Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Je me présente Mom, en plein blues...

Répondre
Mom
Messages : 502
Enregistré le : 14 sept. 2012, 11:57
Localisation : Pas de Calais

Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Mom » 14 sept. 2012, 17:19

Je suis Mom, 33 ans. Je suis maman d'une petite fille de 3 ans. J'ai eu une grossesse pathologique, pas trop mal vécue, un accouchement par contre très traumatisant (j'ai fait un syndrome de stress post traumatique) mais ça n'a pas gêné mon attachement à ma fille et si j'ai eu des phases difficiles, je m'en suis bien sortie. Mais aujourd'hui ça se complique... Je suis enceinte de bébé 2, attendue pour janvier 2013. Je me sens m'enfoncer petit à petit. C'est un bébé désiré, attendu. Mais physiquement c'est très dur. J'ai fait de l'hyperémèse gravidique, qui a nécessité 3 hospis car je ne pouvais ni manger ni boire. A 5 mois plein, je ne vomis plus, mais j'ai la nausée et des soucis digestifs en permanence. Je suis atteinte d'une maladie génétique, qui se retrouve majorée par la grossesse. J'ai énormément de mal à marcher et je suis en fauteuil roulant pour les déplacements de plus d'une centaine de mètres, je le vis mal. Je sors peu du coup, car le fauteuil est manuel, et je ne peux pas et pousser et gérer mon ainée. Je suis très fatiguée, je dors peu et mal, et je fais de grosses crises d'angoisse et de panique qui peuvent durer jusque 2h30. Je me mets à pleurer pour rien, à me sentir nulle,inutile, de trop. Je suis déjà dans un tel état à 5 mois de grossesse que je me dis mais comment je vais gérer une fois bébé présent? Comment bien m'occuper d'elle, sans délaisser mon ainé? Le papa pourra peut-être prendre un CP à 50% mais aucune certitude. Je panique à l'idée de l'accouchement aussi. Une solution se dessine, j'ai peut-être trouvé une sf qui pourrait m'accompagner si la maternité est d'accord.
Pour faire face à cette situation, j'ai décidé de consulter la psy de la maternité. Je suis aussi suivie en homéopathie, en acupuncture, phytothérapie. Mais pour l'instant ça ne m'aide pas, je me sens mal. Et je culpabilise bien sûr...
Je suis du Pas de Calais. J'ai cherché mais je ne crois pas avoir vu de relais ou de groupe de soutien :/ Alors je viens ici, partager, ne pas porter ça toute seule.
Maman de 2 petites puces, l'une née en 2009 et l'autre née en 2012.

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9378
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Lisette » 14 sept. 2012, 20:38

Mom,
Bienvenue à toi chez les mamans blues.
Tout d'abord, je crois que l'on ne peut pas se tromper en disant que tes grossesses sont très difficiles physiquement et que tu n'es plus maître de ton corps d'où ce sentiment d'inutilité. Mais tu portes ton enfant malgré tout cela. Tu as mis en place plein de choses autour de toi pour te sentir mieux, pour appréhender cette naissance le plus sereinement. Tu as la sensation que les choses ne bougent pas vraiment mais peut être que tu viens de débuter ce suivi... Peut être aussi que tu as encore des choses qui te travaillent et qu'il te faudra accepter tout doucement, pas a pas.
Ne te met pas la pression, prend le temps de te reposer un maximum. Je comprend tout à fait je tu souhaiterais t'occuper de ton plus grand. Mais, si je puis m'exprimer ainsi, ce n'est le temps que de quelques mois encore. Ensuite, si je ne me trompe pas, les choses devraient reprendre leur cours. Tu peux peut-être demander une aide ménagère par le biais de ta mutuelle. C'est un forfait qui est calculé en fonction de ton état.
Tu sais que, si cette naissance était vraiment difficile physiquement et psychiquement, tu pourrais faire la demande d'une technicienne d'intervention sociale et familiale. Il s'agit de pros formés aux difficultés que peuvent rencontrer les familles.
Ton mari semble présent... Est ce que tu as ta famille autour de toi, des amis avec qui parler de tout cela!
Tu as frappé à la bonne porte en venant écrire sur notre forum.
Tu peux te confier autant que tu le souhaites, tu te rendras compte que l'échange et le partage sont omniprésents.
Bonne soirée à toi
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

