Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9300
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par Lisette » 03 juil. 2016, 20:40

Et tu vas mieux aujourd'hui Tendresse???
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

Avatar du membre
petitnouguat
Messages : 561
Enregistré le : 13 mars 2014, 13:18
Localisation : Alpes de Haute-Provence 04

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par petitnouguat » 04 juil. 2016, 11:34

Bonjour Tendresse,

As-tu réussie à joindre ta psy pour la voir rapidement ?
Grâce à toi, je suis moi :coeur:

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par weshallovercome » 04 juil. 2016, 14:30

Tendresse je débarque après coup car je ne me connecte pas le weekend ... je comprends que tu aies pris la révélation de la "difficulté paternelle" de ton homme comme un énorme choc qui fait tout basculer, et je compatis à la souffrance et à la frayeur que ça a dû te causer ... c'est totalement compréhensible que tu n'en aies pas eu conscience jusque-là, entre tes propres tourments et le fait que lui ne s'exprimait pas ou pas explicitement (sans doute n'était-ce pas clair pour lui-même déjà); et pourtant, il faut que tu le saches même si ça va te sembler absurde d'abord, c'est une bonne étape de reconstruction pour lui et pour votre couple, car rien n'est pire que de ne pas pouvoir mettre en mots un ressenti difficile.
il ne se fait pas à son rôle de père et c'est vraiment dur à supporter pour moi que le petit risque de se sentir délaissé, il mérite tout ce petit, il mérite une vraie famille qui l'aime et si déjà moi je suis bancale, il va arriver quoi si son père ne peut pas lui apporter ce qu' il faut ?
Mais on peut être mal et cependant répondre aux besoins de son enfant (certes quand on est bien c'est beaucoup mieux, hein). C'est ce que tu fais, dans la souffrance, mais tu y parviens jour après jour. Je ne dis certainement pas que c'est satisfaisant, mais ne crois pas que ton fils est ou sera carencé pour autant.
Qu'est-ce que qui te fait supposer qu'il se sentirait délaissé ? tu lui donnes du temps, de la tendresse, de l'attention ... son papa aussi, non ? ou bien penses-tu qu'il s'absente trop ? ou que quand il est présent il est "ailleurs" dans sa tête ? ... rien n'est irrémédiable en tout cas. Vous vous prenez en charge, vous allez chercher de l'aide, donc tout est possible, surtout le meilleur.
Et votre fils est heureux de vivre lui ! :coeur: laissez-vous guider, entraîner ... (je me répète ... mais parfois ça fait du bien ! :ange: )
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Tendresse
Messages : 812
Enregistré le : 12 mars 2014, 09:21

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par Tendresse » 04 juil. 2016, 16:06

Lisette non, pas vraiment :(

Bonjour petitnougat, je l'ai appelée, je la vois demain matin.

Wesh, j'espère que ça va aider, oui... entre la théorie et la pratique, c'est vraiment pas pareil :/ Je sais qu'y faut que ça sorte, mais je suis pas sûre de pouvoir supporter ce qui en ressort, enfin, même si je le savais déjà, mais c'est comme si c'était pire de remuer dans cette blessure dont je ne sais pas quoi faire.

Moi, c'est différent, on a deux façon de réagir, moi je mets un masque, je prends sur moi autant que je peux pour que le petit ne souffre pas, c'est ma priorité, même si je n'y arrive pas toujours.
Lui il met toute son énergie dans la fuite de ce qui ne va pas, alors, forcément, il est dans son monde, totalement accaparé par son ordinateur, maintenant il est aussi fort dans ses pensées, j'ai l'impression de n'avoir qu'un nuage de plomb dans la pièce. Et puis il est agressif avec le petit, il va plutôt l'engueuler dès qu'il fait une bêtise qu'essayer de jouer avec lui, comme si le seul fait que le petit soit là l'énervait...
La seule fois où j'aie agi comme lui, c'est quand ma mère m'a dit qu'elle me détestait, et je sais que c'est à ce moment que j'ai tout rejeté, non seulement le monde, mais aussi le petit, c'est le seul moment où je ne pouvais rien supporter, et que je ne pouvais pas le supporter non plus... :(

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par weshallovercome » 05 juil. 2016, 15:01

C'est dommage que les seules interactions père-fils soient les gronderies ! le papa a un rôle structurant de signification de la loi, mais s'il en fait que ça et toujours en criant et/ou sur un mode excessif, ça appauvrit beaucoup ... :naah: Il n'y aurait aucune occasion pour qu'ils fassent tous les deux une activité ou une vadrouille ?
Tout réprimer pour que le petit ne se rende pas compte, hum... ce serait étonnant qu'il ne perçoive vraiment rien de ton mal-être. Sans lâcher totalement les vannes de l'angoisse ou du désespoir, tu peux lui dire, sans le mettre en danger, "maman n'a pas le moral, ce n'est pas par ta faute"...
Le rendez-vous de ce matin t'a-t-il fait du bien ?
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Tendresse
Messages : 812
Enregistré le : 12 mars 2014, 09:21

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par Tendresse » 08 juil. 2016, 09:12

Oui, sans lâcher les vannes, en lui parlant pour le rassurer, en prenant sur moi pour jouer avec lui même quand ça ne me fait pas envie, et en le laissait à l'abri quand je craque (en allant fumer ma cigarette dehors pour me calmer et revenir plus sereine pour lui).

