Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Avatar du membre
Lolalilou
Messages : 1232
Enregistré le : 11 août 2013, 12:34

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par Lolalilou » 27 juil. 2016, 21:28

Coucou,

Je découvre ton témoignage.

Je suis maman de 2 enfants, mon premier vient d'avoir 3 ans et j'ai perdu pied à sa naissance. Grosse DPP, angoissée pour tout, trop de responsabilité sur les épaules, je n'ai pas eu d'élan d'amour non plus quand il est né, je ne me sentais pas mère, je n'avais pas l'impression qu'il était mon fils mais un petit inconnu.
Il a beaucoup pleuré ça m'angoissait et ne supportait pas. J'ai commencé à aller mieux quand il y a eu des échanges, puis au fur et à mesure que la relation s'est construite, quand il a eu 6 mois les choses allaient bien mieux et à 9 mois les difficultés étaient derrière.
Tout comme toi, on me disait que les 3 premiers mois étaient les plus difficiles et qu'après ça irait mieux, j'avais peur que pour moi le mieux n'arrive jamais, mais il est arrivé et c'est vrai que les 3 mois sont le premier cap à passer... je disais aussi que je n'aurai jamais de 2ème enfant vue par quoi j'étais passée...

Et puis mon fils a grandit, mon amour pour lui aussi, notre complicité également. Et finalement l'envie d'un deuxième enfant est arrivée. Un petite fille qui a 2 mois. Je vis aussi une difficulté maternelle aujourd'hui. Je pensais qu'avec l'expérience du 1er ça serait plus facile, mais tout ne l'est pas. Les angoisses ont refait surface même si je ne me sens pas aussi déprimée que pour mon fils, j'ai des moments bas, très bas.
J'accepte l'idée que je n'aime pas la période nourrisson qui est beaucoup trop changeante pour moi, désorganisée, imprévisible. J'aime avoir une vie organisée, maitriser ce que je fais, un bébé c'est tout l'inverse. Je n'aime pas les contacts et la dépendance que demande un nourrisson. Je ne culpabilise plus de ne pas aimer cette période, je sais qu'elle passera. Je ne kiffe pas le bébé, ni de m'en occuper au quotidien. J'ai des périodes où je perds pieds mais pour le coup avec l'expérience je sais que tout fini par passer avec plus ou moins de temps et je sais que quand l'interaction arrive les moments changent et je sais aussi que la relation évolue. J'essaye d'être patiente pour sortir à nouveau la tête de l'eau.
Maman j'ai besoin de toi Maman amour aime-moi Maman prends-moi dans tes bras Maman amie aide-moi. » Gérard Lenorman

Mily78
Messages : 22
Enregistré le : 22 juil. 2016, 20:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par Mily78 » 27 juil. 2016, 22:41

Coucou

Alors je reviens rassurée ! J'ai vu psychiatre et gynécoloque (rdv pris en urgence).

D'abord le psychiatre. Déjà super gentil de me proposer un créneau alors qu'il part en vacances à la fin de la semaine et que je ne l'avais jamais consulté.
Très gentil, on discute, il pose des questions sur moi, ma famille, ma fille, mon traitement médicamenteux.
Il en conclue que ma dépression est hormonale. Je m'en doutais un peu, mais n'étant pas pro, je ne pouvais pas en être sûre.
Il modifie le traitement. Je garde les anxiolytiques, mais je change d'anti dépresseur. Celui que j'avais pas mon médecin traitant est léger et plutôt sédatif (je le prenais effectivement le soir pour dormir). Et lui m'en donne un qui va jouer le rôle de la sérotonine, une des hormones du bonheur.
Sous 15 jours c'est censé faire déjà effet. Il m'a dit que si mon problème n'était pas hormonal et bien psychique, le traitement donné par mon médecin traitant aurait du faire effet depuis 2 mois que je le prends. Si sous 15j je ne vois pas d'amélioration, je peux prendre 1/2 comprimé en plus. Mais comme je pars en vacances, je pense que je n'aurai pas besoin de plus.
Je ressors donc de ce RDV soulagée, rassurée, qui confirme mes doutes.