Mom
Messages : 502
Enregistré le : 14 sept. 2012, 11:57
Localisation : Pas de Calais

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Mom » 14 sept. 2012, 21:34

Merci pour ta réponse.
J'ai démarré le suivi assez tôt, au mois de juillet je crois, parce que je pressentais que le traumatisme de l'accouchement pourrait me gâcher une partie de cette grossesse. Mais après elle s'est absentée tout août et je ne l'ai revue qu'une fois. Je vais la voir tous les 15 jours, j'aimerais bien plus en ce moment mais financièrement ce n'est pas possible.
Je n'ai pas de famille proche ni d'amis proches malheureusement. Mes relations familiales ont toujours été compliquées, et les amis ont eu une légère tendance à la fuite à la naissance de ma fille, n'étant pas parents eux même voire pour certains anti-enfants :0 Heureusement mon ami est présent.
J'appréhende l'après car ça a été très dur pour ma fille, j'étais vraiment dans un sale état physique après l'accouchement et c'était un bébé très demandeur, qu'on ne pouvait pas poser. Là la différence, je le sais mais on dirait que je n'imprime pas, c'est que mon ami sera certainement là, et que sinon, j'aurai droit à une TISF. J'ai déjà droit à l'aide ménagère même si en ce moment elle ne vient pas, on a des soucis financiers (il y a toujours une part à payer, c'est avec la CAF).
Là la nuit est tombée, je sens l'angoisse qui monte, monte, sans vraiment qu'il y ait de raison. C'est dur à vivre. J'ai l'impression d'avoir passé encore une journée pour rien, en mode survie uniquement. C'est juste ce que tu dis sur mon sentiment d'inutilité, par rapport à ce corps qui me fait défaut. J'ai un peu l'impression de n'être que le vaisseau de mon bébé. Pour la 1ère, j'avais su prendre mon mal en patience. J'étais couchée, en MAP, j'avais suivi des cours par correspondance, surfer sur le net, regarder des DVDs... Là le contexte est carrément différent avec ma grande. Je ne peux passer mes journées sur le canapé comme ça.
Maman de 2 petites puces, l'une née en 2009 et l'autre née en 2012.

Avatar du membre
July59
Messages : 1601
Enregistré le : 26 oct. 2011, 18:13
Localisation : Saint remy chaussee (nord)

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par July59 » 15 sept. 2012, 13:30

Bonjour et bienvenue parmi nous!
Tu as bien fait de venir t'inscrire ici tu trouveras tout le soutien necessaire....en effet les problèmes de santé que tu subis sont indépendants de ta volonté et tu les gères comme tu peux.C'est bien si tu peux petre suivie par une SF...après rien ne dit que ton second accouchement se passera comme le 1er.C'est normal que tu sois fatiguée et débordée tu es plus affaiblie que la normale!Gérer quand bébé sera là: as gu des membres de ta famille qui pourraient t'aider?Ton ainée va à l'école?courage! :coeur:
July,27ans, maman de gabrielle 3 ans et future maman de Margaux.
En quête de lâcher prise et de détente!

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9378
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Lisette » 15 sept. 2012, 13:43

Mom,
Tu sais que pour le suivi, tu peux voir avec ton thérapeute si vous pouvez trouver un arrangement. Cela peut paraître étonnant mais beaucoup de professionnels offrent cette possibilité pour donner à leur patient une ouverture sur leur suivi. Ce serait dommage de ne pas pouvoir avoir une aide régulière et bénéfique pour des raisons pécunières.
Je comprend que cela soit difficile pour toi dans le sens où tu n'as pas de famille proches ni d'amis sur qui compter. Sache que tu peux aussi te rendre dans les cafés de l'école des parents ou à des réunions organisées par le même organisme. Tu trouveras toutes ces informations directement sur leur site.
Cela te permettrait de rompre l'isolement. Je me doute que ce n'est pas simple de te déplacer mais peut-être qu'il y a des choses tout près de chez toi.
Tu peux aussi, si tu es bloquée avec ton aînée, faire le pas vers des lieux d'accueil style "maison verte". Tu y trouveras un accueil soutenant et tu pourras aussi y rencontrer d'autres mamans avec leurs enfants.
C'est vraiment bien que tu aies la possiblité d'avoir une tisf. Tu te sentiras épaulée lors de la naissance de ton ou ta seconde...
Ayant vécu une grossesse psychologiquement difficile pour ma fille et ayant été alitée durant de longues semaines, je partage complètement ce sentiment d'inutilité. Mais tu sais, malgré ce que l'on peu penser, on est tout de même présente pour ses proches d'une manière ou d'une autre. Ton ainée peut comprendre ce que tu vis si tu lui expliques et vous pouvez vous organiser des choses d'une manière différente, même si ta mobilité est réduite.
Continue a prendre soin de toi et de ton futur bébé. D'ailleurs comment appréhendes tu son arrivée mis à part ta peur d'un accouchement compliqé?
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

