Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Le conflit la femme, la mère

knelle372
Messages : 682
Enregistré le : 01 mai 2010, 15:38

Le conflit la femme, la mère

Message par knelle372 » 02 mai 2010, 15:46

Bonjour à toutes celles qui sont mamans, qui travaillent, qui sont des amantes, des cuisinières, qui tiennent leur maison, qui ont des projets à rendre hier pour Big Boss et qui cherchent le vol le moins cher aux horaires de bébé pour les prochaines vacances, qui gèrent les vacances de la nounou et les grèves de la crèche, les RDV obligatoires chez le pédiatre la semaine du séminaire super grave mega important du boulot et que Zhom a aussi THE séminaire à faire, à celles qui préparent le déjeuner de bébé à minuit pour pas lui donner un petit pot, à celles qui n'ont pas voulu allaiter, à celles qui n'ont pas pu le faire et qui se sont pris des remarques, à celles qui ne sont pas épanouis dans leur seul rôle de maman...
et aussi, à celles qui rêvent d'être maman et qui hélas rencontrent des obstacles à ce bonheur...

Bref, à celle qui cherchent à chaque seconde le bon équilibre, lire le dernier Elisabeth Badinter. Il ne donne pas de solution, mais ce livre a au moins le mérite de nous faire déculpabiliser. J'ai adoré, et contrairement aux livres du pédiatre Aldo Naouri, il est facile à lire!
Si j'étais moi
Tout ce que j'ai sur le cœur
Ce que je fais de pire et de meilleur
Ne me feraient peur
Zazie

Maman de Constance née le 09 Janvier 2008, de Céleste née le 08 Mars 2012, et d’Olivia née le 6 Avril 2018

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par weshallovercome » 05 mai 2010, 15:41

Toujours pas lu ce bouquin, pourtant il m'intéresse beaucoup. Les propos de l'auteure dans les interviews qui ont accompagné le lancement du livre m'ont "parlé" à fond, sur les nouvelle sources insidieuses de pression sur les femmes et les mères. Certains lui reprochent de jeter trop vite le bébé avec l'eau du bain (wafwaf :langue2: ) sur l'écologie, le maternage "nature", l'allaitement etc, mais je demeure convaincue que son discours bouscule sainement des tabous, comme à l'époque de "l'amour en plus".
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par JULIETTE » 07 mai 2010, 14:20

pas encore lu non plus ,,, pourtant il est a la maison,, le livre ,, mais en ce moment je lis a deux a l'heure , ceci dit j'ai un sentiment assez proches de tient Whes d'aprés évidement ce que j'en ai entendus ,,

knelle372
Messages : 682
Enregistré le : 01 mai 2010, 15:38

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par knelle372 » 13 mai 2010, 11:35

Exactement Wesch!

C'est vrai qu'elle y va fort, mais en même temps, elle répond au même niveau que ce que nous pouvons nous prendre comme remarque... c'est un peu oeil pour oeil. Et même temps, ce qu'elle veut, c'est faire comprendre que chaque femme est LIBRE!!!!

Le livre est en train de faire le tour de mes copines... et elles adorent (heureusement, sinon elles seraient pas mes copines!! :nonon: )
Si j'étais moi
Tout ce que j'ai sur le cœur
Ce que je fais de pire et de meilleur
Ne me feraient peur
Zazie

Maman de Constance née le 09 Janvier 2008, de Céleste née le 08 Mars 2012, et d’Olivia née le 6 Avril 2018

farfalle
Messages : 5
Enregistré le : 09 sept. 2010, 16:45

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par farfalle » 11 sept. 2010, 21:35

GENIAL ! Un grand merci à Mme Elysabeth Badinter.
Ce livre m'a fait me sentir enfin un peu comme les autres ! On déculpabilise et ça fait vraiment du bien , si bien qu'on en deviendrait féministe.
Mais malheureusement au grand jour il est encore difficile de dire les difficultés liées au rôle de maman ... A mon gout beaucoup trop de méres aiment au contraire se pavaner dans leur rôle de mére parfaite.
J'admire les femmes courageuses qui soulévent aussi la "pénibilité" d'être mamam. Et oui il faut le dire haut et fort, donner la vie est loin d'être une simple affaire, mieux vaut être mise en garde.

