Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Chansons sequoia

Répondre
Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Chansons sequoia

Message par betty_blue » 28 janv. 2010, 09:35

Message


sequoia

Enregistré le 26/08/2005
Messages: 294
Non connecté
Sujet : Chansons
Ajouté le : 17/11/2005 10:10
--------------------------------------------------------------------------------
Message :


Je pensais à une chanson ou deux de M. Berger que j'adore (les chansons, pas le gars, quoi que)...

Pour être moins seul


Mais je devrais les retrouver
et

Pour me comprendre,
Il aurait fallu au moins ce soir
Pouvoir surprendre
Le chemin d'un de mes regards
Triste mais tendre, perdu dans le hasard

Je l'ai connue toute petite
Dans les bras de sa grande maman
Dommage, dommage
J'aimais tellement son visage

Pour me comprendre
Il faudrait savoir le décors
De mon enfance,
Le souffle de mon frère qui dort,
La résonance de mes premiers accords
Pour me comprendre
Il faudrait connaître mes nuits
Mes rêves d'amour
Et puis mes longues insomnies
Quand vient le jour,
La peur d'affronter la vie

Il y a peut être quelque part
Un bonheur dont j'aurai eu ma part
Dommage, dommage
J'aimais tant certains paysages

Pour me comprendre
Il faudrait la connaître mieux
Que je ne pourrai
Il faudrait l'aimer plus que moi
Et je vous dirai
Que je n'y crois vraiment pas

Pour me comprendre
Il faudrait avoir rencontré
L'amour le vrai
Vous comprenez le grand amour

Et savoir qu'après
A quoi sert de vivre encore un jour...

Oh je pleure quand j'entends cette chanson

Pour toi Lune,
Au bout du téléphone, il y a votre voix
Et il y a des mots que je ne dirai pas
Tous ces mots qui font peur
Quand ils ne font pas rire
Qui sont dans trop de films,
De chansons et de livres
Je voudrais vous les dire
Et je voudrais les vivre
Je ne le ferai pas,
Je veux, je ne peux pas

Je suis seule à crever, et je sais où vous êtes
J'arrive, attendez-moi, nous allons nous connaître
Préparez votre temps, pour vous j'ai tout le mien
Je voudrais arriver, je reste, je me déteste
Je n'arriverai pas,
Je veux, je ne peux pas

Je devrais vous parler,
Je devrais arriver
Ou je devrais dormir
J'ai peur que tu sois sourd
J'ai peur que tu sois lâche
J'ai peur d'être indiscrète
Je ne peux pas vous dire
Que je t'aime peut-être...

Celle ci pourrait être adressée à nos bisounours
ou de nos bisounours à nous ...

Mais si tu crois un jour que tu m'aimes
Ne crois pas que tes souvenirs me gênent
Et cours, cours jusqu'à perdre haleine
Viens me retrouver
Si tu crois un jour que tu m'aimes
Et si ce jour-là tu as de la peine
A trouver où tous ces chemins te mènent
Viens me retrouver
Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie
S'installe en toi
Pense à moi
Pense à moi

Mais si tu crois un jour que tu m'aimes
Ne le considère pas comme un problème
Et cours, cours jusqu'à perdre haleine
Viens me retrouver
Si tu crois un jour que tu m'aimes
N'attends pas un jour, pas une semaine
Car tu ne sais pas où la vie t'emmène
Viens me retrouver
Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie
S'installe en toi
Pense à moi, pense à moi...

Mais si tu crois, un jour, que tu m'aimes...



--------------------------------------------------------------------------------
Tout a une fin sauf la banane qui en a deux .



sequoia

Enregistré le 26/08/2005
Messages: 294
Non connecté
Ajouté le : 17/11/2005 10:12
--------------------------------------------------------------------------------
Message :


Celle ci aussi est très belle

Y'a comme un goût amer en nous
Comme un goût de poussière dans tout
Et la colère qui nous suit partout

Y'a des silences qui disent beaucoup
Plus que tous les mots qu'on avoue
Et toutes ces questions
Qui ne tiennent pas debout

Evidemment
Evidemment
On danse encore
Sur les accords
Qu'on aimait tant Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant

Et ces batailles dont on se fout
C'est comme une fatigue, un dégoût
A quoi ça sert de courir partout

On garde cette blessure en nous
Comme une éclaboussure de boue
Qui n'change rien, qui change tout

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant
Pas comme avant...



Voilà pur être moins seul


Pour être moins seul
Je suis venu chanter ma vie pour vous
Pour être moins seul
Et partager la musique entre nous
Nos amours qui flambent
Nos raisons qui tremblent
Nos destins qui tellement se ressemblent

Pour être moins seul
Quand vous quittiez la porte de chez vous
J'étais déjà seul
La tête pleine de notre rendez-vous
Nos amours qui flambent
Nos raisons qui tremblent
Tout ce qui ce soir nous rassemble
On n'est pas seuls
Puisqu'on est ensemble


Voilà, c'est peut-etre pas le but d'ici mais je trouve ces textes très jolis

Qu'en pensez vous...


*** Message ?dit? par sequoia le 05/02/2006 13:57 ***




--------------------------------------------------------------------------------
Tout a une fin sauf la banane qui en a deux .
"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

Répondre