Mom
Messages : 502
Enregistré le : 14 sept. 2012, 11:57
Localisation : Pas de Calais

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Mom » 19 sept. 2012, 21:28

Non mon ainée ne va pas à l'école.
Pour mon suivi, la sf qui fait ma prépa a voulu que la thérapeute me fasse passer sur son temps en salariat, donc gratuitement, mais elle réserve ça aux cas graves, comme être abandonnée par le papa pendant la grossesse, devoir subir une IMG... Je n'entre pas dans le cadre. C'est 45 € la séance point :/
Il n'y a pas d'école des parents par ici. Je fréquente un espace parentalité, j'accompagne ma fille à différents endroits où je rencontre d'autres mamans, mais à chaque fois que j'ai cherché à exprimer mon mal-être, on m'a répondu, "le bébé va bien?", ben oui... "C'est l'essentiel", "concentre toi là dessus, lâche prise, te prends pas la tête"... Bref... J'ai le sentiment de ne pas avoir le droit d'aller mal parce que mon bébé elle va bien.
Pour répondre à ta question Lisette, je crois que je n'imagine pas bien l'arrivée de mon bébé! Je revois l'arrivée de ma fille surtout, et je revois ma fille. Les bons moments, et d'un coup les mauvais. Les mauvais prennent le pas. Ce bébé là, je l'imagine déjà grand, genre vers 1 an. Là au final quand les choses sont devenues très gérables avec ma 1ère fille pour moi. C'est à ses 1 an que j'ai commencé à pouvoir ressortir, à être moins fatiguée. Quand je pense à l'arrivée du bébé, je pense à mon état, à la fatigue, aux douleurs liées à ma maladie, qui risquent d'amplifier après l'accouchement. Je pense au papa, à mon ainée, mais j'ai vraiment du mal à visualiser le bébé, à me projeter autrement que dans ses pleurs :/
J'ai eu une bonne nouvelle hier. Mon gynéco accepte que j'ai 2 accompagnants le jour J, il y aura donc le papa et une amie sage femme. Ca me rassure beaucoup pour l'accouchement, j'espérais que ça lèverait d'un coup mon blues mais non, il est toujours là. Les angoisses sont moindres quand même.
Ce soir je suis fort malade, très nauséeuse, je ressens un gros ras le bol.
Je vais rencontrer une doula aussi, voir si cela pourrait m'aider à m'épanouir enfin dans cette grossesse.
Maman de 2 petites puces, l'une née en 2009 et l'autre née en 2012.

Avatar du membre
Adelie
Messages : 2970
Enregistré le : 17 févr. 2010, 23:56

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Adelie » 19 sept. 2012, 23:15

Bonsoir à toi Mom,

C'est une bonne idée un accompagnement par une doula... elle ont souvent une très bonne écoute et prenne en compte les mère dans leur intégralité, dans leur histoire pas seulement du côté du "bébé qui va bien" !
Je trouve que tu mets beaucoup de choses en place, que tu te prends en charge et c'est vraiment essentiel pou rla suite. Même si les angoisse sont là, que c'est difficile et qu'il faut pas nier ces difficulté, tu mets quand même beaucoup de filets autour de toi qui t'aideront à ne pas tomber !
Bonne nuit à toi...
Adélie, une mère, maintenant en paix, de deux garçons nés en 2003 et 2007

Mom
Messages : 502
Enregistré le : 14 sept. 2012, 11:57
Localisation : Pas de Calais

