions Odile Jacob.
Et si, selon le vœu même de Freud, la psychanalyse pouvait trouver un appui dans les neurosciences ? Et si, réciproquement, celles-ci gagnaient à intégrer leurs découvertes au modèle psychanalytique ?
François Ansermet et Pierre Magistretti nous proposent ici une articulation originale entre deux disciplines souvent présentées comme antagonistes. Le point de rencontre : les mécanismes de plasticité neuronale grâce auxquels le cerveau reste ouvert au changement et modulable par l’expérience.
En tout cas, le moment semble enfin venu d’explorer les bases biologiques de l’inconscient à travers un nouveau paradigme.
Psychanalyste, François Ansermet est professeur de pédopsychiatrie à la faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne et médecin-chef au service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent.
Professeur de neurosciences à l’École polytechnique fédérale et à l’Université de Lausanne, Pierre Magistretti est directeur du centre de neurosciences psychiatriques du Centre hospitalier universitaire vaudois. Il a été président de la Fédération européenne des sociétés de Neurosciences.
ISBN : 2.7381.1532.2
Éditeur : www.odilejacob.fr
Auteur : François Ansermet et Pierre Magistretti
Année : Octobre 2004
Nombre de pages : 263



Passer à l'acte (Broché)
de Bernard Stiegler


Mon devenir-philosophe en acte, si cela eut lieu, et je crois bien sûr que cela eut lieu, fut l'effet d'une anamnèse produite par une situation objective dans le cours accidentel de mon existence. L'accident consista en cinq années d'incarcération que je passai à la prison Saint-Michel de Toulouse puis au centre de détention de Muret, entre 19'78 et 1983 - années évidemment précédées par un passage à l'acte, c'est-à-dire par une transgression.
Or, ce furent cinq années de pratique philosophique, de phénoménologie expérimentale, et de passage aux limites de la phénoménologie, après ce « passage à l'acte » qui n'avait, en soi, strictement rien de philosophique.
On doit toujours être prêt à philosopher à mort, comme le fait Socrate, et philosopher dans le mourir qu'est une vie ; mais « une vie », cela veut dire ici une existence et une facticité, c'est-à-dire une accidentalité. Par exemple, la condamnation à mort de Socrate est un accident qu'il faut: dont Socrate va faire en sorte qu'il le faille, dont il va faire un défaut qu'il aura fallu. La vocation philosophique, s'il y en a, se donne comme chez Proust dans le futur antérieur d'un après-coup, comme endurance de l'après-coup.
L'après-coup traverse et structure ce que ces cinq années de prison furent pour moi - mais aussi les vingt qui les suivirent, et qui m'ont conduit aujourd'hui devant vous comme devant la loi

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 15/11/2007 16:15 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Lettre d'information n°6, novembre 2007



L'association Doulas de France, qui rassemble des parents autour de l'humanisation dans le domaine de la naissance et des doulas dans leurs différences, dans leurs approches et formations spécifiques autour d'une philosophie commune, c'est :

Plus de 250 membres
des échanges, des conférences, des rencontres en France et dans le monde
un site Internet qui s'enrichit chaque jour, et qui accueille chaque mois 11000 visiteurs pour 30000 pages vues
une équipe de bénévoles qui chaque jour travaille à faire avancer les projets
et bien sûr des doulas qui accompagnent des parents, partout en France
Tous les deux mois, vous serez tenus au courant des nouveautés en ligne sur le site doulas.info, des activités de l'association ainsi que des naissances accompagnées par les Doulas de l'association Doulas de France.

Vous recevez cette lettre d'information car vous êtes membre de l'association Doulas de France ou car vous vous êtes abonné sur le site doulas.info, si vous souhaitez vous désabonner, merci de cliquer sur le lien en bas de cette lettre.

Sommaire

Nouveautés de l'association
. Publications : L'arbre qui cache la forêt, par Charlotte Marchandise-Fajardo
. Réunions de pères
. Publications : Pour la reconnaissance des doulas, par Doulas de France
. Les journées découvertes et formation de DDF

Dans les médias
. Le Val magazine, octobre 2007
. Ouest-France, 23 octobre 2007
. Le Figaro n°19655, 11 octobre 2007
. Esprit Femme n°29, octobre 2007
. La Gazette de Montpellier, semaine du 27 septembre au 3 octobre 2007
. Journal de 13h, France 2, 19 septembre 2007
. Journal de Rosny TV, 10 septembre 2007

Evénements
. Naître et grandir en Limousin
. Conférences de Doulas de France
. Congrès LLL
. Les 6ème journées des doulas

Naissances

Nouveautés de l'association

Publications


* L'arbre qui cache la forêt, par Charlotte Marchandise-Fajardo co-présidente de Doulas de France.
Comment quelques femmes en France qui réinventent une façon de soutenir les femmes, les hommes autour de la naissance, en créant en France les doulas, qui existent dans beaucoup de pays (et non pas seulement une « mode » venue des Etats-Unis »), comment font-elles pour susciter autant de réactions des Conseils médicaux, lorsque justement leur fonction n'arrive qu'en complément du médical ? Comment ont-elles réussi à faire parler du manque de sage-femme bien plus que dans les dernières années, par leur seule existence ? (...)

* Pour la reconnaissance des doulas, par Doulas de France, en réponse au communiqué du CNGOF et du CNSF diffusé par l'Agence de Presse Médicale.
Les parents, les femmes ayant accouché, certains professionnels et l'association Doulas de France se prononcent pour la reconnaissance des doulas.

* Réunions de pères
Nous n'avons jamais eu de demandes de parents pour avoir un doula masculin. Nous pensons que ce partage de l'expérience féminine de la maternité, de l'intimité de la grossesse et de l'accouchement, de l'allaitement, est souvent plus facile entre femmes. Toutefois, nous proposons très souvent aux hommes que nous accompagnons avec leur compagne de partager avec d'autres hommes, notamment lors d'expériences personnelles. Nous souhaitons faciliter cet échange, et il est très souvent riche et fructueux.
Nous remercions aujourd'hui le groupe de pères organisé par l'association Matern'et lait de partager avec nous ses outils, et les fruits de ses premières réunions, et nous sommes heureuses et fières de pouvoir les partager ici.
Nous espérons que cette page pourra aider des pères à créer à leur tour leur groupe.


Journées découvertes de Doulas de France

Atelier-Formation sur 2 jours pour devenir doula : Positionnement, Ethique et Philosophie de la Doula
Conférence : Qu'est-ce qu'une Doula ? Philosophie, formation, collaboration avec les professionnels de santé, témoignages...

Doulas de France propose en partenariat avec l'Association Française de Chant Prénatal des journées-ateliers "Information & Découverte" du métier
L'équipe de formatrices de l'association Doulas de France vous propose un travail de réflexion sur vos motivations et votre cheminement personnel ainsi que sur les thèmes fondateurs de l'accompagnement non médical à la naissance.
Ce travail se fera sur 2 jours (8 heures par jour), en grande session (nombre limité à 30 personnes) et également en sous-groupes d'une dizaine de personnes par formatrice. Ces échanges permettront aussi de créer un réseau entre stagiaires et futures doulas au niveau local.

Voici les prochaines dates :
3 et 4 novembre : Rouen
24 et 25 novembre : Lyon
24 et 25 novembre : Nantes
1 et 2 décembre : Meaux
8 et 9 décembre : Le Faget (35 km à l'est de Toulouse)
15 et 16 décembre : Paris

Des dates sont en projet également dans le centre et dans le nord de la France sous réserve. Nous vous les communiquerons dès que possible.
Attention : les dates proposées ne pourront avoir lieu qu'à la condition qu'un minimum de 12 participants s'inscrivent.

Programme : Positionnement, Ethique et Philosophie de la doula
· Débriefer sa propre expérience, sa vision de l'accompagnement et ses motivations
· Contexte juridique
· Ethique, valeurs, et qualités d'une doula
· Limites personnelles et professionnelles, cadre dans l'exercice
· Les bienfaits de l'accompagnement à la naissance
· La création d'un réseau de soutien autour des parents
· Le travail en collaboration avec les professionnels de santé
Les sous-groupes se retrouveront à plusieurs occasions pendant le week-end pour des activités d'échanges autour du chant prénatal. De nombreux parents se préparent lors de la grossesse grâce au chant, et c'est l'occasion de découvrir cette façon de préparer l'arrivée d'un enfant pour mieux accompagner les couples qui font ce choix. D'autre part le travail sur les sons permet d'exprimer ses émotions, travail indispensable dans le devenir doula.

16 heures sur 2 journées

Ces journées valident le premier module du cursus de formation de Doulas de France

Tarifs :
Conférence, samedi soir : 5 euros
Module n°1, inscription individuelle : 160 euros les 2 jours, conférence offerte
Module n°1, inscription prise en charge dans le cadre de la formation continue, ANPE etc.. : 400 euros les 2 jours, conférence offerte

Inscriptions sur http://www.doulas.info/decouvertes2007.php
Renseignements : Pascale Gendreau - pascalegendreau@aol.com - 05.56.21.20.03 / 06.15.94.06.13

Rappel
Doulas de France a lancé le projet du cursus de formation, en cours d'étude par plusieurs institutions (politique, ministère...) pour répondre à la demande des sages-femmes, des professionnels de santé et des institutions afin que les doulas puissent exercer dans le cadre de l'accompagnement à la personne (et non dans un cadre médical ou paramédical). Notre motivation principale pour faire reconnaître ce projet de cursus de base est d'«officialiser» le métier de doula, afin que les femmes puissent le pratiquer sereinement, avoir un statut et se reconvertir dans la vie active. Doulas de France en tant qu'association nationale a comme objectif de faire que des femmes puissent avancer dans cette profession, que les formations puissent être également financées dans le cadre de la reconversion professionnelle.

Cette démarche, essentielle, nous permettra de garantir aux parents ainsi qu'aux professionnels de la santé avec qui les doulas pourraient être en contact, notre engagement professionnel dans l'accompagnement non-médical à la naissance et nous permettra également de continuer à soutenir les femmmes qui veulent se former dans cette voie.

Le système de validation du «Cursus Formation de Base» prévoit plusieurs possibilités :
- faire une formation qui valide en elle-même tous les modules et le nombre d'heures prévues par le cursus,
- valider chaque module individuellement par des formations/ateliers couvrant un thème spécifique avec le nombre d'heures correspondant. Cette dernière option permet en effet de pouvoir avancer sur le chemin de doula suivant ses disponibilités et son budget.


Dans les médias

"Naissances : Les doulas sont là", Le Val magazine, octobre 2007
"Pour que grossesse ne rime plus avec angoisse"", Ouest-France, 23 octobre 2007
"Un soutien moral et psychologique - La vogue des «doulas» inquiète le corps médical", Le Figaro n°19655, 11 octobre 2007
"Comme tu veux tu enfanteras", Esprit Femme n°29, octobre 2007
"Même les femmes enceintes ont leur coach", La Gazette de Montpellier, semaine du 27 septembre au 3 octobre 2007
"Les doulas, un nouveau concept pour femmes enceintes arrive en France" (4Mo), Journal de 13h, France 2, 19 septembre 2007
"Les doulas" (58Mo), Journal de Rosny TV, 10 septembre 2007
Retour




Evénements


Fête du maternage, Hattenville, 22 et 23 septembre 2007
Doulas de France a participé à la Fête du Maternage, organisée par l'association Matern'et Lait du Havre. Charlotte et Marie ont tenu un stand tout le week-end et les échanges ont été nombreux et riches ! Nous avons fait de magnifiques rencontres avec des femmes, des mères et des pères, des professionnels. Ce fut aussi des questions auxquelles nous avons répondu, notamment concernant la philosophie de Doulas de France, des formations et de la place de la doula auprès des couples et des professionnels.
Le dimanche après midi, une conférence avait été organisée afin de présenter l'association et ses diverses réalisations et projets à venir. Nous avons pu être à l'écoute de sages-femmes et de femmes en cheminement. Ce fut donc un week-end sous le soleil normand, dans un cadre superbe agrémenté de rencontres et d'échanges d'une grande richesse... Voici quelques photos...


Naître et Grandir en Limousin", Peyrat le chateau (87), 29 et 30 septembre 2007
organisée pas l'association Pas à Pas Partage des Savoirs Populaires et Parentaux
http://naitreetgrandir.over-blog.com/
L'association Doulas de France y tenait un stand

Conférences de Doulas de France dans le cadre des journées découvertes :
. 3 novembre : Rouen
. 24 novembre : Nantes
. 15 décembre : Paris
Inscriptions et renseignements : http://www.doulas.info/decouvertes2007.php
Plus de renseignements : Pascale Gendreau : pascalegendreau@aol.com
Congrès LLL, 17-18 novembre, Dourdan
http://www.lllfrance.org
Les 6èmes journées des doulas, 30-31 mai et 1er juin 2008, à la Résidence internationale, Paris
Réservez votre week-end !

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/11/2007 13:45 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Merci de faire circuler ce texte et de signer l'appel à l'adresse
http://www.squiggle.be/appel

Un moratoire contre la fabrique des bébés téléphages !

Appel à signatures

Le lancement d'une nouvelle chaîne de télévision destinée aux enfants de
6 mois à 3 ans pose quatre problèmes graves.

1. Tout d'abord, nous savons aujourd'hui que le développement d'un jeune
enfant passe par la motricité et la capacité d'interagir avec les
différents objets qu'il rencontre. Alors que l'interactivité est
intrapsychique chez l'adulte et l'enfant grand, elle a encore besoin de
s'appuyer sur le corps et la sensori-motricité chez l'enfant
jeune. L'intelligence, à cet âge, est en effet plus corporelle
(sensori-motrice) que imagée ou conceptuelle. Il est à craindre que le
temps passé par l'enfant devant les émissions d'une chaîne de
télévision - qui rassurera les parents parce qu'elle est présentée comme
fabriquée pour les tout-petits - ne l'éloigne des activités
motrices, exploratoires et interhumaines, fondamentales pour son
développement à cet âge.

2. Nous savons aussi que l'enfant ne se développe, et n'établit une
relation satisfaisante au monde qui l'entoure, que s'il peut se
percevoir comme un agent de transformation de celui-ci. C'est ce
qu'il fait quand il manipule de petits objets autour de lui. Il est à
craindre que l'installation d'un tout-petit devant un écran ne réduise
son sentiment de pouvoir agir sur le monde et ne l'enkyste dans un statut
de spectateur du monde.

3. Alors que les programmes proposés par cette chaîne existent déjà sous
la forme de DVD, qui ont l'avantage de proposer une durée
limitée, il est à craindre que la création d'une chaîne émettant en
continu 24 heures sur 24 n'incite les parents à l'utiliser comme un moyen
facile d'endormir leur enfant. Tous les parents savent comme le coucher
d'un tout-petit est difficile : il rappelle, les parents y retournent,
puis quittent sa chambre... pour revenir un peu plus
tard, attirés par de nouveaux cris. Beaucoup de parents risquent
d'être tentés par l'installation de la télévision dans la chambre de leur
tout-petit comme un moyen de faciliter l'endormissement de
celui-ci.

4. De nombreux travaux d'éthologie, y compris appliqués à la relation
mère enfant, ont montré combien l'être humain est capable de
s'accrocher aux éléments les plus présents de son environnement, dès les
débuts de la vie, et notamment à ceux dont il a l'impression
qu'ils le regardent. Il est à craindre que de jeunes enfants
confrontés sans cesse aux écrans ne développent une relation
d'attachement à eux qui les « scotchent » indépendamment de tout
contenu. Ces enfants ne pourraient se sentir « bien au monde » -
autrement dit sécurisés - que si l'un de ces fameux écrans est allumé
près d'eux. L'argument qui consiste à dire que cette chaîne ne
contient pas de publicité est particulièrement fallacieux de ce point de
vue: les publicistes se rattraperont après, quand l'enfant plus grand ne
pourra plus se passer d'une présence permanente d'un écran allumé à côté
de lui.

En conclusion : cette chaîne, évidemment lancée pour les
actionnaires, risque de séduire certains parents. Mais ce n'est
certainement pas pour le bénéfice des enfants qui seront installés devant
elle. A une époque où on parle beaucoup d'écologie, prenons conscience
que protéger nos enfants du risque de développer une forme d'attachement
à un écran lumineux est une forme d'écologie de
l'esprit. C'est pourquoi il est urgent de se mobiliser pour la
création d'un moratoire qui interdise à de telles chaînes de diffuser des
programmes pour tout petits en continu, 24H sur 24, avant que nous en
sachions un peu plus sur les relations du jeune enfant et des
écrans.

Cet appel est lancé à l'initiative de Pr Pierre Delion (Chef de
service de pédopsychiatrie au CHU de Lille), Philippe Duval
(Psychologue Clinicien, Directeur de Publication du Journal des
Professionnels de l'Enfance), Sylviane Giampino (Psychanalyste,
psychologue petite enfance, fondatrice d'A.NA.PSY.p.e.), Pr Bernard Golse
(Chef de service de pédopsychiatrie CHU Necker-enfants malades,
professeur Université Paris V), Vincent Magos (Psychanalyste,
responsable de la Coordination de l'aide aux victimes de
maltraitances - Belgique), Pr Marie-Rose Moro (Chef de service au
Centre Hospitalier Universitaire Avicenne), Serge Tisseron
(Psychiatre, psychanalyste et Directeur de recherches à l'Université
Paris X).
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 20/11/2007 15:07 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Prochain groupe de Paroles de notre association :

lundi 3 décembre
Solidarité Roquette
47 rue de la Roquette - 1e étage
75011 PARIS (métro : Bastille ou Bréguet Sabin)
Chaque groupe de parole sera animé par un psychothérapeute et/ou une membre de l'association Maman Blues.
Deux plages horaires sont à votre disposition :
14h à 16h
18h30 à 20h
Une participation financière aux frais de location de la salle, vous sera demandée : 5 euros.



Prochaine rencontre Maman Blues :

Samedi 15 décembre
De 15h30 à 18heures
La maison des associations 22 rue de Saïda Paris 15 (métro convention)
Pour tout renseignement et inscription :
association_maman-blues @voila.fr
Parents, futurs parents, professionnels de la santé.... soyez les bienvenus à cette rencontre.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 25/11/2007 11:36 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Rendez vouspour la pièce de théâtre "toutes coupables " sur Paris, au petit gymnase, 38 bld bonne nouvelle, Mardi 27 novembre à partir de 18h30/18h45 devant le théâtre pour retirer nos places et peut être si nous avons le temps pour prendre quelque chose ds la brasserie la plus proche

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 25/11/2007 20:56 - Auteur : mimi19
--------------------------------------------------------------------------------
j'y serais!!!
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 25/11/2007 22:37 - Auteur : sanat351
--------------------------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 26/11/2007 14:20 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
sur cette radio une MB témoigne .
Sujet depression post-partum

http://www.rsr.ch/la-1ere/on-en-parle


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 29/11/2007 09:11 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


La Femme en crise
Catherine Bergeret-Amselek
éd. DESCLEE DE BROUWER


Femmes au mitan

C'est un tabou. Une sorte d'anomalie honteuse dans notre société, qui tente par tous les moyens d'escamoter le passage du temps. La ménopause, loin d'être le signe irrémédiable du déclin, constitue une étape féconde dans la construction de la féminité, estime la psychanalyste Catherine Bergeret-Amselek, qui vient de publier La Femme en crise (Desclée de Brouwer).

Que se passe-t-il dans cette période difficile du mitan de la vie?
A partir de 45-50 ans, un nouveau rapport au corps et au temps brouille les repères et plonge les femmes dans une dépression atmosphérique plus ou moins violente. Bouleversées physiquement et psychiquement par l'arrivée de la ménopause, elles doivent faire le deuil d'une partie d'elles-mêmes, deuil qui réveille tous les deuils passés, notamment les bébés qu'elles n'ont pas eus. C'est aussi l'heure du bilan et des questions sur le sens de la vie: «Aurai-je le temps de tout faire? Où en était ma mère au même âge?»... Plus elles avancent en âge, plus elles ont l'impression de la rejoindre, de lui ressembler. A la ménopause, on se mesure à cette mère une ultime fois, comme à l'adolescence et à la maternité. Nous a-t-elle délivré son laissez-passer? Nous a-t-elle confirmées dans notre capacité à devenir femmes puis à donner la vie? C'est ce passeport pour la féminité, que les femmes cherchent dans leur poche, qui va leur permettre, s'il a bien été validé par leurs parents, de s'autoriser à vieillir différemment. Vieillir comme sa mère, c'est se confondre avec elle. Mieux, c'est la détrôner. Moins bien, c'est la trahir.


Comment franchir ce cap?
En acceptant d'affronter la crise existentielle et en acceptant de renoncer à une certaine image de soi, à celle que l'on a été. Cette attitude permet une ouverture qui donne beaucoup de liberté et de souplesse. Toute l'énergie déployée pour bâtir son couple, sa famille, son métier peut alors s'investir autrement. Après 50 ans, on apprend à donner du temps au temps. On est moins dans le faire, plus dans l'être. Ce parcours de sagesse, c'est, somme toute, la maturité, qui n'est pas facile à atteindre dans une société où l'on n'a pas le droit de vieillir.

Sur quoi débouche ce cheminement?
La ménopause occasionne un voyage intérieur qui amène à se libérer de son histoire pour accepter de renaître différente, à chaque seconde. C'est peut-être cela, rester vraiment jeune: continuer à grandir jusqu'au bout de la vie.

http://livres.lexpress.fr/
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 30/11/2007 12:47 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------






Hugues Royer
Daddy blue



Après la mort de sa compagne à la maternité, Guillaume se retrouve seul avec Justine, un bébé de quatre jours. À mesure qu’il apprend à faire face au quotidien, se forge en lui un puissant instinct paternel. Bientôt, il se sent tellement absorbé par sa fille que son corps subit une lente métamorphose, comme s’il remontait le cours de sa propre histoire. Son existence tend alors vers un huis clos fusionnel avec Justine, qui grandit sous ses yeux à mesure qu’il régresse…

Dans un style épuré, aux accents kafkaïens, Hugues Royer signe un roman bouleversant, flirtant avec le fantastique, sur le choc de la paternité. Un roman qui serre le cœur, en écho avec les questionnements contemporains sur les nouveaux pères.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 06/12/2007 18:55 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

L'un de nos membres Nadège/betty_blue témoignera dans l'émission de Karine Lemarchand : Tabou, mercredi 12 décembre sur France 2 à partir de 22h30.Sujet : les tabous de la naissance .
l'instinct maternel .
Aux cotés de Sophie Marinopoulos, Israël Nisand et de l'acteur Samuel Le Bihan .

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 07/12/2007 14:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

L’enfant dormira peut-être
par Philippa Gregory


http://www.psychologies.com/livres.cfm/ ... -etre.html


Le commentaire de Psychologies

" L’enfant dormira peut-être " n’est pas seulement un excellent thriller, il explore les angoisses et les conflits psychiques que rencontre toute femme lorsqu’elle devient mère. D’entrée de jeu, l’atmosphère de ce roman est oppressante. A chacun de ses faits et gestes, Ruth se sent coupable devant sa belle-mère. Orpheline, mariée avec un producteur de télévision, elle perd son emploi de journaliste et tombe enceinte. Peu à peu, sous la pression de sa belle-famille, elle abandonne ses autres repères. Comme son appartement. Comment refuser ce " cadeau ", un petit cottage situé en pleine campagne, en face de la maison de ses beaux-parents ?

Sa belle-mère, " pour lui rendre service ", prend tout en charge. Isolée, Ruth sombre dans la dépression. Issue d’une lignée d’artistes, elle n’a guère de points communs avec cette famille dans laquelle son mariage l’inscrit. La spirale est en marche. A la naissance du bébé, c’est madame Cleary mère qui prendra en main les soins de l’enfant. Ruth lui a donné sa confiance. Pourtant, cette belle-mère la pense folle. Et parle de la faire interner. Le mari de Ruth, lui, pris dans une problématique œdipienne non résolue, ne demande, inconsciemment, qu’à retourner chez sa mère. La force de ce roman ? Montrer l’incroyable violence qui peut se cacher sous une foule de détails quotidiens, en apparence anodins. Et explorer les fantasmes de rivalité inconsciente entre deux générations de femmes. Cet intense et passionnant suspense psychologique sonne comme une mise en garde, celle de ne jamais remettre sa vie entre les mains d’un(e) autre.
(Valérie Colin-Simard)
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 07/12/2007 15:16 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Marie-Louise Pierson : Renaître après la dépression


éditions : Eyrolles

Non, la dépression n'est pas une maladie honteuse.
Oui, elle peut toucher tout le monde et ne doit pas forcément être éradiquée à coup de médicaments. De manière inédite, Marie-Louise Pierson nous montre que la dépression est une occasion à saisir pour renaître à soi-même. À condition de l'accepter et d'être bien accompagné c'est un moyen de retrouver son histoire, de s'occuper de soi et de construire son identité. Pas à pas à travers des paroles de patients et avec des questionnaires appropriés en fin de chapitres cet ouvrage vous guidera à la découverte de vous-même et vous permettra de vous familiariser avec les concepts majeurs de la psychanalyse.
Il vous fournira des pistes de réflexion pour mener une introspection bienveillante, donner du sens à ce que vous vivez et retrouver le bonheur.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 09/12/2007 14:29 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Samedi 15 décembre 2007 :
Dernière réunion de l'année de notre association .
22 rue de la Saïda Paris 15e
Métro Convention ou Porte de Versailles .