Le rendez-vous m'a fait du bien, oui, quand même, même si je me suis sentie moins comprise cette fois. Enfin, prochain rdv ce matin.

Sinon... bonne nouvelle, mr a enfin lâché les vannes et m'a dit tout ce qui le tracassait et qu'il n'osait pas me dire, et biensûr, ça me concerne, pour ça qu'il ne voulait pas en parler, c'est assez dur à avaler, comme le fait qu'au début il me voyait plus comme une passade après une forte relation, que du coup il a du mal à passer à autre chose et regrette en partie son ex, qu'il n'a jamais connu de "passion" avec moi vu qu'il ne se laissait pas aller à avoir des sentiments pour moi au début, etc...
Va me falloir du temps pour digérer tout ça je crois... surtout qu'il n'y a rien de spécifique pour me rassurer... mais bon, au moins les choses sont enfin dites, et ça enlève beaucoup de la tension qui régnait à la maison depuis des mois.

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par weshallovercome » 08 juil. 2016, 12:47

A force de défaire des noeuds un par un, vous allez renouer (wafff) avec le bien-être. En tout cas chapeau, vous affrontez vos difficultés bien courageusement tous deux :merci:
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Tendresse
Messages : 812
Enregistré le : 12 mars 2014, 09:21

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par Tendresse » 09 juil. 2016, 08:38

Merci wesh :)

Oui, on se retrouve, puis il a découvert que beaucoup des choses qu'il regrettait, de bons souvenirs qu'il avait et qu'il pensait avoir vécu avec son ex... en fait, c'est avec moi qu'il les avait vécus, il a mélangé tout ses souvenirs :nono: Du coup, c'est pour ça qu'il "m'en voulait" de pas être la femme avec qui il avait vécu tant de bons moments, et qu'il pensait qu'avec moi ça avait juste été "bien mais sans plus", et qu'il se retrouvait dans une vie de famille avec la mauvaise femme sauf qu'en fait benh... il était bien avec celle avec qui il avait vécu ses meilleurs moments... oui, il est bizarre parfois...

Et là, il se laisse aller à être amoureux de moi, ce qu'il s'est empêché depuis le début qu'on est ensemble, pas qu'il ne ressentait rien, mais il se bloquait, il ne voulait pas souffrir de nouveau et tout ça... le pire, c'est qu'il arrive mieux à se mentir à lui-même qu'à me mentir à moi, parce que j'avais bien senti depuis longtemps ce qu'il a fini par m'avouer (bon, pas en détail, ni forcément les raisons, mais il n'a jamais pu vraiment me cacher les choses)

En tout cas, c'est comme si la chape de plomb qui reposait sur notre couple avait sauté, enfin l'atmosphère est plus légère et plus libre, on discute, on est ensemble (et pas juste dans la même pièce), ça fait du bien, vraiment.

Même si des choses qu'il dit peuvent être assez dures à entendre, comme disait ma psy, vu mon vécu, je ne transige pas sur les relations et les non-dits, et que c'était une chance pour lui qui avait tendance à fuir les problèmes jusqu'à ce que ça lui tombe dessus, que moi au contraire je les affronte et que je suis prête et l'encourage à arrêter de faire semblant.

Sandie
Messages : 583
Enregistré le : 04 sept. 2015, 18:12
Localisation : région Rhône-Alpes

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par Sandie » 10 juil. 2016, 17:10

Tendresse a écrit :on est ensemble
c'est top :super: quel bonheur de lire ces mots positifs et sincères. Ce n'est pas donné à beaucoup de couples d'être "vraiment" ensemble.
Tendresse a écrit :moi au contraire je les affronte et que je suis prête et l'encourage à arrêter de faire semblant.
quelle force ! voilà peut être pourquoi vous vous êtes rencontrés, non ?

Tendresse
Messages : 812
Enregistré le : 12 mars 2014, 09:21

Re: DPP ? Déprime ? Pas dans mon état normal.

Message par Tendresse » 11 juil. 2016, 07:20

Je suppose que d'une certaine manière on s'est bien trouvés, oui, même s'il a fallu 6 ans pour s'en rendre compte.

Mais ça nous fait du bien, on peut envisager la vie à deux alors que ces derniers mois, avec tout le poids de ces secrets, on était plus proches de la rupture, pour... rien au final, c'est ça qui est fou, que je sois celle avec laquelle il regrettait de ne pas être...

Répondre