Page 1 sur 8

Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 10 déc. 2011, 10:37
par GYNEPSY
On peut toujours essayer...
C'est une expérience que je tente avec vous, en confiance, ici.
Ne soyez pas trop sévères, à priori, à mon égard... !
Bien cordialement et respectueusement à toutes.
Merci.

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 10 déc. 2011, 13:24
par Lisette
Merci Gynepsy de faire cet essai avec nous...
C'est en testant que l'on se rend compte si cela peut marcher. Les mamans ne seront pas, je pense, dans le jugement et seront sûrement très heureuses d'avoir un regard différent du nôtre...
Lisette

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 10 déc. 2011, 18:14
par GYNEPSY
Merci, Lisette !
Toujours prompte à me répondre.

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 10 déc. 2011, 20:18
par JULIETTE
Je suis ravie que vous tentiez ! C'est nouveau pour nous aussi ,, mais rien n'est jamais figé ,, donc profitons de la richesse des échanges et des mots !

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 11 déc. 2011, 12:08
par GYNEPSY
Merci à vous, également, JULIETTE !

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 04 févr. 2012, 19:07
par GYNEPSY
Après deux mois, bientôt, de patiente attente, cette expérience serait-elle donc sur le point d'échouer... ?!

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 04 févr. 2012, 21:07
par Lisette
Je ne crois pas que l'on puisse parler d'échec... Il faut parfois du temps pour que les choses se mettent en place... Je me dis peut être aussi que les mamans ne parcourent pas nécessairement tous les posts et le votre a pu rester en suspens. Ne perdez pas espoir!

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 05 févr. 2012, 18:05
par GYNEPSY
Merci, Lisette.
Je tiens compte de votre optimisme et je patiente...
Cordialement.
JML.

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 05 févr. 2012, 20:33
par Lisette
Je crois aussi que l'étiquette de psychiatre peut être effrayante quand on n'a jamais connu de dépression et qu'aucun de nos proches n'a consulté. C'est pour cela aussi que je pense qu'il faut du temps aux mères pour se confier à vous. Elles peuvent avoir une certaine réticence à vous parler...

Re: Un psychanalyste répond, gracieusement, à vos questions

Posté : 05 févr. 2012, 22:13
par JULIETTE
Il n'a faut pas perdre espoir il y a toujours de l'espoir ,, il faut etre optimiste :)

Psychanalyste Lisette pas psychiatre , :mrgreen: ,


Et bien je serais votre première question ,

J'ai tout un tas de questions , curieuse je suis ,,

Voyez vous après 4 ans de Thérapie de 2001 à 2005 ,, j'ai parfois envie de faire Le pas vers une psychanalyse ,,
Alors que je vais bien ( je pense :hehe: ) ,, mais toujours le désir de creuser ,, de décortiquer tout un tas de chose ,, de questionnent qui me paraissent totalement légitime à la fois , qui ne sont pas sources d'angoisses ou d'inquietude Mais que j'aime comprendre ,, devons nous toujours creuser ,décortiquer à jamais ??
Pouvez me parler d'un travail analytique de la différence si il y en a une entre thérapie et analyse ,?

Gynespsy ,, je vous gâte ça fait deux questions ,,