Parents, professionnels de la santé ou membres d'une association, vous êtes cordialement invités à y participer à partir de 15h30 et jusqu'à 18 heures.
Merci de bien vouloir nous avertir de votre présence par retour mail sur la boite :
association _maman-blues@voila.fr
Nadège Beauvois/betty_blue

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/12/2007 13:05 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez raté l'émission "les tabous de la naissance", ds laquelle je témoignais , vous avez la possibilité de la regarder en cliquant sur ce lien :

http://programmes.france2.fr/tabous/ind ... brique=158


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/12/2007 13:54 - Auteur : flo-du-pont
--------------------------------------------------------------------------------
Ah ben qd même.....on pense aux pauv' femmes qui se sont endormies devant la télé en attendant!!
Merci

*** Message édité par flo-du-pont le 16/12/2007 13:55 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/12/2007 15:41 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Samedi 19 janvier
15heures/18heures
22 rue de la Saïda
Paris 15e
Maison des associations


Pour y participer, envoyez-nous un mail au :
association_maman-blues@voila.fr
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 02/01/2008 10:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Réunions à la maison des associations

Paris 15e. 22 rue de la Saïda métro convention

1. Samedi 19 janvier 15h30/18h

2. Samedi 2 février : 16h/18h
3 Samedi 5 avril : 15h30/18h00
4. Samedi 21 juin : 15h30/18h


Groupes de paroles (avec Juliette et Nathalie)

47 rue de la Roquette Paris 11
Métro Bastille
De 14heures à 16heures
Ou de
18h30 à 20heures
Participation aux frais de location de la salle : 5 euros
Lundi 7 janvier
Lundi 4 février
Lundi 7 avril
Lundi 5 mai
Lundi 2 juin


Quelques évènements à prévoir dans le premier semestre 2008 :

Samedi 19 avril à 16h30 : Programmation au café des parents 162 bld Voltaire paris 12e d’un débat avec notre association .Thème : « Devenir et être mère/père est-ce si facile ? » Nous comptons sur la participation des membres ou sympathisants de notre association.

Une intervention de notre association à Rosny sous bois courant mars/avril : date non fixée à ce jour.

Journées des Doulas de France : 30, 31 mai et 1er juin 2008

Colloque Société Marcé : à Versailles les 22 et 23 mai au Palais des Congrès à Versailles
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 14/01/2008 15:25 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
http://www.mamayaya.org/index.htm

Mamayaya est une association de Loi 1901 à but non lucratif dont les objectifs sont :

- informer, échanger et partager sur tous les sujets qui traitent de la parentalité, du maternage, de la grossesse, la féminité, l'éducation non-violente, le portage, les alternatives écologiques familiales, etc.
- favoriser les rencontres entre parents de jeunes enfants et lutter contre l'isolement.

L'association accueille toutes les personnes sans discrimination aucune, quels que soient leur âge, sexe, origine et appartenance sociale.

L'association est un espace de libre échange au sein duquel sont organisés rencontres et ateliers, et qui met à la disposition des parents différents supports d'information (livres, revues spécialisées, films, etc).

Mamayaya est aujourd'hui animée par Yaël Catherinet, ancienne éducatrice de jeunes enfants, également naturopathe et Doula en formation.


Une présence téléphonique vous est proposée en semaine, de 9h à 15h, au 06 20 34 54 99, pour toute demande de renseignements.



Association Mamayaya - Informations / Contacts :
64, rue Porte Cancière Prolongée - 30000 NIMES - France
Tél. : 04 66 23 96 57 -
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 20/01/2008 15:23 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Prochaine réunion/ rencontre de Maman Blues :


Samedi 2 février 2008
Maison des associations
22 rue Saïda
75015 Paris

15h30/18h00

Pour toute demande de renseignements :
association_maman-blues@voila.fr





Soi Intérieur Développement
Association Loi 1901


Création d’un Centre Thérapeutique Multi-Disciplinaire à Rueil Malmaison.

-Thérapies de la famille (couples, enfants, adultes) par thérapeute EFAPO Psycho-Organique (agrémentation française et européenne)
-Détection et accompagnement scolaire et psychologique de l’enfant surdoué ( agrément Education Nationale)
-Remédiations dyslexies/dyspraxies (thérapeutes français et anglais)
-Conseil en Maternologie (difficultés maternelles, harmonisations des liens mères –bébés, conseil pré et post naissance, travail d’identité et regards sur soi)
-Photo-thérapie et Art-Thérapie
-Stages et travail corporel d’harmonisation de Soi (Qi-Gong de la Femme par Médecin acupuncteur et formateur Qi-Gong)

S.I.D 14 Place des Arts 92200 Rueil Malmaison
Le Centre se situe à côté de la Mairie, accès facile bus/RER depuis Paris.


lire

Le Choc de la maternité de Anne Enright


Présentation de l'éditeur
"Ce livre est la chronique, tour à tour émouvante, profonde et désopilante, du chamboulement invraisemblable qu'a provoqué la maternité dans la vie de son auteur. Il nous fait entrevoir ce qu'elle a appris sur la condition humaine : parfois la vérité inattendue des clichés, mais parfois aussi des vérités inédites, sublimes, ineffables. Il parle aussi de la routine, de la fatigue, de la lourdeur, de la confusion - et des restrictions, réelles, de la liberté. Mais ce livre parle surtout de la joie. Beaucoup de personnes, écrit Anne Enright, se sentent - " gênées par la joie. Exclues. Jalouses "."

Biographie de l'auteur
Anne Enright "appartient à cette tradition de rigueur artistique et de franc-parler irlandais potentiellement explosif. Et la vérité, comme le croyaient les premiers naturalistes, vous libérera" (The Independant). Elle a obtenu en 2007 le prestigieux Man Booker Prize pour son roman Le Rassemblement (à paraître chez Actes Sud). Ont déjà été publiés en français : La Vierge de poche (Rivages, 1992), La Perruque de mon père (Joëlle Losfeld. 2000) et L'Air de quoi (L'Olivier, 2002).

amazon.fr






C'est un très beau projet de livre sur la maternité et ses émotions dont je me fais aujourd’hui la messagère pour une amie : Valérie Loiret.
Valérie recherche des mamans qui accepteraient d’être photographiées avec leur bébé ou enfant.
Mamans en difficulté maternelle ou mamans comblées, mamans inquiètes ou mamans sereines…
Des photos qu’elle prendrait de vous ou aussi des photos personnelles que vous lui proposeriez …
Chaque photographie serait accompagnée d’un petit texte ou de quelques phrases.
L’idée nous ayant plut à Maman Blues, c’est avec plaisir que nous vous transmettons cet appel à « Mamans dans tous leurs états »
Nadège Beauvois /betty-blue
Me contacter si besoin de renseignements.


RECHERCHE MAMANS DANS TOUS LEURS ETATS:

Femme amateur expert en photographie (numérique et argentique), et conseil en Maternologie (harmonisation des états et émotions de soi dans la maternité, et des liens mamans/bébés) recherche mamans (et futures mamans) acceptant de participer à un projet photographique (publication et/ou exposition).

Les photos sont réalisées à domicile, ou à la maternité, et ne sont pas des prises de vues studio posées, mais au contraire des instantanés des liens et de l’âme, en noir et blanc ou couleur.
Elles ne sont pas retouchées ni re-travaillées en post-production, hormis le cadrage, pour conserver le lien tel qu’il s’est présenté, dans son expression et sa lumière d’origine.

Tous les états de soi dans la maternité, présente ou future, sont recherchés pour le projet, de la difficulté (refus, déni, sensations de vide, absences), ambivalences, au sentiment d’harmonie et de plénitude.

Les mamans seront associées au montage et au texte accompagnant les photos, et des tirages seront offerts des clichés préférés.

Situation géographique dans le 92, me déplace sur Paris et les alentours.


Contacter : Valérie LOIRET-PRUNET
vloiret@msn.com
vloiret@gmail.com
tel : 06 07 79 95 31

Projet en partenariat avec l’association S.I.D (Soi Intérieur Développement) à Rueil Malmaison (92)
Centre Thérapeutique multi-disciplinaire .
-Thérapies psycho-organique de la famille (couples, adultes, enfants) Thérapeute EFAPO.
-Détection et accompagnement scolaire/psychologique de l’enfant surdoué (agrée Education Nationale)
-Conseil en Maternologie (difficultés maternelles, re-harmonisation du lien mére-enfant, travail sur l’identité et le soi)












*** Message édité par betty_blue le 20/01/2008 19:29 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 26/01/2008 17:07 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Prochaine réunion/rencontre de notre association :
Samedi 2 février
15h30/18h00
22 rue Saida
paris 15
métro Convention ou Porte de Versailles



Prochain Groupe de Paroles Maman Blues sur Paris 11 :
Lundi 4 février
de 14 à 16 heures
ou
de 18h30 à 20heures

lieu : 47 rue de la Roquette Paris 11
Métro Bastille

Renseignements :
association_maman-blues@voila.fr

Une participation aux frais de location de la salle par notre association vous sera demandée : 5 euros/personne.
Merci
Nadège Beauvois/Betty_blue

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 01/02/2008 16:40 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Annulation du premier groupe de paroles (14 heures / 16heures) du lundi 4 février 2008.
Lieu : 47 rue de la roquette paris 11.

Celui ayant lieu à partir de 18h30 sera maintenu.

Prochain groupe de paroles : lundi 7 avril .

Avec toutes nos excuses.

Nadège Beauvois /betty_blue

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 02/02/2008 10:47 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Message De : "Sophie Gamelin" "lettre-perinatalite"
> Objet : [lettre-perinatalite] Recherche de temoignages : perte du bebe suite amniocentese
>
>
> Recherche de témoignages : perte du bébé suite à une amniocentèse
>
> Suite à une intervention du collège des sages-femmes, la CNAM recherche des
> témoignages de femmes ayant perdu leur bébé à la suite d'une amniocentèse.
> Il faudrait préciser sur quels critères l'amniocentèse a été prescrite (pour
> vérifier le respect des bonnes pratiques : âge, test sanguin, mesure de la
> clarté nucale), et exprimer de façon assez concise votre vécu et les
> conséquences dans votre vie.
>
> C'est important, le taux d'amniocentèses en France est très élevé, plus de
> 10%, 16% en région parisienne, avec un taux de fausses-couches de l'ordre de
> 1%, soit environ 800 fausses-couches par an dont plus de la moitié étaient
> des bébés en bonne santé. Ces taux trop élevés reflètent certaines mauvaises
> pratiques, comme par exemple de prescrire systématiquement une amniocentèse
> sur le seul critère de l'âge de la femme enceinte. Ce pourrait aussi être un
> support important aux recherches de diagnostique non invasif (test ISET).
>
> Je propose de regrouper ces témoignages pour les faire parvenir ensemble à
> la CNAM. Nous pourrions aussi envisager une publication sur le CIANEwiki.
> Bien évidemment ces témoignages seront anonymisés lors de leur transmission
> à la CNAM ou/et de leur publication sur la toile, sauf si la personne
> demande explicitement à ne pas rester anonyme.
>
> Diffusez le plus largement possible cette annonce autour de vous, dans les
> forums que vous fréquentez par exemple.
>
> Vous pouvez envoyer votre témoignage à :
> cecile.loup(arobase)naissance.asso.fr
>
> Cécile Loup
> Porte-parole du CIANE (http://wiki.naissance.asso.fr)
> Pr. de l'AFAR (http://afar.naissance.asso.fr)
> Liste publique http://fr.groups.yahoo.com/group/Re-Co-Naissances/
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 03/02/2008 18:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Chers amis, chers membres du forum Maman Blues,

Sans doute avez vous déjà lu les témoignages de notre rubrique "les mots pour le dire" :
http://www.maman-blues.org/mots.php

Peut être que l'idée de faire de votre histoire de maternité, une histoire, un témoignage vous a déjà effleurée...

Sachez que notre site accueillerait volontiers votre récit, vos paroles, ce que vous auriez envie de dire aux autres, de cette traversée douloureuse que fut votre maternité.

Ces témoignages écrits peuvent être bien sur anonymes et retirés à tout moment ...

Si l'idée vous tente, vous plait ou si elle s'impose à vous comme une évidence , n'hésitez pas à me contacter directement par mail

Nadège Beauvois/betty_blue
mail : nadege.temple@voila.fr

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : à Montreuil (93) - Ajouté le : 04/02/2008 18:29 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

via samarcande propose maintenant le
groupe de parole "Naissance & Sens"
et ses rencontres mensuelles


Ces rencontres mensuelles ont pour objectif d'aborder librement les thèmes qui vous sont chers en tant que mère, père et aussi tout simplement en tant que femme, homme.
Elles se déroulent dans un climat de bienveillance, d'écoute, de respect de l'autre et d'entraide.

On y aborde des thèmes - un différent chaque mois - qui ont trait
à la naissance, à la parentalité, et également à la condition de femme
et d'homme.

La prochaine rencontre a lieu
MARDI 19 FEVRIER 2008 à 20H30
via samarcande - 103, rue Gaston Lauriau 93100 Montreuil

Elle a pour thème
ÊTRE MAMAN : JOIES & PLEURS...
baby-blues, difficulté maternelle, dépression post-natale

Vous, ou une de vos proches, êtes concernée ? Ne restez pas seule, venez en parler
sans tabou et en toute confiance avec d'autres mamans...


Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus :
http://naissance-et-sens.over-blog.com/ ... 76798.html

ENTREE LIBRE SUR RESERVATION


La participation au groupe de parole est gratuite, mais il faut impérativement
réserver (nombre de places limité) !
Pour réserver, ou obtenir des renseignements, appelez sans hésiter au
0 872 124 170 ou au 06 80 59 23 09 ou envoyez un e-mail
à agnesaubry@free.fr
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 08/02/2008 14:20 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
un nouveau numéro allo parent/bb ( pour info )

Bonjour à tous,

Dés lundi, sous l'égide d' Enfance et Partage un numéro vert sera mis à la dispostion des jeunes parents. Pour découvrir ce service : http://www.alloparentsbebe.org/spip.php?article1

PrésentationAllo Parents Bébé, le 1er Numéro Vert d’aide et de soutien à la relation parents-bébé : 0800 00 3 4 5 6.
Allo Parents Bébé est un service sous l’égide d’Enfance et Partage, association reconnue de Bienfaisance, qui lutte pour la reconnaissance et la défense des droits de l’Enfant. L’association a créé en 1988 le 1er numéro vert d’appel de signalement d’enfants en danger. C’est en s’appuyant sur cette expérience en matière de téléphonie sociale et dans le cadre des ses actions de prévention, qu’Enfance et Partage a souhaité initier et porter ce nouveau numéro vert.

Pour en savoir plus : www.enfance-et-partage.org

Les trois missions fondamentales d’Allo Parents Bébé :
Ecouter
Allo Parents Bébé, 1er Numéro Vert national anonyme et gratuit, est une ligne d’écoute pour les parents, dès la grossesse et jusqu’aux 2 ans de l’enfant.

Conseiller
Allo Parents Bébé apporte des réponses et de l’information pour aider et soutenir les parents inquiets.

Orienter
Allo Parents Bébé oriente, si les parents le souhaitent, vers les structures adaptées (PMI, maternités, associations…) et vers les professionnels de la santé et de la petite enfance, sur l’ensemble du territoire.

A qui est destiné Allo Parents Bébé ?
Allo Parents Bébé s’adresse aux femmes enceintes, jeunes parents, frères et sœurs, grands-parents et proches de l’enfant, mais également aux professionnels de la santé et de la petite enfance.
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:39

Ajouté le : 11/02/2008 09:53 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Chers (es) membres du forum, chers (es) amis (es),

Samedi 8 mars 2008 sera le jour de notre Assemblée Générale.
Celle ci se tiendra de 10 à 16 heures à la maison des associations au 22 rue de la Saïda Paris 15.
Les membres de notre association procèderont ce jour là aux votes des bilans (moral +financier) et du Bureau 2008.

Cette assemblée générale est également ouverte à tous ceux ou celles qui seraient intéressés par les activités de notre association.
Vous êtes donc cordialement invités ce jour là.

Pour des questions d'organisation et de place, il est préférable de nous prévenir de votre venue.

Par mail en nous contactant au :

association_maman-blues@voila.fr


Très cordialement à tous.

Nadège Beauvois/BETTY BLUE
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 12/02/2008 17:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Se former à l’accompagnement psychique des femmes devenant mères.
Entretien prénatal précoce et travail en réseau en périnatalité :



Michel dugnat - nine glangeaud-freudenthal - catherine isserlis - anne-laure sutter-dallay
Petite enfance & parentalité - collection dirigée par marie-françoise dubois-sacrispeyre

la prise en compte de la globalité de la sécurité (physique et psychique) de la femme enceinte, du bébé et de ses parents en période périnatale ne cesse de progresser. Le développement des collaborations médico-psychologiques, l’effort pour travailler en réseau, l’ambition de proposer un entretien prénatal précoce réalisé par une sage-femme ou un médecin dans le premier trimestre à chaque femme, l’expression des futurs parents à travers le projet de naissance, la reconnaissance de la place des émotions des futurs parents, mais aussi des professionnels, dessinent un nouveau paysage pour les parcours de grossesse. Cet ouvrage propose une démarche originale d’auto-formation aux professionnels qui veulent réfléchir sur leur façon de faire place aux émotions maternelles dans leurs pratiques en anténatal et post-natal.
Catherine isserlis (yvelines), anne-laure sutter-dallay (bordeaux), michel dugnat (marseille) sont pédopsychiatres ; nine glangeaud-freudenthal est psychologue, présidente de la société marcé, chargée de recherche au cnrs.

En librairie : 15.05.2008






Ces bébés qui nous font mal
Numéro 45 - revue trimestrielle
Coordination : patrick ben soussan


Ont participé à ce numéro : philippe bouteloup - paul cesbron - albert ciccone - patricia denat - helene dutertre-le poncin - cecile herrou - jacky israel - fabien joly - regine prat - regine prieur - dominique rateau - marcel rufo - rosella sandri - marcel sanguet -
Spirale (revue) la grande aventure de monsieur bébé,

les bébés sont censés apporter à leurs parents et à tous ceux qui les approchent bonheur et jouissance. Ils éveillent aussi des affects archaïques et violents, parfois désarmants, voire terrifiants, pour qui les éprouve. Eh oui, parfois, les bébés nous font du mal ! Les nôtres, que nous côtoyons au quotidien ; ceux des autres, que nous accueillons, soignons, éduquons ; mais aussi ce bébé-là, que nous portons tous en nous, qui sommeille ou nous éveille, à ses heures, qui nous dicte ses vues, et qui parfois, à notre insu, nous rappelle notre détresse primordiale, héritée du temps où nous étions bébé, petit, tout petit. Tous ces bébés avec qui nous avons du mal à vivre, à faire, à penser, à aimer, peupleront ces journées de spirale.

En librairie : 03.04.2008





la Vie avant la vie
Numéro 36 - Revue trimestrielle
Coordination : PAUL CESBRON



Ont participé à ce numéro : PATRICK BEN SOUSSAN - FRANCOISE BOURDAIS - CHRISTINE FRANCOUAL - ANNE HOLZAPFEL - JACKY ISRAEL - JEAN-PHILIPPE LEGROS - SYLVAIN MISSONNIER - DELPHINE MITANCHEZ - MARIE-FRANCE MOREL - MARIE-LAURE MOUTARD - SYLVIE SEGURET - BERNARD THIS - SASKIA WALENTOWITZ -

Que savons nous de ce qui se vit dans le ventre des femmes ? Qui peut prétendre connaître celui qui y séjourne ? En parler, peut-être, mais prendre la parole en son nom, quelle sotte prétention ! Alors, d’où nous vient ce fol engouement pour « cette vie » d’avant la vie ? Sans doute parce qu’elle est l'origine même de notre invraisemblable aventure terrestre, l’âge d’or, la terre inconnue, cette relation inouïe, sans mémoire, fascinante. Cette « vie-là », infiniment mystérieuse, fondatrice, hors du temps et de l’espace, qui prélude à « l’autre vie » et qui toujours lui survit, est ici sondée, explorée, rêvée, mesurée, par des professionnels – sage-femme, obstétricien, psychologue,psychanalyste, pédiatre, anthropologue – et des parents, à la recherche de ce douloureux ou jubilatoire « passé ».

TABLE DES MATIERES

Editorial
En vœux-tu, en voilà
Patrick Ben Soussan !

Le dossier

Introduction
Une vie avant la vie. Un stupéfiant regard
Paul Cesbron

Voir et entendre les fœtus autrefois: deux exemples
Marie-France Morel

Bébé, tu es là ?
Anne Holzapfel

La conférence des fœtus: des vies anténatales, docu-fiction
Françoise Bourdais

L’avenir présent
Sylvain Missonnier

Comment va-t-il être ?
Après l’annonce prénatale d’une malformation curable
Sylvie Séguret, Delphine Mitanchez
Quand la vie avant la vie est compromise : diagnostic anténatal et découverte d’une anomalie anténatale
Jean-Philippe Legros

Que va-t-il devenir ?
Après le diagnostic prénatal d’une malformation cérébrale
Marie-Laure Moutard

Rencontre avec l’enfant après une grossesse régulièrement suivie
Christine Francoual

Tout ne se joue pas in utero pour les bébés agités…
Jacky Israël

La vie sociale du fœtus. Regards anthropologiques
Saskia Walentowitz

Vingt-cinq idées pour la protection de l’enfant
Bernard This

LES RUBRIQUES

Portraits de bébés

Quoi de neuf docteur ?
Place du pédiatre en anténatal

Neuf mois et moi
Combien ça coûte ?

Le mot de sparadrap
Pouvoir dire

Bébé où crèches-tu ?
S'allier autour de l'enfant

Des livres et des bébés

Musicalement parlant
Imagine

Jouet y es-tu ?
Tout sur bébé
Horaires atypiques et expériences innovantes d'accueil

Résumés

Illustrations avec la collaboration de Marie-José Bellouard de la médiathèque de Ramonville

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 18/02/2008 17:10 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


Une de nos Coprésidentes, Nadège Beauvois présentera son histoire et l'association
Maman Blues sur la chaine Direct 8 , mercredi 20 février ( 15/15h15) dans l'émission
"vies à vies : solidarité" D'Isabelle Gayrard .

Chaine sur le cable ou sur Internet :
http://direct8.directmedia.fr/programme ... 21186.html







C'EST DEMAIN !


--------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à toutes et à tous,

Vous n'êtes peut-être pas toutes et tous concernés par ce qui va suivre,
mais n'hésitez pas à faire suivre ou à en parler à vos amis, voisins,
membres de votre famille, connaissances diverses et variées !


via samarcande propose maintenant le
groupe de parole "Naissance & Sens"
et ses rencontres mensuelles

Ces rencontres mensuelles ont pour objectif d'aborder
librement les thèmes qui vous sont chers en tant que mère, père
et aussi tout simplement en tant que femme, homme.
Elles se déroulent dans un climat de bienveillance, d'écoute,
de respect de l'autre et d'entraide.

On y aborde des thèmes - un différent chaque mois - qui ont trait
à la naissance, à la parentalité, et également à la condition de femme
et d'homme.

La prochaine rencontre a lieu
MARDI 19 FEVRIER 2008 à 20H30
via samarcande - 103, rue Gaston Lauriau 93100 Montreuil

Elle a pour thème
ÊTRE MAMAN : JOIES & PLEURS...
baby-blues, difficulté maternelle, dépression post-natale

Vous, ou une de vos proches, êtes concernée ? Ne restez pas seule, venez en parler
sans tabou et en toute confiance avec d'autres mamans...


Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus :
http://naissance-et-sens.over-blog.com/ ... 76798.html

ENTREE LIBRE SUR RESERVATION


La participation au groupe de parole est gratuite, mais il faut impérativement
réserver (nombre de places limité) !
Pour réserver, ou obtenir des renseignements, appelez sans hésiter au
0 872 124 170 ou au 06 80 59 23 09 ou envoyez un e-mail
à agnesaubry@free.fr





*** Message édité par betty_blue le 18/02/2008 18:35 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : association les pâtes au beurre : Nantes - Ajouté le : 19/02/2008 18:37 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Des Pâtes au beurre pour « dialoguer autour de l'enfant »
Le lieu d'accueil, qui apporte un soutien psychologique aux familles, a ouvert ses portes hier soir aux professionnels et parents.
L'association Les Pâtes au beurre a ouvert ses portes aux professionnels et aux parents, hier soir. L'occasion de faire le point sur ce lieu d'accueil de parents et d'enfants, créé en 1999 par Sophie Marinopoulos, psychanalyste et responsable de la structure.

Une structure qui fonctionne à partir d'un principe simple : chaque mercredi, jour de permanence, chacun peut venir, pousser la porte sans rendez-vous et discuter dans la cuisine, le matin autour d'un café ou thé, le soir autour d'un dîner (pas forcément des pâtes).

« Pour nous, la santé psychique est aussi importante que la santé physique. Ce lieu a été créé pour que les parents aient des réponses à leurs questions, pour dénouer des choses compliquées », explique la fondatrice des Pâtes au beurre.

À chaque fois, deux psychologues sont présents pour écouter et conseiller les parents, à qui est essentiellement dédié le lieu. « L'idée, c'est aussi de créer du lien, de partager, de faciliter les échanges. Le mode de relation est simple, ouvert », précise Jacques Michel, l'un des sept professionnels de la structure.

Les parents qui rencontrent des soucis dans l'éducation de leur enfant peuvent ainsi se confier, raconter, partager des moments de vie, essayer de mieux comprendre leurs enfants et ce qu'ils vivent. Certains franchissent le pas une seule fois, d'autres reviennent à plusieurs reprises.

« Gratuit et anonyme »

« C'est gratuit, et anonyme. Il n'y a pas de limite de temps, pas de contrainte, aucun engagement. On est là pour dialoguer autour de l'enfant, on fait notre travail. Nous recevons aussi bien des jeunes mères enceintes que des femmes de 50 ans pour leurs filles de 35 ans », ajoute Jacques Michel.

En 2007, « entre 250 à 300 familles » ont ainsi fréquenté Les Pâtes au beurre : 56 % pour un enfant de 0 à 6 ans, 23 % pour des 7-11 ans et 21 % pour de jeunes adolescents de 12 ans et plus.

36 % des parents sont venus pour « un problème de comportement de l'enfant », 28 % pour « un problème relationnel et pour retrouver leur place de parents » et 36 % pour « être rassurés et soutenus ».

« On fait beaucoup de prévention, assure Sophie Marinopoulos. Ici, c'est d'abord pour les parents, ce n'est pas un lieu d'écoute des jeunes. C'est vraiment un lieu d'accueil des familles que l'on aimerait multiplier ».

La même structure a été déjà été créée à Orvault et à Carquefou, avec l'idée, à terme, de l'installer aussi dans le Sud-Loire. En attendant, l'association vient de lancer une campagne de communication sur la santé psychique, avec l'objectif de créer un jeu des sept familles pour les enfants sur ce thème, à l'horizon 2009.

Permanence le mercredi de 10 h à 13 h et de 18 h à 21 h
73 rue Léon-Jost, Nantes, 02 40 16 06 52.

Presse-Océan
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : deux associations AGAPA ET SOSPREMA - Ajouté le : 20/02/2008 08:51 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

http://www.agapa.fr/accueil.html

Accueil - Ecoute - Accompagnement

de personnes souffrant à la suite d'une interruption de grossesse ( spontanée, médicale ou [bold]volontaire) ou de la perte d'un enfant à la naissance.

AGAPA est une association loi 1901 , créée par l'église catholique qui accueille toute personne, dans le respect de son identité et de ses convictions.

AGAPA
42 rue Saint Lambert 75015 Paris Métro Convention. [/bold]






SOSPREMA


Association d'aide aux parents d'enfants et de bébés prématurés : soutien, conseils, permanence téléphonique, dialogue avec les soignants.

http://www.sosprema.com/

Sos Préma.com, Maison des associations, 2bis rue du Château, 92200 Neuilly/Seine
permanence téléphonique du lundi au vendredi de 14h30 à 17h30 (sauf le mercredi), au 01.47.47.11.27.
Le vendredi matin de 9h à 12h, la psychologue de l'association, Myriam Dannay, reçoit vos appels.






*** Message édité par betty_blue le 20/02/2008 09:11 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 25/02/2008 17:26 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
G. R. E. N. N.
GROUPE DE RECHERCHE ET D’ÉTUDE
SUR LA NAISSANCE ET LE NOUVEAU-NÉ

Jeudi 13 Mars à 20h45

LA NAISSANCE :
UNE REVOLTE OU UN DEVENIR ?

Avec le Docteur Jean Begoin

Après les Journées de la « bien-traitance » et la parution en janvier 2008 d’un Dossier de l'Obstétrique intitulé "A la rencontre du Naissant", L'accord semble unanime sur l'importance à accorder à la vie pré-natale et à la qualité de l'accueil du bébé à sa naissance.
Les conceptions actuelles sur la naissance et la périnatalité, sont en plein développement, mais peuvent beaucoup différer et présenter des aspects divergents, et éventuellement contradictoires. Il n'est sans doute pas inutile d’y revenir.
Jean Begoin introduira la discussion en rappelant les théories actuelles et en apportant ses propres hypothèses sur la "Triade Originaire", et les rôles affectifs respectifs du père et de la mère du bébé, ainsi que, last but not least, sur le rôle de ce dernier dans la création de sa propre vie psychique et l'établissement de sa Joie de Vivre, garante de son Devenir Humain, durant sa première année de vie post-natale.

Jean Bégoin est psychiatre et psychanalyste d'adultes et d'enfants et il a beaucoup travaillé sur la souffrance psychique de l'adulte et de l'enfant, ainsi que sur les interrelations précoces entre l'enfant et son environnement.


Bureau du GRENN
Président : Lieu de réunion du GRENN :
Albert Goldberg MÉDITEL: 28, Boulevard Pasteur 75015 Paris
Vice-Présidents : M° Pasteur ou Montparnasse
Georgette Tinjod
Jacky Israël
Secrétaire : Cotisation annuelle : 55 Euros
Colette Malissard Entrée : 11 Euros
Trésorière :
Geneviève Ravillon
Adresse de correspondance :
Anciens Présidents : GRENN Albert Goldberg
Danielle Rapoport 56 rue Hallé 75014 Paris
Bernard This Tel : 01.47.05.63.52 – Fax : 01.45.55.73.42
Laurent Le Vaguerèse courriel : < 28grenn@wanadoo.fr >

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Atelier Parler aux enfants pour qu’ils écoutent - Ajouté le : 25/02/2008 17:33 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Atelier Parler aux enfants pour qu’ils écoutent





Objectif de l’atelier : améliorer la communication adultes-enfants

Brève description du programme :
Les participants apprennent entre autre :
• comment s’y prendre avec les sentiments négatifs de l’enfant, ses frustrations, sa déception, sa colère, sa tristesse…
• comment susciter chez l’enfant le désir de coopérer pour qu’il prenne part aux tâches et aux activités de la vie quotidienne sans ces interminables disputes ;
• comment éviter le recours à la punition tout en suscitant chez l’enfant le désir de changer son comportement ;
• Comment l’aider à développer au maximum son potentiel tout en encourageant son autonomie et en favorisant son estime de soi ;
• Comment l’aider à se débarrasser des étiquettes et à ne plus se sentir : le maladroit, le paresseux, le timide, le lent, l’excité, la princesse…
• Comment résoudre les conflits familiaux dans une atmosphère de calme

Support pédagogique :
• Une trousse d’animation
• Le livre :Parents épanouis, enfants épanouis
• Le livre :Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent
• Un cahier d’exercices pour chacun des participants

Nombre de participants : 8 à 12

Personnes concernées : tout adulte qui vit ou travaille avec des enfants (parents, personnel de garderie, enseignants, autres intervenants).

Durée : 7 séances de 2 heures 30
Pour tous renseignements, contacter Viviane Lemaigre Dubreuil,
01 39 21 73 68 ou vivelenfant@club.fr

www.latelierdesparents.fr
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 06/03/2008 19:18 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
à Montreuil :

Bonjour à toutes et à tous,

Vous n'êtes peut-être pas, pas encore ou plus (eh oui les bébés grandissent !)
toutes et tous directement concernés par ce qui va suivre,
mais n'hésitez pas à faire suivre ou à en parler à vos amis, voisins,
membres de votre famille, connaissances diverses et variées !


Alors, quoi de neuf en en mars ?

le groupe de parole "Naissance & Sens"

La rencontre mensuelle aura lieu MARDI 18 MARS à 20H30
via samarcande - 103, rue Gaston Lauriau 93100 Montreuil

"Materner, travailler... en tant que mère,
faut-il choisir ou peut-on concilier les deux ?"
Mères au foyer, en congé parental, en travail à temps partiel
ou à temps complet, venez échanger, vous soutenir et vous enrichir
des expériences des unes et des autres.
Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus :
http://naissance-et-sens.over-blog.com/ ... 76798.html

Entrée libre sur réservation
La participation au groupe de parole est gratuite, mais il faut impérativement
réserver (nombre de places limité !). Une petite douceur à partager peut être
la bienvenue, pour le plaisir de tous(tes).
Pour réserver, ou obtenir des renseignements, appelez sans hésiter au
0 872 124 170 ou au 06 80 59 23 09 ou envoyez un e-mail à agnesaubry@free.fr

nouveau L'accompagnement de l'infertilité

Bébé qui ne vient pas ?
Je vous propose une approche différente pour aborder cette question :
cette approche, émotionnelle et énergétique, envisage l'individu
dans sa globalité (corps, esprit, émotions...).
Elle s'adresse aussi bien à vous (futures) mamans, qu'à vous (futurs) papas,
ensemble ou séparément, et que vous ayez entrepris par ailleurs une démarche
médicale ou non.
Pour cet accompagnement pré-conceptionnel, je fais appel aux principaux
outils suivants : relaxation, visualisation, prise de conscience des blocages et
lâcher-prise, toucher corporel et toucher affectif, acupressure.

Sur rendez-vous
Lieu : Via Samarcande, 103 rue Gaston Lauriau - 93100 Montreuil
Tarif : 40 &#128; la séance


les ateliers Massage bébé

Désormais sur rendez-vous, du lundi au samedi inclus !
Pour connaître tous les détails pratiques, consultez la rubrique :
http://naissance-et-sens.over-blog.com/ ... 17714.html

Le tarif de la séance est toujours de 7 &#128; par enfant,
et le forfait de 4 ateliers à 25 &#128; (bonne idée pour un cadeau de naissance !)


l'accompagnement à la Naissance et à la Parentalité

Visitez nos rubriques :
~ l'accompagnement à la naissance :
pour un soutien dans la continuité grossesse - accouchement - postnatal
http://naissance-et-sens.over-blog.com/ ... 63076.html

~ la relaxation individuelle et personnalisée :
une approche qui associe le corps, l'esprit et les émotions
http://naissance-et-sens.over-blog.com/ ... 81028.html



Je vous dis à très bientôt !
Agnès


Agnès Aubry
accompagnement à la naissance
Via Samarcande, 103 rue Gaston Lauriau - 93100 Montreuil
Tel : 06 80 59 23 09 / 0 872 124 170
E-mail : agnesaubry@free.fr
http://naissance-et-sens.over-blog.com
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 07/03/2008 17:07 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Du changement sur le site de l'association Maman Blues à la veille de l'Assemblée Générale de l'association

Afin que le site et l'association soient en cohérence, c'est à dire que les différents membres de l'association et/ou du site soient représentés et distingués sur le site www.maman-blues.org, de nouvelles couleurs ont été définies sur le forum de discussion .

Ce qui donne

En rouge : les administrateurs du site et les membres du Bureau de l'association .

En violet : les administratrices adjointes c'est à dire les administratrices du site, membre de l'associstion, mais ne faisant pas partie du Bureau .

En orange : les modératrices du site, membres de l'association.

En vert : les modératrices du site, non membres de l'association.

En bleu : les membres de l'association.

En blanc : les membres du site Maman Blues.

en noir : les bannis du site



Merci de me signaler les erreurs de couleur possibles par rapport à votre pseudo et votre fonction sur le site et/ou l'association
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 09/03/2008 17:44 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MAMAN BLUES
Samedi 8mars 2008 (10h/16h)



« Je soupçonne, tout en scrutant la pièce à la recherche de la faim, à côté de la cheminée, ou bien dans ses cris, que j’ai trouvé un endroit d’avant le commencement des histoires. Ou bien l’endroit précis où démarrent les histoires. Comment expliquer, sinon, le basculement du langage qui a eu lieu dans mon cerveau ? C’est pourquoi les mères n’écrivent pas, parce que la maternité se passe autant dans le corps que dans l’esprit. J’avais pensé, que l’enfantement allait être une sorte de voyage d’où l’on pourrait envoyer des dépêches chez soi, mais ce n’est pas ça, évidemment. L’enfantement, c’est chez soi. Dorénavant partout ailleurs est à l’étranger. »
Anne Enright : « Le choc de la maternité. » Actes sud.



Compte rendu et procès verbal de l’Assemblée Générale du samedi 8 mars 2008



Samedi 8 mars 2008 s’est donc déroulée l’assemblée générale de notre association prévoyant les votes des bilans moral et financier de l’année 2007 ainsi que le renouvellement du Bureau.

La séance s’est ouverte à 11h00 et s’est terminée aux environs de 16h00.

La Coprésidente 2007 Eliane Richelle a procédé à la lecture et au commentaire des deux bilans, points par points.

Il a été ensuite procédé aux votes de ces deux bilans et au renouvellement du Bureau 2007, par les membres de l’association 2007 à jour de leur cotisation 2008.

15 personnes se sont prononcées (personnes présentes ou ayant voté par correspondance)

Résultats des votes :

Votes positifs pour le bilan moral : 15

Votes positifs pour le bilan financier : 15


L’assemblée a donné quitus aux deux bilans.


Vote du renouvellement du Bureau pour l’année 2008:

Ont été élues :


Beauvois Temple Nadège : élue avec 15 voix


Bernard Carolyne : élue avec 15 voix


Hempel Hélène : élue avec 15 voix


Siwik Nathalie : élue avec 15 voix


Urbain Michel Juliette : élue avec 15 voix


Guillemot Ingrid : élue avec15 voix


Cordier Isabelle : élue avec 15 voix


Leticia Préaux-Rodriguez : élue avec 15 voix



A été élu l’ensemble des candidats.



Le nouveau Bureau 2008 procèdera à sa première réunion et désignera sa composition :
Le samedi 05 avril 2008
À la Maison des associations de 13 heures à 16 heures.
Les membres de l’association sont invités à y participer.

La réunion sera ensuite ouverte au public à partir de 16 heures jusqu’à 18 heures.
Renseignements sur :
association_maman-blues@voila.fr:

Après le vote nous avons visionné l’intervention de Nadège Beauvois Temple lors de l’émission Vies à Vies Solidarité sur la chaîne câblée Direct 8.
Nous avons également fait connaissance avec Lorraine de Maynadier (membre de notre association) et Laetitia Lambert qui souhaite faire un documentaire sur la difficulté maternelle.


Notre prochaine réunion Maman Blues aura donc lieu le 5 avril 2008

L’assemblée s’est terminée aux alentours de 16 heures.


Pour le Bureau 2008
Nadège Beauvois Temple
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 10/03/2008 14:18 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Bonjour j'ai le plaisir de vous annoncer la naissance d'un site suisse, crée par 3 amies.

Swissmamanblues http://www.swissmamanblues.ch/

"Ce site est le résultat d’une rencontre entre deux femmes ayant traversé à leur manière une difficulté maternelle et d’une troisième personne formée à la maternologie. Ensemble, leur souhait a été de faire connaître les difficultés du devenir mère et d’aider les nouvelles mamans à trouver leur chemin dans leur maternité. "

La première petite soeur de MB France ;-)

Cordialement

Nadège Beauvois

Pour MB

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 20/03/2008 15:45 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Notre association organise une rencontre autour d'un repas ce lundi de Pâques.
A cet effet nous avons réservé une table à partir de 12 heures, le lundi 24 mars , au Flam's ds le 1er arrondissement de Paris.
Métro Châtelet / les Halles. 62 rue des Lombards.
Comptez un repas aux alentours de 15 Euros.
http://www.flams-blog.fr/index.php/cont ... bards.html.
Si vous êtes interessée, merci de nous le signaler par mail le plus rapidement possible afin de réajuster notre réservation.
Contactez nous sur :
association_maman-blues@voila.fr

Nadège Beauvois/Betty_blue
Pour le Bureau.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 23/03/2008 18:33 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

G. R. E. N. N.
GROUPE DE RECHERCHE ET D’ÉTUDE
SUR LA NAISSANCE ET LE NOUVEAU-NÉ

Jeudi 10 Avril à 20h45

Parentalité, Conjugalité et Sexualité


Corina Pallais (centre d’orthogénie)
et Pascale Rossigneux-Delage (maternité)
psychologues, psychothérapeutes à la maternité des Lilas


La sexualité peut s’exprimer et se dire de Mille et Une manière au sein d’une maternité.
Qu’il s’agisse de la demande d’IVG, de la résurgence des traumatismes sexuels durant la grossesse et l’accouchement, de la vie affective et sexuelle du couple pendant la grossesse, de la question de l’allaitement.
En amont de toutes ces formes d’expression, l’émergence du désir à l’adolescence, désir qui mène à la rencontre de l’autre.
Qu’en est-il de la relation de la parturiente dénudée et du personnel soignant ?
Qu’en est-il des échos des idées sur la sexualité véhiculées par le gynécologue et la sage-femme ?
Les impacts en sont nombreux sur l’enfant à venir.

C’est pourquoi Corina Pallais et Pascale Rossigneux-Delage partageront avec nous leur riche expérience à la maternité des Lilas. Leur exposé sera étayé de vignettes cliniques.


Bureau du GRENN
Président : Lieu de réunion du GRENN :
Albert Goldberg MÉDITEL: 28, Boulevard Pasteur 75015 Paris
Vice-Présidents : M° Pasteur ou Montparnasse
Georgette Tinjod
Jacky Israël
Secrétaire : Cotisation annuelle : 55 Euros
Colette Malissard Entrée : 11 Euros
Trésorière :
Geneviève Ravillon
Adresse de correspondance :
Anciens Présidents : GRENN Albert Goldberg
Danielle Rapoport 56 rue Hallé 75014 Paris
Bernard This Tel : 01.47.05.63.52 – Fax : 01.45.55.73.42
Laurent Le Vaguerèse courriel : < 28grenn@wanadoo.fr >
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 24/03/2008 18:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Agenda Maman Blues avril 2008
Pour tous renseignements :
Association_maman-blues@voila.fr


Mars :
Vendredi 28 mars : rencontre à 15 heures avec les responsables du numéro vert « Allo parent/bébé »
Site : http://alloparentsbebe.org/
Vous trouvez que c’est une initiative qui doit perdurer ? Faites un don : http://alloparentsbebe.org/spip.php?article6

Avril :
- Samedi 5 avril : Réunion Maman Blues à la maison des associations - Paris 15 ( à partir de 13 heures pour les membres, à partir de 15h30 ouvert au public).
- Lundi 7 avril : Deux groupes de paroles Maman Blues (14 h00/16h00 - 18h30/20h00) au 47 rue de la Roquette- Solidarité Roquette- Paris 11. Participation demandée pour la location de la salle : 5 euros.
- Mardi 15 avril : Intervention de Maman Blues à Rosny avec la Maison des Parents à partir de 19h30. (Lieu et salle précisés ultérieurement). La présence de plusieurs de nos membres est vivement souhaitée.
- Samedi 19 avril : Intervention de notre association au café de l’école des Parents. 162, boulevard Voltaire 75011 Paris. De 16h30 à 18h - « Devenir et être mère/père, est-ce si facile ? ».
http://www.cafe-des-parents.com/-Debats-Informations-

Pour le Bureau
Nadège Beauvois
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 02/04/2008 16:20 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Télécharger le pré-programme sur le site : http://materno.club.fr/index.php?page=manifs


Pour info :
7ème Congrès de Maternologie et Périnatalogie

GROSSESSE, DU DÉSIR AU DÉNI

Versailles - Palais des Congrès 24 novembre 2008

ARGUMENTAIRE :
Il arrive que des femmes soient enceintes sans que, tout au long de la grossesse, rien ne soit visible ou ressenti ; sans réaliser qu&#146;elles accouchent d&#146;un nouveau-né. De tels faits défient la logique et la plus élémentaire réalité. Même si des situations aussi invraisemblables ont été répertoriées de longue date, on ne peut que rester incrédules et en appeler à la folie ou au crime. Le terme de « déni de grossesse » qui les caractérise aujourd&#146;hui paraît bien faible pour en rendre compte.

Il a fallu la succession récente d&#146;affaires largement médiatisées pour que l&#146;on s&#146;interroge avec effroi devant cette réalité scandaleuse qui dépasse les bornes de l&#146;imaginable. On la condamne, mais on voudrait aussi comprendre comment on peut en arriver là, ne serait-ce que pour prévenir de tels drames.

L&#146;examen des cas individuels ne suffit pas, ils doivent être rapportés au contexte de la grossesse humaine et du désir d&#146;enfant. Ce sont des mondes à part, au plus profond de nous et d&#146;une grande complexité. Il faut en tenir compte. Ils entrent en jeu à des degrés divers : de la maternité heureuse à l&#146;infertilité, de l&#146;investissement de la grossesse jusqu&#146;à son déni ; de l&#146;incidence dans certaines pathologies obstétricales, jusqu&#146;aux actes extrêmes d&#146;infanticide.

Une hypothèse se fait jour : si nous avons une notion socialement et médicalement bien établie de la grossesse, celle-ci n&#146;est-elle pas à son tour l&#146;objet d&#146;un déni plus général de sa réalité intérieure ? La grossesse humaine a toujours paru évidente, mais sur la base d&#146;une identification au modèle de la grossesse mammifère. Aujourd&#146;hui, la question est : quelles sont les différences, quelle est la spécificité ?
Comité scientifique sous la direction du Docteur Jean-Marie Delassus.

Organisme formateur n° : 11 780390478

Renseignements et inscriptions: materno@club-internet.fr

Tarifs : comprenant frais d&#146;inscription, déjeuner, pauses-café, portefeuille et documents du congrès.



Inscription individuelle : 105&#128; avant le 30 juin, ensuite 120&#128;

Etudiant : 70&#128; avant le 30 juin, ensuite 80&#128;

Formation continue : 215&#128; avant le 30 juin, ensuite 230&#128;



Le programme définitif est en cours de finalisation,

il sera mis prochainement en ligne ainsi que les autres documents utiles.


Télécharger le pré-programme sur le site : http://materno.club.fr/index.php?page=manifs
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Vos mots pour le dire : - Ajouté le : 06/04/2008 15:16 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


Pour te sourire sans avoir peur de disparaître (Mélancolie)



« En quel lieu, si saisi, si froid et si sanglant
adressez vous ce pas incertain et tremblant ?
qui vous a si matin tiré de votre couche ?
quel trouble vous possède et vous ferme la bouche ? »

Tout m’évoque la difficulté que j’ai connue, jusqu’aux vers de Rotrou. J’ai bataillé pour gagner ma maternité, comme on se débarrasse des fils d’une toile d’araignée, et des fils et filles de l’araignée sans doute aussi... Sur le point de succomber aux blessures du passé, il m’aura fallu un second voyage vers l’inconscient pour pouvoir accueillir mon fils et avant lui, m’ouvrir les bras à moi-même. Laisser grandir la femme que j’étais devenue et que je deviens jour après jour.

Il y en a eu des craintes, des pleurs, des cris, tous silencieux. Je suis habituée à me battre ou à rendre les armes pour survivre, non pas pour vivre. J’ai cru mourir plusieurs fois, j’ai profondément haï ce monde qui me refusait ses joies. Je m’effaçais, je nous fuyais, je n’arrivais pas à être mère, à être femme, à être moi. J’étais punie pour avoir souhaitée plus encore de bonheur. Plus que je n’aurais su en donner, plus que je n’aurais su en recevoir.
La raison s’éteignait quand je t’avais dans les bras, il ne restait que contraintes, obligations et apparences. Pourtant, sans toi je n’étais plus qu’attente de ta présence, de ton existence. Petit souffle de vie qui me rendait à moi-même. Mon amour au plus fort était toujours de la souffrance. Je t’ai toujours aimé petit être magique et précieux mais il m’aura fallu neuf longs mois pour panser les plaies, pour pouvoir te toucher sans les raviver, pour te sourire sans avoir peur de disparaître.

