Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

les parents destructeurs

Répondre
weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

les parents destructeurs

Message par weshallovercome » 03 juin 2014, 13:55

L'Enfant et ses meurtriers
Pierre Kammerer
Gallimard
Aucun parent n’est parfait, mais certains se révèlent destructeurs, ce que leurs enfants, jeunes ou adultes, ne peuvent pas reconnaître. Deux livres insistent sur la nécessité de s’extraire de ce lien toxique pour s’autoriser à être heureux. Dans Les Parents manipulateurs, une psychothérapeute désacralise les comportements pathologiques d’une mère ou d’un père pervers ; dans L’Enfant et ses meurtriers, un psychanalyste déroule huit récits cliniques de patients aveuglés par l’amour porté à leurs parents, jusqu’à leur salut par la haine ou la colère.

Les Parents manipulateurs
Isabelle Nazare-Aga
Les éditions de l'homme
Au-delà de la simple influence exercée pour se faire obéir des enfants, certains parents ont un comportement réellement pathologique, mais difficile à déceler. Au fil de nombreux témoignages, la thérapeute met à jour les indices de leur toxicité. Et explique comment se libérer de leur joug.

Merci "psychologies magazine" et merci Adélie ;-)
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Avatar du membre
Zaze
Messages : 509
Enregistré le : 09 sept. 2015, 08:30
Localisation : Région parisienne

Re: les parents destructeurs

Message par Zaze » 03 avr. 2016, 22:44

Je sens que je vais me mettre à la lecture de ces deux bouquins ! ça risque d'être salvateur pour moi en ce moment ..
merci wesh pour les ref ! :super:
Moi aussi, je suis passée par un tremblement de mère, mais aujourd'hui, tout va mieux ! :)

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: les parents destructeurs

Message par weshallovercome » 05 avr. 2016, 13:05

Bonne lecture ;-)
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Répondre