Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Messages aux psychanalystes

GYNEPSY
Messages : 108
Enregistré le : 20 oct. 2011, 23:17
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Messages aux psychanalystes

Message par GYNEPSY » 03 sept. 2012, 23:19

Si je suis à vos côtés,... c'est dans ce but, modeste, qu'elle reste moins dans la marge, justement.
Je fais de mon mieux,... même si c'est toujours trop peu.

JML.
JML (président Gynépsy), psychanalyste, Paris

GYNEPSY
Messages : 108
Enregistré le : 20 oct. 2011, 23:17
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Messages aux psychanalystes

Message par GYNEPSY » 04 sept. 2012, 11:01

Comment sortir des idées préconçues ?
La pratique de la psychanalyse n'est pas intellectuelle, c'est la parole avec les mots de tous les jours, la parole de chacun(e) qui va... librement... où elle veut !
Il faut d'ailleurs la laisser aller où elle, veut,.. car où elle veut, elle seule le sait... ! La psychanalyse, c'est avant tout la parole libre, libérée de toute convention morale ou sociale. La parole d'une sujet, un(e) par un(e).
La théorie est, bien sûr, comme dans toute discipline, plus complexe. Mais elle ne doit pas déborder dans la pratique. Et la pratique psychanalytique n'est en rien une application de la théorie, comme dans d'autres disciplines armées d'un savoir spécialisé.

Il est très étonnant que vous ressentiez que la psychanalyse se situe "en marge", alors qu'elle se veut, elle, "au centre" des préoccupations et de la souffrance psychique du sujet humain... !
JML (président Gynépsy), psychanalyste, Paris

GYNEPSY
Messages : 108
Enregistré le : 20 oct. 2011, 23:17
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Messages aux psychanalystes

Message par GYNEPSY » 04 sept. 2012, 11:04

... Il y a donc un problème qui devrait - je dis bien "devrait" - interroger les psychanalystes.
En tout cas, moi, cela m'interroge... !

Merci pour vos commentaires dont, personnellement, je tiens grand compte.

Cordialement.
JML.
JML (président Gynépsy), psychanalyste, Paris

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9136
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Messages aux psychanalystes

Message par Lisette » 04 sept. 2012, 21:04

Gynepsy,
Je comprend tout à fait ce que vous voulez expliquer mais si l'on se place en tant que personne sans aucune pratique, la psychanalyse revêt un autre manteau. De plus, les images stéréotypees que l'on peut en faire n'aide pas à la faire sortir de cette marge dans laquelle elle peut se trouver. Je ne sais pas ce qui pourrait permettre de la mettre à la portée de tout un chacun. Peut être la présenter sans tous ses artifices, sans tout ce que l'on édulcore autour sans parler réellement du sujet à proprement parler...
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

GYNEPSY
Messages : 108
Enregistré le : 20 oct. 2011, 23:17
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Messages aux psychanalystes

Message par GYNEPSY » 04 sept. 2012, 22:49

De quels artifices parlez-vous, Lisette ?
Et qu'est-ce qu'on édulcore autour... ?
Vous pourriez préciser votre pensée... ?
JML (président Gynépsy), psychanalyste, Paris

GYNEPSY
Messages : 108
Enregistré le : 20 oct. 2011, 23:17
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Messages aux psychanalystes

Message par GYNEPSY » 05 sept. 2012, 12:06

"la psychanalyse revêt un autre manteau"

Moi qui pensais qu'elle s'avançait plutôt nue... la psychanalyse, nue comme se présente, dit-on, la vérité !
J'en suis pour mes frais.

Mais, comment caractériseriez-vous ce "manteau" dont vous parlez, Lisette ?
JML (président Gynépsy), psychanalyste, Paris

GYNEPSY
Messages : 108
Enregistré le : 20 oct. 2011, 23:17
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Messages aux psychanalystes

Message par GYNEPSY » 05 sept. 2012, 12:11

Quant aux "images stéréotypées", je crois que, comme dans tout domaine, il faut les combattre en expliquant clairement les choses, les enjeux, les avantages attendus afin de faire connaître l'extrême sérieux de cette discipline quand elle est correctement pratiquée, dans le plus grand respect de l'autre, bien entendu.
JML (président Gynépsy), psychanalyste, Paris

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Messages aux psychanalystes

Message par weshallovercome » 05 sept. 2012, 13:14

N'oublions pas que depuis "le livre noir de la psychanalyse" (je ne sais plus qui a commis ça :erk: ) et ses cadets, le public a tendance à se méfier, à croire que c'est une escroquerie ou une pseudoscience. Or l'exploration (et la réparation ?) de l'inconscient peut être d'une grande aide dans la souffrance. Merci pour les pistes que vous nous donnez, Gynepsy, pour communiquer sur ce sujet...
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9136
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Messages aux psychanalystes

Message par Lisette » 05 sept. 2012, 15:18

Image
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9136
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Messages aux psychanalystes

Message par Lisette » 05 sept. 2012, 15:23

Gynepsy,
Je réfléchis à ma réponse mais j'ai toujours gardé cette image de Sempé gravé à l'esprit. Je la trouve très représentative de ce que le mot psychanalyse peut signifier pour les gens. On imagine un homme ou une femme allongés sur un divan, le dos au psychanalyste, se racontant à un un homme la plupart du temps d'un certain âge avec un bloc notes et des lunettes entouré de plein de livres. Quand je parle d'artifices, c'est ceux là qui me viennent à l'esprit. (Je n'ai pas pris le texte pour sa signification, c'est vraiment le dessin qui importe). Ne trouvez vous pas dommage que l'on ne voit pas au delà de cela?! Ce qu'est la psychanalyse sans justement toutes ces idées préconçues, ce qu'elle peut apporter réellement, ce qu'elle peut éventuellement ne pas apporter...
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

Répondre