Toutes les chansons d’amour où la séparation terrible se décrivait, je me les appropriais, je comptais les heures pour te retrouver, retrouvailles toujours un peu déçues, gâchées par des fantômes. Impossible d’être heureuse, mon passé m’avait condamnée. Je n’ai pas voulu forger de cage pour te garder, j’ai refusé de rester dans celle de mes traumatismes. J’ai cessé de me sacrifier, je me suis abandonnée quelque part, là bas, pour donner et nous accueillir ici.
Dans ton regard, depuis ta naissance il y a le Savoir absolu, il m’était insoutenable, aujourd’hui je m’y plonge, reconnaissante et aimante. Paisible.
.
C’est toi mon fils, qui m’a offert le présent et l’avenir, tu m’as donné la vie.

*** Message édité par betty_blue le 06/04/2008 16:17 ***

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 09/04/2008 15:24 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Pour info : le jeudi 8 mai sur la 5
Rediffusion d'une émission des Maternelles portant sur l'instinct maternel
Avec comme invités :
Sophie Marinopoulos
Claudine Schalck( sage-femme rattachée à la Maternité des Bleuets)
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 10/04/2008 17:07 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
http://www.maternologia.ro/
Un site roumain/français inspiré de la clinique maternologique . Un site de prévention et d'informationpour vous aider à accepter le fait que l’instinct maternel n’existe pas...
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 11/04/2008 16:10 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Pour les parisiennes :

http://www.lepoussettecafe.com/
le RDV des futurs et jeunes parents
square Montholon
du mardi au samedi, 10h30 à 18h30
6 rue Pierre Sémard, Paris 9ème
Tél : 01.78.10.49.00
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:39

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 13/04/2008 16:34 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Joël Clerget
Comment un petit garçon devient-il un papa ?


Présentation de l'éditeur
" Être père est une énigme, et cependant, cela arrive tous les jours. Un homme est père comme il peut [...]. La paternité est une polyphonie. Il y a tant de notes à jouer, tellement de partitions à déchiffrer, tant d'airs à chanter. L'art d'être père conjugue les verbes aimer et parler dans une singulière grammaire des places. Un homme s'y expose en de multiples apparitions, en un concert de manifestations plurielles. Il y a tant de facettes et de figures à engager pour être le papa d'un enfant. Il y a tant de pères dans un papa. A la prégnance d'un modèle, je préfère le parcours d'une figure, les infinies versions du père. Et mon vœu le plus cher, c'est qu'à un désir d'homme se mêlent une tendresse de père et des manières de papa, dans des paroles et des gestes effectifs. Devenir père n'est pas essentiellement un processus psychologique. C'est un acte symbolique engageant un sujet dans son être incarné, dans sa chair. Un homme devient père par le sexe, avec la parole et dans le nom. " Joël Clerget. Ce livre original décrit le parcours d'un petit garçon devenant un papa, depuis le ventre de sa mère jusqu'au jour où son propre enfant l'appelle papa. Par quelles étapes passe-t-il ? Comment vit-il cette expérience concrète ? Que ressent-il ? L'auteur insiste sur les mécanismes proprement masculins de ce cheminement énigmatique, fait de souffrance et de joie. Envisageant les multiples figures de la paternité comme autant de relations vivantes, à travers son expérience clinique et la réalité quotidienne, il s'adresse à toute personne désirant entretenir sa réflexion sur la vie des pères et des papas

Biographie de l'auteur
Joël Clerget est psychanalyste à Lyon. Il anime des séminaires de lecture de textes psychanalytiques, fait régulièrement des conférences, intervient dans des colloques. Il est membre praticien de la Société de psychanalyse freudienne et appartient au collège de la revue Spirale


Mitch Albom
Pour un jour de plus


Charley, la cinquantaine, a le sentiment d'avoir raté sa vie. son mariage est un échec, les relations avec sa fille se sont détériorées au point que celle-ci ne l'a pas invité le jour de son mariage. Pour tenter d'oublier son quotidien, il s'est réfugié dans l'alcool. Jusqu'au jour où, de retour dans la ville de son enfance, il décide de mettre fin à ses jours. Commence alors une expérience étrange. Alors qu'il est en train de lutter entre la vie et la mort, son esprit vagabonde : Charley se lève et marche jusqu'à la maison familiale. Il constate qu'elle est habitée, et y découvre sa mère morte huit ans auparavant, qui l'attend. Ils vont passer la journée ensemble. Au fil de leur discussion, Charley se souvient et revit les moments marquants de son enfance et de sa vie d'homme. Il est heureux de pouvoir revenir sur ses erreurs passées, car il se sent coupable d'avoir été injuste envers sa mère et de l'avoir négligée jusqu'au moment ultime de sa mort. A la fin de cette journée, Charley découvre à quel point il connaissait peu sa mère, le secret de son amour qui sauva leur famille et combien il souhaite une seconde chance pour se sauver aussi.
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Samedi 19 avril Paris 11 - Ajouté le : 16/04/2008 11:20 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Nous interviendrons samedi 19 avril au CAFÉ DE L’ÉCOLE DES PARENTS
au 162, boulevard Voltaire 75011 Paris ( métro : Charonne ) ligne 9

de 16h30 à 18h
Sur le thème de : "Devenir et être mère/père, est-ce si facile ?"

Inscriptions auprés du Café de l'école des parents :
Tél ; 01 43 67 54 00 - Fax : 01 43 67 54 01
Email : Cafedesparents@epe-idf.com

Nous comptons sur vous ;-)

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 29/04/2008 17:41 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
L’Association Française de Maternologie a le plaisir de vous informer qu’elle organise le :




7e Congrès de Maternologie et Périnatalogie:

« GROSSESSE, DU DÉSIR AU DÉNI »

le 24 novembre 2008

au Palais des Congrès de Versailles




Comité scientifique sous la direction du Dr Jean-Marie DELASSUS

Intervenants :

· Pr Françoise Couchard. Professeur émérite de clinique et anthropologie psychanalytiques, Paris X ; Membre de l’Association Psychanalytique de France.

· Dr Monique Bydlowski. Psychiatre, psychanalyste, directeur de recherche à l'INSERM et au Laboratoire de Psychopathologie fondamentale et Psychanalyse de Paris VII

· Dr Benoît Bayle. Psychiatre, Praticien hospitalier, Docteur en psychologie, Consultant en psychiatrie périnatale.

· Véronique Boureau-Louvet. Psychologue clinicienne en maternologie, psychanalyste.

· Dr Laurence Carlier. Psychiatre, Praticien hospitalier, responsable du service de maternologie de Saint-Cyr-l'Ecole, CH J.M. Charcot, Plaisir.

· Dr Jean-Marie Delassus. Praticien hospitalier honoraire, ex-chef de service de maternologie, Président de la Société Française de Maternologie.

· Dr Catherine Dolto. Haptopsychothérapeute.

· Gérard Guilleraud, Psychanalyste, psychothérapeute hospitalier.

· Dr Pierre Panel. Gynécologue-obstétricien, Chef de service à la maternité du CHU de Versailles.

· Dr Élisabeth Stern-Verrière. Psychiatre, Praticien hospitalier, ex-chef de service du SSPAD de Toulon.





Congrès organisé par l’I.R.E.M.A, ( Institut de recherche et d’enseignement en maternologie
(département de l’Association Française de Maternologie)

LE PROGRAMME DEFINITIF ET TOUTES LES INFORMATIONS UTILES SONT DISPONIBLES SUR LE SITE INTERNET.
Site : materno.club.fr
Renseignements : materno@club-internet.fr
Association Française de Maternologie
1, rue Raymond Lefebvre
78210 Saint-Cyr-l’Ecole
01 30 23 03 17
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 02/05/2008 16:01 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Ces Bébés qui nous font mal

Editions ERES
Ont participé à ce numéro : PHILIPPE BOUTELOUP - PAUL CESBRON - ALBERT CICCONE - PATRICIA DENAT - HELENE DUTERTRE-LE PONCIN - CECILE HERROU - JACKY ISRAEL - FABIEN JOLY - REGINE PRAT - REGINE PRIEUR - DOMINIQUE RATEAU - ROSELLA SANDRI - MARCEL SANGUET -

©2008
SPIRALE (Revue)

Les bébés sont censés apporter à leurs parents et à tous ceux qui les approchent bonheur et jouissance. Ils éveillent aussi des affects archaïques et violents, parfois désarmants, voire terrifiants, pour qui les éprouve. Eh oui, parfois, les bébés nous font du mal ! Les nôtres, que nous côtoyons au quotidien ; ceux des autres, que nous accueillons, soignons, éduquons ; mais aussi ce bébé-là, que nous portons tous en nous, qui sommeille ou nous éveille, à ses heures, qui nous dicte ses vues, et qui parfois, à notre insu, nous rappelle notre détresse primordiale, héritée du temps où nous étions bébé, petit, tout petit. Tous ces bébés avec qui nous avons du mal à vivre, à faire, à penser, à aimer, peupleront ces journées de Spirale.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 09/05/2008 14:20 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Charles Juliet, Lambeaux (roman autobiographique)



Un jour, il te viendra le désir d’entreprendre un récit où tu parleras de tes deux mères

L’esseulée et la vaillante

L’étouffée et la valeureuse

La jetée-dans-lafosse et la toute-donnée.

Leurs destins ne se sont jamais croisés, mais l’une par le vide créé, l’autre par son inlassable présence, elles n’ont cessé de t’entourer, te protéger, te tenir dans l’ordre de leur douce lumière.

Dire ce que tu leur dois. Entretenir leur mémoire. Leur exprimer ton amour. Montrer tout ce qui d’elles est passé à toi.

Puis relater ton parcours, cette aventure de la quête de soi dans laquelle tu as été contraint de t’engager. Tenter d’élucider d’où t’est venu ce besoin d’écrire. Narrer les rencontres, faits et événements qui t’ont marqué en profondeur et ont plus tard alimenté tes écrits.

Ce récit aura pour titre Lambeaux. Mais après en avoir rédigé une vingtaine de pages, tu dois l’abandonner. Il remue en toi trop de choses pour que tu puisses le poursuivre. Si tu parviens un jour à le mener à terme, il sera la preuve que tu as réussi à t’affranchir de ton histoire, à gagner ton autonomie.

Ni l’une ni l’autre de tes deux mères n’a eu accès à la parole. Du moins à cette parole qui permet de se dire, se délivrer, se faire exister dans les mots. Parce que ces mêmes mots se refusaient à toi et que tu ne savais pas t’exprimer, tu as dû longuement lutter pour conquérir le langage. Et si tu as mené ce combat avec une telle obstination, il te plaît de penser que ce fut autant pour elles que pour toi.

Tu songes de temps à autre à Lambeaux. Tu as la vague idée qu’en l’écrivant, tu les tireras de la tombe. Leur donneras la parole. Formuleras ce qu’elles ont toujours tu.

Lorsqu’elles se lèvent en toi, que tu leur parles, tu vois s’avancer à leur suite la cohorte des bâillonnés, des mutiques, des exilés des mots

Ceux et celles qui ne se sont jamais remis de leur enfance

Ceux et celles qui s’acharnent à se punir de n’avoir jamais été aimés

Ceux et celles qui crèvent de se mépriser et de se haïr

Ceux et celles qui n’ont jamais pu parler parce qu’ils n’ont jamais été écoutés

Ceux et celles qui ont été gravement humiliés et portent au flanc une plaie ouverte

Ceux et celles qui étouffent de ces mots rentrés pourrissant dans leur gorge

Ceux et celles qui n’ont jamais pu surmonter une fondamentale détresse
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 11/05/2008 18:54 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Agenda prévisionnel de l’association Maman Blues
Mai/juin 2008


Prochainement :
Participation de deux de nos membres ( betty_blue et mymikayak ) à l’émission de Jean Luc Delarue « Toute une histoire » sur France 2 .
Surveillez votre petit écran…

Mercredi 14 mai 14h30 à 17h30:
Rencontre de notre association avec l’association parents extraterrestres http://parents.autrement.free.fr/plan.php3
Lieu : Accueil Naissance - 2 bis rue de la Providence - 75013 Paris
Volontaires de l’association bienvenues.

Dimanche 18 mai de 10heures à 18 heures :
Participation de notre association à Journée de la parentalité et de la petite enfance Parent’aise à Rennes : http://parentaise.free.fr/
Volontaires de l’association bienvenues.

Samedi 31 juin 15h30 :
Participation de notre association aux journées des Doulas : renseignements et inscription sur le site de : http://www.doulas.info/index.php
Volontaires de l’association bienvenues.

Lundi 2 juin :
Dernier groupe de parole Maman Blues avant les vacances d’été
47 rue de la Roquette
Solidarité Roquette
Métro Bastille
14h/16h ou 18h30/20h00
Participation aux frais de location de la salle : 5 euros
Faites diffuser cette information.


Samedi 21 juin 2008 :
Dernière réunion (en principe) de notre association avant l’été.
22 rue de la Saïda
Paris 15 Métro Convention
A partir de 13h30
Repas le soir.
Venez nombreuses, membres ou non membres de l’association …

Renseignements : association_maman-blues@voila.fr

Pour le Bureau
Nadège Beauvois/betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 16/05/2008 10:58 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Deux membres de notre association - dont moi même - passeront lundi qui vient ( le 19 mai ) dans l'émission de Jean Luc Delarue "Toute une histoire" sur France 2.
Elles témoigneront dans le cadre de leur difficulté maternelle .
L'émission débutera à 13h55.
Merci
Nadège Beauvois Temple
Il ne m'a pas été donné l'occasion durant l'émission, d'évoquer à mon grand regret et dépit l'existence de notre association....
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 21/05/2008 09:31 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------



Enfants turbulents : l'enfer est-il pavé de bonnes préventions ?

LE COLLECTIF PAS DE 0 DE CONDUITE (ed)


Co-Auteurs : JEAN-CLAUDE AMEISEN - FRANCOIS ANSERMET - EVELYN BERNARD - YVONNE COINCON - PIERRE DELION - MICHEL DUGNAT - YVETTE GAUTIER-COIFFARD - SYLVIANE GIAMPINO - BERNARD GOLSE - FRANCOIS GONON - ROLAND GORI - BERTRAND JORDAN - ANTOINE LAZARUS - EVELYNE LENOBLE - PHILIPPE MEIRIEU - PASCAL OURGHANLIAN - DOMINIQUE RATIA-ARMENGOL - BERNARD STIEGLER - PIERRE SUESSER - BERNARD TOBOUL - LOUIS VALLEE - CATHERINE VIDAL


Voir le sommaire

Si « les enfants turbulents » mettent à l’épreuve les parents, les enseignants et les soignants, ils sont les premiers à souffrir de leur situation et à manifester ainsi leurs difficultés. Cette situation d’appel, de demande de solutions au problème des enfants perturbés et perturbants ne doit pas entraîner des réponses consistant à faire taire le symptôme par le conditionnement ou les médicaments, et donc à calmer les angoisses de la société des grands en donnant des calmants aux petits.

Fort des 200 000 signatures de son Appel, le Collectif « Pas de 0 de conduite pour les enfants de 3 ans » poursuit ici sa réflexion initiée en 2006 et dénonce les dépistages à grande échelle, de plus en plus précoces, l’invalidation des parents et des professionnels, les dévoiements de la recherche, les soubassements économiques et les utilisations fallacieuses de ses découvertes.

Face aux tentations toujours actives d’approches prédictives et normatives, des scientifiques qui refusent l’utilisation idéologique de leurs recherches et des professionnels engagés dans des pratiques de soin respectueuses de l’enfant et de sa famille précisent, dans cet ouvrage citoyen, la place de l’éducation, de la santé et de la société. En intégrant les apports des neurosciences, de la génétique, des sciences humaines et des pratiques de terrain, ils réfléchissent ensemble à la mise en œuvre d’une prévention efficace, humanisante, éthique, globale et pluridisciplinaire, des difficultés psychologiques des enfants.
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : agenda MB juin 2008 - Ajouté le : 27/05/2008 16:51 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Bonjour

Quelques dates avant les vacances d'été ...

Samedi 31 juin 15h30 :
Participation de notre association à un atelier aux journées des Doulas :
Renseignements et inscription sur le site de : http://www.doulas.info/index.php


Journées de la Société Marcé Francophone :
le jeudi 12 juin 2008 organisée par la World Association on Infant Mental Health (WAIMH)," L'Art des transmissions"
et le vendredi 13 juin 2008 organisée par la Société Marcé Francophone (SMF)« Quelles formations pour quels soins en périnatalité ? Transmission et formations : du singulier au pluriel »
Renseignements sur le site : http://www.marce-francophone.asso.fr/

Important :
Lundi 2 juin :
Dernier groupe de parole Maman Blues avant les vacances d&#146;été
47 rue de la Roquette
Solidarité Roquette Métro Bastille
14h/16h ou 18h30/20h00
Participation aux frais de location de la salle : 5 euros
inscription sur : association_maman-blues@voila.fr


Samedi 21 juin 2008 :
Dernière réunion (en principe) de notre association avant l&#146;été.
22 rue de la Saïda
Paris 15 Métro Convention
A partir de 13h30
Possibilités Repas midi ou soir.
Venez nombreuses, membres ou non membres de l&#146;association &#133;
Renseignements : association_maman-blues@voila.fr

Merci
Nadège Beauvois Temple
Coprésidente de MB


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 18/06/2008 08:37 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Association de soutien à l'allaitement :

http://solidarilait-idf.over-blog.com/
Solidarilait est un réseau d’associations, de parents et de professionnels de santé concernés par l’allaitement maternel et l’accueil de l’enfant
Soutient le projet d'allaitement qu'il soit court, long ou... inexistant.

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : lire, lire, lire .... - Ajouté le : 19/06/2008 14:02 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Parution chez Dunod :

Jean-Marie Delassus : Le corps du désir : Psychanalyse de la grossesse
Pour penser la grossesse, seul existe le modèle médical, basé sur une conception presque exclusivement physique. Pourtant, bien des questions sont soulevées par des phénomènes difficilement réductibles au seul versant biologique.
Quelle est l’origine du désir d’enfant ? De l’infertilité ? Des fausses couches ? Pourquoi le taux des interruptions de grossesse reste-t-il fixe malgré les mesures contraceptives ? Qu’en est-il de l’accouchement prématuré ? Pourquoi y a-il une si grande variabilité de la douleur lors de l’accouchement ? Que signifient les dénis de grossesse ? les actes d’infanticide ? Ces questions suffisent à prouver que la grossesse n’advient pas seulement dans un corps anatomique : elle est une incarnation du désir dont nous n’imaginons ni la nature ni l’ampleur. C’est précisément cette élaboration du corps du désir qui est l’objet de ce livre.
L’auteur dresse d’abord un tableau de la grossesse au triple point de vue médical, psychologique et social. Il analyse ensuite le désir d’enfant dont la nature, apparemment évidente, reste obscure. Intégrant l’apport des neurosciences et caractérisant la structure existentielle du « sein », il propose une théorie du corps global, seule capable de rendre compte de la genèse spécifique de la grossesse chez l’être humain.
Un livre bilan qui nous fait découvrir magnifiquement que la grossesse est aussi et essentiellement un acte psychique : celui de « faire naître », capacité commune partagée par l’homme et par la femme.
7ème Congrès de Maternologie et Périnatalogie : GROSSESSE, DU DÉSIR AU DÉNI
Renseignements sur : http://materno.club.fr/index.php?page=manifs

Parution chez Eres :

Guide pour la pratique de l'entretien prénatal précoce et l'accompagnement psychique des femmes devenant mères :
Michel Dugnat - Nine Glangeaud-Freudenthal - Catherine Isserlis - Anne-Laure Sutter-Dallay
La prise en compte de la globalité de la sécurité (physique et psychique) de la femme enceinte, du bébé et de ses parents en période périnatale ne cesse de progresser. Ainsi les parcours de grossesse bénéficient aujourd’hui : du développement des collaborations médico-psychologiques ; d’un effort pour travailler en réseau ; de la mise en place d’un entretien prénatal précoce (dans le premier trimestre de la grossesse) réalisé par une sage-femme ou un médecin ; de la reconnaissance de la place des émotions des futurs parents, mais aussi des professionnels.
Cet ouvrage propose une démarche originale d’autoformation à destination des professionnels qui ont pour tâche d'accompagner les femmes enceintes, leur conjoint et leurs bébés durant la période périnatale. Il devrait leur permettre, à travers des mises en situations et des cas cliniques :
1- de s’approprier activement les connaissances concernant la psychologie (baby-blues) et la psychopathologie (dépression du post-partum, décompensations aiguës du post-partum…) de la grossesse et du post-partum ;
2- d’acquérir des techniques d’entretien favorisant la prise en compte attentive de la globalité de la personne ;
3- d’élaborer leur positionnement personnel par rapport à leurs propres émotions.
Accordant une large place à l’entretien prénatal précoce, rappelant les récents textes législatifs, réglementaires et d’accompagnement, concernant la prévention, il se veut un outil au service d’une meilleure qualité du « prendre soin » pendant la période périnatale.

LE COLLECTIF PAS DE 0 DE CONDUITE : Enfants turbulents : l'enfer est-il pavé de bonnes préventions ?
Co-Auteurs : Jean-Claude Ameisen - Francois Ansermet - Evelyn Bernard - Yvonne Coincon - Pierre Delion - Michel Dugnat - Yvette Gautier-Coiffard - Sylviane Giampino - Bernard Golse - Francois Gonon - Roland Gori - Bertrand Jordan - Antoine Lazarus - Evelyne Lenoble - Philippe Meirieu - Pascal Ourghanlian - Dominique Ratia-Armengol - Bernard Stiegler - Pierre Suesser - Bernard Toboul - Louis Vallee - Catherine Vidal -
Si « les enfants turbulents » mettent à l’épreuve les parents, les enseignants et les soignants, ils sont les premiers à souffrir de leur situation et à manifester ainsi leurs difficultés. Cette situation d’appel, de demande de solutions au problème des enfants perturbés et perturbants ne doit pas entraîner des réponses consistant à faire taire le symptôme par le conditionnement ou les médicaments, et donc à calmer les angoisses de la société des grands en donnant des calmants aux petits.
Fort des 200 000 signatures de son Appel, le Collectif « Pas de 0 de conduite pour les enfants de 3 ans » poursuit ici sa réflexion initiée en 2006 et dénonce les dépistages à grande échelle, de plus en plus précoces, l’invalidation des parents et des professionnels, les dévoiements de la recherche, les soubassements économiques et les utilisations fallacieuses de ses découvertes.
Face aux tentations toujours actives d’approches prédictives et normatives, des scientifiques qui refusent l’utilisation idéologique de leurs recherches et des professionnels engagés dans des pratiques de soin respectueuses de l’enfant et de sa famille précisent, dans cet ouvrage citoyen, la place de l’éducation, de la santé et de la société. En intégrant les apports des neurosciences, de la génétique, des sciences humaines et des pratiques de terrain, ils réfléchissent ensemble à la mise en œuvre d’une prévention efficace, humanisante, éthique, globale et pluridisciplinaire, des difficultés psychologiques des enfants

REGINE PRAT : Maman - bébé : duo ou duel ?
Que se joue-t-il dans le corps-à-corps primitif entre mère et bébé ? Duo ou duel ? Dans les situations de la vie des parents et des bébés, qu’en est-il de ce double besoin d’être tenus, entourés, protégés et dans le même temps lâchés suffisamment pour construire ses propres marques ? Duo et duel ?
« Le livre que propose Régine Prat est fondé sur l’expérience, loin de tout dogmatisme, de toute langue de bois, et de tout militantisme qui puiserait sa source dans l’une ou l’autre des idéologies du temps. Il s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au monde du bébé et à la relation qui se noue entre lui et son environnement premier, qu’il s’agisse de ses parents qui n’ont d’autre formation à la psychologie que leur vécu de la maternité et du soin aux jeunes enfants, ou qu’il s’agisse de professionnels de la périnatalité, voire de cliniciens expérimentés qui souhaitent confronter leur expérience propre à celle d’une praticienne avertie qui a su rester proche des questions centrales du terrain et de ce que les bébés nous enseignent sur la vie. » René Roussillon
Régine Prat est psychologue et psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris.

Parution chez Odile Jacob

Monique BYDLOWSKI : Les Enfants du désir
Comment se fait-il que des femmes ne parviennent pas toujours à concevoir un enfant alors que leur corps fonctionne normalement ? Comment expliquer que d’autres devinent leur grossesse débutante ? D’où leur vient cette intuition ?
Quelle est la part d’inconscient dans la conception ? Comment expliquer les cas d’infertilité temporaire ou durable ?
Fruit d’une longue expérience, ce livre montre, au moyen d’histoires de vie qui défient la nature, la logique et même la technique, combien la dynamique psychique et la contrainte sociale habitent la biologie. Ce faisant, il met aussi au jour les limites des traitements que la médecine bio-technologique propose aujourd’hui contre l’infertilité.
Psychiatre, directeur de recherche honoraire à l’Inserm, Monique Bydlowski a consacré sa carrière de chercheur à l’exploration psychique de la fertilité et de la maternité en terrain hospitalier. Elle a été témoin et acteur de l’aventure des premières procréations médicalement assistées en France. Elle a notamment publié Je rêve un enfant. L’Expérience intérieure de la maternité.

