Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

dépression prénatale

Répondre
hirondelle
Messages : 5987
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: dépression prénatale

Message par hirondelle » 23 déc. 2014, 22:42

Anderson a écrit : j'ai la joie de dire que je n'ai pas eu d'angoisses matinales depuis 2 jours
Ouf!!!! et tu vas voir qu'avec le temps il y en aura de moins en moins. Quand tu en vois une arriver, ne te focalise pas trop dessus et laisse la passer. Le théralène t'aide sans aucun doute, mais avec le temps, quand les alarmes seront moins en alerte, tu pourras diminuer en accord avec les médecins.
Anderson a écrit :bonheur de m'occuper de mes enfants "

donc je continue comme ça pendant les fêtes
Impeccable! Profite des petits bonheurs de ces fêtes et profite en pour te laisser aller.
Anderson a écrit : connaître un peu mieux l'histoire de mes grand parents
Connaître tes origines et ton histoire familiale est important. ça peut expliquer tes fragilités. Tu as fait avec ce qu'on t'a donné et ceux qui t'ont précédés aussi. La vie est ainsi faite!
Je te souhaite un très joyeux Noêl. :fleur1:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: dépression prénatale

Message par weshallovercome » 24 déc. 2014, 14:56

Merci de nous faire partager ce soulagement :) ça fait plaisir de te voir ainsi.
Comme tu dis très justement, els angoisses existentielles qui peuvent s'emparer de nous quand nous donnons naissance peuvent predre racine bien loin dans notre histoire personnelle et/ou familiale. La remonter aide à cicatriser, à faire le tri, et à se rendre libre d'écrire une nouvelle page.
Très heureuses fêtes à toi et tes petits :coeur:
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

meldo
Messages : 1577
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:50

Re: dépression prénatale

Message par meldo » 28 déc. 2014, 16:22

Merci de nous faire partager ces bonnes nouvelles, les angoisses et questions existentielles peuvent trouver leur source dans l enfance, les extérioriser permet de les accepter et de plus facilement les panser. Je te souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. :coeur:
« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. »

Lana née le 18/09/2009, ma fille chérie tu m'as permis par des chemins accidentés de me sentir mère
Anatole né le 31/10/2012,mon bébé bonheur !

Anderson
Messages : 43
Enregistré le : 16 nov. 2014, 00:07

Re: dépression prénatale

Message par Anderson » 05 janv. 2015, 22:25

Bonsoir à toutes,
Tout d'abord, Je vous souhaite une belle et douce Année 2015 avec et surtout plein de ressources quand le cours de la vie nous les demande!

Nous avons passé de belles fêtes en famille...
Mes angoisses matinales sont quand mêmes encore tenaces : c épuisant ...
Enfin, je reprends ma psychothérapie psychanalytique et bon je prends conscience que l'héritage familial en tant que vécu de nos parents et notre naissance résonne en nous quoique l'on fasse.
Le deal est d'en prendre connaissance, de se dire: OK je viens de là, ça s'est passé comme ça , et accepter que c'est normal d'avoir certains ressentis comme ,en ce qui me concerne,
Le sentiment de ne pas être ä ma place , d'être de trop même parfois, de se dévaloriser, d'idéaliser certaines personnes.j'ai tjs plutôt essayé de me battre contre ses ressentis et de travailler à fond , pour ne pas déplaire les gens par peur du rejet. Alors que j'aurais dû les accueillir pour pouvoir peut être m'en libérer petit à petit.

Et le trop plein a été atteint quand je suis tombée enceinte pour la deuxième fois après un déménagement, et un nouveau job,. La joie d'avoir un autre enfant, c transformée en une montagne encore à gravir alors que je n'avais plus le mental solide pour y parvenir et à partir de là, la descente dans l'angoisse et la dépression, ne sachant plus ce que je devais faire pour lutter contre les idées noires et j'ai fait ce que j'ai pu avec le peu de ressources qui me restaient. Bien sûr je sais maintenant ce que j'aurais dû faire.... Et ce serait différemment

Tout aurait été plus simple si je n'avais pas été enceinte, la reconstruction serait plus simple
Car j'ai transmis à ma fille beaucoup d'angoisse lors de sa vie intra utérine et c'est très culpabilisant sans compter les médicaments.

Je dois changer la tendance pour mes enfants....
Mais j'ai peur du jour où ma fille me posera des questions sur la grossesse .....

