Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Le conflit la femme, la mère

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par JULIETTE » 19 janv. 2011, 09:54

maaa non , mamounette , tu as le droit aussi d'etre heurté ,, ;) et de le dire , je comprend,, tout a fais , ton ressentie ,

en tous cas le sujet est chaud bouillant,, :mrgreen: est c'est bien normal ,, on touche la a quelque chose de précieu le choix intime et individuel de vivre sa maternité , je crois qu'on a fais avancé quand méme les choses , :mrgreen: anotre petit niveau ,,

knelle372
Messages : 682
Enregistré le : 01 mai 2010, 15:38

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par knelle372 » 19 janv. 2011, 10:51

mamounette,

Je te comprends ta réaction car si tu n'as eu l'occasion de lire que les interviews et les extraits, il est difficile d'avoir une vue d'ensemble du livre.

L'objectif de ce livre est de savoir si : La femme a t elle encore le CHOIX dans sa maternité?
Et le nouveau modèle de mère parfaite renvoyé par la société, qui est la "Mère écolo" ne va t il pas culpabiliser les femmes qui ne peuvent pas, ou ne souhaite pas vivre leur maternité de cette manière?

Je tiens aussi à rajouter qu'elle consacre une partie de son essai aux femmes n'ayant pas de désir de maternité et qui sont malmenées par notre société.

Je suis complètement d'accord avec Marie, je crois qu'il faut lire aussi "L'amour en plus", un livre absolument magnifique, et qui pourrait vous permettre, je pense, de mieux comprendre son actuel discours.

Oui elle frappe fort, mais elle souhaite juste que chaque femme puisse faire ses choix, et les vivre bien, que ce soit être mère au foyer, travailler tout en ayant des enfants, ou ne pas vouloir d'enfant.

Mais je ne pense pas qu'elle en veuille aux mères au foyer... vraiment! ::d
Si j'étais moi
Tout ce que j'ai sur le cœur
Ce que je fais de pire et de meilleur
Ne me feraient peur
Zazie

Maman de Constance née le 09 Janvier 2008, de Céleste née le 08 Mars 2012, et d’Olivia née le 6 Avril 2018

MamanSophia
Messages : 15
Enregistré le : 16 juin 2012, 08:30

Re: Le conflit la femme, la mère

Message par MamanSophia » 29 juin 2012, 09:47

Je suis inscrite sur ce forum depuis peu...je ne connais mamanblues donc que depuis peu...
Cette discussion que je viens de parcourir (je n'ai pas tout lu en détail) est intéressante...
Ce livre a le mérite de créer des échanges entre des mères qui peuvent adhérer au discours de badinter et d'autres non avec au milieu une multitude de choix intermédiaires...
Pour avoir parcouru le livre au moment où j'étais mère depuis quelques mois avec toute la sensibilité que cela implique et pour avoir fait des choix personnels de maman allant plus dans le "maternage", j'ai trouvé son propos agressif voir insultant...Insultant parce que faire le choix du maternage et de l'écologie c'est forcément être la proie de pression...Alors que pour moi, il s'agissait de choix conscients...C'est bien d'évoquer le fait que la femme qui devient mère est la cible de pression, je pense que c'est une réalité...Ce que j'observe personnellement, c'est que quelques soient les choix que nous faisons, il y a toujours quelqu'un pour dire, " non mais ça, ça va pas" et ce "non mais ça, ça va pas" peut prendre des colorations bien différentes: du plus clair jugement malveillant aux insinuations plus masquées...
Je pense que les femmes sont sujettes à de la critique en ce qui concerne leur rôle e mère et je pense que toutes en souffrent (colère, tristesse, doutes etc...) à un moment donné ou à un autre...Toutes ses petites phrases assassines que l'on peut entendre sont dirigées sur les mamans quelques soient leurs choix (maternage ou pas)...ce qui est dommage pour moi, c'est qu'on ai besoin de critiquer ce que fait l'autre pour se sentir (illusoirement) bien dans son choix et c'est vrai que pour moi le livre de Badinter va dans cette direction, c'est-àdire qu'il joue lui aussi sur ça: "pour justifier mes choix, je fustige ceux qui sont différents"...Comme si il n'était pas possible de voir l'autre faire ou penser différemment sans se sentir "agressée"...Comme si il n'était pas possible de faire comme on le sent, sans que les autres viennent vous faire la leçon ou se sente jugée eux dans leurs choix...
C'est nos propres juges intérieurs qui se réveillent et c'est sensible parce que devenir mère, c'est aussi tout ça qui remonte!!!
Voilà mon petit avis sur la question, il me parait clair que vivre son propre chemin et ses propres choix et les incarner va renvoyer des choses à ceux qui n'ont pas fait les mêmes choix et inversement, on va être titiller par ceux qui ne font pas les même choix et c'est ainsi que commence une espèce de "gueguerre" de valeurs qui ne fait que mettre en lumière le fait que c'est difficile de vivre les uns à côté des autres de façon pacifiste...
Voir ça en chacun de nous peut permettre de mettre un peu d'eau dans son vin et de se regarder les unes les autres avec plus de bienveillance quelquesoient nos choix et nos non-choix...
Bises à toutes...

Répondre