Marie LION-JULIN : Mères, libérez vos filles
Comprendre sa relation à sa mère est, pour une femme, une étape nécessaire pour vivre sereinement l’avenir. Cette relation, souvent intense, colore longtemps son estime d’elle-même, son niveau d’indépendance, ses relations aux hommes, sa façon d’être mère à son tour.
Marie Lion-Julin est médecin psychiatre et psychanalyste. Depuis près de quinze ans, elle s’est spécialisée dans les liens qui unissent mères et filles. Elle est praticien hospitalier en région parisienne et dirige un centre de consultation médico-psychologique.

Michel DELAGE : La Résilience familiale
Lorsqu’on est frappé par un malheur, petit ou grand, c’est d’abord de sa famille, de ses proches, qu’on espère de l’aide. Mais, parce qu’il est lui-même très affecté par ce qui s’est produit, il arrive que l’entourage familial soit incapable d’apporter le soutien attendu. D’où, outre la difficulté de l’épreuve à traverser, une certaine fragilisation des liens.
Comment faire pour que la famille, malgré les drames qui l’ébranlent parfois, puisse constituer cet environnement « tutorant » qui favorise le développement de la résilience individuelle ? De quelle manière la qualité des attachements familiaux peut-elle être mise au service de la protection de chacun et de tous ? À l’inverse, à quel moment, et selon quels critères, est-il urgent de consulter un spécialiste et de le consulter tous ensemble ?
Et si la famille était le lieu de résilience par excellence ?
Ancien chef de service de l’Hôpital d’instruction des armées à Toulon, le professeur Michel Delage est psychiatre et spécialiste en thérapie familiale.

Autres parutions :

Daniel Marcelli : L'Enfant, chef de la famille : L'autorité de l'infantile (Broché)
Jadis, les plus jeunes obéissaient aux anciens. Aujourd'hui, la famille est assujettie à l'autorité de l'enfant. Or qui est cet enfant roi ? Est-ce vraiment un être humain ? N'est-ce pas plutôt une idée, voire une idéologie, celle d'un individu au potentiel déjà inscrit dans son patrimoine génétique, quasi clos sur lui-même, au service duquel les parents, les éducateurs, la société dans son ensemble doivent se mettre, si ce n'est se soumettre ?
L'autorité qu'il s'agit, dit-on, de restaurer doit être fondée sur la confiance et l'échange, et passer par la reconnaissance de la dépendance de l'enfant par rapport aux adultes. Ce principe fondamental de la vie sociale est trop souvent dénié. Mais comment l'articuler avec les exigences actuelles de démocratie et d'épanouissement de l'individu ?
Dépassant les débats convenus sur l'enfant roi, Daniel Marcelli réussit à proposer une nouvelle conception de l'autorité. Un livre foisonnant de pistes et d'arguments pour que l'idée d'autorité ne soit plus politiquement incorrecte.
L'auteur vu par l'éditeur
Le Pr Daniel Marcelli, est pédo-psychiatre, chef du service de psychiatrie infanto-juvénile du CHU de Poitiers, responsable du diplôme interuniversitaire de médecine de l’adolescent. Il est l’auteur de La Surprise, chatouille de l’âme (Albin-Michel, 2000), Dépression et tentatives de suicide à l’adolescence (Masson, 2001), Adolescence et psychopathologie (Masson, 1999), et Tracas d’ados, soucis de parents (avec Guillemette de La Borie, Questions de parents, Albin Michel, 2002).



Judith-S Kestenberg (Auteur)- Danièle Faugeras (Traduction) :Les trois visages de la féminité : Études sur le désir de maternité, la grossesse et la sexualité féminine (Broché)
L'idée selon laquelle l'appareil de procréation interne de la fille ne joue d'autre rôle dans son développement que celui de fournir un réceptacle au pénis ne repose sur aucune expérience clinique [...] Est-il concevable que, dans le programme génétique, il n'y ait pas une phase autour de laquelle la maturation infléchirait le développement vers la féminité, une phase basée sur des désirs et des intérêts génitaux internes ? Cela doit être une phase par laquelle passent les deux sexes. dans laquelle les organes de la reproduction qui ne fonctionnent pas encore sont prêts, et où les deux sexes s'identifient à la mère porteuse d'enfant. J.K.
Biographie de l'auteur
Judith Kestenberg est née en Pologne, en 1911. Après des études de psychiatrie à Vienne, elle part travailler aux Etats-Unis en 1937, au célèbre Bellevue Hospital de New York. Psychanalyste et scientifique d'une remarquable liberté intellectuelle, ce fut une pionnière : par ses recherches sur les effets traumatiques de la Shoah chez les enfants survivants et leurs parents ; par le modèle de prévention précoce des troubles émotionnels qu'elle a mis au point en reliant mouvements du corps et développement libidinal ; par l'éclairage qu'elle a apporté au psychisme des femmes, en étant attentive à leur corps intérieur. Disparue en 1999, elle a formé de nombreuses générations de psychiatres et de psychanalystes. Avec ce recueil de trois textes, elle est pour la première fois accessible au public français.


Jean-Claude Quentel : Le parent : Responsabilité et culpabilité en question (Broché) :
Présentation de l'éditeur
Cet ouvrage a pour objectif d'expliciter les fondements mêmes de la parentalité à partir des acquis des sciences humaines contemporaines, que ce soit de la psychanalyse, de la sociologie, de l'ethnologie ou de l'histoire. C'est à travers l'examen des deux registres déterminants de la responsabilité et de la culpabilité que l'on tente de voir à quelles lois spécifiques répond le fonctionnement de l'homme lorsqu'il se fait parent. Ces deux registres ne s'ordonnent pas au même principe explicatif. S'appuyant sur l'expérience de la clinique, le livre en démonte les rouages, dans leur lien avec l'exercice de la parentalité, de telle sorte qu'il devient possible de repenser nos conduites contemporaines à travers le moindre acte de la réalité quotidienne.
Biographie de l'auteur
Jean-Claude Quentel : Psychologue clinicien, il est Professeur de Sciences du langage à l'Université Européenne de Bretagne (Rennes 2) et Directeur du LIRL (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherches sur le Langage). Il a longtemps travaillé dans des consultations et des centres pour enfants déficients mentaux, ainsi qu'en SESSAD (Service d'Éducation Spécialisée et de Soins à Domicile). Il a déjà publié L'enfant. Problèmes de genèse et d'histoire chez le même éditeur.

Claire d' Hennezel (Auteur), Laetitia Kerhos (Auteur), Muriel Jan (Auteur), Paul Boyesen (Auteur), Jean-Pierre Relier (Préface) : Raconte-moi ta naissance... : Pour connaître ta vie (Relié) :
Présentation de l'éditeur
Quelle relation y a-t-il entre ma naissance et ma vie de tous les jours ?. Ma manière d'être au monde porte l'empreinte de ma Naissance. Car ma vie est comme un livre : chaque instant est la naissance d'un instant, comme une page qui se vit et puis se tourne. Mais où ai-je commencé ? Des hommes et des femmes ont osé revisiter la préface de leur vie pour se libérer de leurs schémas répétitifs, mémorisés dans leur corps dès leur conception. Et c'est avec émerveillement que nous racontons ce travail à la fois thérapeutique et poétique. L'Analyse Psycho-Organique, en se référant à Freud, Jung & Rich, allie intimement le travail corporel et le travail analytique : la parole donne du corps, le toucher donne de l'existence.
Biographie de l'auteur
Claire d'Hennezel est sémiologue et psychothérapeute.
Muriel Jan est psychologue et psychothérapeute.
Paul Boyesen est le fondateur de l'école française d'analyse psycho-organique et président de l'EAP (European association of psychotherapy).
Laetitia Kerhos est graphiste et directrice artistique.

Elaine A. Hanzak (Auteur), Abram Coen (Préface), Michel Maron (Traduction) :
La dépression postnatale : Voyage au travers du trouble psychique du postpartum (Broché) :
Présentation de l'éditeur
L'ouvrage d'Elaine A. Hanzak est un récit autobiographique qui relate la souffrance et le chemin vers la guérison d'une jeune femme mère pour la première fois et qui va expérimenter cette terrible maladie qu'est une psychose puerpérale. Elaine Hanzak est une enseignante spécialisée qui livre son vécu intérieur sans rien en cacher, étape par étape, mois par mois. Elle nous décrit le vécu d'un accouchement psychotraumatique et ses doutes sur ses capacités maternelles. Elle décrit l'émergence de l'épuisement en lien avec un enfant qui a du mal dans ce contexte à se réguler et l'apparition des symptômes dépressifs et psychotiques qui l'entraîneront dans la maladie. On y voit le combat intérieur qui déchire son esprit au point de souhaiter se faire du mal et de se détacher de son enfant, la terrible souffrance qui accompagne sa culpabilité et les symptômes psychotiques et dépressifs. Elle nous fait vivre le drame que traverse une famille confrontée à une maladie mentale à un moment qui devrait être le plus merveilleux de l'existence. Elle nous parle de cette lente descente, mais aussi de la remontée et de tout ce qui a progressivement contribué à la guérison, tant de son trouble que de la relation perturbée avec son fils Dominic. C'est suite à des conférences qu'Elaine Hanzak a donné à la demande du système de santé britannique, qu'est venue l'idée de mettre par écrit ce témoignage. Sans être ni un ouvrage de psychopathologie, ni un traité sur les soins aux patientes vivant une telle maladie, ce livre est avant tout un témoignage personnel, voire intime, qui ouvre une fenêtre sur ce que vivent les mamans dans une telle situation. L'objectif avoué est de sensibiliser à la reconnaissance de la pathologie psychiatrique sévère du postpartum, à contribuer à déstigmatiser ces malades, et à améliorer s'il est possible la prise en charge.
Biographie de l'auteur
Elaine A. Hanzak était enseignante spécialisée auprès d'adolescents présentant des troubles sévères et multiples du développement quand elle a connu les affres d'une psychose puerpérale après une grossesse difficile et un accouchement traumatique. Elle témoigne aujourd'hui régulièrement de son expérience dans des conférences et des émissions radio et télévisées et travaille inlassablement à la promotion d'une meilleure perception et d'une meilleure prise en charge des troubles psychiatriques périnataux. Michel Maron est psychiatre au Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Lille et spécialisé dans les troubles de l'humeur et dans les troubles psychiatriques de la périnatalité. Dans ce cadre, il est responsable d'une unité d'hospitalisation conjointe maman-bébé en service de psychiatrie et d'une consultation psychiatrique en maternité.

Jean-Jacques Prahin (Auteur), Jean-Luc Tournier (Auteur) :Guérir de son père : Père et fils : la thérapie du lien (Broché) :
Présentation de l'éditeur
Vous qui avez manqué de lien, de partage, d'intimité, de confrontation à votre père, peut-être comme beaucoup d'hommes ne vous vivez-vous pas pleinement hommes. Votre père n'a pas été pour vous un modèle satisfaisant. Vous êtes comme dans un rôle ; vous en portez les attributs, en vivez les comportements, les pensées, les sentiments (ou leur absence). Vous êtes hommes sans l'être vraiment. Qui êtes-vous alors ? Vous êtes comme des enfants désorientés (manquant de re"père"s), blessés, carencés, déguisés en adultes, peut-être même en pères. Et comment être père si vous ne vous sentez pas homme ? Nous sommes deux psychothérapeutes qui conduisons depuis plus de dix années des ateliers de thérapie ouverts aux seuls hommes et portant sur le lien à leur père. Nous avons ainsi cheminé avec plusieurs centaines d'hommes, en développant un accompagnement thérapeutique spécifique. Nous vous proposons de partager notre expérience et celle des participants aux stages. En cheminant avec nous au long de ces pages, vous ferez peut-être connaissance de votre "père intérieur" qui vous opprime, vous "garde en enfance", vous empêche de vous épanouir. Et vous découvrirez comment changer la relation avec lui.
Biographie de l'auteur
Jean-Jacques Prahin : après une première carrière de médecin de famille, il s'est spécialisé en psychiatrie et en psychothérapie et pratique à Paudex, en Suisse. Certifié en analyse transactionnelle et en hypnose médicale, il s'est également formé en systémique et en psychothérapie intégrative. Jean-Luc Tournier : psychothérapeute et consultant en entreprises sociales, il exerce à Besançon, en France. Il explore depuis plus de dix ans les thèmes de la masculinité et de la paternité.
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:40

Ajouté le : 23/06/2008 14:56 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Bonjour
J’ai le plaisir de vous transmettre ce message de Mme Catherine Bergeret Amselek *qui consulte sur Paris.
Très cordialement
Nadège Beauvois

-----------------------------------------------------

« Suite à de nombreuses demandes, Catherine BERGERET-AMSELEK, psychanalyste et auteur notamment du “MYSTERE DES MERES” et de “La FEMME EN CRISE” (éd. Desclée de Brouwer) ouvre à partir de septembre deux nouveaux groupes de parole à visée thérapeutique, l’un pour les futures mères (et futurs pères s’ils le veulent) et l’autre pour les femmes en ménopause.
Les personnes intéressées peuvent lui téléphoner au :
01 45 67 64 68
ou mailer à :
cbergeretams@free.fr
Pour s’inscrire.
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : lire, lire, lire ... - Ajouté le : 10/09/2008 14:45 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Les névroses (Poche)
de Jean-Louis Pedinielli (Auteur), Pascale Bertagne (Auteur)


Présentation de l'éditeur
Ce livre présente les caractéristiques sémiologiques, nosologiques, cliniques et psychopathologiques des névroses, puis dégage les spécificités de chacun des troubles : hystérie(s), névrose obsessionnelle, troubles anxieux, hypocondrie, neurasthénie. Pour les auteurs, la psychopathologie se fonde sur des situations concrètes d'interaction avec les patients névrosés et produit une interprétation psychologique des névroses ou des troubles névrotiques. Elle comporte deux niveaux complémentaires : la description des maladies et de leurs aspects psychologiques, la formulation des théories explicatives psychologiques des troubles. L'ouvrage s'adresse en premier lieu aux étudiants en psychologie, mais aussi aux travailleurs sociaux et aux professionnels de santé.
Biographie de l'auteur
Jean-Louis Pedinielli est professeur de psychopathologie et de psychologie clinique à l'université de Provence. Pascale Bertagne est psychiatre, psychothérapeute.



Les états dépressifs (Poche)
de Jean-Louis Pedinielli (Auteur), Amal Bernoussi


Présentation de l'éditeur
Drame psychologique et familial, phénomène social, problème de santé publique... les dépressions sont le diagnostic le plus fréquemment évoqué à l'heure actuelle en cas de difficultés psychiques. Ce phénomène n'épargne personne puisqu'il se retrouve chez le bébé comme chez le sujet âgé. Mais, contrairement à d'autres troubles psychiques, la dépression représente un état transitoire - même s'il en existe des formes chroniques - qui, une fois guéri, parfois spontanément, laisse la personne identique à ce qu'elle était auparavant, mais en proie au souvenir d'une expérience particulièrement insupportable. On trouvera ici une description précise de cette souffrance, de ses formes, de ses origines et de ses traitements.
Biographie de l'auteur
Jean-Louis Pedinielli est professeur de psychopathologie clinique à l'université de Provence. Amal Bernoussi est maître de conférences de psychopathologie à l'université de Picardie Jules Verne.




Le labyrinthe de la féminité (Broché)
de Monique Brillon (Auteur)


Présentation de l'éditeur
Etre femme au XXIe siècle, est-ce aussi difficile qu'avant la révolution féministe ? Le développement de l'identité s'inscrit dans le rapport aux deux parents. Or, les rôles parentaux ont aussi connu des bouleversements ces dernières années. Les pères partagent davantage avec les mères les tâches inhérentes au soin et à l'éducation des enfants, tandis que les mères, pour leur part, contribuent souvent aux revenus familiaux. Par ailleurs, plusieurs parents élèvent leurs enfants tout en vivant séparément. Tous ces changements ont modifié les rapports entre enfants et parents. Cependant, les fonctions paternelle et maternelle indispensables au développement de l'identité féminine restent les mêmes parce qu'elles ont peu à voir avec les rôles. Ce sont les besoins de la petite fille qui grandit qui les définit. Entre père et mère, une femme se construit. À l'aide d'exemples, Monique Brillon parcourt les méandres du développement de l'identité féminine. Quelle est la fonction de chacun ? Comment influencent-ils sa perception d'elle-même ? Comment les caractéristiques de leur relation s'inscrivent-elles en elle ? Être mère ou père de fille comporte des joies, mais aussi des difficultés. Quelles sont-elles ? Voilà autant de questions auxquelles Le labyrinthe de la féminité tente de répondre.
Biographie de l'auteur
Monique Brillon est docteur en psychologie et pratique la psychothérapie psychanalytique. Il y a quelques années, elle a publié un livre sur le rôle du père dans le développement de l'identité féminine intitulé Ces pères qui ne savent pas aimer. Le labyrinthe de la féminité reprend cette question et l'élargit pour y inclure la fonction maternelle, donnant ainsi une vision plus globale et plus complète du chemin parsemé d'embûches qui mène la petite fille à sa vérité profonde. Monique Brillon a aussi publié La pensée qui soigne aux Éditions de l'Homme.





Le Visage (Broché)
de Catherine Chalier (Auteur)


Présentation de l'éditeur
"Le danger pour un visage humain est de devenir seulement image, image pour soi, mémorial. Un tel visage se fige." Tout entier dans ce qu'il donne à voir, le visage croit ainsi se protéger de l'imprévisible, incapable d'admettre qu'il faut vivre avec soi-même et avec autrui sur le fond invisible du secret qui rend chacun singulier et irremplaçable. Cependant, la condition humaine ne s'éprouve pas seulement dans le face à face, mais aussi dans la vie sociale. Comment une société démocratique, fondée sur des institutions vouées à veiller au bien et à l'égalité de tous, peut-elle faire place à la singularité du visage ? Cette question toujours posée permet de prévenir le péril majeur d'un monde où la puissance abuse des hommes et les prive de visage. Le désir de représenter, sur une toile, par une sculpture, ce que l'œil perçoit, a-t-il une signification particulière lorsqu'il s'agit du visage humain ? Que signifient ces différentes expression de l'art, pour que le geste de peindre ou de sculpter un visage suscite la plus extrême réserve de certains esprits religieux ou bien l'inverse ? Depuis plus d'un siècle, la photographie et le cinéma explorent à leur tour l'énigme du visage, cherchant à en éclairer l'invisible ou à le soustraire au regard. L'œil ne doit-il pas plutôt se réjouir que le visage reste dans le clair-obscur ?




Développer sa résilience : Comment faire face aux chocs de la vie (Broché)
de Alain Samson


Présentation de l'éditeur
Certaines personnes semblent mieux armés que d'autres face aux épreuves de la vie. Après un drame ou une crise majeure, elles ont cette aptitude à se relever et à se tourner résolument vers l'avenir... Qui sont ces oiseaux rares ? Et surtout, comment faire comme eux ? Ce livre nous présente les dix clés de la résilience, cette capacité qu'ont les humains, comme certains métaux, de résister aux chocs. Il ne s'agit pas de génétique, ou d'intelligence, mais plutôt d'une certaine philosophie de la vie qui consiste d'abord à refuser de se voir comme une victime. Au programme : comment prendre le contrôle de son comité intérieur, ne plus se rendre responsable de tout ce qui arrive, identifier et calmer ses craintes injustifiées, apprendre à pardonner...
Biographie de l'auteur
Alain Samson est canadien. Auteur et conférencier, diplômé du Authentic Happiness Coaching Program, il s'intéresse depuis plus de quinze ans au développement personnel des individus. Il a publié plus d'une cinquantaine d'ouvrages.





La parentalité accompagnée (Broché)
de Patrick Mauvais (Auteur), Micheline Blazy (Auteur), Isabelle Deligne (Auteur), Jocelyne Roux-Levrat (Auteur), Collectif (Auteur)


Présentation de l'éditeur
Des professionnels de PMI, de lieux d'accueil, de services de soins en périnatalité, de CAMSP et de pouponnières témoignent de leurs pratiques dans l'accompagnement des relations entre parents et enfants. On reconnaîtra aisément, au travers de ces expériences diverses, une référence appuyée aux travaux d'Emmi Pikler - pédiatre hongroise qui a fondé en 1946 la pouponnière de Lòczy à Budapest - sur le très jeune enfant et sa famille. On y retrouvera l'importance qu'elle accordait, jusqu'au moindre détail, aux conditions concrètes du bien-être et de la sécurité de l'enfant. Les professionnels réunis ici, attentifs et assurés de leur confiance en l'enfant, nous enseignent combien l'accompagnement du processus de parentalisation peut bénéficier de cette approche, dans le respect des familles en devenir.
Biographie de l'auteur
Patrick Mauvais est psychologue clinicien, responsable de la formation des formateurs à l'association Pikler Lòczy de France.




Loczy ou le maternage insolite (Broché)
de Myriam David (Auteur), Geneviève Appell (Auteur), Emmi Pikler (Préface), Bernard Golse (Préface)


Présentation de l'éditeur
Comment élever de jeunes enfants en institution, sachant l'importance de la relation mère-enfant dans le développement psychique du tout-petit ? Comment éliminer de la vie institutionnelle les facteurs de carence affective dénoncés comme cause de graves perturbations du développement et de la structuration de la personnalité ? Ces questions restent ouvertes en 2008 pour tous les cliniciens de la petite enfance. Pourtant, dès 1946, la pédiatre hongroise Emmi Pikler y apportait des réponses originales, en fondant à Budapest un institut. Myriam David et Geneviève Appell, au cours de leur séjour d'étude en 1971, constatent la nature insolite du maternage qui y est pratiqué et témoignent du fonctionnement de cette institution, à partir d'observations du quotidien des enfants et d'échanges soutenus avec Emmi Pikler et son équipe. Devenu un classique, cet ouvrage, paru pour la première fois en 1973, méritait cette réédition tant les idées piklériennes sur les compétences du bébé, son rôle dans son développement et la pédagogie de la prime enfance qui en découle continuent d'inspirer, en France et à l'étranger, de nombreux professionnels de la petite enfance, de l'accueil et du soin.
Biographie de l'auteur
Myriam David, pédopsychiatre française (1917 - 2004), a fondé deux institutions au fonctionnement original : en 1966, le Centre familial d'action thérapeutique de Soisy-sur-Seine (accueil familial à visée thérapeutique) et en 1976, l'Unité de soins spécialisés à domicile pour jeunes enfants de la Fondation de Rothschild (Centre Myriam David depuis 2006). Geneviève Appell, psychologue, née en 1924, a exercé en pouponnière et en crèche où elle a vérifié la pertinence des propositions piklériennes. Elle a fondé avec d'autres cliniciens l'Association Pikler Loczy de France en 1984.





Surmonter la mort de l'enfant attendu : Dialogue autour du deuil périnatal (Broché)
de Elisabeth Martineau (Auteur), Bernard Martino (Préface)


Présentation de l'éditeur
Lorsque son enfant attendu meurt au lieu de naître, on n'appréhende plus la vie de la même manière. Après l'annonce et l'effondrement, il y a le vide et le manque de sens. Plus rien n'a de goût ni de couleurs. Il faut du temps, beaucoup de temps pour se relever et retrouver confiance dans la vie. Cet ouvrage est d'abord le récit d'une femme qui attendait son premier enfant, mort in utero à quelques jours du terme de sa grossesse. A travers ses réflexions et questionnements de femme enceinte, ainsi que par les lettres que celle-ci écrivait à son bébé, le lecteur vit en direct mais avec beaucoup de délicatesse, la mort, la " naissance " et le deuil de Raphaëlle. Dix ans plus tard, Elisabeth Martineau revient sur cet événement douloureux, étape par étape. Avec l'aide de sages-femmes, médecins, psychiatres, ainsi que d'autres parents ayant perdu un enfant autour de la naissance, elle ouvre un véritable dialogue de cœur à cœur sur le deuil périnatal. Des témoignages poignants, des pistes concrètes pour mieux comprendre et avancer. Parmi les sujets traités : les paroles ou attitudes aidantes ou blessantes ; la communication en famille ; l'impact du deuil sur l'enfant à suivre ; le deuil des pères, des frères et sœurs, des grands-parents ; la reconnaissance juridique de l'enfant mort ; le deuil particulier après une Interruption médicale de grossesse ; la fausse-couche... Quels rites ? Quels gestes ? Quelles traces et enfin, quel sens donner à tout cela ?