Je file ensuite chez le gynéco qui m'a accouchée. Je l'ai contactée en urgence samedi car j'ai eu mon retour de couche à 3 mois et 1 semaine après l'accouchement, hyper abondant avec pleins de caillots, alors que j'étais sous pilule micro dosée qui ne me donne casi pas de règles.
Il m'a fait une écho : mon utérus va bien, je n'ai pas de débris/résidus de l'accouchement.
Et le fait que mon retour de couche arrive si tard, et soit si abondant, est clairement signe d'un dérèglement hormonal.
Alors il me donne une pilule qui est aussi un médicament qui est donné pour divers troubles, dont les troubles de progestérone.

Tout se recoupe depuis ces 2 RDV. Déjà la psychologue qui pensait aussi à un aspect hormonal, et qui m'a poussée à aller voir un psychiatre pour adapter mon traitement. Le psychiatre qui me parle de sa sérotonine, et le gynéco qui me dit que oui j'ai bien eu la chute d'hormones, mais que certaines sont censées remonter et chez moi ce n'est pas le cas. Sa pilule/médoc et censée aussi commencer à agir sous 15 jours.
Il voulait m'arrêter pour septembre, pour que je ne reprenne pas le travail, car il dit que ça va être dur, et que ça va me fatiguer. J'ai refusé, je pense que j'ai besoin de reprendre le travail, et de toute façon, il faudra bien que j'y retourne un jour. Par contre, je sais que j'ai ma roue de secours, et que si je ne tiens pas le coup, il m'arrêtera. ça va m'aider moralement aussi d'avoir ça en tête. Il me dit, mais arrêtez vous, faites vous plaisir, partez chez vos parents, faites les choses que vous aimiez faire avant la grossesse puisque votre fille sera à la crèche :) il m'a fait rire, on le croirait chez les bisounours. Mais au moins, je sais qu'il me soutiendra si la reprise se passe mal.
Du coup, il a beau avoir 2h de retard à chaque fois, je le prends comme gyneco attitré, et je quitte ma gynéco de ville.

Merci d'avoir pensé moi aujourd'hui :) je pleure de soulagement, j'espère que c'est le début du chemin vers le bonheur, vers le bout du tunnel.
Entre les médocs et les vacances, je pense que je serai sur pieds pour le boulot.

J'essayerai de vous donner des news pendant les vacances, mais je ne sais pas si j'aurai tout le temps du réseau :)

hirondelle
Messages : 6131
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par hirondelle » 28 juil. 2016, 01:04

Voilà de superbes nouvelles ! Maintenant, place à la détente....
Il y a un temps d'adaptation au traitement.... si tu trouves que c'est encore un peu difficile tiens bon... pzrfois 15 jours à 3 semaines peuvent être nécessaires.... parfois tout de passe très bien.... les vacances vont t'y aider...
Je te souhaite de bonnes vacances
Dans l'attente de te relire :coeur:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

bbdamour1989
Messages : 4297
Enregistré le : 29 déc. 2012, 09:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par bbdamour1989 » 29 juil. 2016, 11:54

C est cool pour le psy !!
Les ad ça met 15 jours environ voir 3 semaines mais petit à petit tu vas t appaiser un peu
j ai été stupide de penser que je ne pourrais pas l aimer car avec le temps il est devenu irremplacable a mon coeur Stahn
Thomas mon bébé pansement de la maternité pourtant un BABI
Hugo Une fin de grossesse difficile moralement fini en déclenchement

Mily78
Messages : 22
Enregistré le : 22 juil. 2016, 20:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par Mily78 » 23 août 2016, 17:51

Bonjour les filles,
Me voilà rentrée de vacances et sous mon nouveau traitement depuis presque 4 semaines.

Les vacances se sont bien passées. Un peu chez mes parents au bord de la mer et un peu tous les avec mon mari, toujours en bord de mer, on a fait de belles balades. Et la fin, 3 jours de Thalasso offerts par mon mari pour m'aider à aller mieux. C'était bien, ça fait du bien de se faire chouchouter et de ne pas avoir à surveiller bébé toute la journée.