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par weshallovercome » 13 sept. 2010, 12:59

ouah ! on en deviendrait féministe !!! c'est donc une tare ? 8|
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

mamounette
Messages : 849
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:19

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par mamounette » 13 sept. 2010, 13:54

Je reve d'un feminisme qui accepterait aussi l'idee qu'on puisse s'epanouir a n'etre "qu'une maman", parce que ca ne dure qu'un temps apres tout. Je pense aussi a toutes les mamans qui voudraient s'arreter de travailler pour profiter a fond de leur petit, mais ne le peuvent pas, soit pour des raisons economiques, soit que leur carriere en prendrait un serieux coup, soit qu'elles sont meres celibataires.
J'avais l'impression, d'apres les interviews d'E. Badinter, qu'il etait difficile pour elle de concevoir qu'on puisse choisir librement, et en toute connaissance de cause, d'etre mere au foyer. Dommage, ces femmes-la existent pourtant et ont bien besoin qu'on revalorise leur image et leur role dans la societe. Bref je ne me reconnais pas vraiment dans ce feminisme-la :0
Magali, maman d'une cocotte de 9 ans et d'un coco de 5 ans et demi

mariebibou
Messages : 16
Enregistré le : 24 févr. 2010, 14:37

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par mariebibou » 21 sept. 2010, 13:36

Bonjour,

J'ai découvert la prose d'Elisabeth Badinter cet été avec la lecture de l'amour en plus, son assai sur l'instinct maternel. J'ai été concquise par cette femme. J'ai trouvé son exposition claire, très bien documentée et argumentée. J'ai beaucoup déculpabilisé en pensant qu'après tout, avant d'être une femme et une mère j'étais une personne, un point c'est tout (chose dont jétais convaincue avant de devenir mère). J'ai très envi de lire son nouveau bouquin qui a toute sa place, j'atendais d'ailleurs un livre comme celui-ci, à l'heure du maternage intensif et de ce qu'appelle MMe Badinter, la maman écolo.

Je comprends aussi mamounette. En effet E. Badinter est une extremiste qui ne laisse pas forcement de place à tout le monde, et a le defaut et l'intelligence d'orienter ses idées seulement vers ce qui intéresse et sert ses démonstrations péremptoires. Mais je reste convincue que l'extremisme est quelquefois nécessaire pour bouleverser les idées préconcues.
Alors bien sûr il faut rester prudent et nuancer ses propos... mais j'admire cette femme.
Merci Elisabeth Badinter au nom du sexe faible :amen:

Marie

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par JULIETTE » 22 sept. 2010, 12:12