Biographie de l'auteur
Elisabeth Martineau est née à Toronto, Canada et vit en France avec son mari et ses trois filles. Journaliste et cofondatrice de l'association lyonnaise La Cause des Parents, elle réalise des émissions de radio sur la naissance et la petite enfance, sur un réseau national.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 18/09/2008 17:08 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Bonjour à toutes et à tous ,

Notre association fait aussi sa rentrée en septembre : vous êtes donc cordialement invités à venir nous rencontrer le Dimanche 28 septemebre à partir de 14 heures à la maison des associations Paris 15 :
22 rue de la Saïda , métro : Convention ou Porte de Versailles .

Pour toute demande de renseignements ou confirmation de votre venue , merci de bien vouloir me contacter sur le mail de l'associaiton :
association_maman-blues@voila.fr

Pour le Bureau
Nadège Beauvois Temple
Association maman-blues / Site : www.maman-blues.org
Pseudo : betty_blue / Tel 06 81 33 79 61



--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : les maternelles : lundi 22 septembre - Ajouté le : 19/09/2008 14:18 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
ds la grande discussion à partir de 9 heures .
Thème : la dépression du post partum avec Daniel Bokobza psychanalyste et deux mamans du forum Marie Charlotte et Sandrine.
le site :
http://les-maternelles.france5.fr/index ... ticle=5876

à vos magnétoscopes
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 23/09/2008 13:11 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
5-6 Décembre 2008 "Origines de la Vie...Vertiges des Origines"

Colloque Gypsy VIII - Origines de la Vie… Vertiges des Origines
Organisé par le Pr René Frydman et le Dr Muriel Flis-Trèves.
Dates : Vendredi 5 & Samedi 6 Décembre 2008.
Faculté de Médecine - 45 Rue des Saints Pères - 75006 Paris.
Thème : “ Origines de la Vie… Vertiges des Origines ” :
Au commencement… - Des origines de la vie, des hommes - Origine du monde - Origines et filiations - Secret des origines - Que regarde t-on, fasciné par « L'origine du Monde », sur la peinture de Courbet ? Que voit-on ? L'origine ? Mais où ? Comment ?
L'ouverture du sexe féminin sur la toile se montre, mais n'explique en rien comment les enfants sont venus de là, encore moins la jouissance qui s'y attache.
De même le spectacle des gamètes et des embryons sous le microscope nous envoûtent mais n'expliquent en rien l'énigme de la procréation, le mystère des commencements. L'origine, sans cesse se dérobe [...]
Seront évoqués l'origine de la matière, les origines de la filiation, les représentations et les affects issus d'une pensée de l'origine, la marque des origines sur l'identité de ceux qui la cherchent, le roman des origines...
Ainsi, en rappelant combien le travail de mise en lumière de(s) l'origine(s) est exténuant mais exaltant, il faut bien voir que dans cette démarche, même si elle est vaine, ce qui importe avant tout, c'est la (l'en)quête ? Dr Muriel Flis-Trèves - Pr René Frydman....
Site : http://www.jpecho.com/congres-gypsy
Programme : http://www.jpecho.com/upload/gypsy-8-programme.pdf

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Samedi 11 octobre débats Maman Blues au CAFÉ de l’ - Ajouté le : 29/09/2008 13:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Samedi 11 octobre débats Maman Blues au CAFÉ de l’École des Parents Paris 11

Cher(s) s membres du forum, Cher(e) s ami(e) s,

Samedi 11 octobre, de 16h30 à 18h, au Café de l’école des parents, 162 boulevard Voltaire Paris 11(métro : Charonne ligne 9), notre association organisera une réunion débat autour du thème :
« Parler de la difficulté d’être mère : entendre les souffrances cachées de la maternité »

Inscription nécessaire sur l’email : Cafedesparents@epe-idf.com
Ou Téléphonez au 01 43 67 54 00 - Fax : 01 43 67 54 01
http://www.cafe-des-parents.com/-Debats-Informations

N’hésitez pas à faire diffuser cette information et à venir nous rencontrer ce jour là .

Pour le Bureau
Nadège Beauvois Temple /betty_blue

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 29/09/2008 15:35 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------



AMY Dominique : Construire et soigner la relation mère-enfant

Editions Dunod
L’idée que la maternité relève de l’instinct et serait innée continue à être répandue chez les mères et dans beaucoup de familles. L’auteur démontre que cette adhésion sans recul à l’utopie de l’instinct maternel met en danger la relation primaire entre le nourrisson et sa mère mais aussi toute l’élaboration d’un noyau familial et le long parcours que parents et enfants entreprennent et poursuivent ensemble. S’appuyant sur son expérience et celle d’un grand nombre de théoriciens et de praticiens, M.-D. Amy décrit d’abord la construction de la relation mère enfant, évoque les nécessités qu’elle impose, et les facteurs émotionnels et interactifs sur lesquels elle repose. À partir de nombreux cas cliniques, elle propose ensuite des réflexions sur les dérives et les avatars de la maternité et de la parentalité. Elle montre combien celles-ci sont tributaires des histoires infantiles et familiales, des rapports de couple, et de tout ce qui, dans le quotidien, conditionne non seulement les premiers mois, les premières années de la relation avec l’enfant mais aussi toutes les années à venir et ce jusqu’à ce que la mère et le père deviennent des grands-parents.
Sommaire :
Introduction : la place centrale de l'interaction mère bébé. Comprendre. L'hospitalisation mère bébé. La construction intersubjective et ses écueils. Partage émotionnel et empathie. De l'accordance à la réciprocité. Théorie des relations archaïques. IONUT : une histoire de bouche. Rythmicité, imitation, interactivité. Traiter. Quatre récits cliniques. Inceste, autorité, perversion. Secret et pensée opératoire. Mère et fille. Le familial et le scolaire. La place des grands parents.
Public :
Psychologues cliniciens, psychothérapeutes, professions soignants (périnatalité).




DE MIJOLLA-MELLOR : Le besoin de savoir - Théorie et mythes magico sexuels dans l'enfance

Editions Dunod.
Ce livre réinterroge les arguments que Freud développe pour opposer une vision du monde «scientifique» (à laquelle se rattacherait la psychanalyse) à une vision religieuse. L’auteur dégage une notion centrale et de nature pulsionnelle : «le besoin de croire» qui accompagne le sujet, lui imposant de trouver des issues diverses, celle de la science étant pour Freud la préférable mais non la plus facile. Le «besoin de croire» ainsi mis en évidence est étudié par l’auteur dans ses différentes postures : l’aliénation idéologique, la conviction délirante, l’art, la croyance religieuse ou la croyance en une théorie.
Sommaire :
Source et genèse du besoin de croire. Source du besoin de croire. Genèse du besoin de croire. Les issues profanes et sacrées du besoin de croire. Les issues profane du besoin de croire. Les ivresses sacrées. Du besoin de croire jusqu’à la théorie délirante. Le besoin de croire dans la théorie. Le besoin du théoricien d’être cru. Dogme, découverte et théorie. Conclusion. Bibliographie. Index.
Public :
Psychanalystes ; Étudiants en psychologie (master et doctorat) ; Chercheurs en sciences humaines




CICCONE/LHOPITAL : Naissance à la vie psychique

Éditions Dunod
Fondé sur une très riche expérience clinique et sur la recension des travaux psychanalytiques les plus récents, cet ouvrage présente et analyse les modalités de constitution et de développement de la vie psychique. À l'occasion de cette 2e édition, les auteurs ont entièrement complété et enrichi leur texte.
Prix " Psychologie 1992 ", du Journal des psychologues.
Sommaire :
L'introjection, son rapport à la construction de l'appareil psychique. Le premier objet externe contenant : l'objet momentané. L'objet contenance optimal. L'espace psychique. Au sujet de l'identification adhesive. Genèse de la peau psychique. Au sujet de la symbiose. Une peau commune. Au sujet du Moi-peau. Une enveloppe psychique. Le clivage de l'idéalisation. La dualité pulsions de vie/pulsions de mort. La genèse et le développement de l'activité de pensée. L'identification projective. Les inadéquations de l'objet contenant. Les attaques fantasmatiques contre l'objet. La formation " seconde peau ".
Public :
Psychologues cliniciens, psychanalystes, psychothérapeutes





MELLIER ET AL : Vie émotionnelle et souffrance du bébé

Éditions Dunod
Le bébé a une vie psychique. Ses émotions sont très communicatives, mais sa souffrance passe souvent inaperçue. Pour répondre à ce problème, cet ouvrage développe une approche résolument intersubjective en considérant l'émotion comme un lien entre corps et groupalité.
Entre le bébé et sa mère, entre la mère et son bébé, le partage de l'émotion a une valeur de " message " et de symbolisation. B. Golse et R. Roussillon renouvellent avec vigueur le point de vue psychanalytique sur cette question, tandis que C. Athanassiou expose une observation conduite selon la méthode d'E. Bick. Les signes de souffrance du bébé, comme l'évitement ou le gel des émotions, sont très précisément analysés par S. Fraiberg dans un texte devenu une référence majeure en psychopathologie.
Le thérapeute, le soignant, doivent recevoir, contenir et penser ces souffrances. D. Mellier montre qu'il s'agit ici d'un travail d'attention. M.-B. Lacroix et M. Monmayrant suivent leurs impacts dans les groupes d'enfants, O. Avron dans les groupes d'adultes sensibles aux " effets de présence ", tandis que C. Dolto nous introduit avec l'haptonomie auprès du fœtus.
Cette clinique du bébé servira aussi de repère à tous ceux qui sont aux prises avec des souffrances très primitives existant en deçà des émotions.
Denis Mellier,
est psychologue clinicien, maître de conférences à l'université Lumière Lyon 2 et au Centre de recherche en psychopathologie et psychologie clinique (CRPPC), intervenant dans la petite enfance et dans les institutions. Il est l'auteur de L'inconscient à la crèche, ESF, (2000).
Cléopâtre Athanassiou-Popesco
Ophélia Avron
Catherine Dolto
Bernard Golse
Selma Fraiberg
Marie-Blanche Lacroix
Maguy Monmayrant
René Roussillon
Sommaire :
Introduction. Souffrance et émotion, un enjeu intersubjectif (D. Mellier) L’émotion entre la mère et le bébé : souffrance et partage. Des émotions à la lutte contre les émotions : souffrance et psychopathologies périnatales (B. Golse). La vie émotionnelle du bébé selon la méthode d’E. Bick (Cl. Athanassiou). Mécanismes de défense pathologiques au cours de la petite enfance (S. Fraiberg). L’homosexualité primaire et le partage de l’affect (R. Roussillon). Émotion et travail de contenance : une clinique intersubjective. Le travail intersubjectif de contenance des anxiétés primitives dans le soin (D. Mellier). Du bébé au groupe d’enfants : l’impact de la violence émotionnelle (M.-B. Lacroix et M. Montamayran). Sécurité affective, émotions et développement de l’identité: l’haptonomie (C. Dolto). La vie émotionnelle groupale (O. Avron). Bibliographie. Index.
Public :
Psychologues cliniciens ; Psychothérapeutes ; Professionnels de la petite enfance ; Professions médicales et para-médicale (pédiatrie et néo-natologieRICHARD/WAINRIB ET AL : La subjectivation
Editions Dunod.
L’usage du concept de subjectivation est apparu en psychanalyse pour rendre compte de formes de souffrances psychiques liées à la construction d’un espace psychique différencié. Son développement pose la question d’un nouveau point de vue en psychanalyse, d’un concept limite entre l’intra-psychique et l’inter-subjectif, susceptible de relier la diversité de nos pratiques.
Pour R. Cahn le terme même de subjectivation implique qu’il s’agit d’un sujet processuel, construit à partir de ses liens aux autres. Son actualisation et sa reconnaissance constituent l’objet ultime de la démarche analytique. S. Wainrib développe une architecture de la subjectivation, un réseau de liens ouverts, de l’association psychosomatique aux multiples stratégies du désir qui ont à rencontrer les cadres de la vie avec les autres. R. Roussillon relance la question vers l’appropriation subjective, abordant notamment les problématiques narcissiques en donnant une extension nouvelle à l’idée freudienne d’une « ombre de l’objet tombée sur le moi ». Parti de la dynamique de la symbolisation et de l’appropriation subjective dans le transfert, le travail de F. Richard nous mène aux logiques à l’oeuvre entre désubjectivation psychotique et création. C. Chabert appuie sa recherche sur la double lecture d’une cure analytique, reprise 15 ans après, en fonction de l’émergence de la notion de subjectivation. Pour R. Kaës le sujet est un intersujet, et le groupe est vu comme un espace psychique commun et partagé dans lequel se nouent des alliances inconscientes entre les sujets qui le constituent. A. Carel traite d’une intersubjectalisation, mettant l’accent sur un processus qui change le bébé et son environnement. S’appuyant sur son expérience institutionnelle des adolescents, B. Penot pose la nécessité d’un détour par l’espace psychique des soignants pour restituer au patient les repères signifiants qui lui ont fait défaut.
Sommaire :
Avant-propos (D. Widlöcher). Introduction (F. Richard et S. Wainrib). Origine et destins de la subjectivation (R. Cahn). Un changement de paradigme pour une psychanalyse diversifiée (S. Wainrib). Pluralité de l'appropriation subjective (R. Roussillon). La subjectivation: enjeux théoriques et cliniques (F. Richard). Le moi, le soi, le sujet (C. Chabert). La matrice groupale de la subjectivation : les alliances inconscientes (R. Kaës). L'intersubjectalisation (A. Carel). Travailler psychanalytiquement à plusieurs, la reprise d'une condition première de la subjectivation (B. Penot). Bibliographie. Index.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 01/10/2008 14:29 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


NOUVELLE ASSOCIATION RENNAISE : MAMAN BLUES 35.



L’association Maman Blues 35, fille de l’association parisienne Maman Blues, existe désormais à Rennes.

Elle a été créée par Ingrid Guillemot, présidente secrétaire, et Anne-Stéphanie Deschamps, vice-présidente trésorière, le 22 juillet 2008.

Cette association s’adresse aux parents, aux futurs parents et à leur entourage dans le cadre de difficultés maternelles liées à la naissance d’un enfant (baby blues trainant en longueur, difficultés relationnelles avec le bébé, dépression du post-partum...).

En accord avec la philosophie de l’association parisienne Maman Blues, les objectifs principaux de Maman Blues 35 sont d’informer, de soutenir et d’orienter les mères et les pères en difficulté, ainsi que de créer un relais d’informations et de contacts avec les professionnels de la santé de la région rennaise.

La première réalisation de l’association Maman Blues 35 est la mise en place de groupes de parole mensuels, à partir du mois d’octobre 2008, en partenariat avec l’association Sources (association d’écoute, et de soutien à la parentalité), dans les locaux de Sources.

Les groupes seront animés par un membre de Maman Blues 35 accompagné par un psychologue, dans un climat convivial d’écoute, de respect, de non-jugement et de confidentialité.

Toute personne concernée par les difficultés du post partum, qu’il s’agisse de femmes nouvellement mère, ou de leurs proches (pères, grands-parents, amis), est bienvenue.
Les professionnels, intéressés par la question des difficultés liées à la naissance d’un enfant, seront reçus en dehors de ces groupes, de façon à respecter strictement le vécu et la parole des mères et pères participants.

Ces groupes, bien qu’accompagnés par un psychologue, n’ont pas pour vocation d’être une thérapie de groupe, ni d’établir le diagnostic des participants, ni encore de présenter un cours théorique sur les divers visages de la difficulté maternelle.

Leur objectif est de faire circuler librement la parole et les ressentis, briser le tabou qui enferme les femmes et pères en difficulté, et les aider parfois aussi à prendre conscience de la réalité de leurs difficultés et de la possibilité de se faire aider, pour sortir du tunnel douloureux de la difficulté maternelle.

Les séances, gratuites, auront lieu 2, allée de Lucerne (locaux de l’association Sources) à Rennes, de 20H30 à 22H00, aux dates suivantes :

mardi 14 octobre
lundi 24 novembre
mardi 16 décembre 2008
lundi 19 janvier,
mardi 24 février
lundi 16 mars
mardi 21 avril
lundi 18 mai
mardi 16 juin 2009

Il est nécessaire de s’inscrire, au plus tard la veille de la rencontre, pour participer à ces groupes de parole ; attention, les réunions indiquées ci-dessus pourront exceptionnellement être reportées ou annulées.

Pour vous inscrire, ou nous contacter, vous pouvez écrire à :
mamanblues35@gmail.com

Les inscriptions peuvent se faire également auprès de Sources au :
02 99 32 26 95
ou par mail : sources@kernic.org.


UNE RUBRIQUE A ETE SPECIALEMENT CREEE POUR CETTE ASSOCIATION :
http://www.maman-blues.org/forum/list.php?forumid=91

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 20/10/2008 15:22 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------


Guedeney,Antoine Jean-François Allilaire : Interventions psychologiques en périnatalité

Parce qu'il s'agit d'un événement important de la vie, synonyme de bouleversements physiologiques mais aussi psychologiques, la mise au monde d'un enfant nécessite un accompagnement et une prise en charge spécifique. De par sa nature même, la naissance, qui provoque un véritable questionnement psychique par le déplacement identitaire qu'elle engendre, est propice à la survenue de troubles. C'est dans une perspective curative mais aussi préventive que la psychiatrie périnatale s'efforce d'étudier tous les facteurs susceptibles de perturber, sur le plan psychique, le cours de la grossesse, la naissance et la mise en place des premières relations entre l'enfant et ses parents. L'ouvrage propose une définition du champ de la psychiatrie et de la psychologie périnatales, en introduisant dans une première partie les concepts clés de la discipline et les aspects historiques, sociologiques et culturels liés à la maternité. Dans une deuxième partie, les grandes entités psychopathologiques sont développées, comme le baby blues et les psychoses puerpérales. Enfin, le deuil périnatal et d'autres situations spécifiques sont abordés, telles l'IVG ou encore l'assistance médicale à la procréation, relevant d'une prise en charge particulière.
éditions : ELSEVIER MASSON http://www.elsevier-masson.fr/



Marcelli Daniel : Enfance et psychopathologie


- Présentation des bases théoriques de la psychopathologie de l'enfant. - Analyse psychopathologique des conduites de l'enfant : sommeil, motricité et langage, troubles oro-alimentaires et sphinctériens, fonctions cognitives, troubles du comportement et conduites agressives, fonction du jeu chez l'enfant, différenciation des sexes et conduites liées à la sexualité. - Étude des grands regroupements nosographiques : autisme et psychoses, troubles anxieux, épisodes dépressifs, retard mental, infirmité motrice d'origine cérébrale et épilepsie, troubles psychosomatiques, troubles hyperactifs et limites de la nosographie. - Suivi de l'enfant dans son environnement : sa famille, l'école, le monde médical. L'enfant migrant, les stress et traumatismes, ainsi que la protection médico-sociale de l'enfance également développés. - Démarche thérapeutique détaillée. - Septième édition actualisée, plus particulièrement les chapitres sur les troubles à expression comportementale, le retard mental (incluant l'infirmité motrice d'origine cérébrale et l'épilepsie), les troubles anxieux, les limites syndromiques (hyperactivité, troubles des conduites, troubles oppositionnels avec provocation, etc.), ainsi que l'enfant et le monde médical, entièrement revus.
I ? Bases théoriques et généralités. 1. Principales sources théoriques de la pédopsychiatrie clinique. 2. Le normal et le pathologique. 3. L'examen de l'enfant. II ? Étude psychopathologique des conduites. 4. Psychopathologie des conduites d'endormissement et du sommeil. 5. Psychopathologie des conduites motrices. 6. Psychopathologie du langage. 7. Psychopathologie de la sphère oro-alimentaire. 8. Troubles sphinctériens. 9. Psychopathologie des fonctions cognitives. 10. Psychopathologie des troubles à expression comportementale. 11. Psychopathologie du jeu. 12. Psychopathologie de la différence des sexes et des conduites sexuelles. III ? Grands regroupements nosographiques. 13. Retard mental, infirmité motrice cérébrale et épilepsie. 14. Autisme infantile et psychoses chez l'enfant. 15. Troubles anxieux, symptômes et organisation d'apparence névrotique. 16. Épisodes dépressifs et "maladie dépressive" chez l'enfant. 17. Troubles psychosomatiques. 18. Aux frontières de la nosographie. IV ? L'enfant dans son environnement. 19. Stress et traumatisme. facteurs de risque et troubles réactionnels ou de l'adaptation. 20. L'enfant dans sa famille. 21. L'enfant et l'école. 22. L'enfant migrant. 23. L'enfant et le monde médical. 24. L'enfant à protéger. Protection de l'enfant : structures médico-sociales. V ? La thérapeutique. 25. Le secteur de la pédopsychiatrie. 26. Demande de soins et consultations thérapeutiques. 27. Les choix thérapeutiques.
éditions : ELSEVIER MASSON http://www.elsevier-masson.fr/




Guedeney Nicole, Antoine Guedeney :
L'attachement, Concepts et applications

La théorie de l'attachement, élaborée par Bowlby et ses successeurs, propose une nouvelle compréhension de la genèse du lien fondamental qui fait qu'un bébé s'attache à ceux qui l'élèvent. Le moteur essentiel de cette construction est la satisfaction du besoin inné du bébé de proximité (envers les figures censées le protéger) et le sentiment de sécurité procuré par cette proximité. - Premier livre en France à décrire les connaissances actuelles sur la théorie de l'attachement à partir des apports des principales oeuvres originelles : l'histoire, les concepts et les apports thérapeutiques. - De nombreuses applications cliniques : les relations mère-bébé, séparation mère-enfant au sein des crèches, à l'hôpital, dans les familles divorcées, etc. - 2e édition fortement actualisée (concepts-clés, biologie, figures d'attachement maternelles et paternelles, mesures de l'attachement, psychopathologie durant l'enfance). Ajout de cinq nouveaux chapitres : l'attachement chez l'adulte (de l'adulte jeune au sujet âgé), l'attachement et les événements de la vie, les consultations thérapeutiques d'enfants entre 3 et 10 ans, la prise en charge des adolescents et des familles.
I ? Théorie : concepts, généralités, dimensions fondamentales. 1. La théorie de l'attachement : l'histoire et les personnages. 2. Concepts-clés de la théorie de l'attachement. 3. L'attachement au niveau des représentations. 4. Attachement et psychanalyse. 5. Aspects transculturels du concept d'attachement. 6. Biologie et éthologie dans la théorie de l'attachement. 7. Soins parentaux et attachement. II ? Évolution et description de l'attachement tout au long de la vie : perspective ontogénétique. 8. Ontogenèse de l'attachement entre 0 et 12 ans. 9. Attachement et adolescence 10. L'attachement chez l'adulte. III ? Outils d'évalutaion. 11. Évaluation de l'attachement chez le bébé. 12. Mesures de l'attachement durant l'enfance. 13. Évaluation de l'attachement chez l'adolescent et l'adulte. IV ? Applications cliniques et thérapeutiques. 14. Les séparations chez l'enfant et l'adulte. Les événements de vie revisités par la théorie de l'attachement. 15. Troubles de l'attachement chez le jeune enfant. 16. Attachement et psychopathologie durant l'enfance. 17. Psychopathologie de l'adulte et attachement. 18. Apports de la théorie de l'attachement aux psychothérapies parents-jeune enfant. 19. Attachement et applications thérapeutiques chez l'enfant entre 3 ans et 10 ans. 20. Applications de la théorie de l'attachement au suivi des adolescents. 21. Applications thérapeutiques chez l'adulte.
éditions : ELSEVIER MASSON http://www.elsevier-masson.fr/







Coordonné par : Jacques Dayan : Les dépressions périnatales

Cet ouvrage a pour ambition d'offrir une approche ouverte et rigoureuse sur la thérapeutique des troubles dépressifs maternels de la période périnatale. Il associe des auteurs d'horizons théoriques différents afin d'explorer les différents procédés thérapeutiques. Cette approche globale permettra de répondre aux questions que soulèvent ces pathologies : Qu'est-ce que la dépression maternelle périnatale ? Justifie-t-elle systématiquement une intervention thérapeutique ? Ce trouble fait-il courir un risque sur le développement de l'enfant ? De quelle ampleur ? Légitime-t-il à lui seul une démarche de soin ? Le traitement doit-il être centré sur la maladie dépressive ou sur le « trouble de la maternité » Doit-on étendre les interventions thérapeutiques au temps de la grossesse ? Que vaut la prévention ? Après avoir décrit et discuté le concept de la dépression périnatale et procédé à un examen des structures de soin en psychologie périnatale, les auteurs exposent et argumentent différents types de prise en charge (thérapies brèves d'inspiration psychanalytique, TCC, thérapies mère-bébé, usage des psychotropes). Ils présentent enfin deux expériences menées en France concernant les personnalités borderline et la prise en charge précoce des psychoses puerpérales.
éditions : ELSEVIER MASSON http://www.elsevier-masson.fr/





De Clercq Michel, François Lebigot : Les traumatismes psychiques


Accidents de la route, viols, attentats, prises d'otage, maltraitance? autant de catastrophes microsociales et de traumatismes qui nécessitent l'intervention de thérapeutes et la prise en charge des répercussions psychologiques ou psychiatriques.