Je ne peux pas dire que je vais bien.
Je pleure moins.
Mais j'ai toujours mes nausées le matin au levé.
Je n'ai toujours pas d'appétit (je fais 7kg de moins qu'avant ma grossesse, j'étais en léger surpoids, je rentre maintenant dans du 38... je ne vais pas me plaindre, mais je préférerais avoir gardé mes kg et mon moral avec).
Je n'ai envie de rien. Le matin après avoir donné le biberon à ma fille, je n'ai qu'une envie, retourner "trainer" au lit.

Je vois mon généraliste pour les 4 mois de ma fille mercredi, on parlera de moi en même temps. Je dois rappeler le psychiatre la semaine prochaine aussi (je crois que je peux augmenter la dose de mon ad).

La semaine prochaine je commence l'adaptation à la crèche et je reprends le travail le 5 septembre. Je pense que ça va me faire du bien de reprendre une vie "normale".

Sinon, j'ai contacté le relais maman blues proche de chez moi, car je me dis qu'on me dirigera certainement vers des professionnels de la DPP, ce qui sera probablement plus adapté que les gens qui me suivent actuellement, bien que j'en sois satisfaite. Je ne peux m'empêcher de penser que des personnes spécialisées doivent savoir plus mettre le doigt où il faut pour faire ressortir ce qui doit ressortir et aider à aller de l'avant.

bbdamour1989
Messages : 4297
Enregistré le : 29 déc. 2012, 09:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par bbdamour1989 » 23 août 2016, 17:59

Coucou Mily
Chouette ces vacances et la thalasso waouh
Je pense que reprendre le travail va t aider
Si je ne dis pas de bêtises je crois que sur le forum il y a un carnet d adresse mais le relais mamanblues c est une bonne chose aussi
j ai été stupide de penser que je ne pourrais pas l aimer car avec le temps il est devenu irremplacable a mon coeur Stahn
Thomas mon bébé pansement de la maternité pourtant un BABI
Hugo Une fin de grossesse difficile moralement fini en déclenchement

Mily78
Messages : 22
Enregistré le : 22 juil. 2016, 20:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par Mily78 » 23 août 2016, 18:06

ha je n'ai pas vu le carnet d'adresses, je vais chercher merci !
J'espère que la reprise va m'aider, sinon je vais avoir l'impression d'être dans une impasse :(

bbdamour1989
Messages : 4297
Enregistré le : 29 déc. 2012, 09:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par bbdamour1989 » 23 août 2016, 18:13

Dans l index du Forum
Coordonnées
Cordonnées de personnel de sante
j ai été stupide de penser que je ne pourrais pas l aimer car avec le temps il est devenu irremplacable a mon coeur Stahn
Thomas mon bébé pansement de la maternité pourtant un BABI
Hugo Une fin de grossesse difficile moralement fini en déclenchement

Mily78
Messages : 22
Enregistré le : 22 juil. 2016, 20:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par Mily78 » 23 août 2016, 18:54

J'ai trouvé merci :)
Il y a un hôpital à 15 min de chez moi. Mais je ne sais pas s'ils ne prennent que pour des hospitalisations ou aussi consultations extérieures, je verrai.
Mais déjà la dame du relais m'a dit qu'elle était psychologue en périnatalité, donc c'est déjà un bon point.

bbdamour1989
Messages : 4297
Enregistré le : 29 déc. 2012, 09:40

Re: Nouvelle sur le forum - En pleine DPP

Message par bbdamour1989 » 23 août 2016, 20:32

Ça c est cool rien ne t empêche d appeler
Pr le relais mamanblues c est génial aussi la psychologue...
Tu sais je fais 45 minutes aller pr aller voir mon thérapeute et 45 retour sauf si je tombe en pleine heure se pointe je dois aller à la limite de Paris car ds le 60 y a rien et j ai fais le tour de ceux qui voulaient de moi .. il faut parfois faire un peu de route pr trouver La personne
j ai été stupide de penser que je ne pourrais pas l aimer car avec le temps il est devenu irremplacable a mon coeur Stahn
Thomas mon bébé pansement de la maternité pourtant un BABI
Hugo Une fin de grossesse difficile moralement fini en déclenchement

Répondre