Page 1 sur 1

Antidépresseurs : à quoi s'attendre ?

Posté : 09 avr. 2019, 14:00
par Kaléo
Bonjour,

Je pensais demander à mon généraliste de me mettre sous anti-dépresseurs, parce que j'en peux vraiment plus...
Mais ça me fait vraiment peur, je ne sais pas à quoi m'attendre. Est-ce que ça crée des effets secondaires ? Est-ce que ça change la personnalité ?

Je vous avoue que je suis un peu perdue, et j'aimerai bien des témoignages de maman qui sont (ou ont été) sous AD ...

Merci

Re: Antidépresseurs : à quoi s'attendre ?

Posté : 09 avr. 2019, 14:41
par Polka
Je trouve que c'est très difficile de te répondre...

Est-ce que ça crée des effets secondaires? Ça dépend de l'AD et de la personne... Personnellement je n'en ai pas eu.

Est-Ce que ça change la personnalité? Tu ne deviens pas quelqu'un d'autre, rassure-toi. Mais comme cela aide à reprendre confiance en soi c'est vrai que notre entourage peut nous trouver moins effacée, plus audacieuse.

Tout ça est à évoquer avec un psychiatre de confiance...

Re: Antidépresseurs : à quoi s'attendre ?

Posté : 09 avr. 2019, 21:57
par hirondelle
les ADP sont là pour apaiser. Chacune réagit différemment pour une même molécule.
Ils sont là comme béquille mais n'exclut surtout pas le travail psychothérapique en parallèle.
Non ils ne changent pas la personnalité (la personnalité me semble bien plus modifiée lorsqu'on est en dépression non traitée).
Pour ma part les ADP m'ont permis de reprendre conscience de la réalité, d'arrêter la spirale de la peur et des angoisses irraisonnées... et de me retrouver en étant aidé par un thérapeute.
:hello:

Re: Antidépresseurs : à quoi s'attendre ?

Posté : 10 avr. 2019, 13:19
par juliapi
Effectivement il en existe de plusieurs sortes et cela dépend de l'aide a amener et de la personne.

J'en ai deja pris , ça m a beaucoup aidé , ça m'a stoppé dans mes idées obsessionnelles , les réflexions qui tournent en boucle dans la tête , angoisse permanente. C'est une béquille qui ma permis de reprendre conscience de l'extérieur de pouvoir mieux réfléchir puisque je me sentais plus disponible pour réfléchir a autre chose.
J'en ai essayé , certains oui je me suis senti pas bien , augmentation des symptômes (pas cool) grâce au thérapeute j'en ai essayé d'autres jusqu’à trouver celui qui me convenait , les doses , la durée.
Cela met un petit temps a agir et a voir avec lui pendant combien de temps.

Je suis d'accord accompagnement par psy en parallèle je préfère que des AD prescrits par le médecin traitant.
Bon courage