éditions : ELSEVIER MASSON http://www.elsevier-masson.fr/




Catheline : Nicole :Psychopathologie de la scolarité

- Tous les âges de la scolarité sont abordés : maternelle, école élémentaire, collège, lycée, deux premières années d'université. À chaque âge correspond une structuration identique : - repérage et identification des difficultés ; - enjeux psycho-développementaux ; - prise en compte des besoins de l'enfant ; - épidémiologie et description clinique pour chaque pathologie ; - rôle de la famille ; - aspect thérapeutique (prévention et soins à proposer). - Des thèmes transversaux sont développés : relation pédagogique, mixité, fonctionnement du groupe, place des parents. - Diversité des approches : historique, psychologique, pédagogique, familiale, institutionnelle, sociale et clinique. Cette seconde édition est totalement actualisée. Elle fait une large place à la nouvelle loi d'orientation de l'école et à l'accès plus précoce à l'apprentissage pour les collégiens (statut d'apprenti junior, classe de découverte professionnelle). Des mises à jour ont été faites concernant le redoublement, la violence au collège et les phobies scolaires. Le chapitre sur la scolarisation des handicapés ainsi que les procédures d'orientation a été réécrit. Enfin, un nouveau chapitre compare les systèmes éducatifs européens.
éditions : ELSEVIER MASSON http://www.elsevier-masson.fr/

1. École maternelle. 2. École élémentaire. 3. Concepts transversaux. 4. Le collège. 5. Le lycée. 6. Les enseignants. 7. L'université.


--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : CR Colloque ARIP Avignon - Ajouté le : 22/10/2008 16:03 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Compte rendu sur la présence de notre association au colloque organisé par l’ ARIP (Association Recherche Information Périnatalité) à Avignon.



Cher(e)s ami(e)s, cher(e)s membres,

Quelques mots sur notre participation au colloque : « FEMININ, MASCULIN : BEBE (E) » qui s’est déroulé la semaine dernière sur 3 jours (16, 17, 18 octobre ) dans le cadre magnifique du Palais des Papes à Avignon.

Invitée cet été par Michel Dugnat (pédopsychiatre des unités de Montafavet et de Marseille) et par l’ARIP http://pagesperso-orange.fr/arip/c-debut.htm , notre association a répondu présente pour tenir un stand et rencontrer les différents professionnels de la santé et de la petite enfance qui participaient à ces 3 jours de débats.
Voir programme et participants : http://pagesperso-orange.fr/arip/images/PROGRAMME.pdf

C’est donc accompagnée de Carolyne Bernard notre coprésidente et de Joëlle Leroy psychologue membre de l’association que nous avons distribué informations, plaquettes et ... « avis » (à la fois sur notre sujet de prédilection et sur ce que nous pouvions entendre et voir des échanges, la salle où étaient réunies les différentes associations disposait d’un écran où étaient retransmises en direct les interventions.)

C’est ainsi que nous avons fait plus ample connaissance avec l’ARIP et une de ses responsables Nicole Dijon, que nous avons rencontré Marina Marengo présidente de l’association LACTEA, qui a pour but la promotion de l’allaitement maternel. : http://lactea.free.fr/
, découvert de très beaux coquillages d’allaitement via Rénata Rizck
http://www.bebe-nacre.com/ ainsi que son site personnel puisqu’elle est artiste peintre : http://rizck.free.fr/

Des contacts ont été pris avec différents professionnels de la santé qui ont semble –t-il apprécié le contenu de nos plaquettes d’informations – notamment sur Lyon et Mulhouse.

Nous avons également lié connaissance avec Mr Staeyert Louis Albert de l’association l’enfant et son droit.
http://www.enfant-du-divorce.magic.fr/p ... index.html.

Nul doute que ces différents échanges se prolongeront d’une manière ou d’une autre, nous veillerons de notre part à les confirmer (envoi de documentations, invitation de notre part pour des rencontres ...) .


Très cordialement
Nadège Beauvois
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Coup de coeur pour un livre, petit coup de pouce - Ajouté le : 28/10/2008 13:39 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
pour une amie ..

Bonjour,

je vous invite à découvrir le livre d'une amie : Camille Vallee " lettre au docteur Roze"
Camille pensait avoir tout vécu de l’envers de la maternité après la naissance prématurée de son petit garçon et l’annonce qu’il resterait handicapé à vie.
Elle pensait même que toute future maternité lui serait désormais barrée à vie. C’était sans compter avec le docteur Roze dont la rencontre lui redonna à nouveau confiance en sa capacité de mettre un enfant au monde.
Après deux fausses couches, Camille accouche d’une petite fille, à nouveau par césarienne mais cette fois ci à terme.
Bien que le bébé et la maman soient en bonne santé, la rencontre ne se fait pas et Camille s’effondre au grand étonnement du docteur Roze.
Alors, pour ne pas rester seule avec ses émotions, pour ne pas rester dans l’incompréhension, Camille décide de lui écrire une longue lettre...

Écrit d’une traite (l’auteur s’est enfermée plusieurs jours dans sa chambre pour rédiger son histoire) ce témoignage sur 80 pages évoque ces deux maternités blessées comme un long voyage au cœur de soi ...

Voyage que je vous invite aujourd'hui à parcourir sur :
http://www.amazon.fr/Lettres-Docteur-Ro ... 2810600937
Broché: 84 pages
Editeur : Books on Demand (11 août 2008)
ISBN-10: 2810600937
ISBN-13: 978-2810600939

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 03/11/2008 19:27 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------



Le petit frère de Lola est arrivé en avance


VENEZ découvrir sur le site www.sosprema.com l'album illustré pour les aînés d'enfants prématurés.
Parce que l'inattendu est difficile à vivre en tant qu'adulte, et encore plus difficile à expliquer aux enfants....
Cet album de 48 pages vous permettra de mettre des mots sur une naissance hors normes.

Le petit frère de Lola est arrivé en avance est en vente exclusivement sur notre site internet au prix de
12 euros par chèque ou par paypal.
Les bénéfices sont reversés à l'association (illustrations Alexandra Brijatoff)

Des cartes de voeux sont également en vente cette année... Rendez-vous sur www.sosprema.com!
A bientôt,

L'équipe de Sos Préma
www.sosprema.com
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 05/11/2008 14:01 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Cher(e)s membres, cher(e) ami(e)s,

J'ai le plaisir de vous annoncer la mise en place d'une antenne de notre association sur la région de Lyon Grenoble par deux membres - modératrices de Maman Blues, Mélanie et Christine.


Si leur action vous intéresse (que vous soyez parents, professionnels de la santé ou représentant d'une association ) et si vous désirez prendre contact avec elles et/ou apporter votre aide au fonctionnement de l'antenne, un mail est à votre dispostion pour les contacter.
relaismblyon@laposte.net

Le relais MB Lyon Grenoble est une prolongation de l'association et non une association nouvellement créée telle Maman Blues 35.

Cordialement
Pour le Bureau
Nadège Beauvois/ betty_blue


RELAIS MAMAN BLUES LYON GRENOBLE
NFORMATION ET SOUTIEN NON MÉDICAL ET NON THÉRAPEUTIQUE
DES PARENTS ET FUTURS PARENTS AUTOUR DE LA « DIFFICULTÉ MATERNELLE » .


Le relais Maman Blues Lyon Grenoble, s’inscrit pleinement dans l’esprit de l’association Maman Blues créée en 2006 et prolonge ses actions, buts et projets sur un plan local et régional.
Sa raison d’être est de favoriser les échanges et le partage de vécus ou d’expériences – tant personnels que professionnels- autour de la « difficulté maternelle » dans la région Rhône-Alpes, en permettant notamment :
- De Faire connaître et reconnaître la « difficulté maternelle » dans toute sa dimension humaine, tant médicale qu’existentielle.
- De Tisser et développer un réseau de contacts et de relations avec les professionnels de la santé, de la petite enfance et les différentes associations qui oeuvrent autour de la périnatalité, dans le respect des places et des compétences réciproques. Dans ce but, nous proposons de les contacter et de les rencontrer, afin de connaître leurs actions et se faire connaître, et éventuellement afin de leur proposer d’organiser ensemble des actions d’information et de soutien (réunions, groupes de paroles etc.).
- De mettre à la disposition des professionnels de la santé et des associations, des plaquettes d’information sur la « difficulté maternelle ».
- De constituer un réseau de références régionales – de préférence en concertation avec les professionnels de la santé - afin d’orienter le plus rapidement et efficacement possible les parents ou futurs parents qui le souhaitent et qui s’adressent directement à notre relais, vers ces mêmes professionnels ou vers des associations susceptibles de les accompagner dans leur quotidien.
- De se tenir informer sur ce qui se passe autour de la périnatalité dans notre région (conférences, actions, création de structures etc.) et de partager et diffuser ces informations auprès des parents, futurs parents, professionnels de la santé, associations partenaires, et de l’association Maman Blues.
Nous envisageons pour l’année 2009 de mettre en place progressivement des groupes de paroles et /ou des réunions d’informations et d’échanges entre parents, autour de la « difficulté maternelle ». Nous essaierons, dans la mesure du possible, de mettre en place un cycle mensuel de rencontres.

Christine MOULIN et Mélanie MAHE.
Pour tout contact ou informations : relaismblyon@laposte.net

L'expression "difficulté maternelle" recouvre l'ensemble des manifestations émotionnelles, psychiques et somatiques qui surgissent pendant une grossesse ou après une naissance et dont les effets et/ou conséquences seront perceptibles tant chez la mère que chez l'enfant. Ces émergences […..] peuvent se cristalliser en troubles psychologiques et/ou physiques nécessitant un suivi approprié. Définition donnée sur : www.maman-blues.org. L’expression de «difficulté maternelle » est empruntée à la clinique et la pratique de la Maternologie : Démarche thérapeutique qui s'attache à la dimension psychique de la maternité et qui prend en compte les difficultés de la relation mère enfant. http://materno.club.fr/index.php?page=accueil

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 06/11/2008 09:10 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

lire, s'informer et éventuellement manifester en faveur de ...


Parce que j'aime leur ton irrévérencieux, parce que j'aime leur humour et cette façon de répondre aux carricatures que l'on fait d'elles...

Parce que j'estime que les femmes doivent avoir le choix du suivi et du lieu d'accouchement et que je suis scandalisée qu'aprés avoir obtenu le droit à la contraception, le droit à l'avortement ( et aussi par extension la supression de la peine de mort) les femmes doivent encore défendre leur droit à accoucher à domicile en 2008.

Quel est donc ce monde où l'on décrète que l'accouchement à domicile sous la surveillance d'une sage Femme ne peut être qu'une dangereuse régression pour hystériques en mal d'émotions ??

Ce même monde d'ailleurs qui n'hésite pas à mettre en avant,les progrés faits en matière d'hygiène, d'alimentation , de suivi médical ... viendrait pathologiser systématiquement tout accouchement à venir ?

Et comme je ne comprends pas et n'admets pas la mauvaise foi , je signe ce manifeste : http://dechaineesweb.free.fr/index.php?page=q

je vous invite à le lire et à vous faire une opinion à ce propos.


--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 06/11/2008 17:36 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Edouard Zarifian : Une certaine idée de la folie


Pour Edouard Zarifian, la psychiatrie n'est pas la science des maladies mentales, mais la médecine du sujet souffrant.
Pour celui qui a toujours combattu la transformation de l'être humain en objet, la relation soignante doit être toujours centrée sur le patient, sa parole et le sens qu'elle contient.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 09/11/2008 17:50 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
le combat doit continuer !!
Pour qu'au moins sur le plan des idées et des libertés, souhaiter accoucher chez soi avec l'aide d'une sage femme ne soit pas considéré comme un crime ou un délit !!!!

Nadège Beauvois temple
__________________________________________________


Nous avons été surpris du succès de notre manifeste en faveur du
droit à
l'accouchement à domicile accompagné par une sage-femme. Les 343
signatures ont été dépassées en à peine 3 jours !

http://dechaineesweb.free.fr/liste.php
<http://dechaineesweb.free.fr/liste.php>

Face au nombre de signataires et à la rapidité de leur engagement,
nous
avons décidé que nous ne pouvions en rester là. Pour laisser davantage
de femmes exprimer leurs attentes/besoins et afin de donner plus de
poids à notre requête, nous poursuivons la collecte des signatures.

Nous en sommes à plus de 700 signatures et aimerions atteindre un
objectif de 1343. Cela peut se faire grâce à vous !

Nous avons prévu une liste de soutien pour celles et ceux qui ne
souhaitent pas signer le manifeste tel quel mais qui veulent se
montrer
solidaires de notre action. Vous pouvez envoyer un mail avec vois nom,
prénom, âge, profession et ville : dechaineesweb@free.fr

Il ne s'agit pas de faire la promotion de l'accouchement à domicile.
Le
but est de faire en sorte que les femmes qui choisissent d'accoucher
chez elles puissent le faire dans de bonnes conditions de sécurité,
c'est à dire accompagnées par une sage-femme. Or, à l'heure actuelle,
ce
n'est pas le cas : trop peu de sages-femmes accompagnant les AAD car
problèmes d'assurance, problème de formation initiale aussi, parfois
impossibilité d'envisager une collaboration sereine avec la maternité
locale... Il faut que les choses changent !

Faites passer le message ;-)

Cordialement.

Selina Kyle
Fondatrice du Groupe Radical des Excitées de la Naissance Naturelle
(GRENN)
http://www.dechainees.com <http://www.dechainees.com/>



__._,_.___

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Respect : Vous le pouvez ! - Ajouté le : 10/11/2008 09:21 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Véronique Stervinou est gynécologue à l'hôpital de Seclin dans le Nord, c'est aussi une maman qui a traversé une difficulté maternelle . Ce voyage mouvementé en terre de maternité lui a inspiré ce texte lors d'une communication professionnelle et lui a donné à repenser sa pratique en milieu hospitalier .
Elle est aussi membre de l'association Maman Blues.



Communication de Véronique STERVINOU


Je m’appelle Véronique Stervinou, je suis gynéco obstétricienne à l’hôpital de Seclin et je fais partie de la commission usagers- professionnels du réseau Ombrel.

Mon intention aujourd’hui : insister sur la notion de respect

- l’importance du respect c’est à dire de l’écoute et de l’attention, oui de l’attention !
- l’importance du respect du respect des désirs et des besoins de la mère.
- l’importance du respect du respect du désir et des besoins de sa famille.
- l’importance du respect du respect du désir et des besoins de son enfant.

Ce thème me touche personnellement.
J’ai vécu la maltraitance deux fois, comme une double blessure ; dans mon enfance, et puis dans l’indifférence des soignants au cours de ma deuxième maternité. Dans les deux cas, j’ai été traitée comme un objet.

Ma prise de parole revêt, pour moi une triple signification :
- ma prise de parole a force de témoignage, j’ai vécu ce dont je parle.
- ma prise de parole a participé à ma reconstruction.
- ma prise de parole a est essentielle pour moi, vous le comprenez.

Mon objectif est de vous proposer cinq actions simples, que vous, vous pouvez faire pour changer le monde des vos patientes enceintes.

Voici cinq actions pour changer la vie de vos patient(e) s à l’hôpital son titre est : « Oui vous pouvez ! »

Cinq actions pour changer la vie des mères à l’hôpital

• action 1 : Répondre : répondez aimablement à une sonnette, oui, vous-même, pour donner un bassin ou aider à la mise au sein de son bébé. même la nuit. Oui vous pouvez le faire à chaque fois !

• action 2 : Donner : donnez vous-même, oui, vous-même , le plateau repas à une future maman, clouée au lit après sa césarienne et abandonnée, par l’aide-soignante, la sage-femme, un interne et le senior! Oui vous pouvez le faire à chaque fois !

• action 3 : Donner : donnez l’anti-douleur, après 3 demandes non satisfaites oui, vous pouvez donner l’anti-douleur. Oui vous pouvez le faire à chaque fois !

• action 4 : Dire oui : oui, vous pouvez laisser entrer le père en salle de césarienne pour vivre, avec la mère la naissance de son enfant. Oui vous pouvez le faire à chaque fois !

• action 5 : écouter une minute : oui, vous pouvez prendre le temps, une minute, c’est à dire soixante vraies secondes de disponibilité pour écouter….Oui vous pouvez le faire à chaque fois !


Alors faites-le ! Merci, merci infiniment de le faire !
Oui vous pouvez !

Texte diffusé avec l'accord de son auteur.
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 10/11/2008 11:37 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Dates en vrac

Quelques dates pour votre information

mercredi 19 novembre : projection du film « ma mère » de Béatrice Roman sur invitation seulement. Paris à 20 h, salle Charles Brabant à la Scam 5, avenue Vélasquez 75008 Paris (métro Villiers ou Monceau-bus 83,94).
Me contacter rapidement : nadege.temple@voila.fr si vous êtes intéressé(e) s

lundi 24 novembre : 7ème Congrès de Maternologie et Périnatalogie à Versailles Palais dés congrés. 8h30: « Grossesse : du désir au déni». Inscription close. Plusieurs membres de MB y seront présents, me faire signe pour se retrouver éventuellement. nadege.temple@voila.fr

jeudi 27 novembre : conférence à Versailles, salle Montgolfier, à partir de 20h30
« le deuil périnatal, réflexions sur un deuil singulier » avec Marie José Soubieux, Pierre Panel et Misonnier Sylvain . Entrée 10 euros. Inscription sur place. 04 avenue de Paris 78000 Versailles – accès à droite de l’entrée principale.

Samedi 13 décembre : réunion et groupe de parole Maman Blues : De 10 à 18 heures :
Réunion de l’association : 10 heures- 13 heures ouverte à tous.
Groupe de paroles à partir de 15 heures.
Information auprès de : association_maman-blues@voila.fr
Adresse : Maison des associations Paris 15, 22 rue de la Saïda. Métro : Convention ou porte de Versailles

Samedi 21 février 2009 : Colloque en hommage à Édouard Zarifian : http://edouardzarifian.over-blog.com/ à l'Hôpital St Anne (Paris 14°) sur le thème:
"Psychiatrie, psychanalyse, psychothérapies. Quel avenir pour les traitements de l'âme?".
Programme :
http://edouardzarifian.over-blog.com/pa ... 90270.html
Inscription sur
http://edouardzarifian.over-blog.com/pa ... 6231.htmll
Si intéressé me contacter pour envisager un regroupement ...

Cordialement
Nadège Beauvois
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: A DECOUVRIR - A SAVOIR - A LIRE ....

Message par betty_blue » 29 janv. 2010, 22:40

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 12/11/2008 11:10 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Benoît Bayle : Ma mère est schizophrène : Schizophrénie et parentalité


Présentation de l'éditeur
Le titre de cet ouvrage est un appel, celui lance par des enfants de mères schizophrènes, devenus adolescents ou adultes, dialoguant sur le net, à l'occasion de forums de discussions. "Ma mère est schizophrène" dit leur souffrance, mais aussi l'importance d'un soin pensé dès la grossesse et la naissance, dans la continuité, au fil du développement de l'enfant. En effet, la schizophrénie touche près de 1 % de ta population, c'est dire l'importance de cette maladie éprouvante pour celles et ceux qui en supportent le joug quotidiennement. Pour soigner cette affection, les progrès thérapeutiques ont été considérables depuis la mise au point des premiers médicaments neuroleptiques, voici près de cinquante ans. Mais tes progrès scientifiques ne dispensent en rien du travail d'accompagnement et de soutien psychologique, social et éducatif, surtout lorsque l'enfant paraît et que la femme schizophrène devient mère... Les professionnels qui s'y attèlent ont alors à lutter contre l'essoufflement, oser accompagner par-delà les peurs, affermir le réseau de soin, se former, mener les actions thérapeutiques, sociales et parfois judiciaires nécessaires, évaluer la pertinence des actions auprès des mères schizophrènes et de leurs enfants..., sous l'œil nu, précisément, des enfants eux-mêmes. Cet ouvrage rend compte de ce véritable travail d'orfèvre qu'ils doivent mettre en œuvre afin de préserver et l'enfant et ta mère, d'une pathologie qui impose, sinon, ses effets dévastateurs et aliénants.

Biographie de l'auteur
Benoît Bayle est psychiatre des hôpitaux et docteur en philosophie. Auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la psychologie prénatale, il exerce au centre hospitalier Henri Ey (Bonneval, Eure-et-Loir). Cet ouvrage collectif a été élaboré dans le cadre de la Société Marcé Francophone, association qui a pour but de faire connaître les pathologies liées à la puerpéralité et leur retentissement dans le champ de la petite enfance.



Marce Louis Victor : Traité de la folie des femmes enceintes des nouvelles


La Société Marcé Francophone, en rééditant cet ouvrage de 1858, fondateur de l'actuel regain d'intérêt pour la Périnatalité Psychique, réinscrit dans l'histoire son auteur dont elle porte, en hommage, le nom.
Page de couverture du livre avec la reproduction du tableau intitulée "Détresse" et signé "Sol" qui a été fait spécialement pour ce livre par Solange Coen.
Les 79 observations rassemblées par L.V.Marcé l'inscrivent dans la grande tradition française de la psychopathologie et, c'est ce qui en fait l'originalité, de la pathogénie. En effet il a su faire le lien manquant jusqu'alors entre clinique et l'étiologie endocrinienne puerpérale.
Au delà de l'intérêt historique de cette oeuvre bien écrite qui mérite de figurer dans toutes bibliothèques, l'auteur pose les bonnes questions auxquelles nous n'avons pas fini de répondre ouvrant une prodigieuse ère de recherches dont la responsabilité nous incombe avec les connaissances et les progrès techniques accumulées depuis.
Cet ouvrage comporte un avant propos écrit par le Professeur J.-F Allilaire et une introduction écrite, pour le lecteur d'aujourd'hui, par le Docteur A. Coen
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 12/11/2008 11:32 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Michel Tort. "Fin du dogme paternel".


Le discours sur le "déclin du père" est devenu un lieu commun. Ce diagnostic sur la faillite de la fonction paternelle est porté au nom de la psychanalyse, qui statuerait sur les atteintes aux fonctions symboliques vitales pour le psychisme humain et leur déstructuration actuelle. La psychanalyse se doit d'interpréter ce discours angoissé en renversant les termes du problème. " Le Père " est une construction historique, fidèle aux formes traditionnelles de la domination masculine, qui assure aux pères le monopole de la fonction symbolique. Cette figure patriarcale en crise depuis les années 1980 est en passe de céder la place, clans les sociétés démocratiques occidentales, à de nouveaux rapports de parentalité. Mais la fin d'un père, le "Père" du patriarcat occidental, est la fin d'un monde - pas la fin du monde. Les formes du devenir-sujet et l'exercice des fonctions paternelles mettent en jeu le pouvoir entre les sexes. Ce changement de perspective ne va pas sans un réexamen critique des constructions freudiennes et lacanienne sur le père, qui reposent sur la soumission à un potentat "séparateur". On peut alors jeter les bases d'une histoire positive de la paternité et mettre un terme au récit édifiant du déclin permanent. Du mouvement antipaternel de la jeunesse, au milieu du XXe siècle, dont "1968" demeure le symbole, à la mise en cause des violences paternelles, il s'agit de repérer les principaux aspects de la décomposition de la "solution paternelle", ses tentatives de restauration par le bricolage d'un "ordre symbolique", mais aussi de discerner l'invention de nouveaux modes de paternité, liés à l'évolution des rapports entre les sexes.

Biographie de l'auteur
Michel Tort est psychanalyste, professeur à l'université Paris 7. Il a notamment publié Le Désir froid. Procréation artificielle et crise des repères symboliques (La Découverte, 1992).
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 18/11/2008 11:26 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

BEN SOUSSAN PATRICK : Dolto, si tu reviens, j'annule tout !


Ce livre n’est pas une plaisanterie, même s’il peut paraître très librement inspiré d’un certain SMS, qui en son temps a fait gloser...

Ce livre n’est pas un pamphlet néo-réac, même s’il se propose d’aller à la rencontre du nouveau bébé néolibéral et de ce monde postmoderne qu’il habite.

Ce livre n’est pas une bougie de plus sur le gâteau éditorial du 100e anniversaire de la naissance de Françoise Dolto et du 20e anniversaire de sa mort, même s’il profite de cette célébration pour proroger la date limite de consommation de tout ce qu’elle nous a légué.

Ce livre n’est pas la version « pipol », traficotée, de « sa vie, son œuvre », même s’il est une forme de lettre d’amour et d’hommage à l’adresse de cette grande dame de la psychanalyse française.

