Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Comment j'ai accouché 3 fois de mon petit garçon...

Répondre
trinity
Messages : 5
Enregistré le : 17 juin 2017, 08:58

Comment j'ai accouché 3 fois de mon petit garçon...

Message par trinity » 17 juil. 2017, 16:11

Peut être que cela en aidera d'autres.
Après 2 mois et demi de hauts et de bas, j'ai réussi à aller mieux par deux événements :

1/ j'ai fait une séance d'hypnothérapie
Cette séance m'a permis de relier ma grossesse et la venue de mon petit garçon - Lors de la séance, l'hypnothérapeute m'a proposé de retourner dans la salle d'opération mais cette fois-ci de passer derrière le drap bleu avec les chirurgiens.
Elle m'a demandé de raconter les étapes de la césarienne, d'imaginer mon petit garçon sortir de mon utérus puis de mon ventre.
Vraiment je le conseille, cela a été d'une grande aide pour ma part

2/j'ai fait ma consultation post partum avec le médecin qui m'a opérée
Et cela a été vraiment super intéressant...il m'a dessiné sur une feuille que j'ai pu emmener avec moi les différentes "couches" de tissus qu'ils ont incisé / écarté / recousu
il a pris le temps de répondre à toutes mes questions (pourquoi était-ce si urgent ? tout était il normal ? ) et m'a photocopié le rapport de mon opération.
Je sais que tout le monde ne supporte pas les histoires de sang, de chairs, et de tripailles...si toutefois vous vous en sentez capables cela peut peut être vous aider !

Je ne dis pas que tout va bien dans le meilleur des mondes mais vraiment je commence à mesurer les chances que j'ai d'avoir un petit garçon en bonne santé et si mignon et cela m'aide à remonter la pente !

weshallovercome
Messages : 14789
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:24

Re: Comment j'ai accouché 3 fois de mon petit garçon...

Message par weshallovercome » 19 juil. 2017, 12:39

Déjà, on se réjouit que tu te sentes mieux :)
Aucune piste n'est à négliger pour rendre sa maternité plus réelle, plus vivable, plus sereine ... même si tout ne convient pas à tout le monde, il est important de ne se fermer aucune porte a priori.
tout le monde ne supporte pas les histoires de sang, de chairs, et de tripailles...si toutefois vous vous en sentez capables cela peut peut être vous aider !
En entrant dans les détails ou non, un langage de vérité et de respect de la part des soignants est toujours bienfaisant, et hélas si rare.
"une maman qui te ressemblerait" William Sheller

moi77600
Messages : 1
Enregistré le : 18 mars 2017, 09:20

Re: Comment j'ai accouché 3 fois de mon petit garçon...

Message par moi77600 » 28 févr. 2018, 16:41

Bonjour,

J'ai égalemen fait une séance d'hypnothérapie, et comme toi, ça ma beaucoup aidé. Dans le même principe, je suis retournée au moment de mon accouchement (mais par voie basse) et j'ai pu réinventer le moment selon mon idéal. Evidemment, ce qu'il s'est passé ne pourra jamais être réécrit, mais le fait d'être en état d'hypnose permet de prendre quelques libertés et d'expliquer à son cerveau qe si cette version est plus sympa, pourquoi se focaliser sur un évènemet douloureux !
Ce fut radical, du jour au lendemain, j'avais assimilé ce "nouvel" accouchement idéalisé, et le souvenir de mon accouchement est donc devenu plus doux....
Je le conseille à toutes les mamans ayant vécu un accouchement traumatique.

hirondelle
Messages : 6232
Enregistré le : 05 févr. 2014, 23:55

Re: Comment j'ai accouché 3 fois de mon petit garçon...

Message par hirondelle » 28 févr. 2018, 22:07

Merci beaucoup pour ce retour d'expérience.
Ne pas rester sur un événement traumatique est essentiel pour tourner la page et poursuivre son chemin. :super:
Au plaisir de te relire :hello:
Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse … Et qui font de nous un édifice
On a tous au fond du mental ...Toutes ces choses fondamentales
Qui nous poussent et qui nous font pousser
Cachées là au fond du mental ...Ce sont les choses fondamentales

Répondre