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Mom » 20 sept. 2012, 11:34

Merci! Je me sens vraiment en équilibre sur un fil très fin... Ce matin, énorme crise de larmes, j'ai su enrayer la crise d'angoisse par contre. On est sorties se balader, ce qui m'épuise, ce que je ne devrais pas faire pour ma santé, mais j'étouffais à la maison. C'est notre chez nous, notre coup de coeur, mais je me sens pas bien à la maison depuis que je suis enceinte. Je ne comprends pas aussi pourquoi j'ai cette peur d'étouffer, de ne plus savoir respirer. Ce matin c'est ça qui m'a mise dans tous mes états. J'ai juste un rhume, et je crois que je vais mourir étouffée!!!
Maman de 2 petites puces, l'une née en 2009 et l'autre née en 2012.

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par weshallovercome » 20 sept. 2012, 13:07

Ce n'est pas rare, pendant la grossesse, d'avoir le souffle court, et de se sentir du coup un peu claustrophobe, avec une sensation ou une angoisse d'étouffer. Peut-être aussi que ça entre en résonnance avec des angoisses bien à toi (ne plus avoir d'air ? te faire pomper l'air ?).
C'est dommage que tu ne te sentes pas entendue sur ton mal-être dans les lieux que tu fréquentes, mais ça vaut tout de mêm la peine, pour rompre la solitude. Et la psy de la maternité, elle est plus réceptive que ça, tout de même ?
C'est compréhensible que, lorsque tu imagines l'arrivée du bébé, tu visualises d'abord ce qui t'a marquée "en mal" quand ton aînée est arrivée, les pleurs, l'épuisement... pourtant, il peut y avoir autre chose : la délicatesse du tout petit bébé, la douceur des premiers contacts, les premiers sourires, les babillages...
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Mom
Messages : 502
Enregistré le : 14 sept. 2012, 11:57
Localisation : Pas de Calais

Re: Je me présente Mom, en plein blues...

Message par Mom » 22 sept. 2012, 21:27

Je ne sais pas trop à quoi ça fait écho en moi.
La psy de la maternité ne mesure pas l'ampleur je crois. Faut dire qu'on dirait que ça empire à chaque fois! Je vais bien lui en reparler lundi.
Aujourd'hui j'ai fait crise de larmes sur crise de larmes. Je n'arrive plus à rester à la maison, alors je sors, à l'espace parentalité, à l'aire de jeux tant qu'il ne pleut pas, à la bibliothèque où travaille mon homme mais toutes ces sorties m'épuisent complétement et renforcent les douleurs liées à ma maladie. Je ne me sens plus bien chez moi! C'est bizarre quand même!
Je prends conscience aussi que mon ainée n'est plus un bébé. Si elle ne va pas à l'école, elle a commencé ses 1ères activités seule (alors qu'avant c'était parents enfants), et j'ai pleuré, pleuré... Alors qu'en même temps j'étais fière! Fière de lui avoir donné suffisamment confiance en elle pour suivre des activités sans moi. Mais j'ai bientôt l'impression que demain elle va prendre la voiture et partir faire sa vie!!!
En raison de ma santé, j'ai été placée en invalidité, inapte au 2/3. Vu que je ne peux plus travailler, j'ai d'abord vu ça comme une reconnaissance. Et voilà que je pleure, encore et encore, je me sens incapable, nulle, inutile... Je me dis mais si je ne m'occupe plus de mes filles, que me reste-t-il? Mais je vais avoir un bébé!!! Donc forcément, même si mon ainée va finalement un jour à l'école, le bébé, je vais devoir m'en occuper les 3 premières années. Et dans 3 ans, on avisera. Si je ne peux toujours pas travailler, j'imagine que je pourrais m'impliquer dans une asso, ou une activité. Pourquoi d'un coup je me mets à craindre que la maternité m'accapare alors que ça fait 2 ans que je m'occupe de ma fille sans autre activité et que tout allait bien?
Ma première grossesse ne m'avait franchement pas autant chamboulée. Je fais que pleurer en répétant que je ne comprends pas ce qui m'arrive. Je n'ai même pas souvenir d'avoir pleuré lors de ma 1ère grossesse, à part en regardant des trucs tristes.
Maman de 2 petites puces, l'une née en 2009 et l'autre née en 2012.

Répondre