Merci de votre écoute
bonne soirée

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: dépression prénatale

Message par weshallovercome » 06 janv. 2015, 14:18

Merci pour tes voeux Anderson. Nous te souhaitons par dessus tout, en 2015, de poursuivre ce chemin de courage et de lucidité, et d'en récolter les meilleurs fruits.
Tu dis que tu dois changer la tendance pour tes enfants : oui, mais aussi pour toi-même, tu le mérites autant qu'eux.
Pourquoi penses-tu avoir transmis de l'angoisse à ta fille pendant ta grossesse ? te paraît-elle très angoissée, difficile à rassurer, anxieuse ?
En tout cas, d'ici qu'elle soit assez grande pour te poser une question, j'ai idée que tu auras su te préparer à lui répondre avec franchise et sérénité :)
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Anderson
Messages : 43
Enregistré le : 16 nov. 2014, 00:07

Re: dépression prénatale

Message par Anderson » 06 janv. 2015, 21:38

Bonsoir Wesh,
si j'ai bien compris ,on dit souvent que les problèmes d' angoisse existentielle vienne de la petite enfance, de la vie foetale également alors du coup j'ai
peur pour ma petite fille que malgré tout l'amour que nous lui donnons depuis sa naissance, toute l'écoute que j'aurais , elle aura quand même des problèmes psychologiques du fait de cette mémoire du corps qui resurgira on ne sait quand.
Mais bon, peut être que je réussirai à lui apprendre à trouver les ressources en elle pour vivre la vie avec ses bons et mauvais côtés .

En tout cas, pour l'instant, elle ne me parait pas très angoissée, elle joue et rigole aux bétises de son frère
elle sourit pas mal . quand elle pleure, c'est surtout pour manger ou besoin naturel.

j'aurais dû être scénariste de fiction dramatique avec mon côté à toujours penser au pire....

Avez vous déjà parlé de cette période difficile à vos enfants ? a quel moment ? quels ont été leurs ressentis ?

bonne soirée

hirondelle
Messages : 5987
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: dépression prénatale

Message par hirondelle » 07 janv. 2015, 13:02

Bonjour Anderson,
Anderson a écrit :problèmes d' angoisse existentielle vienne de la petite enfance, de la vie foetale également
Pour sûr de la petite enfance oui, mais période pré natale probablement peu car le bébé in utéro baigne dans un bien être total et cette totalité lui permet de vivre sans autre besoin que cette homogénéité dans lequel il se trouve. On ne peut pas dire qu'il ne ressent absolument rien mais il est en milieu protégé et son cerveau n'est pas mature au point d'en faire une analyse. L'important est ce qui se passe à partir de l'accouchement. La construction psychique se fait en partie à partir de ce moment avec toutes les sollicitations même si une part de génétique existe bien sûr.
Tout ce que tu ressens, tu peux le dire à tes enfants même tout petits et leur expliquer qu'ils n'y sont pour rien. Il ne sert à rien de vouloir cacher ton mal être car eux ressentent quand tu vas mal et il vaut mieux mettre des mots que les laisser s'imaginer autre chose. :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: dépression prénatale

Message par weshallovercome » 07 janv. 2015, 15:56

Mais bon, peut être que je réussirai à lui apprendre à trouver les ressources en elle pour vivre la vie avec ses bons et mauvais côtés .
Alors ça j'en suis convaincue ! tu le fais même déjà. Sinon elle ne serait pas telle que tu la décris :
En tout cas, pour l'instant, elle ne me parait pas très angoissée, elle joue et rigole aux bétises de son frère elle sourit pas mal . quand elle pleure, c'est surtout pour manger ou besoin naturel.
Nous sommes quelques unes à avoir pu, en une fois ou plusieurs, évoquer le tremblement de mère avec nos gamins, le plus souvent après leurs 3 ans, parfois nettement plus tard. ça peut venir naturellement et sans faire un drame, lorsqu'ils posent une question, ou au détour d'un récit sur leur petite enfance. Mais comme dit Hirondelle, on peut parler franchement au bébé dès le début; si le sens de chaque mot n'est pas forcément accessible, en tout cas le message passe :coeur:
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

Anderson
Messages : 43
Enregistré le : 16 nov. 2014, 00:07

Re: dépression prénatale

Message par Anderson » 07 janv. 2015, 23:29

Merci pour vos éclairements sur ce point délicat.
Je garde précieusement vos conseils pour la suite.
Mon sentiment de culpabilité est toujours présent quand je pense ou quand je suis avec la petite mais j'arrive de plus en plus à juste ressentir du plaisir qu'elle soit là comme elle est et sera et moi aussi comme je suis tout simplement sans penser trop ä l'avenir ou juste pour de beaux rêves.....
Douce nuit.

Avatar du membre
Lisette
Messages : 9200
Enregistré le : 25 mars 2011, 07:18

Re: dépression prénatale

Message par Lisette » 08 janv. 2015, 09:24

Oh que oui on peut leur parler dès le départ!!! J'ai beaucoup parlé à ma fille dans ses premiers mois!
La perfection n'existe pas. S'accepter telle que l'on est, voilà le douloureux chemin à parcourir pour enfin devenir mère...

Répondre