c'est vrai qu'il faut aussi respecter le choix des meres de vivre leurs maternité , quel qu'il soit , ne pas dire qu'une maman a la maison est forcement mal dans sa vie , mais c'est vrai que actuellement on parle bcp d' allaitement , cododo ,maternage , ( je n'ai rien contre tout çà , je le précise pour ne pas etre mal comprise ceci dit on est dans une période ou cela est trés souvent évoqué , mise en avant par la presse en autre ,, ) mais du coup trés culpabilisant pour certaines jeunes mamans qui n'en ont pas envie , j'ai vue une conference il y a deux ans a peu prés ,ou il etait dit trés clairement que la mere qui ne voulait pas '' materner '' ou rester a la maison '' ou allaiter , ,, infliger des traumatismes indélibiles a son enfants ,, :( je trouve triste d'etre aussi radicale et dans un extreme , tel que celui la ,çà peut occasionner des gros dégats , , alors on peut aussi déculpabiliser celles qui font un autre choix car elles en ont bien le droit et surtout ne traumatiseront pas leurs petits bouts , , et elle le fait bien cette dame dans son livre peut etre que c'etait aussi en réponse a tout les extremes qu'on peut voir ou entendre actuellement , afin de soulager un peu les pressions, sur les mamans qui ont fait un autre choix pour vivre leurs maternité , je comprend que çà puisse pour celles qui ont fait un choix different et qui de surcroit sont parfaitement bien dans leur vie , que çà puisse aussi etre tout aussi extreme et bléssant , et énervant! :mrgreen:
je dit toujours la méme chose ,, laissons chaque maman choisir ce qui lui fait envie et plaisir dans sa maternité ,
mais gardons a l'esprit de faire ses choix librement , hoo ,, et puis c'est vrai que c'est agaçant ,, que d'autres parlent toujours au nom des meres , et a notre place : quelque soit nos choix ,, , voila ,, lachons nous pour faire entendre notre propre point de vue ,, on n'est pas des enfants !! non mais ! :mrgreen:

katy06
Messages : 6
Enregistré le : 30 sept. 2010, 11:14

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par katy06 » 01 oct. 2010, 11:15

Bonjour,


J'ai aussi lu ce livre et vos commentaires. Il est difficile aujourd'hui de savoir ce qui est bien ou pas pour nos enfants. Je suis en train de lire des livres de Françoise Dolto. Qui dit qu'il est mieux pour un enfant d'être avec sa mère ou une autre personne au moins pendant un an à condition qu'il voit des enfants de son âge de temps en temps. Elle pousse même jusqu'à trois ans.....A lire pour comprendre.

Pour moi aujourd'hui dans notre société on ne laisse pas vraiment le choix à une maman d'élever son enfant sur un point de vue pécunière et professionnel. J'ai 34 ans et je sais une chose c'est que lorsque j'étais ado la vie était plus facile que pour les ados d'aujourd'hui. Je pense que tout est à refaire. Il n'y a plus de valeur familiale plus d'éducation (beaucoup de parents se repose sur l'école pour ça) alors que l'école n'est pas faite pour ça. Tout se perd aujourd'hui et je commence à penser que c'est sans doute notre société qui en est la cause. On ne va pas rentrer dans ce sujet car ça serait trop long.

En tout cas pour celles qui travaillent le temps leur manque c'est évident.
Lorsque j'ai repris mes études (27 ans) je gardais une petite de 8 ans après l'école et le mercredi elle a 2 frères et une soeur. Ses parents travaillaient tous les deux. Ils rentraient tard le soir. Tous deux avaient une bonne situation. Bien je peux vous dire que les enfants étaient perturbés. Surtout la dernière. Elle a changé souvent de nounou....
Enfin moi je dois reprendre le travaille dans 6 mois et rien que de penser à mon fils en crèche j'en pleure d'avance.... Je pense que les enfants au moins jusqu'à un an ont besoin de leur mère et c'est à l'Etat de nous y aider.

Je conclue donc en disant que je ne suis ni d'accord avec Elisabeth ni contre. Il faut faire attention à ce genre de lecture qui déculpabilise les mamans certe mais qui est un peu trop dans l'extrême aussi. La société doit penser au future de nos enfants et on est encore très loin.

Maintenant une femme aujourd'hui doit être une super woman. Pour celles qui restent à la maison il est dur pour elles d'avoir une vie sociale et de voir d'autres personnes que ses enfants. Pour celles qui travaillent elles vivent dans une culpabilité vis à vis de leur enfant. Il est gardé. Le soir elles rentrent et doivent tout préparer à la maison. Veulent profiter de leur bambin et retarde ainsi l'heure du couché pour profiter puis l'enfant est fatigué etc.....

Enfin bref voilà le fond de ma pensé sur ce livre.

A bientôt

Répondre