Ce livre n’est en fait là que pour vous rappeler que Mai 68 n'est pas fini, que nous devons garder la vibrante espérance de « changer la vie » et de dire non à l’ombre. Il convient dès lors d’alerter les bébés et de les engager à se méfier des Monsieur Plus pour qui « tout devient possible ».

Madame Dolto nous a ouvert la voix.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 09/01/2009 15:25 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Morisseau Linda
Lorsque la parentalité paraît


Présentation de l'éditeur
Cet ouvrage est le témoignage du travail pratiqué dans différents hôpitaux et mis en commun entre somaticiens, psychiatres, psychanalystes et psychologues, afin de conjuguer les compétences auprès des parents et de leur enfant en devenir. Le devenir-parent est un processus qui s'est beaucoup transformé avec l'évolution de la société, des pratiques médicales et des avancées scientifiques. Les diverses formes de parentalité qui en résultent demandent à être accompagnées, d'autant que les structures sociales n'apportent pas un appui suffisant et compétent. Il s'agit d'un véritable travail de prévention psychologique, encore insuffisant en France, indispensable dans un contexte où la technologie vient parfois faire écran à l'humain. Cet ouvrage est un plaidoyer pour montrer combien cette approche pluridisciplinaire permet de prévenir les troubles à venir.

Biographie de l'auteur
Ouvrage coordonné par Linda MORISSEAU, chef de service de pédopsychiatrie à l'Institut de puériculture et de périnatalogie de Paris.
Préface du professeur Bernard GOLSE, pédopsychiatre et psychanalyste, membre de l'APF et auteur récemment aux PUF de L'être-bébé ("Le fil rouge", 2007) et de La psychiatrie du bébé ("Que sais-je ?", 2008).
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : documentaire déni de grossesse - Ajouté le : 13/01/2009 11:53 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Pour info sur france 3
Documentaire sur le déni de grossesse lundi 19 janvier
Horaire : 20H35 - 22H25
Durée : 110 mn

Réalisation : Andrea Rawlins-Gaston.


En France, il y aurait chaque année entre 800 et 2400 dénis de grossesse, un trouble psychique souvent méconnu dont les victimes sont des femmes enceintes qui n'ont pas conscience de leur état. Julie, Cécile, Mélanie et Véronique, qui ont vécu cette situation, ainsi que des enfants nés d'un déni de grossesse apportent leurs témoignages. Psychologues, avocats et médecins, notamment le professeur Israël Nisand, gynécologue obstétricien responsable de trois maternités à Strasbourg, livrent leur point de vue d'experts. Ils tentent d'expliquer comment il est possible pour certaines femmes d'ignorer, parfois jusqu'à leur accouchement, qu'elles sont enceintes.

--------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le : 17/01/2009 15:57 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Pour info:

Vendredi 23 janvier à 21 heures, au 23 rue Campagne première Paris 14, métro : Raspail.
( dans la grande salle en bas) :

Catherine Bergeret-Amselek, auteure du « Mystère des mères »propose une rencontre avec le professeur René Frydman autour des « points chauds » de l’A.M.P.

Dons de gamètes, d’embryon, réduction embryonnaire, homoparentalité, gestation pour autrui, autant de protocoles qui posent des questions sur les conséquences de ces dispositifs sur la parentalité et sur l’advenir des enfants nés de ces conceptions médicalisées.
CBA vous attend donc avec joie vendredi 23 janvier et vous invite à en parler autour de vous pour que ce débat soit animé. Vous pouvez d’ores et déjà préparer les questions que vous voulez poser.

Elle vous recommande également la lecture des actes du dernier colloque GYPSY organisé par René Frydman et Muriel Flis-Trèves : Origines de la vie…Vertiges des origines, PUF,2008.

Aucune participation financière n’est demandée pour cette soirée. Il s’agit d’un séminaire normalement réservé aux membres de la SPF, mais pour cette rencontre avec le professeur René Frydman, bénéficiant d’une salle plus grande , elle peut recevoir des invités.
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : lire, lire, lire - Ajouté le : 18/02/2009 10:58 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------

Binel Geneviève : Prématurité et rupture du lien mère-enfant. La naissance inachevée


Résumé (par decitre) :
Ce livre est né d'une expérience de 20 ans auprès des prématurés. Une puéricultrice raconte son travail relationnel dans les services de néonatalogie et avec les parents.
Clément, Leila, Bérénice, Margot, Victor sont les héros de cette histoire amère et tendre. Elle commence par un retour aux sources de la psychanalyse, sur les traces de Freud, Bowlby, Winnicott, Dolto, à la découverte de ceux qui ont bâti les théories de l'attachement précoce mère-bébé. Ces incursions didactiques sont illustrées de récits qui permettent de découvrir les services de néonatalogie au plus près de leur réalité. Ces fils rouges montrent comment les soignants prennent en charge et accompagnent parents et enfants pour que se tissent les premiers liens, tantôt incertains et fragiles, tantôt évidents et forts, toujours essentiels pour la construction du bébé.
A travers les témoignages des soignants et des parents, l'auteur dévoile un monde où la tendresse guérit les blessures quand la séparation tient lieu de première rencontre.
A propos de l'auteur :
Après des études d'infirmière puis de puéricultrice, Geneviève Binel a choisi d'exercer en néonatalogie. Elle est aujourd'hui cadre supérieur puéricultrice dans le service de néonatalogie du Professeur Gold, à l'hôpital d'enfants Armand Trousseau à Paris. Elle est par ailleurs mère de 4 enfants et plusieurs fois grand-mère.
Sommaire :
LES APPROCHES THEORIQUES SUR LES PREMIERS LIENS MERE-ENFANT
L'historique de la connaissance
L'état des connaissances aujourd'hui
L'ETAT DES PRATIQUES AUJOURD'HUI
Dans les services de néonatalogie implantés à distance des maternités
Dans les services de néonatalogie associés à une maternité
Dans les services de néonatalogie intégrés à une maternité
LES MARGES D'INTERVENTION DES SOIGNANTS
Le quotidien des parents et des enfants séparés, et comment les soignants peuvent les aider
Les conséquences à moyen terme des difficultés d'attachement précoce
Les bénéfices du maintien du nouveau-né près de sa mère
Victor ou Juliette, ou la morale de l'histoire





Marinopoulos Sophie : La vie ordinaire d'une mère meurtrière


La Vie ordinaire d’une mère meurtrière est le récit d’une femme qui accouche seule dans ses toilettes, ne laissant à l’enfant en train de naître aucune chance de vivre. Dans ce livre, pas de théorie, pas de concept, pas de tentative d’explication. Le lecteur est seul avec Eva, il partage son intimité, accouche avec elle, devient Eva. Il se surprend à la comprendre, se laissant déborder par sa propre empathie.
Le texte n’excuse rien, mais il veut transmettre cette part obscure de la vie qui conduit à la mort.
Ce récit littéraire prend une tournure didactique à l’insu du lecteur, qui refermera le livre avec l’étrange sentiment de connaître Eva et de vouloir, sinon l’excuser, du moins lui pardonner
http://www.bibliosurf.com/La-vie-ordinaire-d-une-mere


Marinopoulos Sophie : Le corps bavard


Présentation de l'éditeur
A notre insu, notre corps s'exprime. Il dit nos peurs, nos angoisses, nos désirs, notre histoire, la vraie. Derrière un corps social exposé vit et sévit un être intime, qui souffre souvent dans son corps de ne pas être entendu. Il en est ainsi de cet enfant qui pleure sans larmes ; de cet autre qui crie sa solitude la bouche fermée dans un silence assourdissant ; ou de celui qui, sur la plage, à califourchon sur le dos de sa mère, dessine des mots tactiles, à la recherche de lui-même. Le corps bavard, c'est aussi cette femme à la vie sociale, professionnelle, familiale épanouie, qui panique dès qu'elle doit se déplacer ; ou encore ce responsable d'entreprise aux comportements inattendus, disproportionnés, qui derrière son air assuré révèle une autre peau, psychique cette fois, qui se craquelle comme si elle ne pouvait contenir son propriétaire. Le corps bavard, ce sont des histoires réelles de personnages qui nous entourent, qui vivent avec nous, tels des anonymes que nous connaissons, à moins que ce ne soit nous-même. Tous, nous partageons en notre chair des éprouvés qui nous font toucher parfois des questions fortes, intenses sur ce que nous vivons, comment nous le vivons, pourquoi nous le vivons ainsi.
Biographie de l'auteur
Sophie Marinopoulos est psychologue, psychanalyste. Elle exerce à l'Hôpital Mère Enfant du CHU de Nantes. Consultante sur les questions de parentalité, d'enfance, de famille, de filiation, elle est engagée dans la reconnaissance de la santé psychique comme faisant partie intégrante des problèmes de santé publique. Elle a fondé l'association pour la Prévention et la Promotion de la Santé Psychique (PPSP) et elle est la directrice du lieu d'accueil et d'écoute des familles Les Pâtes au beurre, à Nantes.
amazon.fr



Morel Marie-France, Didier Lett : Une histoire de l'allaitement


Présentation de l'éditeur
Une femme allaite son enfant... ce geste si simple, si universel, a suscité d'innombrables représentations picturales. Du culte d'Isis aux allégories nourricières, des Vierges à l'enfant aux mères montrées dans leur vie quotidienne, cette scène chargée d'émotion traverse toute l'histoire de l'art. Mais l'allaitement eut aussi une histoire contrastée, révélatrice de l'évolution de la place des bébés dans notre société. En retraçant la vie des mères et des nourrices d'autrefois, et en éclairant la signification des images sacrées, profanes et populaires de l'allaitement, cet essai magnifiquement illustré apporte une contribution particulièrement originale à l'histoire de la maternité.
Biographie de l'auteur
Didier Lett et Marie-France Morel sont universitaires et auteurs de nombreux ouvrages sur l'histoire de la petite enfance. Caroline Lefebvre a réuni l'iconographie de ce livre.
amazon.fr




Knibiehler Yvonne: Accoucher : Femmes, sages-femmes et médecins depuis le milieu du 20e siècle (Broché)


Présentation de l'éditeur
Durant le dernier demi-siècle, une importante révolution scientifique et technique a profondément transformé le vécu et les représentations de l'accouchement. Parallèlement, l'exercice de la profession de sage-femme a lui-même connu une évolution considérable, passant de la plus large autonomie à la dépendance envers la médecine et l'hôpital.
À partir d'une centaine de témoignages écrits de sages-femmes recueillis avec le concours de la Société d'histoire de la naissance, Yvonne Knibiehler retrace cette évolution. Chemin faisant, elle interroge le statut de ce métier "féminin" par excellence, confronté au pouvoir médical et à la domination masculine. Face au "dépérissement" de leur profession, les sages-femmes sauront-elles retrouver une mission qui leur soit propre ?
Biographie de l'auteur
Yvonne Knibiehler est professeur honoraire d'histoire à l'université d'Aix-en-Provence. Spécialiste de l'histoire de la maternité, elle a publié en 2007 ses mémoires : Qui gardera les enfants? (Calmann-Lévy).
amazon.fr


Knibiehler Yvonne Qui gardera les enfants ? : Mémoires d'une féministe iconoclaste



Présentation de l'éditeur
" Qui gardera les enfants ? Cette question s'adresse à toute la société. Aujourd'hui, l'écrasante majorité des mères qui travaillent ont beaucoup de peine à concilier leurs tâches professionnelles avec leurs responsabilités maternelles. La plupart n'osent pas se plaindre. Elles ont peur qu'on les oblige à choisir : "Si vous n'y arrivez pas, rentrez chez vous !" Leur silence arrange bien les pouvoirs en place. Je suis de celles qui ont refusé de "choisir". Mon refus inspire tout ce livre. Il relie mon expérience personnelle à l'histoire collective de plusieurs générations. " Spécialiste de l'histoire des femmes, Yvonne Knibiehler s'est toujours engagée de manière subtile et particulière dans toutes les grandes causes du XXe siècle : le travail des femmes, les différences entre les sexes, la maternité, le féminisme, l'éducation, la citoyenneté, la décolonisation... Souvent à contre-courant de la pensée dominante, elle a montré en plein combat féministe que la maternité demeurait un enjeu central de l'identité féminine. Aujourd'hui, alors que de plus en plus de femmes sont incitées à rentrer dans leur foyer, elle dénonce la fatigue des mères.
Biographie de l'auteur
Yvonne Knibiehler est née en 1922 à Montpellier. Professeur émérite à l'université d'Aix-en-Provence, elle est l'auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels L'Histoire des mères ; La Révolution maternelle depuis 1945 ; Les pères aussi ont une histoire ; Histoire des mères et de la maternité en Occident ; Maternité affaire privée, affaire publique ; La Sexualité et l'Histoire ; La Naissance en Occident.
amazon.fr



Kramer Pascale : l’implacable brutalité du réveil


Una tétait en donnant des petits coups avec sa tête. Alissa la sentait à peine. Sur l’ordinateur resté allumé s’égrenait toujours ces mêmes images d’elle et lui, ce monde hypnotisant d’avant le réveil. Una la fixait de ses yeux bleus comme troublés de gelée. Une feuille morte prise dans le ventilateur de la climatisation grattait le silence. Il semblait que le temps pourrait ne plus bouger pendant des heures, et Alissa ne savait pas qui aller trouver."
Una est un bébé de cinq semaines. Ses jeunes parents, Alissa et Richard, viennent d’emménager dans un nouvel appartement, dans un de ces immeubles californiens typiques avec piscine. C’est l’été : la chaleur est étouffante, les climatiseurs tournent à plein régime. Il faut nourrir le bébé, le changer, le coucher. Alissa, à peine remise de l’accouchement, ressent une immense lassitude : ce petit être complètement dépendant d’elle l’émeut, la trouble beaucoup et l’épuise en même temps. Elle a l’impression de se diluer dans l’espace. Peu à peu, elle perd pied inexorablement, malgré la bonne volonté de Richard. Et puis, c’est aussi le moment que choisissent ses parents pour divorcer : les derniers repères d’Alissa volent en éclats.
Pascale Kramer n’édulcore rien de la douleur de ses personnages. Au contraire, elle nous la fait partager au plus intime, avec un sentiment très fort de proximité et d’empathie. Plein de pudeur, son roman exhale une violence sourde d’une efficacité rare.




Pas tout sur la mère : Actes du colloque, École Freudienne, Paris 20 et 21 mai 2000



L'idée selon laquelle la naissance est un traumatisme où vient se rompre le tout que forment la mère et son enfant n'est pas un mythe freudien. C'est Otto Rank qui est à l'origine de ce mythe ; Freud ne l'a jamais cautionné, et, selon Lacan, cette construction a, "vicié la pensée analytique" en soutenant l'illusion d'une fusion idéale, originelle, dont la reconquête serait possible.
L'art s'est bien souvent fait le vecteur de ce mythe d'une union parfaite retrouvée. Ainsi le très célèbre tableau de Raphaël, "La vierge à la chaise", placé par l'artiste dans un cercle (tondo ) qui accentue la puissance de l'image, est une représentation de la plénitude et de l'unité ; mais JeanBaptiste est là pour nous rappeler qu'elle n'est qu'illusion. En remarquant le geste de l'enfant qui semble chercher sous le châle de sa mère le sein nourricier, on pense aux propos de Lacan sur la fonction du sein : "objet partiel, c'est lui qui est au principe de l'imagination du tout".
Lieu où s'adresse la demande de l'enfant, la mère est au delà, ailleurs, en dehors de ce mirage du tout que supporte l'objet (a). C'est de ce lieu qu'elle va exercer sa "loi de caprice", reùêtir, pour l'enfant, les habits de la puissance, de la toute-puissance, puis se découvrir manquante et du même coup dévorante - gueule grande ouverte, imprévisible, angoissante, où l'enfant ne peut que pâtir de la satisfaction qu'il pourrait y trouver.
De cette "gueule de crocodile" (l'expression est de Lacan), seul peut le mettre à l'abri, tel un "rouleau de pierre" empêchant les machoires de se refermer, le phallus qui assure la triangulation. Encore faut-il que, pour la mère, la place du père ait été marquée afin qu'un homme puisse y venir, comme agent de la castration. Elle permet ainsi qu'il y ait, pour l'enfant, du père. Qu'est-ce donc qu'une mère ? C'est la question que nous proposerons d'étudier au cours de ce colloque. Nous aurons à interroger le désir d'enfant, diversement articulé au désir d'un homme, le devenir mère pour une femme, et le rapport à la jouissance qu'elle permet, sans omettre de questionner les éventuelles retombées, sur ce qu'est une mère, des avancées de la science (échographie, FIV, mères porteuses...). C'est en tant que femme "plongeant ses racines dans la jouissance Inêlne" qu'elle porte son enfant vers le plus-de-jouir, à condition de lui rester interdite.
oedipe.org



Parrat-dayan Silvia, Blandine Bril : Materner : Du premier cri aux premiers pas


Présentation de l'éditeur
Dans toutes les cultures et à travers l'histoire, le quotidien du tout petit enfant semble presque varier à l'infini. Que fait-il pendant la journée? Comment dort-il ? Comment mange-t-il ? Comment est-il vêtu et comment est-il porté ? Ou encore comment est-il baigné ? Blandine Bril et Silvia Parrat-Dayan brossent un formidable tableau de la petite enfance à travers les gestes ordinaires, des campagnes du Moyen Âge aux mégalopoles d'aujourd'hui, de l'Ouzbékistan au Mali, du Mexique à la Corée. Où l'on découvre qu'il n'existe pas de pratiques qui soient une fois pour toutes bonnes ou mauvaises. Seule compte l'adaptation de l'enfant au monde qui l'entoure. Une leçon d'humilité pour les experts prodigues en solutions idéales ; une parfaite déculpabilisation pour les parents qui redoutent de trop mal faire !
Biographie de l'auteur
Blandine Bril est psychologue, anthropologue, directeur d'études à l'EHESS. Silvia Parrat-Dayan, psychologue et chercheuse en histoire de la petite enfance, est collaboratrice scientifique aux Archives Jean-Piaget, à l'Université de Genève.
amazon.fr



Piot Alain : Diabolisation de la Femme, on brûle une Sorcière


"Au commencement était la peur de la femme. Au terme (provisoire !) est toujours la peur de la femme. Entre les deux, il y a eu la fumée des bûchers. La femme qui donne la vie dans l'obscurité de son ventre, et qui côtoie la mort, se mua, à son corps défendant, en sorcière. Le christianisme a été le véhicule, souvent complaisant, de la peur et de la haine de la femme, sans en être l'initiateur. Il a par contre inventé sa diabolisation. Dès la fin du Moyen-Âge, les Inquisiteurs ont traqué l'hérésie par excellence, le crime de lèse-divinité, ils ont jugé, condamné, et exécuté la sorcière. Ou le Démon. Ou la Femme." Du 14ème au 20ème siècle, Alain Piot nous invite à un parcours-inventaire de ce qu'il appelle l'héritage, avec un séjour prolongé, de la Renaissance aux Lumières.
Né à Verteuil-sur-Charente en 1941, Alain Piot est sociologue de formation et pédagogue de profession. Diplômé de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et docteur en Sciences de l'Information et de la Communication, il a consacré l'essentiel de sa carrière à la formation des adultes. A l'âge de la retraite, il partage son temps entre des activités associatives, notamment dans une association fondée par son épouse pour la citoyenneté des femmes handicapées, et l'écriture sur des thèmes qui allient l'Histoire et les enjeux de société contemporains
site Paris 15



Soule Michel, Gourand Luc, Missonnier Sylvain, Soubieux Marie-Josée : Écoute voir... L'échographie de la grossesse. Les enjeux de la relation.


Porté sans être vu, le fœtus, avec l'échographie, échappe à son destin : il devient un être à proprement parler considérable.
Et pourtant quelque chose manque à son image pour qu'elle soit un portrait [. ] La pensée de l'échographiste dans son art de conteur, égale et rivale de sa vision, modèle l'image brute pour en faire un visage. " Paul Denis. Préparation à la rencontre avec l'enfant réel, éventuellement malade, l'échographie fascine et inquiète. Les praticiens ont accès à un savoir important, et leur responsabilité en est d'autant plus engagée.
Les futurs parents, souvent éblouis devant cette naissance anticipée, se sentent eux aussi potentiellement menacés par les performances et par les échecs de la technique. Et on ne peut plus ignorer les enjeux des relations qui se tissent alors dans ces moments si particuliers de l'attente de bébé. Le travail de réflexion qui est présenté ici - ainsi que dans les vidéos et le CD-Rom constituant le coffret multimédia L'échographie de la grossesse : les enjeux de la relation - a été réalisé dans des services d'obstétrique à partir d'entretiens avec des échographistes, avec des psychanalystes et avec des parents qui ont vécu ces examens.
Leur analyse, enrichie d'apports théoriques sur l'image, conduit à une pensée inédite sur le rôle de l'échographie, devenu fondamental dans le processus de parentalisation. Cette recherche approfondie sur la relation en échographie apporte des éléments essentiels à la construction du consentement éclairé.
decitre
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Quelques informations ... - Ajouté le : 01/03/2009 19:12 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Quelques informations …

1. Assemblée Générale de l’association Maman Blues le samedi 04 avril 2008 à la maison des associations Paris 15, 22 rue de la Saïda. Réunion ouverte à tous. Confirmation de votre venue sur le mail de l’association : association_maman-blues@voila.fr

2. L’association Doulas de France a ouvert un blog : « De Mères A-mères » pour recueillir vos récits/poèmes de femmes sur votre expérience d'être mère. Ils seront disponibles en lecture et présentés sous forme d'un cahier Doulas de France. Certains seront choisis lors des Journées des Doulas : les 8, 9 et 10 mai 2009. Ils seront slammés ou représentés par les artistes invités aux journées, tout au long de l'évènement. http://meres.ameres.over-blog.com/


3. Journée internationale des femmes. : Vendredi 6, Samedi 7 et Dimanche 8 Mars 2009, Au Cercle Foch, 33 avenue Foch - Paris 16°. A l'occasion de la Journée Internationale des Femmes, Girls@Work le labo de tendances féminines propose : la féminité, génératrice de PAIX dans le monde. Pour plus de renseignements : http://www.blogg.org/blog-30390-billet- ... 70453.html

4. G. R. E. N. N. : Groupe De Recherche Et D’étude Sur La Naissance Et Le Nouveau-Né : Jeudi 12 Mars 2009 à 20h45 : Ethique clinique et Assistance Médicale à la Procréation. Dr Sylvie Epelboin ; Gynécologue-obstétricienne, Maternité Saint Vincent de Paul. Alors que la législation concernant les « mères porteuses » est en discussion au parlement, nous invitons le Dr Sylvie Epelboin à nous faire part de ce qui dans sa pratique lui permet une décision éthique dans les indications limites d’Assistance Médicale à la Procréation. Depuis une trentaine d’années la médecine est passée, pour traiter les infertilités du couple, de l’aide à l’ovulation et de l’insémination artificielle du sperme du conjoint ou d’un donneur, aux dons d’ovules « grâce » à la fécondation in-vitro. La fécondation in-vitro, depuis les progrès impressionnants de la génétique, permet de faire des diagnostics pré-implantatoire et ainsi de choisir parmi les embryons ceux qui ne sont pas porteurs de maladie génétique graves. Ces techniques permettraient aussi de répondre à des demandes de désir d’enfant « sans limites ». Lieu de réunion du GRENN :MÉDITEL: 28, Boulevard Pasteur 75015 Paris M° Pasteur ou Montparnasse. Cotisation annuelle :55 Euros Entrée : 11 Euros

--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Enquête sur votre césarienne - Ajouté le : 02/03/2009 10:04 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Maman Blues a le plaisir de relayer une enquête organisée par l'association Césarine, sur le déroulement de votre césarienne.

Pour y participer, veuillez cliquer sur ce lien : http://www.cesarine.org/quest/

Cordialement
Nadège Beauvois / betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
Sujet : Maman blues : samedi 14 mars - Ajouté le : 04/03/2009 10:36 - Auteur : betty_blue
--------------------------------------------------------------------------------
J’ai le plaisir de vous annoncer que notre association sera présente au café de l'école des parents, le samedi 14 mars de 16h30 à 18h30.

162, boulevard Voltaire 75011 Paris. (Métro : Charonne) ligne 9.

Thème de discussion : " Souffrances de maternité et de paternité : souffrances avec son enfant, souffrances d’enfance, souffrances de l’enfant... "

Venez nombreuses et nombreux.

Nadège Beauvois
Pour le Bureau de MB

Inscription nécessaire sur : Cafedesparents@epe-idf.com et participation financière 2 € demandée par le café des parents.
Tél. ; 01 43 67 54 00 - Fax : 01 43 67 54 01
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Répondre