Page 43 sur 46

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 18 avr. 2017, 16:41
par weshallovercome
Bienvenue Gama ! Garde confiance et espoir, ta lucidité est ta meilleure alliée pour franchir cette double épreuve, subir la mort d'un être aimé et donner la vie à un être inconnu somme toute. Tant pis si les autres ne comprennent pas, toi tu te connais.

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 18 avr. 2017, 16:56
par gama67
Merci Weshallovercome, merci de ne pas juger et de ton écoute bienveillante.

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 20 avr. 2017, 16:53
par weshallovercome
C'est la marque de fabrique blues :ange:

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 12 juin 2017, 02:29
par lou16
Bonjour,
J'ai 36 ans je suis maman de deux garçons, Gabriel 5 ans et demi et Arthur 2 mois.
Je rencontre de sérieuses difficultés maternelles.
J'essaie de les mettre par écris mais je ne sais pas dans quel rubrique poster mon témoignage.
J'ai besoin d'aide. Je ne sais plus trop où j'en suis.
J'aime mes garçons de tout mon coeur mais je me trouve monstrueuse, nocive pour eux. Je suis en train de leur faire du mal avec ma fatigue, mes crises de nerfs, mes pleurs... Mon compagnon a beaucoup de mal à me supporter et donc à me soutenir. je suis très désagréable avec lui. Bref c'est un cauchemar que je suis en train de réalisé.
J'ai tout pour être heureuse aujourd'hui. J'ai présumé de mes forces.
Merci de votre aide.
lou16

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 12 juin 2017, 12:54
par weshallovercome
Sois la bienvenue ! et ne t'accuse pas à outrance. Tu peux être aidée, mieux vivre tout ça.
Pour donner plus de détails, tu peux créer un post dans "présentation"; tu pourras aussi dialoguer avec les autres bluesnautes sur d'autres posts dès que tu t'y sentiras prête.

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 28 août 2017, 10:06
par Adelice
Bonjour,
Adelice, 31 ans et maman d'une jolie petite fille de 4 mois.
J'ai eu du mal à sauter le pas et à m'inscrire ici, parce que je ne me sentais pas forcément mal dans mon rapport à ma fille ou à mon conjoint, mais j'ai eu un accouchement très difficile et j'aimerais savoir rencontrer peut-être d'autres mamans qui ont connu ça, pour pouvoir échanger sur la perception de la grossesse et de la maternité quand la naissance se passe mal.

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 28 août 2017, 12:54
par weshallovercome
Sois la bienvenue, tu n'es pas du tout déplacée parmi nous !

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 04 nov. 2017, 13:50
par Maman Biche
bonjour,
Je viens de voir qu'il fallait se présenter ici, même si je l'ai un peu fait dans une discussion que je viens d'ouvrir.
J'ai 40 ans, mariée, une belle petite fille de 3 ans, une grossesse en cours (3 mois et demi). Et un bébé perdu il y a 4 ans et demi.
la grossesse de ma fille a été un plaisir. Le médecin m'a même dit que j'étais sur un nuage. mais celle ci est un calvaire. J'angoisse énormément, je dors peu, j'en suis déjà à 2 arrêts maladie.

Voilà, en gros.

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 04 nov. 2017, 18:38
par guérir
Bienvenue Maman Biche. ;)
Merci de cette petite présentation rapide.
Chaque naissance est unique. Chaque grossesse aussi.
Chaque enfant est unique. Chaque lien à son enfant aussi. Au plaisir de pouvoir t'aider. Je vais lire ton message. :hello:

Re: Afin de faire connaissance

Posté : 28 févr. 2018, 09:07
par Jpoussin
Bonjour,
Je suis Jpoussin (prénom : Justine).
Je suis mariée, 28 ans et j'ai accouché d'un magnifique petit garçon au mois de novembre 2017.
Depuis la naissance, j'ai l'impression d'être étrangère à moi-même, pourtant, tout se passe bien : je l'allaite sans difficulté (j'ai même repris le travail et continue à l'allaiter tout en tirant mon lait pour les biberons chez la nounou), il prend bien le sein comme le biberon et fait des sourires à tout le monde. Il grandit bien et n'a développé aucune maladie jusqu'à présent.
Cependant, tout est difficile pour moi, en particulier le manque de sommeil. Je n'arrive pas à gérer et quand la fatigue est trop grande, je laisse tout tomber... et j'en éprouve beaucoup de honte, par rapport à mon fils qui est juste un bébé (il ne fait pas exprès de ne pas faire ses nuits, c'est juste... comme ça), par rapport à mon mari (je n'arrive pas à assumer cet enfant que j'ai désiré) et par rapport à ma famille (je n'arrive pas à faire ce que ma mère, ma grand mère... et ainsi de suite ont toutes réussi à faire).
Tout le monde me soutient beaucoup et je suis suivie par un psychologue mais, comme l'a dit l'une d'entre vous, malgré ce soutien, j'ai l'impression d'être seule à vivre cette dépression.
C'est pourquoi je me suis inscrite sur ce forum.
Merci de m'accueillir ! :)