Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

les chercheurs et le baby blues

Répondre
Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2843
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

les chercheurs et le baby blues

Message par betty_blue » 17 juil. 2010, 17:39

trouvé sur magic maman à propos du baby blues et des mamans qui adoptent :
    Les mamans adoptives souffrent aussi de baby blues

    On connaît bien sûr le phénomène du baby blues et ses symptômes qui touchent les toutes jeunes mamans après leur accouchement. Une étude, publiée dans le journal "Western Journal of Nursing Research", nous révèle justement que cette manifestation est loin d'être uniquement biologique Les mamans d'enfants adoptés sont elles aussi sujettes au baby blues. L'arrivée de cet enfant dans leur vie après une longue attente et la recherche d'un nouvel équilibre peut en effet être à l'origine d'une « dépression post-adoption ». Les scientifiques chargés de l'étude encouragent vivement les parents à ne pas prendre cet épisode de blues à la légère et d'en parler à un spécialiste. Pour éviter que ce baby blues n'ait des répercussions sur l'enfant...

    deuxième article :

    Une envie incessante de pleurer, la peur de ne pas y arriver, le baby blues touche 70 % des jeunes mamans. Si on en sait un peu plus sur les conséquences de ce phénomène, les causes restent encore floues. Des chercheurs canadiens invoquent des raisons neurobiologiques. Une avancée qui ouvre de nouvelles pistes de recherche… Pour ces chercheurs canadiens, pas de doute ! La Monoamine Oxydase (MAO) jouerait un grand rôle dans l'épisode dépressif maternel après l'accouchement. Présente en excès dans l'organisme, la MAO provoque des troubles de l'humeur, dont les femmes venant d'accoucher seraient les premières victimes. L'explication : cet enzyme serait beaucoup plus présent chez la nouvelle maman que chez les autres femmes.

    Pour arriver à ce résultat, 15 femmes ont accepté de participer à l'étude. Grâce à l'imagerie médicale, les chercheurs ont mesuré pour la première fois le taux de MAO dans le cerveau des jeunes mamans. Son taux était 43% plus élevé chez ces dernières que chez des femmes n'ayant pas accouché. L'enzyme atteint même un pic, 5 jours après la naissance du bébé. Sans surprise, ce cinquième jour correspond à la date où le moral des mamans est au plus bas...

    Cette découverte ouvre donc de nouvelles pistes. Dans les années à venir, la mise au point d'un traitement limitant l'impact de cette enzyme sur le moral des mamans pourrait voir le jour.
    "C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
    Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

    Avatar du membre
    betty_blue
    Messages : 2843
    Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

    Re: les chercheurs et le baby blues

    Message par betty_blue » 17 juil. 2010, 17:41

    Decidemment j'adore toujours autant ces chercheurs :diable: j'espère juste que ces deux là ne vont pas se rencontrer lors d'un cocktail...
    j'attends de voir cela des enzymes proposées aux mamans qui viennent d'accoucher, peut être que cela sera moins cher que d'avoir un peu plus de personnel hospitaliser pour vous écouter et reconforter .
    "C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
    Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

    Répondre